Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dûr, nos curés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain


Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Dûr, nos curés !   Mar 9 Aoû 2005 - 22:23

Je voulais dire " qui crois en l'Eglise"...La croayance en Dieu est une affaire individuelle dont je ne me mêle pas...
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Dûr, nos curés !   Mar 9 Aoû 2005 - 22:28

L'Eglise c'est à la fois une institution et une communauté (une famille même pour certains ). On peut aussi y croire ... Et ca ne fait pas plaisir - crois moi - même quand on est à la marge de cette communauté de la voir ainsi discréditée ... par son représentant !!
Non ça ne me fait toujours pas rire.
D'ailleurs vais aller dormir, ça me fera du bien !!
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Dûr, nos curés !   Mer 10 Aoû 2005 - 4:00

Je te comprend Pierre. Ce n'est pas drôle de voir les gens de sa famille verser sur les bas côtés.
Celà ressemble fort à une provocation envers les protestants. Le Benoit sait parfaitement ou il met les pieds, son passé de gardien de la doctrine nous le dit clairement.
Je ne peux m'expliquer celà que par le besoin qu'ont certains chrétiens catholiques de hochets spirituels. Et que l'Eglise racolle avec sa caravane publicitaire, au détriment du stand voisin : les protestants.
Question : est-ce que ceux qui promeuvent les indulgences y croient eux-mêmes ? Est-ce que eux, théologues, spécialistes en Histoire de l'Eglise, y croient un peu ou bien sont-ils de purs vendeurs, parfaitement conscients de la manipulation? Est-ce qu'un pape, des cardinaux, des évêques peuvent croire à l'infaillabilité du pape, décret qui n'a pas 150 ans ?
Croient-ils vraiment au procès en béatification de JP II ? Ce cardinal qui a dit être guéri miraculeusement d'un mal de gorge le jour de la mort du pape...
Je sais que la foi peut conduire à toutes sortes d'égarement, qu'elle justifie toutes sortes de moyens, mais quand même : y croient-ils vraiment ? Je ne sais trop quelle réponse me satisfera le mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Dûr, nos curés !   Dim 4 Sep 2005 - 13:02

Contribution au débat.
Merci à nos amis d'outre Quiévrain !!
Pierre

Religion

Le frère du Pape attaque Mgr Danneels
CHRISTIAN LAPORTE


Dans une interview à un hebdomadaire allemand ultra-conservateur, le frère du Pape s'en prend au Belge.
Une nouvelle attaque contre son esprit d'ouverture.


ÉCLAIRAGE

A y regarder de plus près, cela ressemble furieusement à une campagne de dénigrement à laquelle certains observateurs de chez nous sont prêts à donner un sérieux coup de pouce.

Depuis l'élection de Joseph Ratzinger à la tête de l'Eglise catholique, le cardinal Danneels est devenu le prélat à abattre de certains milieux catholiques très conservateurs -moralement bien entendu, car on ne peut pas tuer son prochain!- qui lui reprochent son ouverture au monde et son réalisme qui l'amènent parfois à heurter de front la curie romaine. Son erreur de casting du 19 avril, à savoir d'avoir organisé trop promptement une conférence de presse dès la sortie du conclave où, très fatigué, il donna la (fausse) impression de ne pas digérer l'élection de Ratzinger, l'a mis de manière récurrente dans le collimateur. Un article du magazine «Humo» avait déjà posé cette hypothèse en mai dernier. De manière excessive, l'hebdo flamand avait parlé d'un complot, mais il en ressortait quand même que l'esprit tolérant du primat de Belgique gênait sérieusement certains cénacles qui n'apprécient guère la course centriste de l'Eglise nationale sous la houlette de MgrDanneels.

«Perte de substance»

Voilà que «'T Scheldt», un magazine électronique anversois qui n'hésite pas à nager aussi dans ces eaux troubles tout en poursuivant une course très flamande (anti-belge et anti-monarchiste), nous apprend que dans une interview à l'hebdomadaire berlinois, «Junge Freiheit», MgrGeorg Ratzinger, le frère du Pape accuse ouvertement le cardinal Danneels de «perte de substance (chrétienne) à cause de certaines de ses déclarations qui ne sont plus conciliables avec la conscience catholique». Lesquelles? Mystère et boule d'encens... Les propos du prélat personnel ne brillent pas par leur transparence mais si l'on suit bien le commentaire qu'en a fait le site germanophone Kath.Net, il apparaît que Georg Ratzinger attribue la crise de l'Eglise à un affadissement de la foi que renforcent par leurs actions négatives -c'est lui qui le dit...- des associations de base comme «Nous sommes l'Eglise» qui déplorent le décalage entre l'Eglise et le monde. Bref, selon le frère du Pape, les fondements de la foi ne sont plus transmis comme il siérait. Une attaque d'autant plus surprenante qu'elle survient après une autre mise en cause du cardinal qui avait pourtant réfuté, depuis les Journées mondiales de la jeunesse, l'existence de tensions avec le nouveau Pape.

Un constat quand même qui devrait ramener le contenu de l'interview à de plus justes proportions: elle n'a été publiée ni dans «L'Osservatore Romano», ni dans un quotidien catholique qui fait autorité mais dans l'hebdomadaire «Junge Freiheit» dont on dira qu'il est très, très marqué à droite...

Le «syndrome Joos»

Autre hypothèse: on peut se demander si MgrRatzinger n'est pas frappé du «syndrome Joos», du nom de ce très éphémère prélat gantois, curé de campagne à Landskouter qui, parce qu'il avait été créé cardinal par Jean-Paul II, au nom de leur vieille amitié, s'était cru autorisé à faire des commentaires peu en phase avec la ligne ecclésiale belge sur les homosexuels, sur la politique, etc.

Dans le cas de Georg Ratzinger, la proximité fraternelle n'est pas qu'un avantage. Une certitude: Godfried Danneels se taira en français, en néerlandais et en allemand sur les attaques. D'abord parce qu'il y a quelque doute sur les propos réellement tenus. Et ensuite parce qu'on ne doit pas nécessairement réagir à des propos tenus par le frère du Pape.

Georg est Georg, Joseph est le Pape...

© La Libre Belgique 2005
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dûr, nos curés !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dûr, nos curés !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» le serveur, le curé et autres histoires de Cheyenne
» Mr. le Curé ne ment jamais
» Les curés.
» La bonne du curé
» Jeune curé sur la Côte d'Azur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: