Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Romain Sardou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Romain Sardou   Mar 29 Mar 2005 - 9:05

L’ÉCLAT DE DIEU
ROMAIN SARDOU


Au plus profond des souterrains de Jérusalem attend depuis toujours un objet propre à changer la face du monde: la Borne de Salomon « l’Éclat de Dieu ». C’est en tout cas ce que suspectent neuf chevaliers prêts à risquer leur vie pour le ramener au grand jour. Et quand, en 1099, la nouvelle tant attendue de la libération de Jérusalem tombe enfin, les chevaliers promettent protection et assistance aux milliers de pèlerins qui tenteront de rejoindre la Terre sainte. Un gigantesque pèlerinage s’organise sous leurs ordres, qui leur permet de dissimuler le véritable but de leur voyage. Un ennemi redoutable se profile : l’Homme sans main et sans visage…

Nous voici donc en 1118, entraînés de Troyes à Jérusalem en compagnie de huit templiers. Ils auraient dû être neuf, mais l’un d’eux, Ismale Gui, a été apparemment assassiné juste avant le départ. Son neveu, Cosimo Gui, retrouve un paquet de lettres qui évoquent un secret enfoui en Terre sainte et que détenait déjà le roi Salomon.

Romain Sardou ne manque pas de style, aussi à l’aise et naturel dans les scènes intimistes que dans les grands tableaux. II tient son propos avec aplomb, sans jamais dévier, sans douter une seconde de ce qu’il écrit. Sardou réconcilie le roman historique et la science-fiction. Avec panache, il galope sur les traces des grands conteurs du roman français. Il prend le risque de décontenancer le lecteur, grand amateur de certitudes. Dans cette énigme à tiroirs, il pose les questions; à vous de trouver les réponses. La trame de « L’éclat de Dieu » est tissée tellement serré qu’il est impossible d’en dire davantage sans dévoiler ses nombreux rebondissements. Chose certaine, Sardou dépeint avec beaucoup de réalisme, tout en empruntant son style narratif au théâtre - chapitres découpés en scènes - une époque ténébreuse de l’histoire, marquée par des complots.

L’auteur nous y balade entre hallucinations, mys¬tères et paysages, nous rendant voyageurs au pays de nous-mê¬mes et de nos certitudes tour à tour prétentieuses, cyniques ou béates qui masquent les vérités. Mais qu’est-ce que la vérité ? et y a-t-il une vérité des lieux ? Si l'on pense que Sardou traite les hommes, les femmes, avec beaucoup de tendresse et de compassion, on se trompe.

Il les montre, tout au contraire, au plus bas, au plus tragique, comme des papillons épinglés dont les ailes frémissent encore et qui rêvent de voler, de s'évader. On sait bien que non. Voilà ce qui plaît dans son travail - où tout n'est pas parfait - la violence du traitement, cet effet d'électrochoc digne d'éveiller les consciences. De même que la façon dont il capte l’histoire sans la figer. Il s'empare du passé et le met en mots, en couleurs et en bruits ordinaires dans lequel les pensées et les êtres s'engluent.

http://users.skynet.be/pierre.bachy/sardou_romain_eclatdieu.html
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Romain Sardou   Jeu 5 Mai 2005 - 0:29

J'avais été agréablement surprise par le premier roman de Romain Sardou : pardonnez nos offenses. Donc j'ai acheté le second et je n'ai rien retrouvé de l'écriture du précédent. Il m'a semblé un peu baclé et l'ustilisation des différentes époques un prétexte de facilité. Je n'ai pas pu le terminer.

Mais peut-être n'ai je tout simplement pas compris.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Romain Sardou   Jeu 5 Mai 2005 - 10:18

Ce livre avait été présenté au comité de lecture auquel je participe, et la personne qui l'avait lu avait fait à peu près le même commentaire que toi Lulu.
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Romain sardou   Mer 18 Mai 2005 - 1:28

J'avais beaucoup aimé "pardonnez nos offenses", je n'ai pas pu aller audelà du premier tiers du deuxième roman.
Je n'ai tout simplement pas accroché ...
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Romain Sardou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Romain Sardou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UNE SECONDE AVANT NOEL de Romain Sardou
» Romain Sardou à Marly le 20 novembre
» [Sardou, Romain] Quitte Rome ou Meurs
» [Sardou, Romain] Délivrez-nous du mal
» SARDOU Romain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: