Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attentats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Attentats   Jeu 14 Juil 2005 - 18:59

L'inhumanité des attentats est qu'elle n'a ni logique, ni raison d'être. On sait vaguement quand ils ont commencé, pas quand ils s'arrêteront. Ses victimes sont mortes pour rien. Le plan était conçu avec machiavélisme, par des esprits endoctrinés mais disciplinés. Les méandres des réseaux terroristes, de leur origine historique, du contexte géopolitique peuvent faire l'objet d'une longue explication de texte.

On trouvera dans les conflits du passé, dans les agissements des puissances, tous les signes précurseurs et éclairants du présent. Mais les mots sonnent creux. En l'occurrence, il ne sert à rien de prétendre que la compréhension du passé éclaire le présent: le présent est idiot, bestial. Il flotte dans un néant kafkaïen, comme d'autres épisodes de l'Histoire, des génocides, massacres en masse, exterminations systématiques...
Le terrorisme, c'est-à-dire l'action de la passion politique ou religieuse par la violence anonyme sur des innocents, n'a jamais eu aucun sens d'un point de vue humain. Il est l'anti-thèse de ce que l'on désigne sous le nom de société, de civilisation. Il est la bête, l'animal qui frappe, animé d'une haine farouche. La haine, moteur du terrorisme, se pare invariablement de tous les oripeaux de la raison, de la finalité: résister contre un oppresseur, défendre une foi, défendre un projet politique. En réalité, elle se suffit à elle-même. On imagine les terroristes de Londres, Madrid, Bagdad, New York, s'entraîner à haïr en vrac l'Occident, les séries américaines, les magazines grands publics, Internet... Tout est bon pour alimenter la haine, jusqu'à l'exutoire tragique et stupide: le meurtre de masse. Il n'y avait pas plus de raison de haïr la petite noblesse en 1789, les koulaks dans les années 20 en Russie, les juifs en Allemagne dans les années 30, que de haïr l'Occident en ce début du XXI°siècle. La haine se construit comme une forteresse où l'on boucle les cerveaux. Elle est un processus d'enfermement. Les esprits les plus résistants ploient et finissent par céder au nombre. Ils haïssent à leur tour, sans espoir de retour. En effet, on y prend goût: la haine nourrit l'identité et l'estime de soi.

La guerre contre le terrorisme n'est plus un mot, elle est une réalité de tous les instants. Pour tous ceux qui placent en l'Homme la plus haute confiance, la guerre contre le terrorisme ne se gagnera pas avec des contrôles d'identité et des barricades. Si ces dernières sont un mal parfois nécessaire, elles ne feront pas la différence. En effet, ce conflit d'un type nouveau est moral. C'est d'abord la confiance en nos démocraties qui est mise à l'épreuve des attentats aveugles. C'est notre confiance en notre choix d'une société de liberté qui est ici éprouvée.
Pour résister à la logique de la haine, à cette plaie absurde et invertébrée, nous devons opposer une conception universelle et rigoureuse de la Justice, y compris pour ceux qui ont commis l'impardonnable. Pour résister, nous devons compter sur notre auto-discipline: organiser la résistance, sans céder de nos libertés, voilà la première démonstration de force à laquelle nous devons nous livrer dans cette guerre. C'est une guerre de volonté que doivent livrer tous les peuples.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Attentats   Ven 15 Juil 2005 - 0:24

Bon je ne sais pas si tout le monde va arriver à suivre mon idée, mais je me lance... (ne me criez pas dessus tout de suite peut-être que vous n'avez pas saisi tout le sens, alors j'essaierais de le dire autrement) :

Les attentats tels qu'ils sont perpétrés aujourd'hui, c'est dégueulasse ! Des bombes sont placées comme ça dans des endroits très fréquentés par des populations civiles et innocentes, et personne ne prévient qu'une bombe va exploser !
Parmis les "poseurs de bombes" nous avons l'IRA (enfin si c'est encore "en service", parce que l'on entend plus beaucoup parler d'eux depuis que les islamistes se sont lancés dans "l'abttage des occidentaux").
Il me semble bien me souvenir qu'à l'origine les "révolutionnaires" irlandais faisaient "sauter" l'armée anglaise avec pour mot d'ordre "Dix soldats anglais morts pour un irlandais mort" -tué par les anglais. C'était une guerre entre véritable combattants, une révolution contre un envahisseur, une guerrilla qui avait commencé des siècles plus tôt et qui continuait avec les nouveaux moyens à disposition. Les anglais savaient qu'ils pouvaient se retrouver avec une bombe, un tir de mitraillette.... d'un instant à l'autre. Chaque camp savait ce qui pouvait lui tomber dessus et ce à n'importe quel moment.
Il s'agissait pourtant là d'attentats, mais ces attentats visaient des combattants, c'était une guerre interne à un pays...
Alors, si je disais ne me criez pas dessus, c'est parce que ce genre d'attentat, quelque part on ne peut pas le montrer du doigt, après tout nous aussi on a viré nos propres envahisseurs, comme on pouvait.

Par contre les islamistes qui tappent dans les civiles qui n'y sont pour rien dans leurs problèmes... bien qu'on se demande si à part eux il y a vraiment un responsable... là c'est intolérable !
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Re: Attentats   Ven 15 Juil 2005 - 18:47

Entièrement d'accord Marie-Ange tchin

Question : ne pourrait-on parler de " fascisme islamique " ? ? ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Attentats   Ven 15 Juil 2005 - 18:59

Je ne pense pas que l'on puisse parler de fascisme islamique parce que l'Islam n'est, à mon sens, qu'un prétexte.
Au même titre que GWB a utilisé les ADM pour attaquer l'Irak, certains extrémistes islamistes utilisent le prétexte de la guerre sainte pour endoctriner de pauvres diables et leur faire commettre ces actes barbares.
Je n'ai bien sûr pas lu le Coran, mais je doute qu'il y soit prescrit d'assassiner des innocents.

J'ajouterais encore que ce qui nous choque dans cette barbarie c'est qu'elle est d'un autre âge. Mais nos "braves" missionnaires n'ont-ils pas, eux-aussi, massacré des populations entières au nom de dieu ?
Il n'y a évidemment qu'un lointain rapport entre le massacre des indiens d'Amérique et les attentas de New York, Madrid et Londres, mais la religion est une fois de plus le prétexte, même si comme d'habitude le but est l'argent et/ou le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Attentats   Ven 15 Juil 2005 - 23:54

Finalement, on en revient toujours au même : la religion parfait prétexte à la folie meurtrière de certains !
Regardez, toutes les révoltes qu'il y a pu avoir de par le monde et de par les époques, toutes celles qui parlaient de liberté, aucune ne disais "moi je crois en tel Dieu, et je suis le seul a avoir raison". Non, le message était "nous voulons vivre libres, plus de roi, plus de dictateur..."
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Re: Attentats   Sam 16 Juil 2005 - 8:49

Le terrorisme du XXIe siècle est le principal agent de la peur dans nos sociétés politiques contemporaines. En effet, ce terrorisme d'un genre nouveau est un terrorisme totalitaire qui recherche la terreur juste pour la terreur, un terrorisme sans objectifs politiques concrets, contrairement aux formes de terrorisme que nous connaissions jusque-là. Et cette nouvelle forme de terrorisme nous renvoie à une variante problématique de la théorie politique du libéralisme : le libéralisme de la peur. Instaurer le libéralisme de la peur, c'est nous mettre, tous autant que nous sommes, face à une double incertitude : non seulement on ne sait pas quand ni comment les terroristes nous attaquerons, mais surtout on ne saura pas plus comment le pouvoir nous en protégera.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Attentats   Sam 16 Juil 2005 - 9:42

j'ai trouvé un lien interessant traitant de toutes les formes de terrorisme et précisant également l'origine du mot terrorisme et attentat

http://www.ina.fr/voir_revoir/terrorisme/definitions.light.fr.html


Dernière édition par le Sam 16 Juil 2005 - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Attentats   Sam 16 Juil 2005 - 9:55

Très instructif ton lien Ideuc.
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Attentats   Sam 16 Juil 2005 - 10:32

Pierre Bachy a écrit:
un terrorisme sans objectifs politiques concrets
Disons plutôt, un terrorisme dont nous feignons d'ignorer les objectifs politiques.

Ces objectifs sont à la fois idéologiques et économiques.
Évidemment, il est plus confortable de laisser croire à des assassinats irraisonnés. Cela rassure quelque part le pauvre gars qui va travailler le matin. Oui, il risque de sauter dans une rame de métro. Non, il n'y a pas de raison, non son petit monde confortable n'est pas menacé.

C'est tellement plus facile de se dire que l'on a en face de soi des fous sans but, que de constater que ces fous ont des motivations profondes et que ces motivations sont leur force.
Tellement plus facile de tout mettre sur le dos d'Al Qaeda qui devient ainsi le symbole malfaisant sur lequel on tente de concrétiser nos peurs alors que des peuples entiers sont maintenus dans la misère.
Tellement plus facile, dans des pays où celui qui est dans la misère peut encore se saouler au gros rouge qui tache, de nier la misère, les morts de faims par centaines dans d'autres pays que l'hégémonie occidentale maintient volontairement, pour la fortune de quelques uns, sous ce que nous appelons élégamment "le seuil de pauvreté".

Non, ce terrorisme n’est ni sans but, ni sans raisons.
Il est impératif de lutter contre ce qui motive cette lutte dont seuls les responsables sont à l’abris des conséquences. Mais il est tellement plus confortable, et profitable, pour nos dirigeants, bien à l’abri, de nous laisser croire que quelques policiers ou barbouzes vont assurer notre sécurité et qu’il n’est nul besoin d’effectuer un travail de fond pour rétablir une justice sociale dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attentats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attentats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attentats à Londres
» Attentats du 13 novembre à Paris
» Attentats du 13 novembre 2015 - Paris
» Attentats en ce moment à Paris
» Report ou compensation annulation séjour, suite aux attentats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: