Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etre moderne (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Etre moderne (*)   Lun 6 Juin 2005 - 12:25

Etre absolument moderne, pour reprendre la formule de Rimbaud, est devenu le mot d’ordre des nouveaux soumis.
Le mouvement général consiste à pousser tout le monde vers une flexibilité totale sans laquelle on est ringard, raidi, archaïque, xénophobe, partisan. Il faut être érotico-flexible, mondialo-flexible, euro-flexible. Nul droit d’examen face au triomphe de l’homme nouveau armé d’un sentiment de toute-puissance infantile. Mais la démocratie progresse. Des peuples luttent pour leur liberté. N’est-ce pas la preuve que les idées continuent à faire avancer le monde ?


Au moment de l’accession au gouvernement du parti du sinistre Haider, on a entendu un député français expliquer que tout État adhérant à l’Union entrait aussi « dans une autoroute sans fin, sans bretelle de sortie ni possibilité de faire marche arrière » …de sorte que «l’Union organise à sa manière une « fin de l’Histoire » juridique».
Désobéir à cette « fin de l’Histoire » peut être une manière d’exercer sa liberté.

Le nouveau monde virtuel n’est pas du tout un monde pacifié. C’est un monde agressif parce que vertueux. « Vertu » et « virtuel » sont deux mots qui viennent du latin « virtus », au sens de force, devenu ensuite force morale puis morale tout court.

La vertu est l’avenir moral du virtuel. Plus le virtuel se renforce, plus la vertu fait des ravages.La vertu combattante sécrète ses laudateurs de profession qui trouvent que tout va très bien, mais qui le disent dans un langage pseudo-iconoclaste, résistant, héroïque.

Un monde sans antagonisme, c’est la disparition du Mal. Le Bien et le Mal n’ont cessé de s’affronter pendant des siècles, mais ils étaient pour ainsi dire orageusement mariés. La période nouvelle se caractérise par le triomphe du Bien, lequel ne peut plus du tout supporter le mal. Voilà pourquoi on peut s’interroger sur la consistance du nouveau monde réel, un monde sans mal unisexué. L'effort de nos sociétés a légitimement consisté après le nazisme à chasser la violence. Maintenant, si on veut continuer à penser ou à faire de l’art, il faut trouver une issue dialectique à cette situation, une possibilité de préserver la contradiction sans relativiser Hitler et la Shoah. Si la contradiction est la base même de tout mouvement, alors c’est la contradiction qui est le réel même. Sauver la contradiction, c’est sauver la réalité, c’est aussi préserver la vie, l’humanité. Par glissements successifs, toute expression de la négativité, voire de la divergence, a été neutralisée. Tout adversaire devient automatiquement un absolu du Mal : Saddam Hussein par exemple, c’est Satan.


A un niveau plus modeste, on est frappé par la médicalisation systématique dont sont l’objet tous ceux qui ne pensent pas dans la juste ligne : on les taxe de phobie.
Il y a maintenant des phobes pour tout, des homophobes, des gynophobes, des europhobes. Une phobie, c’est une névrose : on ne va pas discuter, débattre avec un névrosé au dernier degré, on va le mettre à l’asile ou dans la cage aux phobes.


L’homme participe à son propre malheur. Sa déshumanisation ne se fait plus par les moyens de l’industrie, ce qui entraînait la révolte des masses ouvrières, mais par ceux du moderne sans cesse renouvelé, et tout le monde en redemande. Quant aux progressistes de métier, ils consacrent une grande part de leur énergie à vous faire savoir que tout ce qui arrive est inéluctable. Rendez-vous, vous êtes cernés par le progrès ! La mondialisation est inéluctable, l’Europe comme contrepoids à la mondialisation est inéluctable, le régionalisme et le communautarisme comme réponses à la mondialisation et à l’Europe sont inéluctables, les expériences de la biotechnologie sont inéluctables. C’est celle de la mort dans la mesure où la seule chose véritablement inéluctable est la mort. C’est celle du nouveau nihilisme.
Le mal va jusqu’au bout de son projet et le réalise pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Lun 6 Juin 2005 - 12:30

C'est bien de rester optimiste Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne   Mar 7 Juin 2005 - 3:46

Ma réponse va s'intituler " Etre postmoderne " ! Very Happy


La modernité pour moi c'est ce qui est apparu avec Descartes, à savoir penser le monde à partir du sujet. En gros la modernité ressucitera l'Humanisme antique. L'Humanisme donnera naissance au citoyen puis à l'individu.

Pierre Bachy a écrit:
L’homme participe à son propre malheur. Sa déshumanisation ne se fait plus par les moyens de l’industrie, ce qui entraînait la révolte des masses ouvrières, mais par ceux du moderne sans cesse renouvelé, et tout le monde en redemande. ( ... / ... ) C’est celle du nouveau nihilisme.

Lorsque le moderne n'existe plus que par renouvellement permanent de lui-même et que tout le monde en redemande il devient postmoderne. Dès lors que c'est le renouvellement lui-même qui devient la référence, l'individu n'existe plus pleinement qu'en tant qu'il s'inscrit dans ce processus de renouvellement.

Et la forme favorite de ce renouvellement c'est la consommation. Elle révolutionne le rapport de l'homme au monde et devient la valeur suprême. C'est désormais elle et non plus l'humanisme de la modernité la référence et c'est à partir d'elle que l'individu doit se définir.

Les besoins de l'individu ont tué l'individu et la modernité a rencontré le nihilisme : C'est la postmodernité.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne   Mar 7 Juin 2005 - 4:41

Votre texte m'intéresse Monsieur Bachy.
Et j'aurais voulu creuser le sujet.
Mais j'avoue être incapable d'embrayer, parce que je ne saisis pas clairement quel est votre point de vue, celui de Rimbaud, et qui sont les personnes désignées.
Vous me feriez plaisir en m'éclairant un peu.
Sachez que j'ai parcouru votre site il y a quelque temps avec beaucoup d'émotion.


Dernière édition par le Mar 7 Juin 2005 - 20:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 8 Juin 2005 - 8:56

Moderne est un terme bien commode, car il permet de légitimer les
dernières sottises de ceux qui ont cru avoir inventé la poudre en mettant au rancart les précédentes aberrations désormais ringardes.


Il y a donc eu les classiques et les baroques, les Anciens et les
Modernes. Avec la découverte (un peu tardive) du goulag, on est passé au post-modernisme et maitnenant, je ne sais plus trop où on en est:
peut-être néo-moderne et ainsi de suite.


L'essentiel est que le tiroir-caisse et l'audimat fassent des sons
trébuchants: euros, yens, dollars et autres devises convertibles. en plus
comme c'est commode, quand on est hyper-sur-ultramoderne, on peut sans remords trucider ses petits copains arriérés.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 8 Juin 2005 - 11:04

Oui : ca me fait penser à un certain débat sur la C.E. Et le texte de Michel Onfray illustrait à merveille le mécanisme...

Pourriez-vous citer quelques uns de ces laudateurs ? Je vois bien sûr BHL, Gluksmann...
Et si je comprend bien, le député socialiste dont il est question se gaussait de ceux qui ont tenté d'organiser "une fin de l'histoire" dans la Const. Européenne?

J'ai quand même l'impression que certains doivent regretter la "Chute du Mur". C'était un alibi drôlement efficace pour faire avaler n'importe quoi, et une magnifique occasion pour les philosophards de ne rien inventer de nouveau. Actuellement, c'est plus difficile... Nos Goebels miniatures ont du mal...
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Ven 10 Juin 2005 - 3:17

Au sujet de " fin de l'histoire ", " fin " dans le sens " finalité, but " je crois que Hüsserl dit dans sa " Krisis " que ce à quoi nous avons assisté au Vème siècle avant JC c'est à la naissance du " telos " ( en gros but final ) et que ce " telos " pouvait se définir ainsi : Vouloir être une humanité issue de la raison philosophique.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Sam 20 Mai 2006 - 10:39

Modernité technologique ...
Vous perdez souvent les clés de votre résidence ou de votre voiture? Vous oubliez votre mot de passe d'ordinateur?
Amal Graafstra a réglé ces problèmes en 2005 en se faisant poser dans chaque main des puces de la taille d'un grain de riz qui permettent de déverrouiller les serrures ou d'activer son écran sans avoir à les toucher.

«N'importe quelle personne ayant l'électronique comme passe-temps peut en faire autant», a indiqué hier en entrevue M. Graafstra, résidant de l'État de Washington qui reçoit des demandes d'information de partout depuis qu'il a partagé son expérience sur Internet.

«J'ai mis quelques photos de la pose des implants que j'avais prises avec un cellulaire et les choses ont déboulé à partir de là», souligne en entrevue le jeune homme, qui a écrit un livre sur les applications possibles de la puce, basée sur la technologie RFID.

Ces implants, qui fonctionnent grâce à l'émission d'ondes radio, permettent de transmettre sur une faible distance à un lecteur externe un numéro d'identification qui est ensuite utilisé pour activer divers programmes.

La technique a d'abord été mise au point pour l'élevage. La lecture des puces à l'aide d'un capteur approprié permet d'accéder rapidement au dossier de chaque bête. La même technique est utilisée pour retrouver des animaux domestiques un peu partout en Amérique du Nord.

«J'ai voulu transposer ça chez l'humain», affirme M. Graafstra, qui a récemment convaincu sa conjointe, résidante de Vancouver, de l'imiter. Il dit avoir identifié, par le blogue qu'il anime, 80 autres personnes ayant procédé à une intervention similaire. L'un d'eux, adepte de La Guerre des étoiles, relate qu'il espère activer à distance un «sabre laser» de sa création d'un simple geste de la main.

La firme américaine Applied Digital Solutions, dans un registre autrement plus sérieux, a entrepris de commercialiser un implant utilisant la technologie RFID dans le secteur hospitalier. L'idée, explique son porte-parole, John Proctor, est de permettre de lire rapidement le dossier médical d'une personne inconsciente, aux urgences par exemple, grâce à une puce posée dans son épaule. L'obtention du numéro d'identification permet ensuite d'avoir accès à une banque de données centralisée gérée par l'entreprise.

Jusqu'à maintenant, près de 100 hôpitaux du nord-est des États-Unis ont accepté de participer à un projet pilote de l'entreprise, explique M. Proctor, qui évoque déjà une expansion de ce programme au Canada.

Selon lui, 2500 personnes ont accepté jusqu'à maintenant de se faire implanter la puce, baptisée Verichip, qui trouve aussi d'autres applications commerciales dans le domaine de la sécurité. Des employés d'une firme de Cincinnati l'utilisent pour accéder à des locaux contenant du matériel sensible. Elle a aussi été adoptée par les clients d'un bar de Rotterdam qui peuvent payer leurs consommations en permettant à l'hôtesse de passer le scanner sur leur bras.

Accents orwelliens

Ce type d'initiative, et les technologies RFID en général, suscitent d'importantes préoccupations en matière de protection de la vie privée. L'idée d'implanter des puces chez des êtres humains a, pour le commun des mortels, des accents orwelliens et évoque la possibilité d'un système de surveillance à distance.

M. Proctor assure qu'il n'est pas possible, dans l'état actuel des choses, de produire un implant ayant à la fois la puissance nécessaire et une taille acceptable. «Nous avons étudié la possibilité il y a quelques années de créer un système de cette nature, mais nous avons finalement décidé d'abandonner cette voie parce que ça ne semblait pas faisable», indique le porte-parole de l'entreprise, qui songeait à l'utiliser chez des personnes craignant d'être victimes d'un kidnapping.

M. Graafstra est aussi d'avis qu'un tel système de surveillance n'est pas réalisable avec des implants. Il y a cependant des risques réels d'atteinte à la vie privée si les données de la puce implantée ne sont pas protégées adéquatement, explique l'Américain. Selon lui, il n'est pas difficile de relever à l'insu d'un individu le numéro d'identification et de le reproduire.

Plusieurs États américains ont légiféré au cours des dernières années pour s'assurer que ces technologies- de plus en plus utilisées dans le secteur du commerce, notamment pour faciliter la tenue d'inventaires- ne soient pas utilisées pour recueillir des informations à l'insu des citoyens.

L'un d'eux s'apprête même à légiférer pour éviter que des entreprises puissent forcer leurs employés à accepter des implants.

Le développement des RFID n'a pas échappé à la Commission d'accès à l'information du Québec, qui doit divulguer d'ici deux semaines un avis à ce sujet.

L'auteur du rapport, Gaétan Laberge, analyste en informatique, a indiqué hier que l'organisation suivait le dossier de «très près». Il s'inquiète notamment de l'absence de politiques encadrant spécifiquement ces technologies, en pleine expansion.

Le commissaire fédéral à la vie privée suit aussi de près le dossier. Il figurera d'ailleurs en bonne place dans son prochain rapport annuel, précise la porte-parole, Florence Nguyen.

La réflexion se poursuit, indique Mme Nguyen, qui dit ne pas vouloir sembler alarmiste par rapport à l'usage des RFID. «La technologie n'est pas bonne ou mauvaise en soi. C'est à l'utilisation qu'on doit s'attarder», indique-t-elle.

(de Marc Thibodaux)
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Sam 20 Mai 2006 - 11:58

Ça va pas la tête ??!!!
Me faire greffer un riz dans la main alors que j'en ai un sous la main ?
Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Dim 23 Juil 2006 - 2:24

Être moderne, c'est parler globish.

Je viens de découvrir (merci à Pierre Assouline qui le signale dans son blog du Monde) le globish. C'est génial. Je vais écrire un roman en globish.

http://www.jpn-globish.com/
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Dim 23 Juil 2006 - 10:17

Avant de commander ton bouquin, je voudrais savoir si je vais comprendre. Tu peux écrire un message en globish, que je puisse me tester ? mèche

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Dim 23 Juil 2006 - 10:37

Learning globish is useful for travels and business.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Lun 24 Juil 2006 - 0:01

Be moderne, have une piscine on your balcony :



Impressionnant, is not it ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Lun 24 Juil 2006 - 0:23

Cauchemard

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Lun 24 Juil 2006 - 0:24

Ho my god ! I am very impressionnified !
Your cottage is very cosy : tennis, piscine, and a true ghetto !

Where is it situationned ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Lun 24 Juil 2006 - 4:35

rizlabo a écrit:
Where is it situationned ?

SSSché pas. Ça fait très Brésil, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Lun 24 Juil 2006 - 13:22

1- ça fout mal à l'aise
2- ça colle le vertige
3- ça donne des idées : il doit se passer des milliers de trucs dans toutes ces vies...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mar 5 Sep 2006 - 18:42

Le seul vrai prob' c'est que d'un côté comme de l'autre on n'envisage rien d'autre que de "raser" d'autre part ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mar 5 Sep 2006 - 19:18

Xian a écrit:
Le seul vrai prob' c'est que d'un côté comme de l'autre on n'envisage rien d'autre que de "raser" d'autre part ...

Oui, mais tandis que du côté riche, on rase pour investir, du côté gauche, on rase gratis.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 6 Sep 2006 - 20:09

rizlabo a écrit:
Where is it situationned ?

Je me demande si la photo ne pourrait pas être truquée, tellement ça fait bizarre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 6 Sep 2006 - 20:13

Romane a écrit:
Je me demande si la photo ne pourrait pas être truquée, tellement ça fait bizarre.

Elle pourrait, mais cette juxtaposition me paraît parfaitement possible dans une grande ville brésilienne, par exemple. L'urbanisation repousse le bidonville, inexorablement.

Le grand bâtiment d'habitation n'est pas particulièrement luxueux.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 6 Sep 2006 - 20:20

Je comprends, bien sûr. Mais malgré que le bâtiment ne soit pas d'un luxe époustouflant, on a vraiment l'impression d'une cassure entre deux mondes complètement différents. J'imagine les gens du bidonville apercevoir les habitants de l'immeuble, en maillot de bains en train de siroter un cocktail. Et a l'inverse, comment peut-on siroter un cocktail en maillot de bains, accoudé à son balcon, en laissant son regard errer sur la vie du bidonville.
Enfin je ne sais pas, mais cette photo me donne une impression de décalé-disloqué-désarticulé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 6 Sep 2006 - 20:21

Les bidonvilles d'Ile-de-France en 1970. C'est pas si vieux.



Source : http://biosoc.univ-paris1.fr/ahmo/point/points2a.htm
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 6 Sep 2006 - 20:27

À voir absolument (en dvd maintenant), Vivre au paradis, de Boulem Guerdjou, évocation du bidonvile de Nanterre ; excellent film, très émouvant..

http://www.cndp.fr/tice/teledoc/dossiers/dossier_vivre.htm
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   Mer 6 Sep 2006 - 20:27

Je me souviens parfaitement de celui de Massy. J'avais 15 ans.
La vache ! Je me demande comment on a pu tolérer ça, dans la mesure où nous n'étions pas (enfin, il me semble), un pays de misère.
Sans réclamer le luxe, il y a des limites à ne pas dépasser, si on veut que l'humain vive dans la décence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre moderne (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre moderne (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra
» "Edition Moderne Illustrée" ( Ambert )
» Etre accomplie...
» un petit mot qui mérite d'etre dit!
» FALGOR ETRE MAGIQUE OU CRAPAUD GLOBULEUX ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: