Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La morale : innée ou acquise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 17:30

Issu du fil "Mariage : pour ou contre", voici donc le thème de "la morale"

Innée ou acquise ?? That is the question...



Je disais...
La morale a été instaurée par l'homme. En réalité, nous n'avons pas de morale. Nous l'apprenons comme nous apprenons l'histoire et la géographie. C'est sans doute ce qui crée de multiples contradictions en nous, et bien des "mal-être", parce que s'adapter n'est pas facile, et on sait que sans morale, nous irions à la dérive.
Le juste milieu, c'est la chose la plus difficile qu'il me soit donné de connaître.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 17:34

oui mais c'est quoi la morale en fait ? les moeurs ? faire comme les autres dans le respect des coutumes et par ce qui a été institué dans une civilisation particulière ?

je veux dire ya pas de morale universelle tu vois..... scratch

ouh c'est un sujet périlleux....
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 17:36

périlleux = délicieux AngeR
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 17:42

oui oui... on va en parler pendant des semaines, que dis-je des mois !!!
AngeR




bon qu'on se le dise, tout de suite, je n'aime pas la morale, je n'aime pas ceux qui me font la morale en me donnant des leçons sur le comment du pourquoi je dois agir comme ceci et comme cela.... je fais ma vie en respectant les autres, c'est tout grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 17:51

... et "délicieux" me parle de ce que l'on ne trouverait pas moral, si j'expliquais...

bon, bref...
http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Morale
http://fr.wikipedia.org/wiki/Morale
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/philosophie/biblio6.html

De quoi nous occuper...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 17:56

Je pense qu'il est déjà temps de resituer le débat Laughing

Effectivement, qu'est la morale ?
Deux sens distincts, bien que proche, dans le dictionnaire :
1- ensemble de normes, de règles de conduite propres à une société donnée.
2- ensemble de règles de conduite tenues pour universellement valables

Il me semble que seule la seconde approche est réaliste, car il ne nous est pas possible de discuter de règles de société que nous ne connaissons pas.
Mais, déjà une première interrogation se présente : que peut-on considérer comme universellement valable ?
Considérerons-nous que le mot "universel" concerne toute vie dans l'univers (on n'est pas sorti de l'auberge) ou uniquement l'humanité ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:02

Ariel a écrit:
J1- ensemble de normes, de règles de conduite propres à une société donnée.
2- ensemble de règles de conduite tenues pour universellement valables

Il me semble que seule la seconde approche est réaliste, car il ne nous est pas possible de discuter de règles de société que nous ne connaissons pas.
Mais, déjà une première interrogation se présente : que peut-on considérer comme universellement valable ?
Considérerons-nous que le mot "universel" concerne toute vie dans l'univers (on n'est pas sorti de l'auberge) ou uniquement l'humanité ?

On est soumis aux deux, qu'on le veuille ou non, non ?

Tu peux développer ta pensée, Ariel ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:04

Le mot qui me semble important dans la seconde approche est le mot " tenues ", voilà resituer le débat !
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:07

et si on donnait des exemples.. de "morales "
on y verrait pas plus clair .... ? scratch

Et puis où commence la morale ? et à quel moment on franchit le pas vers l'immoralité ?
Qui juge la morale ou l'immoralité ? La religion ? La justice et ses lois ?

Je ne sais par exemple, en France.. manger un chien en steak haché avec des légumes est immoral ?
Et bien en Chine ils mangent le chien Confused

(bon je sais l'exemple est primaire mais bon....)

Alors où est "l'universalité" là dedans ?
Moi je crois plutôt à la morale dans une société, une civilisation particulière, pour moi la morale seule n'existe pas seule en elle-même, elle est orientée et établie par des encadrements religieux, judiciaires, nationaux, familiaux etc...

J'ai l'impression de revenir 10 ans en arrière et de me voir en train de bosser sur les sujets de philo, trop bon.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:11

Ariel a écrit:
Considérerons-nous que le mot "universel" concerne toute vie dans l'univers (on n'est pas sorti de l'auberge) ou uniquement l'humanité ?
Seule l'humanité peut être considérée comme un sujet moral mais par contre le champ d'application de la morale peut être étendue à toute ( c'est peut -être un peu trop parce que les bactéries ... ) forme de vie élaborée. Un exemple, la question de savoir s'il est moral ou non d'élever des poules en batteries se pose mais la poule n'est pas un sujet moral, pas plus que le renard d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:19

Romane a écrit:
Tu peux développer ta pensée, Ariel ?
oui !
AngeR

skuzez j'ai le potache en délire ajd lollll
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:36

André B. a écrit:
Ariel a écrit:
Considérerons-nous que le mot "universel" concerne toute vie dans l'univers (on n'est pas sorti de l'auberge) ou uniquement l'humanité ?
Seule l'humanité peut être considérée comme un sujet moral mais par contre le champ d'application de la morale peut être étendue à toute ( c'est peut -être un peu trop parce que les bactéries ... ) forme de vie élaborée. Un exemple, la question de savoir s'il est moral ou non d'élever des poules en batteries se pose mais la poule n'est pas un sujet moral, pas plus que le renard d'ailleurs.

c'est juste une idée qui est morale ou pas finalement non ? une pensée ? une théorie ? et non pas quelque chose de "vivant" ou un être humain ?
Pour en revenir à mon exemple du chien en Chine ( Laughing ), bon ok on ne juge pas pour autant "d'immoraux" les chinois, nous français qui ne mangeont pas (normalement... ) les chiens, mais c'est bien l'idée que l'on puisse manger du chien parce que ce n'est pas dans nos coutumes, dans nos moeurs ?
Et une idée c'est pas quelque chose d'abstrait ?
La morale n'est t'elle pas abstraite en fin de compte ? Rolling Eyes

bon je m'embrouille, je perds pied, je coule dans la morale,
j'arrête le débat...je suis plus là... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:38

Romane a écrit:
Innée ou acquise ?? That is the question...

Je dirais acquise car à la naissance et à la base il y a seulement de l'égoïsme et de l'égocentrisme, pas de moralité.
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:39

La morale est bien un ensemble d'idées, mais ce n'est pas abstrait pour autant.
Ne pas tuer est (à la base) une idée, mais c'est très concret Wink
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:43

spirit a écrit:
Pour en revenir à mon exemple du chien en Chine ( Laughing ), bon ok on ne juge pas pour autant "d'immoraux" les chinois, nous français qui ne mangeont pas (normalement... ) les chiens, mais c'est bien l'idée que l'on puisse manger du chien parce que ce n'est pas dans nos coutumes, dans nos moeurs ?

Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà disait je crois Montaigne reprenant le Hic ego Barbarus sum quia non intellegor illis de je crois Sénéque - qui veut dire " Ici c'est moi qui suis le barbare parce que je ne suis pas compris d'eux ".
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:45

André B. a écrit:
Je dirais acquise car à la naissance et à la base il y a seulement de l'égoïsme et de l'égocentrisme, pas de moralité.
Cela me semble évident...
Mais tu aurais pu nous laisser placotter un peu avant de conclure tong
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 18:50

On peut poursuivre le débat en cherchant à savoir si la morale que nous acquérons est de l'ordre de la découverte ou de l'invention ! tong
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 19:01

André B. a écrit:
Je dirais acquise car à la naissance et à la base il y a seulement de l'égoïsme et de l'égocentrisme, pas de moralité.

Hum s'il n'y a pas de notion de morale, on peut dire qu'il n'y a ni égoïsme ni éconcentrisme.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 19:02

Ariel a écrit:
André B. a écrit:
Je dirais acquise car à la naissance et à la base il y a seulement de l'égoïsme et de l'égocentrisme, pas de moralité.
Cela me semble évident...
Mais tu aurais pu nous laisser placotter un peu avant de conclure tong
Et puis à bien y réfléchir il y a quand même quelque chose d'inné dans la question de la morale, c'est que nous sommes obligés d'être des sujets moraux. Et oui, le renard qui dévore une cane en période de reproduction accomplit quelque chose qui relève de " l'ordre de la nature " car il faut qu'il se nourrisse tandis que le braconnier accomplirait un acte répréhensible et condamnable car il ne pourrait être incapable, enfin normalement, de se poser la question de la moralité de son acte.

Et ça c'est inné le fait d'être un sujet moral !!! Re tong
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 19:05

LuluBerlue a écrit:
Hum s'il n'y a pas de notion de morale, on peut dire qu'il n'y a ni égoïsme ni éconcentrisme.
C'est vrai, c'est même tout à fait exact si l'on comprend égoïsme et égocentrisme dans un sens moral mais il faut bien employer des mots pour définir ce que peut être un état sans moralité !
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 19:07

La morale est acquise au départ en se frottant aux autres.
Très tôt les hommes ont vécu en clan. Cela requiert un minimum de règles qui peuvent se transformer en morale. Il en va de même pour le petit enfant. Il apprendra la morale d'abord par le "nichage", la relation à la mère. Très vite il n'est pas qu'un demandeur de nourriture. Une relation nécessite un apprentissage immédiat de la morale. Du respect minimum à l'autre pour écouter et être écouté.
Les êtres dits amoraux sont obligés de respecter une certaine morale pour arriver à leurs fins.

Vivre sans un minimum morale est impossible. Elle n'est pas innée et s'acquiert même par la force des choses.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Sam 7 Mai 2005 - 19:15

LuluBerlue a écrit:
Les êtres dits amoraux sont obligés de respecter une certaine morale pour arriver à leurs fins.

Je dirais plutôt que ces êtres sont obligés de respecter certaines règles pour ne pas se retrouver en prison mais je n'irais pas jusqu'à parler de morale. Par règle j'entends quelque chose d'extérieur et par morale quelque chose relevant de l'intériorité.

En gros l'être amoral stoppe sa voiture au passage d'un piéton pour ne pas avoir d'ennui et non par désir de ne pas l'écraser. vroum ( Lui c'est un être moral, ça se voit rien qu'à sa tête !!! )
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   Lun 9 Mai 2005 - 2:28

La morale telle qu'on l'entend aujourd'hui, est en parfait décalage avec les actes d'aujourd'hui...
Tout n'est plus que façade et hypocrisie.
On nous serine avec des fausses règles de vie, on abandonne l'essentiel...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La morale : innée ou acquise ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La morale : innée ou acquise ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La morale : innée ou acquise ?
» Inné & Acquis
» De la morale au Théâtre.
» morale et education civique à l'école
» Quelle est la morale que vous inspire Lelouch ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: