Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 langue française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marie-Ange



Nombre de messages : 3582
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 26 Mai 2005 - 22:36

C'est vrai que de temps en temps quand même on peut chanter cocorico avec raison. Le japonais, le chinois, écris, avec leur très nombreux signes ; l'égyptien au temps des pharaons, et notre français qui évolue depuis des temps très lointain, qui posséde un nombre incroyable de mots, rien que pour une seule idée on peut utiliser un nombre pas possible de termes pour l'exprimer ! Y'a pas à dire on a une langue aussi compliquée que l'écriture japonaise ou les hiéroglyphes, mais quand même elle est tellement plus belles que l'américain qui "bouffe" la moitié des mots non ?
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 26 Mai 2005 - 22:57

Faut pas leur en vouloir, ils n'ont que ça et McDo puker
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: langue française   Sam 28 Mai 2005 - 22:03

Sur le plan de la construction des phrases et de l'accent, ma préférence va à l'espagnol.
J'ai suivi une formation (qui ne m'a servi strictement à rien dans la mesure où tout était trop intensif et accéléré) et j'ai découvert la poésie de cette langue. Je regrette d'avoir tout perdu en cours de route. J'aimerais parler espagnol et lire l'espagnol.
Neruda, par exemple. La Centaine d'Amour présente les poésies en espagnol sur une page, et la traduction sur l'autre page. Je lis en français, puis je lis en espagnol. Le fait d'avoir lu en français m'aide à comprendre mieux ce que je lis en espagnol, et j'arrive à trouver des nuances mal traduites. Je voudrais pouvoir le faire naturellement.
J'ai trouvé notre langue moins jolie quand j'ai approché l'espagnol, mais bien plus belle que lorsque j'écoute de l'allemand.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: langue française   Sam 28 Mai 2005 - 23:34

Marie-Ange a écrit:
Y'a pas à dire on a une langue aussi compliquée que l'écriture japonaise ou les hiéroglyphes, mais quand même elle est tellement plus belles que l'américain qui "bouffe" la moitié des mots non ?

Tu fais bien de préciser "l'américain", car en effet l'anglais n'a rien à voir avec l'américain. L'américain est pour moi un anglais déformé, un peu baclé....

et en gros, je ne comprends pas vraiment quand ils causent les américains ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 5:35

En fait, à en croire mon robert français - je ne sais plus quelle langue, le français a un vocabulaire beaucoup plus pauvre que l'anglais, par exemple. Mais je crois qu'ils trichent, parce qu'ils construisent des mots doubles avec des expressions qui en français s'exprimeraient avec deux ou trois mots.

Pour avoir eu à apprendre le français, je peux vous dire que son orthographe c'est pas de la tarte. Mais ça ne doit être rien à coté du chinois ou du japonais.

Il y a un truc qui m'étonne : en espagne, où l'ai appris à lire et à écrire, on nous enseignait "le bé avec le a ba, le bé avec le é bé, le bé avec i bi" etc. Alors que mes enfants en france doivent apprendre l'orthographe des mots par coeur, sans aucune compréhension de l'étymologie du mot. Ca me parait surréaliste, cette méthode globale, ou, parait-il, semi-globale. C'est logique que les ados qui ont appris à lire et écrire comme ça aient du mal.

Mais sinon, s’il fallait réformer la langue française, je suggérerais l’eurofrans. On s’y fait vite, je vous assure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 10:14

Quand j'étais petite on apprenait le B A BA à l'école, depuis quelques années ils ont changé et font du global, mais je crois que cette méthode a ouvert un débat et que le retour au B A BA est à l'étude.
Revenir en haut Aller en bas
Bouchez Véronique



Nombre de messages : 14
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: l'eurofranc...   Dim 12 Juin 2005 - 12:02

Je ne suis pas pour "fusionner" plusieurs langues pour n'en faire qu'une, tout comme je suis contre le mélange systématique des peuples...pour une espece unilatérale, un " stéréotype"...

Je m'explique:

qui fait la beauté de chacun, qui provoque l'étonnement , que titille notre curiosité?

Pour moi, la différence est importante, les différences font la richesse de chacun, la différence est une formidable façon d'admettre ce que chacun et chacune d'entre nous avons à révéler...

Il n'est rien de plus désagréable de constater que la communication ne s'éléve pas à un niveau supérieur sous le seul constat que les idées sont identiques...

Au contraire, je pense que les avis divergeants sont interessants, car ils permettent de se creuser le cerveau et les meninges pour remettre en question des idées personnelles: le débat s'ouvre, et même si l'on campe sur ses idées, il est fort de constater que d'autres pensent différemment...cela aide à analyser davantage ses propres convictions qui sont, parfois, des opinions guidées par la mémoire collective, une sorte de mémoire archaïque; une culture, en sorte!

Que vive la différence, que vivent les langues, les dialectes, les patois...

Ne mondialisons pas nos richesses propres à chacun de nous!

Cultivons la différence, sous toutes ses formes!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bouchezveronique.com
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: l'eurofranc...   Dim 12 Juin 2005 - 14:16

Bouchez Véronique a écrit:



Cultivons la différence, sous toutes ses formes!

Sinon on va finir par s'ennuyer !
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 15:25

Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas une langue de référence unique.
Pendant la guerre de '14, nos soldats flamands recevaient leurs ordres en Français. Et crevaient sans comprendre. Leurs descendants nous en veulent toujours. Mais ils se trompent. Un de mes grands-oncles s'est pris un obus. Il ne parlait que le wallon.
Et tous ces soldats français, paysans qui ne parlaient que leur patois ?
Je ne regrette qu'a peine le wallon. Il nous en reste des phrases et des expressions amusantes, utilisées comme "private joke" dans mon coin.
Mais pour le reste, franchement, quelle utilité ?
Et en technique, le français est nul. L'anglais est bien plus rapide, imagé et précis.
L'allemand, avec ses mots doubles est bien plus précis !
Marx disait que l'allemand est la langue de la philosophie, le français celui de la politique et l'anglais de l'économie.(Cité de mémoire). Et il parlait et écrivait indifféremment aussi bien dans ces trois langues.

C'est bien de célébrer la différence. Encore faut-il la saisir. Combien de français "de souche" sont-ils capables d'apprécier au moins quelques lignes d'une langue "étrangère" ? En saisir la richesse ?

Examiner la langue d'un pays, et vous aurez l'identité du vainqueur.
L'anglais rafle la mise, parce qu'il absorbe sans complexe les mots étrangers. Les néologismes, c'est son souffle.

Je crains qu'à force de se regarder le nombril, le francais ne disparaisse. Parce qu'il ne s'adapte pas.
Et tous les latinistes du monde ne pourront rien y changer.
Gratter pour l'origine d'un mot, c'est une vaste blague.
Presque tous les mots sont d'origine étrangères : latin (que je sache, le latin, c'est l'Italie, non ?), arabe, anglo-saxonne, grecque.

Mes enfants apprennent encore le latin. De mon temps, on apprenait encore le grec. Qui s'en soucie encore, du grec ?
Je ne voulais pas qu'ils apprennent le latin. Mais d'indécents vieux birbes résistent encore.
Drôlement utile, hein le latin ? Pour les dîners en ville, quand on a hérité de l'étude de papa. Mais pour faire tourner une alèseuse-fraiseuse, expliquez-moi...
Foutez moi ce fatras au bac, apprenez à nos enfants l'algèbre, la géométrie, l'anglais, l'allemand. Et le français. Correctement.

Et a propos de géométrie.
On peut flanquer au bac les deux tiers des théorèmes Euclidiens. Ne servent strictement à rien. Seulement, la noblesse athénienne s'amusait à ces jeux d'esprit. Fallait inventer des trucs qui ne servaient à rien. Parce que la noblesse ne travaillait pas, par idéologie.
Et bien, parfois, j'ai l'impression que le français c'est idem.
Une langue de la noblesse. Pour se distinguer du paysan qui se crève.
Et comme ça ne suffit pas, ajoutez moi du latin. Pour faire plaisir au curé et au notaire.
Mais pas de maths, hein. Parce que le carré de l'hypothénuse, c'est le diable. (Authentique !)
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 15:57

Il faut dire que je suis d'accord quand même avec toi rizlabo ; une langue unique serait bien utile, mais il faudrait pouvoir permettre à chacun d'être bilingue : sa langue natale + la langue unique, et s'il veut d'autres langues encore. Le problème c'est que généralement on impose une langue et on fait tou ce qui peut être fait pour supprimer l'autre.
Regardes en France par exemple, dans les école le Français est enseigné et garre à celui ou celle qui essaye de placer un mot de son patois. Il devrait y avoir des cours de français et des cours de patois. Donc pour une langue européenne, ce devrait être pareil : on devrait avoir une langue européenne + chaque pays sa langue...
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 16:00

Euh, c'est pas "mangue unique" que je voulais dire, mais une langue du genre "universelle"
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 16:03

On est bien d'accord : c'est bien ça que je voulais dire ! baiserbouche
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 16:53

Marie-Ange a écrit:
Euh, c'est pas "mangue unique" que je voulais dire, mais une langue du genre "universelle"

mangue mdr ça va de moins en moins dans ma tête on dirait !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 16:56

C'est possible ça ? AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 18:58

Oui c'est possible.... AngeR

Bien que comprenant ton point de vue, mon chou-riz, je ferais un compromis entre les arguments de Véronique et les tiens, parce que je pense fondamentalement que les différences font notre richesse à chacun, mais que je pense aussi qu'il nous faudrait un langage universel.

Donc ne pas perdre sa propre langue ni ses propres traditions (préserver son entité), mais s'ouvrir au monde en apprenant une langue commune de telle sorte que nous pourrions dialoguer avec n'importe qui...

Y'a toujours des solutions...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Dim 12 Juin 2005 - 21:39

Prendre exemple sur Star Trek ou Stargate, quelque soit le monde qu'ils visitent ces bons gens de ces séries là, comme par magie, tout le monde parle la même langue qu'eux... ça c'est un langage universel !!!

Oui je sais, je dois aller me coucher... beuh, pourtant il est pas encore tard.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: langue française   Lun 13 Juin 2005 - 3:08

Le projet d'une langue universelle qu'il était question de créer et dont on n'entend plus parler depuis quelques années c'était le projet de l'esperanto.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: langue française   Lun 13 Juin 2005 - 5:57

André B. a écrit:
Le projet d'une langue universelle qu'il était question de créer et dont on n'entend plus parler depuis quelques années c'était le projet de l'esperanto.
Cette langue existe depuis longtemps et survit dans des cercles spécialisés.
Et même : http://www.google.com/intl/eo/
Initiative sympathique, mais condamnée à l'avance....
On parle la langue du dominant. De son seigneur, de son bourgeois, de son vainqueur.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9ranto
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: langue française   Lun 13 Juin 2005 - 8:16

Je me souviens oui de l'esperanto, tellement on en parle encore je l'avais oublié Pantoute
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: langue française   Lun 13 Juin 2005 - 19:01

Selon le second lien rizlabesque l'esperanto existe depuis 1887 c'est à dire depuis plus d'un siècle et compterait entre deux et dix millions de locuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Apostrophe

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: langue française   Mer 13 Juil 2005 - 23:47

Le problème dans tout cela , c est ce que j 'appellerais le "nivellement par le bas" ... imaginons que, lorsque disparaîtront les 2 ou 3 générations (60 à 90 ans) qui considètent encore que la langue française est belle et qu 'elle mérite d 'être respectée ... Il n ' y aura plus personne pour en déceler les errements ... Il sera alors parlé une sorte de jargon rudimentaire ... simpliste et les stylos redeviendront des silex !
Saint axe ... Priez pour eux !
Apostrophe
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 14 Juil 2005 - 0:03

Merci Apostrophe d'avoir apporté tes commentaires, j'avais oublié ce fil..

Ca me fait penser à autre chose.... En se baladant sur des forums, ou des sites persos, dans certains le langage SMS est abondant. On dit que le langage SMS est né du fait de la limitation du nombre de caractères sur un portable mobile. Mais est-ce le cas sur un forum ?

Je ne suis pas une pro de la langue française, je fais des fautes d'orthographe ou de sens comme beaucoup de monde, mais c'est vrai que je fais l'effort d'écrire correctement le français pour que ce soit agréable pour le lecteur....

Vous qui avez des enfants, des futurs ados en route? avez vous (êtes vous) été vigilants à ça ?
Sérieusement, je trouve ce phénomène assez flippant et je pense que les jeunes ados ne savent plus écrire ! Que va faire l'éducation nationale face à ce tsunami de langage Sms ? Comment vont t'ils gérer ? Les niveaux des dictées de français seront revus à la baisse ? Un éleve ne sera plus sanctionné sur une dissertation en fonction de ses fautes ? (à mon époque, un contenu aussi intelligent et parfait soit-il, si yavait des fautes, tu ne pouvais pas quand même pas espérer avoir la moyenne !)

Bref, j'ai beau être encore jeune....je suis complètement dépassée par ces jeunes Shit

Si vous comprenez quelque chose, hein...

""stop pije plu riun
ser bon la pije pa gen isi vremen pa sui peu ete nul oui un pue sa ser
viola de gen son mi dan me contate j'er abester
deux que malecres me enerve des foi pije un pue eu lol don a par
me en a 4ote qui la frengemen pije pa de leu parle di ocuper eu toujour
pourquoi dise sa eu frenchemen sa arive ocupe nomal sa meme mio des fio
me ue tou le ten
alor il a t'il que bocou de lache dans le forum qui dise pa chose qui pense
au liue de me dir va me cuoche a 14h de lapre midi et quan reviun a 17h di va fer couse mio dan un sen sa me fer rire me bon puorquio gen mete dan contate alor puore dir non pa envi te parle ect ou du mal a te pije pa envi pen tete ect puorquio pa dir chose vrer merde crio bocou gen pren puo une cone vremen isi
alor les contate a ser de gen qui veule ete ami non
vremen rame crio su gen du net de plu en plu
si derenge dit eu frangemenyt ser tou pije pa vremen si une persone puore eplique sere col"


What the fuck ?!?

NON a l'assassinat de la langue française !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 14 Juil 2005 - 0:06

Revenir en haut Aller en bas
Apostrophe

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 14 Juil 2005 - 0:12

Spirit,
Merci d 'avoir réagi à ma petite "insurrection personnelle" ! Dieu merci, je crois que toutes et tous la partagent ici !
Il fut un temps où l 'on parlait, eavec intelligence du "fond et de la forme" , bien que ce fut un éternel débat ! mais cependant, on ne sacrifiait jamais la forme même si l 'on privilégiait le fond ... L 'un ne va pas sans l 'autre ! Une fond sans forme tout comme une forme sans fond seront informes ! Alambiquée ... là, cette proposition !
Je suis plus agé que que toi, c est certain mais heureux de constater que, jeune, tu te préoccupes de ce phénomène qui .... Le ciel nous vienne en aide ... N est peut-être pas irréversible !
Amitiés formulées et fondamentales !
Apostrophes
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 14 Juil 2005 - 0:43

Je suis d'accord avec toi, le fond va avec la forme et vice-versa.
Faut pas être hypocrites : un texte aussi merveilleux soit t'il dans le sens et le message qu'il fait passer, et bien s'il est bourré de fautes d'orthographes, je suis incapable d'y être sensible !

Bien sûr, tout le monde n'a pas eu les mêmes réussites à la petite école, car c'est vraiment dès le plus jeune âge qu'on apprend à écrire bien ou correctement... certaines éducations scolaires ont été ratées... et je ne me permettrais pas de me moquer des gens qui écrivent "difficilement " car ce ne sont - très souvent - pas eux les responsables à la base. Je crois quand même qu'avec un peu de motivation on peut s'améliorer. Mon beau-frère et un ami proche font énormément de fautes, presque à chaque mot, et en les encourageant, en les rassurant, peu à peu, en leur expliquant des règles de base, j'ai constaté des améliorations qui leurs profitent surtout à eux. Quoiqu'on dise, c'est un handicap dans la vie de tous les jours que de ne pas savoir à peu près écrire correctement, ne serait-ce que dans le travail, dans la rédaction d'un courrier auprès d'une administration, dans la recherche d'un emploi et tout le reste. Alors qui sont les responsables de ces éducations d'orthographe ratées ? Peut t'on dire que ce sont les enseignants ? les parents ? les deux ? est ce juste une question de facilité chez l'enfant, certains semblant plus doués ?
J'ai tendance à penser qu'enfants nous sommes presques tous équitables vis à vis de ça, et que notre réussite dépend de notre investissement à l'école et de l'attitude de nos parents. Etant petite, je passais plus de temps à lire des contes de fée, des historiettes ou des BD que sur l'ordinateur ou à jouer à la nintendo. Et pis yen avait pas chez moi de tout ça ! Par contre, la maison était remplie de livres ! Est ce que ça a joué ? Sans doute... quelque part, en tant que parents on est peut-être donc responsables...
Mais le rythme de la vie qui a évolué et cette éternelle course contre le temps, "on a pas le temps, faut aller vite, faut abréger, faut faire court dans les messages sms sur les portables parce qu'on écrit plus, faut faire vite ! Faut pas perdre de temps!"

Et bien non, moi j'ai envie de prendre mon temps !
J'ai jamais su écrire en langage Sms sur les portables et je continue à faire des phrases avec de la ponctuation, quitte à dire moins, ou à dire l'essentiel juste avec quelques abréviations, c'est comme ça que je fais. Tout comme j'ai jamais su prendre les cours en abréviations à la Fac, j'ai toujours presque écrit en entier, j'ai appris à écrire vite, très vite pour tout noter, et je suivais très bien, (bon je reconnais à la fin des cours, j'avais super mal au poignet lol), enfin bref... je ne sais pas abréger, je n'ai pas envie de massacrer des mots, dans quelque domaine que ce soit. Je dois être bizarre je sais pas mais c'est comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Apostrophe

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: langue française   Jeu 14 Juil 2005 - 0:58

Tu n es pas bizarre, tu es la "normalité" incarnée ! Quant à chercher les reponsabilités, je crois que tu les as trouvées : Directement, c est cette avidité de"consommation", ce marketing débridé où même et surtout (en qualité de futurs adultes) l 'enfance est odieusement sollicitée .... Et, indirectement, tout ce qui en découle : la civilisation TV, les portables, les jeux vidéo, .... , Ne pas savoir "causer le SMS" les rend ridicules !
Et pourtant ... les livres, il y en a de si beaux ! J 'aime les livres, Mon père était libraire, je l 'ai été ensuite ... Pour un temps hélas !
Lire, lire, toujours lire et relire encore .... et peut-être que certains se rappelleront un jour que Ronsard ou Villon n 'étaient ni triporteurs ni charcutiers !
Apostrophe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: langue française   

Revenir en haut Aller en bas
 
langue française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chaînes de radio en langue française
» Difficultés de la langue française pour les étrangers...
» Bizarreries de la langue française
» Amoureux de la langue française.
» Apprentissage de la langue française sur notre forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: