Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jayne Ann Krentz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Jayne Ann Krentz   Mar 26 Avr 2005 - 15:09

Troublantes visions de Jayne Ann Krentz

Zoé Luce est « architecte intérieure » ; elle est très appréciée par la haute société… D’ailleurs son nouveau client ne veut pas d’autre décoratrice qu’elle qui lui a était chaudement recommandée par une amie.
Mais Zoé a également un don, un fardeau dirons-nous plutôt : lorsqu’elle pénètre dans une pièce elle ressent les événements qui s’y sont produits, surtout s’ils sont tragiques et récents. Ainsi chez son nouveau client Davis Mason, alors que sa visite du reste de la maison s’est bien passée, lorsque Zoé pénètre dans la chambre conjugale, c’est l’horreur ! Les murs hurlent !
Madame Mason, selon son mari, est partie dernièrement, après un an de mariage le divorce s’annonce. Madame Mason est partie en emmenant ses affaires personnelles, le lit auquel elle tenait tant (selon son mari), le tapis de pied de lit, les rideaux de douches, mais pas les draps de grande valeur - tout neuf, encore emballés - manifestement acquis pour aller avec le lit. Zoé trouve cela étrange. De plus le « malheureux » époux a voulu repeindre les murs de la chambre conjugale en blanc, un blanc criard qui, selon Zoé, n’est utilisé que lorsque l’on veut cacher quelque chose de sombre, de très sombre…comme du sang. Après s’être rendu compte de ses mauvais talents de décorateurs, Davis s’est adressé à Zoé, emballée tout d’abord mais qui a présent n’a qu’une envi, s’enfuir très loin de cet endroit. Car Zoé en est persuadée : Davis Mason a tué sa femme !
Zoé Luce ne peut pas laisser ce crime impuni, mais elle ne peut pas aller non plus parler de ses conclusions et surtout de comment elle en est arrivé là à la police ; on l’a prendrait pour une folle.
Elle s’adresse donc à Ethan Truax, détective privé, a qui elle explique que Mason a des vues sur elle et qu’elle veut savoir s’il va réellement divorcer.
En quelques pages, Truax résolve l’affaire, sauve le vie de Zoé que Mason veut tuer car il a compris qu’elle sait q u’il a assassiné sa femme.
On reste sur sa faim, et on se demande vraiment ce qu’on va pouvoir nous servir dans les 250 pages qu’il nous reste à lire du roman. Et bien, Ethan qui n’a pas du tout cru en ce que lui a raconté Zoé, curieux comme tout détective qui se respecte, va enquêter sur « sa cliente », et découvrir qu’elle est une fugitive, évadée d’un hôpital où le docteur sensé la soigner de « sa maladie mentale » effectuéait en fait des expériences sur ses dons, lui administrant un traitement qui au lieu de calmer ses « maux de têtes » exacerbés ses « sens ».
Un livre agréable à lire mais qu’on ne pourra pas retenir comme un grand roman dans le domaine de l’intrigue…
Revenir en haut Aller en bas
 
Jayne Ann Krentz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Liberati, Simon] Jayne Mansfield 1967
» Jayne Mansfield
» STEAMPUNK CHRONICLES (Tome 1) L’ÉTRANGE POUVOIR DE FINLEY JAYNE de Kady Cross
» [Krentz, Jayne Ann] La couleur du mensonge
» Semaine 3 - Episodes 7 à 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: