Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le scandale du dépistage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Le scandale du dépistage   Jeu 14 Juil 2005 - 17:52

Un peu de bruit cette semaine concernant le dépistage, notamment le dépistage du cancer du sein.
On nous dit que le dépistage est systématique et gratuit pour les femmes de 50 à 69 ans (selon la CE).
Chic ! Se disent toutes les femmes de moins de 50 ans et de plus de 69 ans. : "je ne suis pas concernée. Je ne risque pas ou peu d'avoir un cancer du sein puisqu'on ne fait pas le dépistage pour ma tranche d'âge".

Erreur !
Le raisonnement est le suivant, et une fois de plus il n'est question que de fric...
On ne prend absolument pas en considération le risque du cancer du sein (ou de n'importe quelle autre maladie à dépister), on calcule le coût probable des victimes de la maladie par rapport au coût du dépistage.
Et on choisit le moins cher !

Ce qui revient à dire qu'on ne fait pas de dépistage pour sauver des vies humaines, contrairement à ce que l'on essaye de nous faire croire, mais pour de banales question d'économies !!!!

Si tu es dans une tranche d'âge où perdre des vies coûte moins cher que le dépistage, tu es sacrifié !
Et ils appellent ça : la sécurité sociale !!
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: Le scandale du dépistage   Jeu 14 Juil 2005 - 21:08

Il ne faut pas perdre de vue que le cancer du sein ne touche pas qu'après la cinquantaine. Je connais des femmes qui l'ont eu avant 40 Ans.

De manière générale, les femmes, TOUTES les femmes, devraient consulter leur gynéco une fois par an, même sans raison, même si elles ne prennent pas la pillule, juste pour un contrôle de routine. Trop peu le font. On arrive à mieux soigner si on dépiste plus tôt des grosseurs.

Le problème est en amont je crois, il faudrait sensibiliser les femmes d'abord sur la nécessité de contrôle de routine basique chez leur gynéco. Le gynéco contre les idées reçues ne regarde pas que les appareils génitaux, son rôle aussi et de détecter d'eventuelles grosseurs suspectes en palpant techniquement les seins, chose que nous ne savons pas faire nous ou que nous ne pensons pas à faire. Aller régulièrement chez son gynéco c'est deja faire de la prévention et peut-être minimiser les dégats.

En ce qui concerne le cancer du sein il y a aussi un fort facteur héréditaire, si ya deja eu des cancers similaires dans la famille, tout le monde sait qu'il faut être plus vigilants. Je crois sincerement que c'est aussi une responsabilisation des gens, une prise de conscience personnelle, et qu'il ne faut pas tout attendre de la médecine en premier recours.
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Le scandale du dépistage   Jeu 14 Juil 2005 - 23:17

Ariel a écrit:
Un peu de bruit cette semaine concernant le dépistage, notamment le dépistage du cancer du sein.

Si tu es dans une tranche d'âge où perdre des vies coûte moins cher que le dépistage, tu es sacrifié !
Et ils appellent ça : la sécurité sociale !!

l'ami,c'est un choix de politique de santé publique!!!!! au même titre que tous les vaccins qui sont abandonnés alors qu'il y a recrudescence de certaines maladies contagieuses- telle que la tuberculose - c'est un autre débat

A nous de ne pas l'accepter,d'appuyer, de rappeler la nécessité de faire un dépistage annuel au même titre qu'un frottis!!!!

toute personne, quelle que soit son âge, doit et mérite le droit aux soins et aux dépistages

le problème risque de se poser prochainement pour le dépistage du cancer du colon et de la bouche

Il est vrai que le critère retenu, "coût" est sordide mais pour positiver, il faut peut-être mieux procéder de la sorte que de ne rien faire du tout...


Spirit, je comprends tes arguments!! mais tu sais, toutes les couches de la société n'ont pas accès à la même qualité de soins et ce pour diverses raisons : culture-connaissance- ouverture d'esprit!!!- protection sociale

à défaut de gynécologue- spécialité qui risque de disparaitre à court terme,- le médecin généraliste pourrait assurer le relais mais!!!!....

surtout ne jamais culpabiliser- !!! mieux vaut prévenir que guérir !!!
Revenir en haut Aller en bas
emmasam

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : un peu au nord beaucoup à l'ouest
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Le scandale du dépistage   Ven 15 Juil 2005 - 19:59

Cette mesure consernant le dépistage est effectivement proprement scandaleuse.

Mais ce n'est qu'un début. Vous avez sans doute entendu parler de la réforme hospitalière appelée "hôpital 2007".

En gros, pour faire simple, les autorités de tutelle voteront les budgets attribués aux hôpitaux publics en fonction des résultats de l'exercice précédent, autrement dit, il va falloir pour les services devenir rentables.

Ce qui est à craindre alors c'est la fermeture de services dits non rentables : centres de dépistages, de consultations d'orientation ou de planification, par exemple...

Effectivement, dans l'idéal de nos dirigeants, la Santé va devoir s'avérer aussi rentable qu'une entreprise privée.

Ajoutez à cela la réforme de la Sécurité Sociale et vous aurez le parfait cocktail d'une médecine à plusieurs vitesses.
Sachez, en effet, mesdames, que pour obtenir un dépistage en dehors des âges prévus, vous devrez consulter le médecin traitant que vous devez déjà avoir choisi qui vous enverra vers un centre de dépistage qu'on imagine surchargé étant donné leur nombre en baisse = souci de rentabilité. Sachez aussi que dans ce cas, à moins d'avoir une mutuelle + une assurance qui couvrent ce type de frais, vous en serez de votre poche !
Voilà qui augure d'un avenir des plus sympathiques pour la Santé !

Rappelez-vous : La Santé n'est pas une Marchandise !!!
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: Le scandale du dépistage   Ven 15 Juil 2005 - 21:42

ideuc a écrit:
toutes les couches de la société n'ont pas accès à la même qualité de soins et ce pour diverses raisons : culture-connaissance- ouverture d'esprit!!!- protection sociale

Malheureusement c'est vrai oui... les gens défavorisés seront pénalisés de toute façon, souvent ils n'ont pas de mutuelle pour prendre en charge les couts supplémentaires... et quand on sait le prix de certaines consultations, et quand on sait le tarif des mutuelles quand on veut une bonne couverture......... Neutral
"toute personne, quelle que soit son âge, (je rajoute quel que soit le milieu social) doit et mérite le droit aux soins et aux dépistages", encore une bien triste réalité, on est pas égaux face à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le scandale du dépistage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le scandale du dépistage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Gee, Sophie] Le scandale de la saison
» Nouveau scandale: SRK devrait respecter l'âme de Rizwan
» Scandale Iraq
» Scandale autour de la rentrée littéraire française.
» Conan Doyle - Sherlock Holmes-Un scandale en Bohême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: