Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avant d'aller se coucher ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
AuteurMessage
Pat...



Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Lun 25 Sep 2006 - 0:36

Rêve
http://perso.orange.fr/earl.leschenes/cariboost6/crbst%5fqqrsgdymr3gxww%5fISALBUM.html?n_album_img=0
Revenir en haut Aller en bas
http://desbs.canalblog.com/
Pat...

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 67
Localisation : Capitale du Perche
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Lun 25 Sep 2006 - 22:43

A qui la faute ?

Tu viens d'incendier la Bibliothèque ?

- Oui.
J'ai mis le feu là.

- Mais c'est un crime inouï !
Crime commis par toi contre toi-même, infâme !
Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !
C'est ton propre flambeau que tu viens de souffler !
Ce que ta rage impie et folle ose brûler,
C'est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage
Le livre, hostile au maître, est à ton avantage.
Le livre a toujours pris fait et cause pour toi.
Une bibliothèque est un acte de foi
Des générations ténébreuses encore
Qui rendent dans la nuit témoignage à l'aurore.
Quoi! dans ce vénérable amas des vérités,
Dans ces chefs-d'oeuvre pleins de foudre et de clartés,
Dans ce tombeau des temps devenu répertoire,
Dans les siècles, dans l'homme antique, dans l'histoire,
Dans le passé, leçon qu'épelle l'avenir,
Dans ce qui commença pour ne jamais finir,
Dans les poètes! quoi, dans ce gouffre des bibles,
Dans le divin monceau des Eschyles terribles,
Des Homères, des jobs, debout sur l'horizon,
Dans Molière, Voltaire et Kant, dans la raison,
Tu jettes, misérable, une torche enflammée !
De tout l'esprit humain tu fais de la fumée !
As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria.
Ouvre un livre. Platon, Milton, Beccaria.
Lis ces prophètes, Dante, ou Shakespeare, ou Corneille
L'âme immense qu'ils ont en eux, en toi s'éveille ;
Ébloui, tu te sens le même homme qu'eux tous ;
Tu deviens en lisant grave, pensif et doux ;
Tu sens dans ton esprit tous ces grands hommes croître,
Ils t'enseignent ainsi que l'aube éclaire un cloître
À mesure qu'il plonge en ton coeur plus avant,
Leur chaud rayon t'apaise et te fait plus vivant ;
Ton âme interrogée est prête à leur répondre ;
Tu te reconnais bon, puis meilleur; tu sens fondre,
Comme la neige au feu, ton orgueil, tes fureurs,
Le mal, les préjugés, les rois, les empereurs !
Car la science en l'homme arrive la première.
Puis vient la liberté. Toute cette lumière,
C'est à toi comprends donc, et c'est toi qui l'éteins !
Les buts rêvés par toi sont par le livre atteints.
Le livre en ta pensée entre, il défait en elle
Les liens que l'erreur à la vérité mêle,
Car toute conscience est un noeud gordien.
Il est ton médecin, ton guide, ton gardien.
Ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l'ôte.
Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute !
Le livre est ta richesse à toi ! c'est le savoir,
Le droit, la vérité, la vertu, le devoir,
Le progrès, la raison dissipant tout délire.
Et tu détruis cela, toi !

- Je ne sais pas lire.

Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
http://desbs.canalblog.com/
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 26 Sep 2006 - 19:48

Par un joli matin d'été
Quand le soleil vous chante au cœur
Qu'elle est belle la liberté
La liberté

Quand c'en est fini des malheurs
Quand un ami sèche vos pleurs
Qu'elle est belle la liberté
La liberté

Battus de soleil et de vent
Perdus au milieu des étangs
On vivra bien contents
Mon cheval, ma Camargue et moi
Mon cheval, ma Camargue et moi

Revenir en haut Aller en bas
Pat...

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 67
Localisation : Capitale du Perche
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mer 27 Sep 2006 - 17:48

Photo et texte superbes Rêve
Revenir en haut Aller en bas
http://desbs.canalblog.com/
Pat...

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 67
Localisation : Capitale du Perche
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Ven 29 Sep 2006 - 22:27

Perles

Perles blanches,
Lentes gouttelettes,
Gouttelettes de lait frais,
Clartés fugitives le long des fils télégraphiques,
Le long des longs jours monotones et gris !
Où vous en allez-vous ?

À quels paradis ? À quels paradis ?
Clartés premières de mon enfance
Jamais retrouvée...

Léopold Sédar Senghor
Revenir en haut Aller en bas
http://desbs.canalblog.com/
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 3 Oct 2006 - 22:20

Cauchemard

A ça soulage ... après tout ce temps !!!!
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mer 28 Mar 2007 - 3:57

Peinture : http://gotz.blog4ever.com/blog/index-12630.html

Berceuse
Tu peux dormir le vent nous veille
Le vent qui va qui vient dehors
Son nid bercé l'aiglon sommeille
Ton cheval dort ton canard dort
Dans la maison de ton oreille
Un vieux rouet plein de merveilles
Rêve qu'il file quand il dort
Des laines d'or
Dors...
Tu peux dormir la ville veille
Au bout du champ d'un arbre mort
La nuit sort plus jeune et plus vieille
Le loup plus loin le vent plus fort
Un train passe le hibou veille
Quelque grand navire appareille
Et le quai reste dans le port
Terre à Tribord
Dors
Tu peux dormir le temps nous veille
Une heure un siècle une heure encore
Chaque seconde a sa pareille
Ton rêve est l'envers du décor
Tu peux rêver l'horloge veille
Le miel du Temps cherche une abeille
Au fond du bois un ours s'endort
Il neige au Nord
Dors
© Gilles Vigneault


DouceNuitSourire
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Dim 15 Avr 2007 - 4:05


Dors mon p'tit quinquin Min p'tit pouchin, min gros rojin
Te m'fras du chagrin Si te n'dors point ch'qu'à d'main...
QinquinSourire
Revenir en haut Aller en bas
Fati le phoenix



Nombre de messages : 70
Age : 31
Localisation : Clichy 92
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Dim 15 Avr 2007 - 11:03

C'est à cet heure ci que je m'endors après une grande soirée en famille Smile
bonne nuit ou plutot bonne journée à vous.

JE LIS TON CORPS ET… ME CULTIVE - NIZAR KABBANI

Le jour où s'est arrêté
Le dialogue entre tes seins
Dans l'eau prenant leur bain
Et les tribus s'affrontant pour l'eau
L'ère de la décadence a commencé,
Alors la guerre de la pluie fut déclarée
Par les nuages
Pour une très longue durée,
La grève des vols fut déclenchée
Par la gente ailée,
Les épis ont refusé
De porter leurs semences
Et la terre a pris la ressemblance
D'une lampe à gaz.

II

Le jour où ils m'ont de la tribu chassé
Parce qu'à l'entrée de la tente j'ai déposé
Un poème
L'heure de la déchéance a sonné.
L'ère de la décadence
N'est pas celle de l'ignorance
Des règles grammaticales et de conjugaison,
Mais celle de l'ignorance
Des principes qui régissent le genre féminin,
Celle de la rature des noms de toutes les femmes
De la mémoire de la patrie.

III

O ma bien aimée,
Qu'est-ce donc que cette patrie
Qui se comporte avec l'Amour
En agent de la circulation ?
Cette patrie qui considère que la Rose
Est un complot dirigé contre le régime,
Que le Poème est un tract clandestin
Rédigé contre le régime ?
Qu'est-ce donc que ce pays
Façonné sous forme de criquet pèlerin
Sur son ventre rampant
De l'Atlantique au Golfe
Et du Golfe à l'Atlantique,
Parlant le jour comme un saint
Et qui, la nuit tombant,
Est pris de tourbillon
Autour d'un nombril féminin ?

IV

Qu'est-ce donc cette patrie
Qui exerce son infamie
Contre tout nuage de pluie chargé,
Qui ouvre une fiche secrète
Pour chaque sein de femme,
Qui établit un PV de police
Contre chaque rose ?

V

O bien aimée
Que faisons-nous encore dans cette patrie
Qui craint de regarder
Son corps dans un miroir
Pour ne pas le désirer ?
Qui craint d'entendre au téléphone
Une vois féminine
De peur de rompre ses ablutions ?
Que faisons-nous dans cette patrie égarée
Entre les œuvres de Chafi'i et de Lénine,
Entre le matérialisme dialectique
Et les photos pornos,
Entre les exégèses coraniques
Et les revues Play Boy,
Entre le groupe mu'tazélite
Et le groupe des Beattles,
Entre Rabi'a-l-'Adaouya
Et Emmanuelle ?

VI

O toi être étonnant
Comme un jouet d'enfant
Je me considère comme homme civilisé
Parce que je suis ton Amant,
Et je considère mes vers comme historiques
Parce qu'ils sont tes contemporains.
Toute époque avant tes yeux
Ne peut être qu'hypothétique,
Toute époque après tes yeux
N'est que déchirement ;
Ne demande donc pas pourquoi
Je suis avec toi :
Je veux sortir de mon sous-développement
Pour vivre l'ère de l'Eau,
Je veux fuir la République de la Soif
Pour pénétrer dans celle du Magnolia,
Je veux quitter mon état de Bédouin
Pour m'asseoir à l'ombre des arbres,
Je veux me laver dans l'eau des Sources
Et apprendre les noms des Fleurs.
Je veux que tu m'enseignes
La lecture et l'écriture
Car l'écriture sur ton corps
Est le début de la connaissance :
S'y engager de la connaissance :
S'y engager est s'engager
Sur la voie de la civilisation.
Ton corps n'est pas ennemi de la Culture,
Mais la culture même.
Celui qui ne sait pas faire la lecture
De l'Alphabet de ton corps
Restera analphabète sa vie durant


Voici ça petite biographie[url] http://fr.wikipedia.org/wiki/Nizar_Kabbani[/url]


PS: s'il y a des mots que vous ne comprennez pas ! je me ferrais un plaisir d'essayer de vous les expliquer (je parle des mots arabe biensur lool).
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Dim 27 Mai 2007 - 2:01

Nuit rhénane


Mon verre est plein d'un vin trembleur comme une flamme
Écoutez la chanson lente d'un batelier
Qui raconte avoir vu sous la lune sept femmes
Tordre leurs cheveux verts et longs jusqu'à leurs pieds

Debout chantez plus haut en dansant une ronde
Que je n'entende plus le chant du batelier
Et mettez près de moi toutes les filles blondes
Au regard immobile aux nattes repliées

Le Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent
Tout l'or des nuits tombe en tremblant s'y refléter
La voix chante toujours à en râle-mourir
Ces fées aux cheveux verts qui incantent l'été

Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire

Guillaume Apollinaire


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Lun 28 Mai 2007 - 4:12

Il y a à peine 15 jours naissaient Alix et Noé. Leur histoire est exceptionnelle, j'espère qu'ils vous la conteront un jour. En attendant, pour eux et pour vous, une berceuse d'amour...
DouceNuitSourireTendresse



Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Il n'est pas tard et le matin
S'est perdu sur son chemin
Il nous reste quelques heures
Avant que la nuit de meure

Dors, mon amour, dors
Mon amour, dors, il pleut dehors
Dors encore

Dors, mon amour, dors
Mon amour, dors, il pleut dehors
Dors encore

Il n'est pas tout à fait demain
Rien ne presse ce matin
Il nous reste quelques heures
De quiètude et de tièdeurs

Et moi, j'écoute les bruits de vos silences
Dans notre ilôt de chaleur et de confiance
Quand le soleil sera là, vous partirez
Parce que c'est comme ça

Autre part, autres combats
D'autres que je connais pas
Et je guetterai vos pas

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

C'est tout juste l'aube et demain
Paresse un peu ce matin
Et moi, pendant que je veille
Je surveille vos sommeils
Si vous saviez comme vos sommeils
Veillent sur mes trop longues veilles

JJ Goldman
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 29 Mai 2007 - 1:55



Douce et paisible nuit...
InfuséSourire
Revenir en haut Aller en bas
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 29 Mai 2007 - 3:31

L'albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Charles Baudelaire
~les fleurs du mal~


Allons rejoinrd l'albatros... bonne nuit... faites de beaux rêves...
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 29 Mai 2007 - 3:35

Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859)
(Recueil : Poésies)

Le ver luisant
Juin parfumait la nuit, et la nuit transparente
N'était qu'un voile frais étendu sur les fleurs :
L'insecte lumineux, comme une flamme errante,
Jetait avec orgueil ses mobiles lueurs.

"J'éclaire tout, dit-il, et jamais la Nature
N'a versé tant d'éclat sur une créature !
Tous ces vers roturiers qui rampent au grand jour,
Celui qui dans la soie enveloppe sa vie,
Cette plèbe des champs, dont j'excite l'envie,
Me fait pitié, me nuit dans mon vaste séjour.
Nés pour un sort vulgaire et des soins insipides,
Immobiles et froids comme en leurs chrysalides,
La nuit, sur les gazons, je les vois sommeiller :
Moi, lampe aventureuse, au loin on me devine ;
Etincelle échappée à la source divine,
Je n'apparais que pour briller.

"Sans me brûler, j'allume un phare à l'espérance ;
De mes jeunes époux il éveille l'amour ;
Sur un trône de fleurs, belles de ma présence,
J'attire mes sujets, j'illumine ma cour.

"Et ces feux répandus dans de plus hautes sphères,
Ces diamants rangés en phares gracieux,
Ce sont assurément mes frères
Qui se promènent dans les cieux.
Les rois qui dorment mal charment leur insomnie
A regarder courir ces légers rayons d'or ;
Au sein de l'éclatante et nocturne harmonie,
C'est moi qu'ils admirent encor :
Leur grandeur en soupire, et rien dans leur couronne
N'offre l'éclat vivant dont seul je m'environne !"

Ainsi le petit ver se délectait d'orgueil ;
Il brillait. Philomèle, à sa flamme attentive,
Interrompt son hymne de deuil
Que le soir rendait plus plaintive :
Jalouse, ou rappelant quelque exilé chéri,
Mélodieuse encor dans son inquiétude,
Amante de ses pleurs et de la solitude,
Elle épuisait son coeur d'un lamentable cri.
N'ayant de tout le jour cherché la moindre proie,
Par instinct, sans projet, sans joie,
Elle descend à la lueur
Qui sert de fanal pour l'atteindre ;
Et, sans même goûter de plaisir à l'éteindre,
S'en nourrit, pour chanter plus longtemps sa douleur.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 5 Juin 2007 - 0:42

Revenir en haut Aller en bas
feuilllle

avatar

Nombre de messages : 2016
Age : 62
Localisation : Un Trou Normand...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Mar 5 Juin 2007 - 1:06

Doux rêves....
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://feuilllle.canalblog.com/
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Ven 8 Juin 2007 - 2:46

Harmonie du soir
Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !

Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.

Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige,
Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.

Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir,
Du passé lumineux recueille tout vestige !
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige...
Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !


Baudelaire



bonne nuit, fêtes de beaux rêves... dodo29
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
feuilllle

avatar

Nombre de messages : 2016
Age : 62
Localisation : Un Trou Normand...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Ven 8 Juin 2007 - 8:41

Revenir en haut Aller en bas
http://feuilllle.canalblog.com/
serena_de

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 62
Localisation : Ô mon païs, Ô Touououlouuuuuseeee (Mode Bluuue'ssss)
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Il fait nuit   Mer 27 Juin 2007 - 0:09

Tu t' en iras quand tu voudras
Le lit se ferme et se delace avec délices comme un corset
de velours noir
Et l'insecte brillant se pose sur l'oreiller
Eclate et rejoint le Noir
Le flot qui martèle arrive et se tait
Samoa la belle s'endort dans l'ouate
Clapier que fais-tu des drapeaux ? tu les roules dans la boue
A la bonne étoile et au fond de toute boue
Le naufrage s'accentue sous la paupière
Je contes et décrit le sommeil
Je recueille les flacons de la nuit et je les range sur une étagère
Le ramage de l'oiseau de bois se confond
avec le bris des bouchons en forme de regard........
Il fait nuit poème XIII
Corps et biens.
Robert Desnos.



Je vous laisse le clocher de l'Eglise St Sernin éclairé par l'éclipse solaire du 19 mars 2007.

Bonne nuit à vous tous et toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   Ven 29 Juin 2007 - 22:42

'soir les LU
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avant d'aller se coucher ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant d'aller se coucher ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
 Sujets similaires
-
» Dernier clic avant d'aller dormir
» [Melissa Panarello] 100 coups de brosse avant d'aller dormir
» une dernière avant d'aller dormir
» AVANT D'ALLER DORMIR de S. J. Watson
» SJ Watson / Avant d'aller dormir (roman et adaptation).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: