Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CI-GÎT...L'ESPERANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 18:31

Je ne trouve pas qu'un cimetière soit un lieu triste. Un lieu de calme tout au plus. Reposant.
J'aime me promener entre les tombes, lire et imaginer ce que fut la vie de ceux qui sont couchés là. Les tombes parlent si on sait les écouter. Elles sont même bavardes celles qui ont à dire. Pour ma part, j'ai une attention particulière pour celles les plus simples, sans fioritures ni fanfreluches qui disent simplement qui elles sont.
Quelques bizarreries parfois, dans une belle rangée bien droite, bien alignée la tête au nord, une tombe se différencie par sa position différente, la tête à l'ouest ou même au sud. Pourquoi?
Et que dire de ces vieilles pierres à l'épitaphe presque effacée, qui s'écroulent sur des béances où se glissent les rampants? Croix cassées, plus de noms, plus de mémoire, rien. Oubliée l'histoire de ceux-là. Oubliée? J'aime la réinventer leur histoire… à donner froid dans le dos parfois. Et vous? Que vous inspire ce lieu?
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 18:51

Décidément Marylen, une de plus.
Je fais la même chose que toi. Surtout les parties anciennes des cimetières de campagne où l'on trouve de vieilles tombes aux ferronneries joliements travaillées. Des plaques photographiques (particulièrement celles des soldats de la première guerre mondiale), des prénoms désuets où qui sont revenus à la mode entre temps.
Dans les parties très anciennes des tombes d'enfants et de bébés, vestige d'une époque où les enfants mourraient plus couramment. Les dates de naissance et de décès racontent bien des histoires, morts jeunes plus fréquentes. Les épitaphes des familles sont souvent jolies et émouvantes.
Et au plus profond des plus anciens cimetierres, juste des traces de tombes, croix écroulées, plus de noms, et les morts enterrés dans tous les sens. Un temps où la mort faisait partie de la vie. Inéluctable et acceptée.

A-t-on envie de se promener de nos jours dans les cimetières modernes ? de rendre visite aux morts et même ceux qui ne sont pas les nôtres ? non. Ces tombes alignées rigoureusement presque toutes couvertes de ce marbre lisse froid, gris et noir. A peine un nom. Les caveaux anonymes pour les passants. On n'y va plus que furtivement, déposer un bouquet, entretenir. Visite d'obligation. La mort fait peur aujourd'hui, les morts aussi comme s'ils allaient nous en rapprocher.

Un cimetière est d'abord un lieu de souvenir. Une fois la tristesse apprivoisée, un endroit de receuillement pour parler à ceux qui s'en sont allés, les accompagner dans un néant qu'on ne peut imaginer.

Apréhender sa propre mort c'est autre chose. Il y faut une solide philosophie de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 19:11

Pour l'éternité!!!?

le cimetière est vraiment propice au recueillement et à la méditation, je suis d'accord avec vous.

Toutes les croyances sont prises en compte et parfois certains d'entre-eux permettent les regroupements confessionnels

par exemple, pour les musulmans, comme le demande le coran, la "tête" du défunt est tournée vers la Mecque

moi, j'aime particulièrement me recueillir sur les carrés réservés aux indigents-aux s.d.f

cela me rappelle la canicule de l'été 2003 et tous ces pauvres corps non reconnus pour X raisons d'ailleurs Evil or Very Mad

je joins les sites de 2 ou 3 cimetières

http://www.pere-lachaise.com/
http://www.insecula.com/musee/M0139.html

Même dans ces vieux cimetières, la richesse faisait la différence!!!:
plus ou moins beaux monuments..........achetés à perpétuité!!!!
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 21:41

perso,c'est peut être idiot ce que je vais vous dire mais j'allais sur la tombe à mon frère quand j'étais petite quand cela n'allait pas comme si en lui racontant des trucs lui au moins il me comprenait et m'aiderait ! alors que je ne l'ai jamais connu.
j'accompagnais souvent maman aussi pour arranger les fleurs, en apporter et je faisais le tour du cimetière le temps qu'elle se recueille pour ne pas la déranger, j'aimais bien parce que c'était un lieu calme et propice à une approche de la mort en étant enfant !
je n'y ai plus jamais remis les pieds après l'enterrement de mes grands-parents... comme si je leur en voulais d'être partis si tôt malgré leurs 84 ans !
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 22:17

pourquoi veux-tu que ce soit idiot!!!!!? Shocked

les disparus sont toujours présents dans le coeur!!!!!!!!!! et chacun doit réagir selon son tempérament-

après la mort, nous ne sommes plus que poussières - alors..........
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 22:23

oui c'est vrai mais sont dans mon coeur et j'aurai tant aimé savoir d'eux mais c'est toujours après, en grandissant qu'on s'aperçoit tout ce que l'on a raté avec eux
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 22:29

c'est parce que tu ne pouvais pas faire autrement à cette période là!!!!

c'est pourquoi, il faut savoir dire je t'aime comme tu sais si bien le faire, avec tes enfants bisou
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 22:40

oui mais c'est aussi parce que cela m'a beaucoup manqué étant petite... mes parents le savent mais n'arrivent toujours pas à le dire comme moi je n'arrive pas à leur dire, juste à l'écrire... donc avec mes enfants j'essaye de ne pas faire la même erreur ! et ma fille téléphone régulièrement à mes parents ! un lien bien difficile chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Ven 3 Juin 2005 - 23:29

ideuc a écrit:


après la mort, nous ne sommes plus que poussières - alors..........
Mais nous ne mourons jamais tout à fait en fait. C'est bête mais c'est ma fille qui un jour, alors qu'elle n'avait que 7 ou 8 ans, me l'a fait comprendre. En passant à Terrasson, où le cimetière suspendu au dessus de la rivière surplombe la ville, elle m'explique que, à son avis, le "jus des morts" traversait la terre et allait dans la rivière, on boit cette eau, donc du jus de mort, cette eau fait pousser les plantes, on mange les plantes, cette eau s'évapore dans l'air et on respire cet air... Ne parlons pas des menues bestioles qui s'en nourrissent, sont mangées par d'autres bestioles qui sont mangées à leur tour... Une CHAINE sans fin dont nous, humains, n'avons pas toujours conscience. Toute une réflexion sur le thème de ces particules d'éternité en somme !

Nous sommes ETERNELS. Sous des formes différentes mais nous SOMMES. Actuellement HUMAINS, alors vivons cela en tant que tel en pensant à l'après sans peur !
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Sam 4 Juin 2005 - 0:35

cela me fait penser à spinoza!!!!

corps/âme/esprit!!!! j'ai lu 2 bons livres sur ce sujet- ije vais y penser pour cyber-livresl
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Sam 4 Juin 2005 - 22:09

Je rejoins Marylen, et je crois bien que nous sommes plus nombreux qu'on ne l'imagine à penser ainsi....

Pour ma part, ce n'est pas tant un lieu de méditation mais un lieu qui peut se visiter un peu comme on visiterait un moment historique...

J'vais vous raconter un truc que j'ai vécu il y a quelques années ...

Je me baladais dans la campagne avec ma mère... le paysage était magnifique, un grand soleil magnifique dans un ciel bleu éblouissant, et au loin on pouvait admirer la chaine des Pyrénées enneigée.
On a marché, on a marché et on s'est retrouvées devant une espèce de petite église mitoyenne avec une maison qui avait des allures de maison de curé d'antan, tout autour une petite place dallée avec un puits au milieu et un petit cimetière minuscule...on est rentrées dans le cimetière, un peu par curiosité tellement il nous a semblé si petit ! c'était incroyable de trouver ce cimetière au milieu de nulle part... !

On est donc rentrées pour y découvrir, un cimetière sans doute là depuis des siècles et des siècles avec quelques caveaux de ce siècle, juste 5 ou 6, représentants sans doute les quelques familles habitant le village...
Ce cimetière était étrange, il était en pente, les caveaux récents se situaient sur la hauteur de la pente, on a regardé un peu, et puis on a vu plus loin des tombes anciennes dont les inscriptions étaient à peine lisibles parfois : nous pouvions lire les dates, décédé le ...1914, décédé le ...1899 ...on s'est ensuite avancées dans la pente, pour aller voir quelques vieilles tombes abandonnées à la limite de l'effondrement...
Et puis soudain tout doucement on s'est regardées toutes les deux et on s'est dit qu'on était certainement en train de marcher... sur des morts ; ils avaient dû récemment enlever des tombes laissées à l'abandon depuis des décennies, les familles n'existant plus...et là, la terre avait été comme travaillée, retournée, certainement pour laisser de la place aux prochains morts de ce siècle et de nouvelles tombes...ou alors les pluies diluviennes de ces dernières semaines cette année là avaient naturellement retourné la terre, on a jamais su...
Bref, nous étions là au milieu de ce cimetière et soudain j'ai vu des os humains... Cela pourrait paraitre morbide pour certains de dire ça comme ça, mais on a "admiré" ces os qui étaient ressortis de la terre, des os humains, ma mère en a même pris dans ses mains, des os de gens qui ont vécu et marcher sur les mêmes routes que nous des centaines d'années auparavant, des gens qui ont admiré la même chaine des Pyrénées, qui se sont assis sur le même puits que nous, qui ont peut être vu naître tous ces arbres que nous avons contemplés, des gens qui ont vécus comme nous, qui ont connu l'amour et le reste, des gens qui avaient une âme...
Et aussi étrange que cela puisse paraître, dans ce lieu à la base "morbide", nous étions toutes les deux émerveillées.
S'en est suivie une longue discussion sur la vie, comme quoi nous ne devions pas avoir peur de la mort, accepter de mourir un jour= le remède pour bien vivre sereinement finalement, se dire que tout à une fin, les belles choses comme les mauvaises choses, que ces arbres que nous avons regardés un jour mouront aussi, et les quelques paquerettes au bord des sentiers mouront aussi pour laisser place à d'autres, la vie est un éternel recommencement... Aussi étrange que cela puisse paraitre, nous avons terminé cette balade avec le sourire au lèvres et la chaleur dans le coeur, nous disant que nous étions vivantes et qu'il fallait profiter de la vie.
Et je crois que pour la première fois ma mère et moi nous n'avons plus eu peur de la mort et on en a parlé très simplement comme on peut parler de la vie... et on s'est senties si bien, si heureuses d'être vivantes et là, à marcher sur les mêmes routes que les anciens...
Cette balade m'a interpellée sur l'impermanence de la vie et la nécessité d'aimer la vie, de la croquer, la vivre intensément, simplement, ne pas s'attacher aux choses matérielles par exemple, vivre... tant qu'on le peut, tant qu'on respire....
Cet apres midi là, dans ces moments de réflexion sur la vie, haut perchée sur les collines, je me suis vue une autre vie, une longue vie et je me suis mise à délirer, rêver, envie soudain de faire un crédit pour faire des voyages au bout du monde, visiter le monde entier, ou un voyage à Rome, oui j'ai pensé à Rome en premier et puis après j'ai pensé à l'Egypte, à la Grèce et à d'autres destinations magiques....j'ai pensé à des trucs dingues, je crois que j'aurais pu soulever les montagnes, j'avais envie de hurler dans la campagne "la vie est beeeeeeelle", soudain j'avais l'impression d'avoir des ailes et je me suis dit une chose : il n'y a que la mort qui m'arrêtera dans ma course de la vie, non aucune valeur ni aucune morale ne m'empêchera de vivre ce que j'ai envie de vivre...
Oh cet apres midi j'avais comme des ailes qui me poussaient, j'ai regardé les trainées blanches des avions dans le ciel, les oiseaux voler dans la campagne....j'avais envie de voler , depuis ce jour je n'ai plus peur de la mort, ou du moins, je profite de la vie sans trop d'angoisses.
Parfois un simple lieu.. suffit à faire basculer des visions sur la vie. Ce que j'ai ressenti ce jour là était intense, il m'a rapproché de ma mère aussi.
Le soir même, je pleurais de bonheur.
Le lendemain je prenais la décision de changer de vie en mettant fin à une relation amoureuse de 5 ans qui ne me rendait plus heureuse depuis longtemps.
Depuis.... si au hasard de mes promenades je passe devant des cimetières, j'y rentre parfois et je me balade dans les allées. Un cimetière pour moi ce n'est pas un endroit morbide, c'est un lieu rempli d'âmes et de beauté et de vie et d'émotions.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Sam 4 Juin 2005 - 22:59

Tout cela est très juste spirit. Peu de gens peuvent ainsi ressentir la communion avec les morts. Ils sont plus que la mort, la représentation de l'éternel recommencement, la preuve de la continuité de la vie.

Le monde n'est pas celui de l'instant, des êtes dits vivants. En font partie tous les humains précédents et ceux à venir. C'est une globalité. Après tout le temps (présent passé avenir) existe-t-il réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
isis



Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Sam 4 Juin 2005 - 23:21

c'est très beau et très touchant ce que tu racontes là, Spirit .

Pour ma part, je ne vais jamais au cimetière .
Ma grand-mère m'y emmenait régulièrement, nous arrangions les tombes, arrosions les fleurs, un signe de croix , et à la prochaine . Le tout sans paroles . Je sais et je comprends maintenant que les mots touchant aux sentiments étaient pour elle difficiles à dire, et puis l'époque n'était pas portée à expliquer ou exprimer devant les enfants .
Le résultat est que je me suis fais mon coin de souvenirs en moi-même, et les lieux ne m'importent pas, je n'ai pas ce culte-là .

C'est pourtant important , l'inscription sur les monuments funéraires . Cela permet bien souvent aux suivants de s'inscrire dans la vie .

Je suis plus attachée aux objets , dont j'aime connaitre -ou imaginer - les propriétaires, l'histoire , le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Dim 5 Juin 2005 - 3:22

Très beau le texte de Spirit !

Je ne suis pas du tout cimetière mais par contre je lis souvent - enfin souvent ... - les noms des soldats - enfin des soldats, des paysans ! - sur les monuments aux morts.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Dim 5 Juin 2005 - 11:32

Moi aussi André et je peste. Beaucoup de monuments aux morts sont déplacés aujourd'hui, parce qu'il faut de la place pour nos voitures, parce qu'il faut de la place pour amuser les touristes, parce qu'il faut de la place pour le commerce...

Par contre nombreuses petites communes entretiennent et respectent leurs monuments. Endroit émouvant s'il en est.
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   Dim 5 Juin 2005 - 11:46

spirit a écrit:
Jon a "admiré" ces os qui étaient ressortis de la terre, des os humains, ma mère en a même pris dans ses mains


S'en est suivie une longue discussion sur la vie, comme quoi nous ne devions pas avoir peur de la mort, accepter de mourir un jour
Ne plus avoir peur après avoir vu de près ou touché des ossements... Ce fut mon cas aussi. Tout au moins un début de questionnement sur l'après et cela m'a permis de faire un bout de chemin dans ma recherche spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CI-GÎT...L'ESPERANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
CI-GÎT...L'ESPERANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: