Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dernières découvertes historiques*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus


Nombre de messages : 7973
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Lun 10 Oct 2005 - 12:20

Je ne suis pas d'accord du tout.
On enseigne l'histoire événementielle : dates de traités, de bataille. La maladie du Roi l'aurait empêché de...
Cette façon d'enseigner l'histoire poursuit un but bien précis : décerveler l'étudiant.
Journalistes et lecteurs sont imprégnés de cette façon de voir jusqu'à l'inoui.
L'information est traitée comme une marchandise : c'est bien celà le problème.
Il y a de la demande ? Formattons.
La liberté d'informer, c'est la liberté du commerce, faut pas chercher plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Lun 10 Oct 2005 - 12:25

rizlabo a écrit:
Cette façon d'enseigner l'histoire poursuit un but bien précis : décerveler l'étudiant.

eh ben on dit la même chose, non ? AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Lun 10 Oct 2005 - 12:28

Non, pas tout à fait. Il y a bien une poule.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Lun 10 Oct 2005 - 12:30

Effectivement.... mdr

chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Mer 12 Oct 2005 - 12:47

Exposition :


<L'art du Champa, royaume disparu du Vietnam, au Musée Guimet

Les temples et leurs sculptures étaient enfouis sous la jungle. Redécouverts à la fin du XIXème siècle, dispersés ensuite dans plusieurs musées, ces chefs d'oeuvre de l'art du royaume aujourd'hui disparu du Champa (Vietnam) sont réunis pour la première fois au Musée Guimet à Paris.

Un total de 96 sculptures en grès et bronze ou pièces en or et argent, issues de temples en brique souvent détruits, sont présentées dans "Trésors d'art du Vietnam, la sculpture du Champa", une exposition qui s'ouvre mercredi 12 octobre jusqu'au 9 janvier 2006.

Plus des deux tiers des pièces présentées viennent du Vietnam (48 du musée de Da Nang, 15 de Ho Chi Minh-ville, sept du site de My Son dans la province de Quang Nam) auxquelles s'ajoutent 23 oeuvres du Musée Guimet, deux du musée Rietberg de Zürich et une du muséum de Lyon.

L'histoire ancienne de ce royaume, situé dans le centre et le sud du Vietnam actuel, est mal connue, indique Pierre Baptiste, commissaire de l'exposition, avec Thierry Zéphir. "Les premiers Chams sont venus vers le Vème siècle avant notre ère peut-être de la péninsule malaise", dit-il. Après une période d'apogée au Xème siècle, le royaume périclite au XVème avec l'arrivée du Dai Viet (Vietnam). Les Chams sont aujourd'hui une des 54 minorités ethniques du Vietnam, forte de quelque 130.000 personnes vivant essentiellement dans la région de Phan Rang.

"Dès le 1er siècle, on constate l'influence de l'Inde, ils adoptent le sanskrit, les moines viennent enseigner la bonne parole bouddhique, les brahmanes apportent l'hindouisme", explique M. Baptiste. "Entre le IIIème et le Vème siècle, ils montrent tous les fondements de la pensée indienne, c'est au Champa que l'on trouve les oeuvres les plus indianisées de l'Asie du sud-est", ajoute-t-il.


Ainsi la statuaire, présentée suivant un schéma chronologique, évoque les deux grandes religions indiennes dont le culte était concomitant au Champa. Une stèle du VIIème siècle porte une invocation à Shiva, un linteau du VIIème, remarquablement conservé, montre Vishnu couché sur le serpent Ananta et la naissance de Brahma qui va créer le monde. Un Bouddha du VIII-IXème "Trésor National" prêté par le Vietnam, un Bodhisattva découvert en 1978 par un paysan qui cherchait des briques, évoquent le bouddhisme.

Une salle est consacrée à My Son, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, dont les monuments s'échelonnent entre le Vème et le XIIIème. Des dikpala (gardiens de l'espace) qui protégeaient les points cardinaux, dispersés dans trois musées du Vietnam, sont réunis pour la première fois ici depuis 1903.

L'exposition se termine par une salle plongée dans la pénombre "pour évoquer le crépuscule des chams au XVème", dit M. Baptiste. "Les sites sont abandonnés, de même que la représentation anthropomorphe des dieux ou des rois divinisés, et la tradition classique d'écriture en sanskrit".

L'exposition se termine comme elle se commence, par l'évocation des archéologues de l'Ecole française d'extrême-Orient (EFEO) qui ont commencé la mise au jour des vestiges au début du siècle.

Des photographies anciennes, des dessins, un film des années 20 évoquent leurs premiers travaux. L'EFEO continue d'ailleurs à travailler sur le Champa, par le biais d'un atelier de restauration mis sur pied en 2002 au musée de Da Nang avec le Musée Guimet.

(Trésors d'art du Champa, la sculpture du Vietnam, Musée national des arts asiatiques, 6 place d'Iena 75016 PARIS. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 18h00)>
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Jeu 13 Oct 2005 - 13:43

Historique : Une chancelière en Allemagne !
La nouvelle était annoncée dans un grand quotidien du Sud... hier, au moyen d'une revue de la presse germanique...
Historique : Une nouvelle "chandelière" en France !
Un éditorial et un article intérieur, concernant notre ministre du même nom et sa toute nouvelle compagne (Nana, quoi... Figaro-ci, Figaro-là !) Paris-Match a embobiné ses appareils photos...
Entre les deux articles sur Mademoiselle Fulda, une étude rondement menée sur la galère des quinquas sous-employés...
C'est vrai que c'est la semaine du goût pour les journalistes aussi...
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Jeu 13 Oct 2005 - 14:08

Des Africains se font flinguer, à Ceuta. Police maroco-européenne.

Les autres, l'armée et la police marocaine les emmènent en plein désert et les déposent...

Ca change des bateaux qui chavirent et des noyés par dizaines, chaque année.

Quand on a que 60 euros par mois pour vivre, il faut bien tenter quelque chose. Braver tous les dangers. L'Europe et son relatif confort, l'assurance de ne pas mourir de faim tout de suite n'a pas fini d'attirer les risque-tout.

La Communauté Européenne a voté un subside urgent pour renforcer la défense des frontières contre les miséreux.

Par contre, l'aide aux pays pauvres est en baisse.

Tout celà est d'un navrant...
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   Jeu 13 Oct 2005 - 22:04

Je vous mets l'article tel quel, comme cela vous pourrez vous même vous faire une opinion.



<Un Australien apprend qu'il devrait être roi d'Angleterre

Un conducteur d'engin australien, Mike Hastings, serait l'authentique héritier du trône d'Angleterre, selon les auteurs d'un documentaire, qui ont exhumé de vieux secrets d'alcôves, mais l'intéressé s'en moque royalement.

L'équipe de ce documentaire de la chaîne britannique Channel Four a effectué une enquête minutieuse. Elle en a conclu que les ancêtres de Mike Hastings avaient été spoliés de la couronne au XVe siècle, de sorte que cet Australien qui vit dans une petite ville au sud-ouest de Sydney, Jerilderie, devrait légalement être assis sur le trône.

"Quand le producteur est arrivé en Australie et a dit qu'il venait pour me voir, il a été assez vague sur l'objet de sa visite", a déclaré à l'AFP, Mike Hastings, avec un fort accent australien.

"Honnêtement, j'ai pensé qu'il avait bu... et puis il est venu ici et m'a montré ses preuves. J'étais totalement abasourdi", a raconté cet employé d'une station de recherche agricole.

"Je reconnais que je pourrais envoyer à Lizzie (la reine Elizabeth II) une facture pour loyers impayés, la famille de cette vieille dame habite dans mon foutu château depuis les 500 dernières années", a-t-il plaisanté.

L'historien de ce documentaire, Michael Jones, a découvert des documents dans la cathédrale de Rouen, dans l'ouest de la France, qui démontrent, selon lui, qu'Edouard IV, qui a régné de 1461 à 1483, était un enfant illégitime parce qu'au moment de sa conception, ses parents étaient à 200 km de distance.

Le "père" d'Edouard, Richard d'York, était en train de combattre les Français à Pontoise, près de Paris, tandis que sa mère, Cécile, était à cinq jours de marche à Rouen, en galante compagnie avec un archer, si l'on en croit les recherches de Michael Jones.

Si tout cela est vrai, la couronne aurait dû échoir au second fils de Richard, George, ancêtre direct de Mike Hastings.

"Cela fait de moi, le roi Mike 1er ! Mais je ne voudrais pas de ce titre. Regardez la vie que mènent ces gens-là".


Le sexagénaire n'en demeure pas moins un authentique aristocrate, quatorzième Comte de Loudoun, qui a fait ses valises pour l'Australie en 1960 en quête d'aventure.

"La famille a les titres, mais nous n'avons jamais eu d'argent", a déclaré ce républicain engagé, qui milite pour que l'Australie rompe ses liens avec la couronne britannique pour devenir une république.

D'ailleurs, les révélations sur son pedigree royal n'ont pas bouleversé son quotidien, sauf quand quelques uns des 1.100 habitants de Jerilderie le taquinent et lui font la révérence au pub du coin.

Michael Hastings prend toutefois au sérieux son titre de comte et s'investit dans l'entretien des demeures familiales en Grande-Bretagne, mais, pour lui, "toutes ces histoires de roi" relèvent un peu de la farce.

"Je ne prends pas ça a trop au sérieux. Ca fait parler de la ville", a lancé Michael Hastings, qui a récemment été élu au conseil municipal de Jerilderie.

A Londres, le palais de Buckingham a refusé de commenter de manière spécifique le cas de Michael Hastings, tout en indiquant que le Parlement britannique avait décidé qui devait devenir roi.

"De temps en temps, le palais de Buckingham est informé d'histoires, qui affirment que des gens, autres que des membres de la famille royale, prétendent au trône", s'est borné à répondre par courrier électronique un porte-parole du palais. >
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernières découvertes historiques*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernières découvertes historiques*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dernières découvertes historiques*
» Dernières découvertes...
» ANTHOLOGIE MOMIES de Collectif
» 15 photos marquantes des dernières décénies
» Tour de Normandie de véhicules historiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Histoire-
Sauter vers: