Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jeu de la phrase. (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Jeu de la phrase. (*)   Sam 14 Mai 2005 - 0:27

Je pose un phrase. Vous continuez par une autre phrase, une seule par intervention. Le récit doit être cohérent...

"Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la même question."


Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 14 Mai 2005 - 0:46

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 14 Mai 2005 - 0:52

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution. Sa question était pourtant simple : suis-je ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 14 Mai 2005 - 0:55

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution. Sa question était pourtant simple : suis-je ? entrain de perdre la tete, je me le demande.
_________________

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 14 Mai 2005 - 1:12

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution. Sa question était pourtant simple : suis-je ? En train de perdre la tete, je me le demande.
Elle se posait des questions existentielles, parce qu'il était plus rapide, selon elle, de trouver la réponse à la question "suis-je" à la question "où ai-je rangé la moutarde", et cette fois, elle savait qu'elle allait battre son record de vitesse, car dix minutes n'étaient rien, par rapport aux trois années qu'il avait fallu qu'elle prenne pour trouver le pot de moutarde en question.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 14 Mai 2005 - 10:52

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution. Sa question était pourtant simple : suis-je ? En train de perdre la tete, je me le demande.
Elle se posait des questions existentielles, parce qu'il était plus rapide, selon elle, de trouver la réponse à la question "suis-je" à la question "où ai-je rangé la moutarde", et cette fois, elle savait qu'elle allait battre son record de vitesse, car dix minutes n'étaient rien, par rapport aux trois années qu'il avait fallu qu'elle prenne pour trouver le pot de moutarde en question.Malgré la grande vacuité de son esprit, Madame de la Trouvière de Lirlandoux alignait au gré du hasard quelques pensées et la moutarde lui rappelait sa belle-mère
Madame la comtesse Du bouduchemin au nez de laquelle cell-ci (la moutarde) montait décidement souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Lun 16 Mai 2005 - 15:42

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution. Sa question était pourtant simple : suis-je ? En train de perdre la tete, je me le demande.
Elle se posait des questions existentielles, parce qu'il était plus rapide, selon elle, de trouver la réponse à la question "suis-je" à la question "où ai-je rangé la moutarde", et cette fois, elle savait qu'elle allait battre son record de vitesse, car dix minutes n'étaient rien, par rapport aux trois années qu'il avait fallu qu'elle prenne pour trouver le pot de moutarde en question.Malgré la grande vacuité de son esprit, Madame de la Trouvière de Lirlandoux alignait au gré du hasard quelques pensées et la moutarde lui rappelait sa belle-mère
Madame la comtesse Du bouduchemin au nez de laquelle celle-ci (la moutarde) montait décidement souvent.
Bref, vous l'aurez compris, la particularité de la famille résidait dans l'étrangeté des mélanges : nous sommes ici confrontés à la rêverie philosophique et au caractère atrabilaire des personnages qui la composent.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Lun 16 Mai 2005 - 16:18

Madame de la Trouvière de Lirlandoux se posait pour la quatrième fois en dix minutes la meme question. Elle avait beau la retourner dans tous les sens, elle ne trouvait pas de solution. Sa question était pourtant simple : suis-je ? En train de perdre la tete, je me le demande.
Elle se posait des questions existentielles, parce qu'il était plus rapide, selon elle, de trouver la réponse à la question "suis-je" à la question "où ai-je rangé la moutarde", et cette fois, elle savait qu'elle allait battre son record de vitesse, car dix minutes n'étaient rien, par rapport aux trois années qu'il avait fallu qu'elle prenne pour trouver le pot de moutarde en question.Malgré la grande vacuité de son esprit, Madame de la Trouvière de Lirlandoux alignait au gré du hasard quelques pensées et la moutarde lui rappelait sa belle-mère
Madame la comtesse Du bouduchemin au nez de laquelle celle-ci (la moutarde) montait décidement souvent.
Bref, vous l'aurez compris, la particularité de la famille résidait dans l'étrangeté des mélanges : nous sommes ici confrontés à la rêverie philosophique et au caractère atrabilaire des personnages qui la composent.
Aloys de Lirlandoux que nous appelerons par son prénom pour simplifier les choses avait une vie intérieure fort riche car c'était la seule façon pour elle de survivre au caractère acâriatre de belle-maman dite "maminouchkaïa"selon ses origines hispanico-sovieto-bretonnes et dont elle cultivait chaque particularité afin d'asservir une image de personnalité hors du commun et il en résultait qu'elle était la seule à parler encore le breton de Vladivostok.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Mer 18 Mai 2005 - 2:27

Les lecteurs ne peuvent pas se rendre compte quel drame se joue dans "Suis-je", pensé en breton de Vladivostok, à tel point qu'Aloys elle-même ne pouvait percevoir cette subtilité, parce qu'elle avait pris la sale manie de prononcer la ponctuation à la Bordelaise, en l'occurence ici l'ouverture des guillements, le point d'interrogation et la fermeture des guillemets, manie que lui avait légué son défunt mari, qui n'était plus, depuis quelques années déjà, qu'un souvenir sous verre que dépoussiérait vaguement Chantal, la bonne de service un peu attardée, aux services de sa maîtresse présentement en train de se poser la question la plus épineuse de toutes les questions existentielles existant en ce bas monde.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Mer 18 Mai 2005 - 22:55

Aloys avait bien essayé d'apprendre à Patricia la souillon quelques rudiments de langage parlé mais à celle-ci ne parlaient que les eaux usées dont elle était chargée de déverser l'excédent dans une fosse réservée à cet effet qui eût été creusée selon une légende du village par des ancêtres moyenâgeux d'Aloys alors qu'il était urgent de cacher les pucelles lors d'une guerre cruelle où on les brûlait sur du bûchers (que j'en ai marre d'une langue qui comporte autant de ^) pour lesquels un nouvel impôt avait été créé sur le dos des pauvres gens afin de les alimenter (les bûchers) en bois non de chauffage spécialement car on faisait alors feu de tout bois comme par exemple le chêne du Sahara très prisé où le cèdre de Liban qui avait l'avantage de se consummer en parfumant l'atmosphère car vous pensez bien qu'en ce temps-là ou l'on se lavait peu ou prou pour ne pas dire pas du tout , une pucelle qui brûlait était fort puante ce qui nous ramène à Patricia (cher lecteur vous aurez saisi la relation, je ne vous fais pas de dessin et je vous sens par ailleurs fort heureux de ne pas avoir à sentir, que nenni).
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Jeu 19 Mai 2005 - 2:08

Vous aurez compris que notre héroïne, la vieille Aloys, jadis riche et adulée, était aujourd'hui réduite à la torture d'une fin de vie qu'exacerbait la défaillance d'une mémoire de plus en plus aléatoire, au point de ne plus se souvenir qu'elle n'avait qu'une seule personne sous ses ordres en ce débris que représentait à elle seule Chantal (dont je n'ai pas besoin de vous dresser le portrait mental dans toute sa lamentable splendeur, il vous suffira de faire le lien vous-même ce qui ne devrait pas être insurmontable si vous suivez la ligne de bigoudis zigzagant sur Liens, laquelle vous conduira directement à sa propriétaire elle-même en perte de mémoire au fur et à mesure où elle gagne en rides), oui, cette pauvre pelure de Chantal, recueillie dans le caniveau et élevée au plus haut rang réservé à cette sorte d'épouvantail plus décemment nommé "bonniche", et que celle que parfois elle nommait Patricia n'était autre qu'elle-même dans la mesure où il s'agissait de son second prénom, prénom choisi pour le plaisir de sa prononciation ainsi que pour la subtilité des couleurs moirées qu'il suggère à tous ceux qui se plaisent à le vocaliser dans les chants d'amour, ou à le versifier dans les ballades et les rondeaux que l'on offre à sa bien-aimée quand on est un poète en son âme et conscience.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 21 Mai 2005 - 12:57

Romane a écrit:
... à cette sorte d'épouvantail plus décemment nommé "bonniche", et que celle que parfois elle nommait.

Désolée ma grande mais ta virgule ne pouvait remplacer le point. C'est tiré par les cheveux. Hé facile les phrases de deux km comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 21 Mai 2005 - 13:00

Ajuste tes lunettes, ma belle merdouillette. Ma phrase est parfaite.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 21 Mai 2005 - 13:07

Poète en son âme et conscience se répétait Aloys en se demandant ou Patricia la brenneuse avait appris de tels mots et déplorant la façon anarchique dont celle-ci les assemblait plutôt que de demander leur sens véritable ce qui bien entendu l'aurait obligée à des efforts considérables pour une utilisation correcte si ce n'est agréable à l'oreille d'Aloys habituée depuis des générations de famille Lirlandoutrucmuche à des raffinements de langages et autres prononciations mais non raffinements de moeurs car depuis des générations aussi rien ne changeait de ce côté là et Patricia bien mignonne dans sa prime jeunesse n'avait été engagée au château que pour cela son âge correspondant à celui du fils qui avait de suite préféré la chèvre du père Seguin celle-ci sentant beaucoup moins mauvais et la pauvre brenneuse se retrouvant dans la souillarde enfin reconnue à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 21 Mai 2005 - 13:12

Relis avant de poster, ma chérie merdouilleuse ! Ça ne veut plus rien dire. Recommence. Voilà, c'est tout ce que t'as gagné.

Patricia EST Aloys ! Tu comprends ? Tu confonds avec Chantal qu'est la bonne. Faut pas rajouter des personnages, sinon t'es noyée, toi !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Sam 21 Mai 2005 - 23:20

Ne noie pas le poisson ma grande. Fais face à ton incapacité.
Aloys de Lirlandoux gnagnougnagna
sa belle-mèrecomtesse Du Boutduchemin "maminouchkaïa"
le fils maintenant
la chèvre et le père Seguin
Chantal la majordomesse majordomeuse comme tu veux
Patricia la souillon.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Dim 29 Mai 2005 - 21:19

Pour te montrer le bon caractère dont je fais preuve devant une mule de mauvaise foi, je t'accorderai la distribution que tu souhaites donner et me contenterai d'ajouter à la souillon le titre de "Cendrillon" puisqu'aussi bien la fée entre en jeu, constate le décès de la vieille belle-mère, la sénilité d'Aloys de Lirlandoux gnagnoungnagna que l'on pourrait rebaptiser gnagnougaga, le fis lourdingue du style boucher de quartier qu'à confondu les steaks d'un boeuf anonyme avec ses propres neurones, la chèvre crottine et le père Seguin qu'en peut plus de se ratatiner tellement qu'il est vieux, la perfidie de la crétine Chantal majordomerdouilleuse qui se mire dans son placard du soir au matin et du matin au soir en se donnant des titres qu'elle ne possède pas vu son niveau plus bas que les crottes de crottine, et la délicatesse doublée de finesse de celle que tous ces précédents nomment "la souillon" parce qu'ils ont peur, peur, très très peur de la beauté rayonnante de la jeune fille qu'ils exploitent comme ils pompent ce qui est beau pour l'assassiner, par mépris, par jalousie, par crainte de voir apparaître ce qu'ils sont réellement, c'est à dire des résidus ratés, parasites de la terre et du ciel...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Dim 29 Mai 2005 - 22:32

Or il arriva qu'un jour la fée Carabosse qui s'était penchée sur le berceau de souillonette sortit de son coma éthylique et se rappela l'existence de sa filleule laquelle avait hérité de bien des traits de ladite Carabosse entre autres la prise concomitante des petites pilules rose et de l'alcool qu'il ne fallait pas confondre avec les petites pillules bleues que la souillon fournissait à ses amants car il n'y avait plus que la solution chimique pour faire se lever les doutes affreux qui l'assaillaient et suis-je désirable demandait-elle à son miroir le pauvre ayant subi déjà sa colère ne pouvait révéler la triste vérité car que dire en même temps que cette concomitance terrible de la contendance des objet qu'elle utilisait à son encontre et frappant constamment son concubin cubain Amédéo Riz ollé culterreux constipé conspuant conjointement compagnons et combattants de cette vie de misère, personne dénuée de compassion et combien compromise dans les comptoirs de Saïgon qu'on se le dise madame notre consternation ne pouvant convenir car il eut fallut oh combien de fois les composter afin que ces deux-là ressemblent à ce qu'ils sont réellement c'est à dire le contraire de nos concitoyens concis et conciliants, mais concupiscents, véritable concile conditionné à la con--rie.


Dernière édition par le Ven 3 Juin 2005 - 8:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Dim 29 Mai 2005 - 23:55

LuluBerlue a écrit:
Hors...

La co-narratrice de cette histoire s'est elle-même mise hors jeu, puisque le "hors" employé accuse clairement la confusion de son esprit ; OR elle persiste dans la crétinisation de ses affirmations comme si tout était normal, prenant ses lecteurs pour des imbéciles et se vautrant ainsi dans sa propre déchéance, qu'on se le dise.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Dim 29 Mai 2005 - 23:59

Y a des moments tu vois vaut mieux rien dire que des choses comme ça.
Le but c'est la grande phrase et là t'est restée coite.
Les dames sont coites, les messieurs sont obsessionnels et plutôt coïts.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Lun 30 Mai 2005 - 0:12

LuluBerlue a écrit:
Le but c'est la grande phrase

aaaaaaaaaaaaaaah ?? lis moi le règlement ma t'tit' crotte ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase.   Lun 30 Mai 2005 - 0:20

Romane a écrit:
Je pose un phrase. Vous continuez par une autre phrase, une seule par intervention.

OK je te prends au mot :
Romane déconne (sujet + verbe c'est une phrase).
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   Dim 19 Nov 2006 - 10:54

(*)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu de la phrase. (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu de la phrase. (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une phrase vaux mieux qu'un long discours.
» Le mot ou la phrase....
» Variations autour d'une phrase
» Recherche désespérément JOLIE PHRASE ou CITATION
» la petite phrase sous le pseudo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: