Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Didier Van Cauwelaert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azerty



Nombre de messages : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:02

de Didier Van Cauwelaert

C'est un livre léger et le titre est révélateur.C'est un livre sensible et poétique que j'ai dévoré alors que je pensais ne pas avoir de temps.. Alors comme disait l'autre, Dieu il a fait tout plein de temps maintenant faut le prendre!
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:25

Quoi Azerty c'est tout.
Allons-nous devoir le lire pour savoir ce qu'il contient ?
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:27

J'aime bien cet auteur. Il a aussi écrit un truc génial : l'histoire d'un type qui meurt et qui continue à voir tout ce qui se passe parmi ses proches ... Me souviens pas du titre ...
Te conseille aussi Schmidt : " Le visiteur", " La part de l'autre", "L'évangile selon Pilate" ....
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:35

L'éducation d'une fée :

Que faire lorsque la femme de votre vie décide de vous quitter parce qu'elle vous aime?
Comment sauver le couple de ses parents quand on a huit ans? Une fille à la dérive peut-elle devenir une fée parce qu'un petit garçon a décidé de croire en elle ?
Avec la force, l'humour et le style qui ont fait le succès de tous ses romans, Didier van Cauwelaert nous montre une fois encore comment le quotidien le plus cruel peut basculer dans le merveilleux, et la détresse ouvrir le chemin d'une seconde vie.

Voilà ce que j'ai trouvé. Quatrième de couverture sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:37

Azerty impossible de ne pas lire le parfum de P. Süskind.
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:38

Ben Lulu , laisse - la nous raconter par elle - même au lieu de faire ta Pivote tong
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:40

C'est vrai super !! Le personnage de Grenouille est génial !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:41

Ma non pas du tout. ça tout le monde peut le savoir.
Son ressenti et l'approche de l'écriture c'est personnel oui.
Mon dieu la pauvre... va se demander où elle est tombée.

Eh Azerty nous sommes "payses" toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:42

Deliege a écrit:
C'est vrai super !! Le personnage de Grenouille est génial !! Very Happy

Ma scène préférée : les premières pages et sa naissance sur les poissons.
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Ven 3 Juin 2005 - 22:45

Point de vue poésie on fait mieux mais c'est vrai c'est hallucinant !!
Revenir en haut Aller en bas
Azerty



Nombre de messages : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Sam 4 Juin 2005 - 12:54

Bon alors c’est vrai que j’ai été un peu succincte.. je l’avoue.. Alors voilà mes impressions.

Tout commence par le titre, évidemment, « l’éducation d’un fée », quelle titre sublime, on a déjà envie d’être à l’intérieur du livre pour respirer ce parfum d’enfance et cette magie perdue. Alors doucement , pour ne laisser aucune fée s’échapper, on ouvre ce livre plein de trésors. La première phrase vous emporte par sa volupté.Trop tard vous êtes pris au piège, ce livre restera collé à vos mains sans que vous ne puissiez (ni ne vouliez) le décoller. Les tournures sont délicieuses, les mots sont touchants et chaque lettre, en ribambelle, vous emporte dans un monde merveilleux qu’on veut retrouver, celui de la poésie et de l’enfance. Didier Van Caweleart arrive à transformer le quotidien triste et banale, d’une caissière de supermarché, en suspens et mystère. Tout est léger et sensible. Parfois drôle et toujours attachant, vous aussi vous allez craquer pour sa douceur !(c’est pas une pub ça ?)


J'ai déjà lu le Parfum, et E.E.Schmitt J'adoooooooorrrrree!!!!
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Sam 4 Juin 2005 - 13:05

On est obligés de vérifier. A inscrire aux lectures de l'été.
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Jeu 1 Sep 2005 - 15:17

J'ai adoré sa poésie...toute cette si fine tendresse...eh bien, s'il aime comme il écrit...ouffff...

flower


Dernière édition par le Jeu 1 Sep 2005 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Jeu 1 Sep 2005 - 15:30

Je ne sais plus comment il est arrivé là, mais le bouquin est parmi tant d'autres, noyé sous le tas de la pile d'attente.
A vrai dire et peut-être curieusement, le titre ne m'enchante guère. J'ai peur de tomber sur du gnangnan "c'est bôôô" et y'a rien qui m'horripile plus que ça.
Après, ben je vous lis. D'après certains commentaires, je retiens "poésie"... et là, ben j'ai franchement la trouille. Parce que si je suis réceptive à certaines formes d'écriture poétique, je suis réfractaire à d'autres.

Bon. Je me garde ce fil sous le coude pour l'alimenter une fois que je me serai plongée dans l'éducation de la fée en question...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Jeu 1 Sep 2005 - 15:39

Je ne pense pas que ce livre puisse toucher tout le monde...ce qui n'en fera pas un mauvais livre, n'est-ce pas ?!

flower
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   Mar 28 Mar 2006 - 11:58

azerty, je suis content que tu parles de Didier Van Cauwelaert. C'est un auteur facile d'accès pour tout public. Savoir rester simple dans son récit est une gageure parfois délicate, mais le plus souvent réussit pour ce romancier.
"Un aller simple", son roman couronné par le prix Goncourt est l'archétype de sa verve d'écrivain immaginatif.
Ainsi "l'éducation d'une fée", se range dans cette littérature agréable, propice au rêve.
Il est toujours bon de se laisser porter sur les dérives des phrases d'un livre, une manière d'échapper au quotidien.
Pourtant, après avoir lu "l'évangile de Jimmy" robe de bure et compagnie, ma sympathie à son égard n'ira pas plus loin.
Une satyre loufoque américanisante, d'une patrie à la conquête du monde religieux en perdition, manipulatrice des croyances des soumis.
Mêlant sciences progressistes, aux lourdeurs des référentes écritures saintes, cette méga-super-production holywoodienne est orchestrée par la plume caustique d'un auteur flamboyant.
L'écrivain excelle dans la poursuite d'une intrigue immaginative, originale.
La poésie de son écriture précise, fleur bon lorsqu'elle nous charme avec la présence de personnages uniquement revêtus de la peau du commun des mortels
Un dénouement sublime, d'où l'abnégation positive renforce la stupidité des ouailles légumières.
Van cauwelaert a malheureusement la facheuse tendance à tartiner souvent ses maigres connaissances, créant à longueur de pages d'argumentaires (certes documentés) un sentiment de malaise, une impréssion enkilosée scotchant en notes superposéss, ses petits bouts d'extraits pompeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Didier Van Cauwelaert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Didier Van Cauwelaert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'EDUCATION D'UNE FEE de Didier Van Cauwelaert
» LA NUIT DERNIERE AU XVe SIECLE de Didier Van Cauwelaert
» Didier VAN CAUWELAERT - Corps étranger
» LE JOURNAL INTIME D'UN ARBRE de Didier Van Cauwelaert
» LA DEMI-PENSIONNAIRE de Didier Van Cauwelaert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: