Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cavalier Philippe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Cavalier Philippe   Mar 28 Juin 2005 - 12:17

Un auteur qui promet dans son domaine...

Les ogres du Gange


Calcutta…1936. Les nationalistes hindous pactisent avec les services secrets allemands pour chasser les Britanniques. Fraîchement débarqué de Londres, David Tewp, - mot qui veut dire « imbécile » dans le patois du pays de Galles – est un jeune officier inexpérimenté du MI6. Il découvre un complot d'une ampleur terrifiante qui le dépasse. Il plonge dans cet univers de ténèbres auquel sa bonne éducation et son rationalisme ne l'avaient en rien préparé. Il est sur les traces d’Ostara Keller, une trop belle photographe autrichienne aux pouvoirs étranges. Elle est l’un des plus brillants éléments des services secrets nationaux socialistes. Elle a été très bien formée, partiellement élevée aux Etats-Unis, parle couramment plusieurs langues et grimpe en flèche dans la hiérarchie du SD. C’est aussi un des membres fondateurs de l’Ahnenerbe, une officine de la SS chargée des tâches hors normes. Il poursuit également un couple d'aristocrates roumains aux sympathies politiques ambiguës, Dalibor et Laüme Galjero. Ils accueillent des enfants hindous doués avant de les envoyer effectuer des études poussées à Berlin. En fait, ils se révèlent être des assassins dépeçant ou réduisant en cendres les gamins sans que personne ne s’en aperçoive…obéissant ainsi à un rite magique obscur.

« Les Ogres du Gange » est un roman rédigé avec maîtrise au suspense haletant. Il possède le don du récit. Il est intéressant par son érudition et par les informations qu’il distille sur l'histoire et sur les sciences occultes. Nous suivons le héros narrateur et comprenons, un à un, au même rythme que lui, les rouages de la gigantesque machination dans laquelle il est embarqué. Les enjeux sont énormes et peuvent changer le cours de l'histoire. L'ambiance est inquiétante, les personnages sont ambigus, le scénario est inattendu et les revirements de situation nous tiennent en haleine dès les premiers chapitres. L'une des forces de ce récit réside dans le nombre de questions que l'on est amené à se poser au fil des pages, et des énigmes que l'on n'est jamais vraiment sûr de vouloir résoudre, de peur de découvrir des vérités trop atroces... mais notre curiosité se renforce au fil des pages. La lecture de ce roman est assez complexe. Parce que tout se tient, tous les détails comptent, les personnages sont multiples, les lignes temporelles se chevauchent. Il faut être un lecteur attentif, éveillé, mais, si on l’est, alors la lecture, active, soulève une grande jubilation. Et vous vous mettez vous-même à tenter de résoudre les énigmes. L’auteur en profite pour truffer son récit de connotations politiques et sociales qui font réfléchir.

http://users.skynet.be/pierre.bachy/cavalier_ogres_gange.html
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Cavalier Philippe   Sam 25 Nov 2006 - 10:34

(*)
Revenir en haut Aller en bas
 
Cavalier Philippe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Marquis d'Orgèves de Philippe Cavalier
» Cavalier Philippe
» SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE PHILIPPE DE NEUVILLE
» Historique des chronos Patek Philippe à QP et revue du chrono QP 5970
» Recherche sur Philippe Daudet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: