Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bungalow & Cie... (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
nirvana
Ex Future 5000 Posts


Nombre de messages : 9732
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 15:48

la suite... mais pas encore la fin !

Nini à Lusigny - épisode 4 – partie 1

Dimanche 17 juillet 2005

Nous prenons les mêmes et nous recommençons… pour une nouvelle et belle journée… caniculaire (ben oui, il pleut pas mais il fait vraiment lourd) et champêtre (vu que nous sommes toujours en pleine campagne… ben oui, le bungalow n’a pas bougé de place pendant la nuit, m’enfin !).
Vous voyez le tableau ! Un bungalow sur un terrain, 3 tentes plantées par-ci, par-là, des arbres régionaux (ouais vous voulez pas non plus que Nini vous donne tous les noms des arbres ! faut pas rêver), y’a même des lits de camps par-ci par-là, un grand soleil (ben oui les étoiles ont foutu le camp, elles, au lever du jour… faudra demander à ceux qui ont dormi dehors pour plus de détails sur celles-ci ! (la liste de ceux qui ont dormi dehors vous a été notifié dans un précédent post !)
Ah ! Nini oubliait, y’a même une brouette, détail très important (Nini ne se rappelle plus pourquoi d’ailleurs !) et même un tuyau d’arrosage sans robinet (enfin Rizriz ne l’a pas trouvé… le robinet… une chance ou une malchance selon du côté où on se trouve !... du tuyau, il va s’en dire). La nuit a été calme… enfin si nous faisons abstraction aux ronflements de certains… ah ! Ce n’était pas des ronflements ? C’était les vaches charolaises ? Elles ont bons dos les charolaises ! Pff ! A d’autres !

Nini se lève… elle vous rassure c’est pas la première mais ni la dernière (enfin, elle croit… non mon Nono il est déjà réveillé ? et un petit bisou !) ! ça sent bon le bon café… Et en plus, y’a même de quoi grignoter… Emilie a pensé à tout ! Et voilà encore une grande tablée pour le petit déj’… une grande et belle famille autour de la table, qui est toujours sur la même terrasse, du même bungalow (celui qui est resté à la même place, au même endroit donc)… vous aviez compris ? Ben on ne sait jamais, des fois que certains ne suivent pas tout, Nini préfère spécifier !
Ainsi, chacun boit son café… va prendre sa petite douche… avec la lumière ! Euréka ! Alfred (si Nini ne se trompe pas) a trouvé qu’en allumant une pièce (la cuisine, salon et bar : la grande pièce quoi !), les toilettes et la salle de bains s’éclairaient ! C’était bête comme chou mais bon pas très cathodique tout ça ! Mais il fallait bien que vous soyez au courant !
Nous discutons… blabla… blabla… pendant que certains et certaines finissent de se réveiller (dont Nini !), Lulu, Alfred et Vilain partent en ville (c’est un peu fort comme mot « ville »), enfin à Lusigny petit village de l’Allier où se déroule le festival (pour ceux qui auraient encore rien compris !), faire quelques courses pour le repas de midi… apéro, pizza… et tout et tout… pendant que les autres continuent à discuter… de tout, de rien comme on dit… mais surtout de tout !
Et pour vous dire… car Nini sent bien que vous êtes très curieux et que vous vous posez la question « mais de quoi peuvent-ils bien parler ? » Ah ! ah ! Et si Nini ne vous le disait pas ? Bon d’accord, Nini ne fait pas durer le suspens… t’en es qu’au matin et tu as vu ce que tu as déjà écrit ! Ben même pas que nous parlons de vous ! Enfin, si nous en avons parlé (même un peu chaque jour)… en pensant à ceux qui ne sont pas venus, ben ils ont raté quelque chose ! Hi hi ! Ce matin, la grande discussion a porté principalement sur les fonctionnaires de l’Education Nationale…
Emilie pourquoi tu viens pas sur le forum ? Elle est extra Emilie ! Bon, Nini vous a pas dit qui elle était (pas Nini euh ! Emilie voyons !)… c’est une amie d’enfance de Dunne, et Dunne est comme vous le savez peut être déjà (et si vous le saviez pas vous le savez maintenant) la femme de Stouty, et Stouty le partenaire de scène de Vilain (qui sont tous les deux membres de ce forum)… pour vous situez et que vous ne vous mélangiez pas les pinceaux ! Vous avez compris ou il faut que Nini réitère autrement ?
Mais Emilie est aussi la nounou « occasionnelle » de…. de… du petit fiancé de Nini… donc la nounou de Nono… qui est le fils de Dunne et de Stouty ! Voilà vous savez tout !

Alors bon appétit, car voici l’apéro et les pizzas, enfin plutôt, Lulu, Alfred et Vilain avec l'apéro, les pizzas, qui en ont mis du temps d’ailleurs… ils ont fait quoi au fait ? Nini ne se souvient plus… Bah ! Ils en ont sûrement profiter pour aller chez… Brice (je vois qu’il y en a qui suivent), non Nini rigole, ils ont dû aller voir les animations du festival du matin (vous savez où ! Nini n'a pas besoin de vous le dire) !

Et y’a pas de : « c’est quand qu’on mange », nous mangeons tout de suite ! Et comme on ne parle pas la bouche pleine… (Ben y’en a toujours qui ne l’ont pas à un moment donné, donc encore blablabla….)

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 16:27

Je sais même pas comment elle fait, la Nini, pour tracer tout ça dans l'ordre... je rêve... !!! Y'a une foule de détails assez incroyables !!! mais vrais.... !!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 16:49

J'enlève la paternité de l'astuce électrique attibuée à Nini à Alfred. Je veux dire que Nini a dit que c'était Alfred qui avait réparé. Non, Alfred n'a pas réparé Nini. Il n'a rien réparé du tout Alfred. Du moins à ce moment la. Rizris prie Nini de rectifier et de dire que c'est riton qui a réparé. Riton a réparé Alfred, non, l'électricité. Alfred, lui a composé un poême intitulé riz ronfle. Riton aimerait le voir publié en son honneur. Riton aime que Nini parle de Rizriz. En réparant l'électricité, Riz s'est fait électrocuté, et a perdu quelques neurones. Riz se souvient que No aimait Ni. Et Ni aime No. Et Nous on aime Ni et No.
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 17:04

oups désolée Rizriz ! mille excuses Rizriz ! Mea culpa ! chinois
(euh là ça va pour les excuses dis Rizriz ?)

Je tiens à préciser que j'avais pas toute la lumière sur cette histoire... merci de m'avoir éclairée ! et puis quand cela a été fait, je dormais moi euh ! et comme c'est Alfred qui m'a mis au jus, ben je n'ai pas cherché plus loin moi !
Donc j'enlève, devant témoins (LUmineux !) la paternité du grave problème d'éclairage des toilettes et salle de bains à Alfred pour la donner à Rizriz ! Avec tous les honneurs qui lui sont dus !
Et t'as vu les étoiles quand tu t'es fait électrocuté ? moi ça m'est arrivé... c'est juste pour savoir si ça le fait pour tout le monde !

Ah Nono... quand il appelait "Nini" et que l'écho répondait "Nono"... ces petits bisous auxquels que Nini avait droit ! un amour ce petit Nono ! Ben oui Nini aime Nono mais elle vous aime tous aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 17:33

Je vous raconterai l'histoire des étoiles.... !!! sans électrocution à la clé. Si si, ça arrive ! AngeR même pas mal !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 17:53

Coquelicot : Rizriz fait son méchant mais il ne l'est pas va ! et puis j'ai mis mes excuses de suite après, alors je devrais être pardonnée !

La suite... mais toujours pas la fin !

Nini à Lusigny - épisode 4 – partie 2

Dimanche 17 juillet 2005

Nini ne vous raconte pas le repas, le rangement, la vaisselle à faire (enfin, juste les couverts et les verres, vu que Nini avait emmené des assiettes en plastique jetables, les verres aussi me direz-vous mais bon comme chacun sait, il est plus agréable au palais de boire un vin dans un verre et comme il y en avait sur place…), la digestion…
Rizriz est parti le premier, reporter-photographe oblige (ouais, pour pas faire la vaisselle oui !). Ensuite, ben Nini ne sait plus à quelle heure (en fait, l’heure quand vous êtes non seulement en vacances mais qu’en plus vous êtes en très bonne compagnie, l’heure n’a plus d’importance !) mais bien avant ceux qui ont fait la sieste (Nini ne vous dira pas qui… vous avez qu’à trouver tout seul, Nini va pas vous mâcher le boulot, enfin tout vous dire !), elle est partie avec Roro et Alfred dans sa petite voiture pour aller à Lusigny (voilà maintenant vous savez au moins ceux qui n’ont pas fait la sieste) donc droite, droite, gauche, droite !
Arrivée à Lusigny : Nini se gare… Ah ! Nini pas très douée pour se garer entre deux espèces de piquets (déjà en temps normal les créneaux c’est pas son fort alors là autant dire que c’était de l’inconscience), que Roro lui dit d’aller se garer devant le garage du garagiste qui est fermé vu que c’est dimanche, que ça sera plus facile… ouais plus facile c’est sûr… sauf que Nini ben en se dégageant (enfin en dégageant la voiture de ce binz), elle en racle le côté de sa petite voiture… et l’air de rien (et mine de crayon : Nini vous l’a déjà faite celle-là !) va sagement se garer là où Roro lui a dit ! Roro : « Impassible la Nini, s’énerve même pas ! ». Ben non Nini regarde juste l’éraflure… rien de bien méchant, et puis elle en verra d’autres la petite voiture à Nini !

Après… après et vous autres là vous pourriez m’aider non ?! Pff ! je vous jure… je ne sais plus ce que nous avons fait après ! Ah si cela me revient… bon faut que je revienne en arrière… En fait, pendant le repas Roro a reçu un coup de fil (mais non pas sur la tête !) sur son cellulaire (ou « téléphone portable » mais c’est plus long à écrire donc j’écris « cellulaire »), c’était une amie qui passait dans le coin en rentrant de vacances donc rendez-vous pris… je vous le donne encore dans le mille… chez Brice ! Enfin quand elle sera arrivée sur place, cela va de soi ! Re-coup de fil à Roro sur son cellulaire… elle est sur place ! Donc nous reprenons à « Ensuite, ben Nini… voiture à Nini ! »… ça va vous suivez ? C’est pas compliqué quand même… même moi j’y arrive alors vous dire !
Ainsi, nous l’attendons chez…Brice (là vous arrivez à suivre à ce que je vois) car elle est… ben personne ne sait avant qu’elle arrive pour nous dire qu’elle regardait le spectacle…Nous buvons un coup, y’en a même qui mange des glaces, non y’a que Roro qui en mange ! Les « siestards » nous rejoignent (mon Nono, lui il dort encore !), sauf Emilie qui est repartie chez elle… bisous à toi la belle ! et blablabla… Coline et Alex nous rejoignent aussi… et blablabla… Fait chaud mais l’ambiance est chaleureuse, comme d’hab’... et Brice doit avoir un souci de verre, car il ne sert plus que dans des verres en plastique !
Tiens c’est au tour des PIM de passer donc toute la troupe va assister à leurs improvisations… Ah ! Nini a oublié entre temps, l’un d’eux est passé chez… Brice (là où nous étions au cas ou vous l’auriez oublié !) pour nous demander d’écrire sur papier des « situations » qui seront tirées au sort et dont ils se serviront pour leurs improvisations ! C’était EXCELLENT ! A mourir de rire, à pisser dans sa culotte (non, non, Nini n’est pas morte, ni n’a fait dans sa culotte ! m’enfin, c’est une image) ! Nini a encore oublié un truc… décidément… avant les PIM, y’avait un couple de clowns, lui (j’ai dit un couple donc le premier c’était un monsieur clown) est passé sur scène avant et elle (et parce que des fois dans un couple y’a une dame, donc madame clown est passé en second) après jouant avec son accordéon !

Un grand moment d’émotions, de rires… et de pleurs pour Nini, car Nono est parti avec sa maman pendant le spectacle… gros bisous mon Nono (vous êtes pas obligé de lire ma déclaration à Nono non mais !), Nini t’adore, Nini t’aime, Nini pense à toi et Nini ne t’oublie pas !

Alors, si Nini vous demande où ils sont tous allés ensuite… vous lui répondriez : chez Brice ! Et vous auriez RAISON ! Bravo à vous ! Enfin sauf Rizriz parti pour mettre les photos sur le PC prévu à cet effet lors du festival… Eh oui ! il a pas chômé Rizriz ! (t’as vu Rizriz, Nini parle de toi !). Un vrai reporter-photographe notre Rizriz, il n’en oublie pas sa mission pour autant ! Puis l’amie de Roro est partie… avec regrets d’ailleurs ! et nous nous sommes restés encore un peu… chez Brice (faut dire que chez Brice, des fois nous étions à l’intérieur, des fois sur la terrasse, Nini ne vous l’avait jamais notifié ce petit détail ! mais comme c’est juste un petit détail, mais bon, des fois ça a de l’importance… sauf que là, ça n’a aucune importance !) en attendant l’heure du repas champêtre…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 18:56

Laughing Laughing Laughing
Nini ? T'as trouvé ta vocation !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 31 Juil 2005 - 21:21

ah ? tu crois ma Roro ?

La suite... et ce n’est pas fini !

Nini à Lusigny - épisode 4 – partie 3

Dimanche 17 juillet 2005

Sur la place de Lusigny, en face de chez-qui-vous-savez (mais oui bien sûr… chez Brice), à une heure inconnue par Nini, les GO s’activent…, les tables et les bancs se mettent en place, le cochon tourne sur son tourne broche, oui parce qu’en principe un tourne broche c’est fait pour tourner et quand y’a de la viande autour, c’est mieux (et si vous voulez les détails techniques du dit tourne broche, il faudra demander à Rizriz… il sait tout comment ça marche, ben parce que le dit machin truc ben c’était quelque chose ! Et qu’il ne l’ait pris en photo que cela n’étonnerait pas Nini).

Nous, enfin Roro, Lulu et Nini, nous sommes restés chez Brice en attendant qu’Alfred, Stouty et Vilain repartis au bungalow pour… Oups pourquoi déjà ? Ah oui ! Entre autre : récupérer le tabac que Vilain avait oublié et dont il avait besoin urgemment (et puis quoi encore déjà ? Pour se refaire sûrement une beauté aussi (sont coquets les garçons hein !) (Nini plaisante, quoi que !)) reviennent. Et pendant ce temps, Rizriz continue son reportage photos… Voilà vous situez tout le monde ? !
Mais comme les gens arrivent de plus en plus… nous (Roro, Lulu et Nini) nous nous approchons des GO qui tiennent la caisse pour prendre nos tickets repas (et 3 tickets chacuns : 1 pour l’entrée (charcuterie, pain et un verre de vin), 1 pour la viande (cochonnaille et gratin dauphinois), 1 pour le fromage et le dessert (fromage et dessert, tarte aux pommes, Nini ne se souvient plus du dessert alors là ça devient grave… une chose est certaine c’était pas au chocolat !). Ah j’oubliais, y’a eu encore une histoire avec les repas du soir, une sacrée histoire trop longue à vous raconter, c’est comme l’histoire des plateaux repas ! Bref, l’essentiel, c’est que nous avons trouvé une table, que les garçons nous ont rejoint et ô Monsieur le Maire, de ce beau petit village de l’Allier nommé Lusigny, offrait à toute les tables une ou deux bouteilles de rosé (nous 3, allez savoir pourquoi !), même qu’il a faillit nous en piquer une estimant que nous en avions de trop ! Eh ! Oh ! Donner c’est donné et reprendre c’est volé Monsieur le Maire ! Coline et Alex se joignent à nous peu de temps après.
Bon, je vous fais grâce de la distribution alimentaire que nous devions aller chercher, d’ailleurs il n’y avait déjà plus de plateau pour porter l’entrée quand nous y sommes allés, ils avaient pas prévu assez et pas prévus qu’il y aurait quand même pas loin de 270 personnes (Nini ne sait plus le chiffre exact mais de mémoire, enfin de ce qui en reste, ça doit avoisiner ce chiffre). Bref, une file pour l’entrée, une file pour le plat de résistance et… blablabla…blablabla… Puis Monsieur le Maire propose que nous mangions le dessert après le feu d’artifice, sur l’étang ! Et voilà, Nini doit encore attendre pour son plat favori ! Donc feu d’artifice… certains y sont allés, d’autres non… dont Alfred, Stouty, Vilain (si Nini se souvient bien) et Nini (un peu trop bu peut être ! pff ! même pas vrai !). Retour du feu d’artifice… le dessert ! Alors après, un petit air d’accordéon… Stouty est invité par une villageoise, celle qui n’arrêtait pas de dire à Roro « ça y est, c’est décidé… », un couple des PIM (dont MagMag) se joint à eux… et Nini, pas gonflée du tout, va voir MagMag pour lui demandé si elle peut inviter un de ces camarades… ben réponse affirmative, Nini ni une, ni deux va voir celui qui nous a tant fait rire en faisant la sirène et lui dit : « on improvise, tu danses avec moi ? », bichette, il savait pas quoi dire sauf « je sais pas danser », ben Nini de lui dire « on improvise, moi non plus ! » et hop sur la piste de danse (enfin entre 2 rangées de tables sur la place publique !), Nini a fait que marcher sur les pieds de son cavalier… mais il a pas été rancunier, il m’a dit merci de l’avoir invité !
Après ce petit intermède, un petit jeu improvisé par… les PIM… auquel Alfred a gagné un livre (toute une histoire ce livre à lui tout seul. Euh ! pas celle qui est à l’intérieur hein ! Une autre !).
Les gens commencent à partir… laissant entrevoir qu’au fond (enfin, par rapport où nous sommes, c’était au fond !) à la table des PIM, l’un d’entre eux joue de la guitare… Stouty, Lulu et Nini vont voir, laissant le reste de la troupe dans leurs discussions… écoutent les PIM chanter ! Ah là, si je vous racontais l’histoire… en bref, y’a le camion réfrigerant des boissons, Nini a pu se faire offrir par le propriétaire (celui qui tient la pizzéria où nous avons mangé le samedi soir !) une boisson pour Stouty et une pour elle ! Pff ! Lulu n’a rien voulu ! Mais le camion aussi il a une histoire à lui tout seul ! Même qu’il y a Monsieur le Maire dans le coup ! Pour vous dire qu’ils sont pas prêt d’oublier Nini à Lusigny ! Enfin, Nini espère parce que l’air de rien, Nini leur a donné une super idée ! Mais Nini peut pas vous dire la moral l’empêche de vous la raconter ! Non sincèrement, faut avoir été là, c’est moins drôle écrit comme ça… Nini a essayé, promis, mais bon j’ai censuré !
La place se vide… Stouty, Lulu et Nini repartent voir les autres et nous allons tous… au bungalow, bé non Nini vous a bien eu… chez Brice ! Et re-blablabla, nous buvons un coup et…blablabla… et… manque un truc hein ? Vous avez trouvé ? Ben ? Et la photo de groupe ? Faut bien que nous la fassions ! Alors ni une ni deux tous sur la scène au fond de la place, dans le noir, Rizriz nous prend en photo pour l’album souvenir (euh Nini en voudrait bien une dit Rizriz quand tu pourras !).
Mais cette fois, il faut penser à rentrer au bungalow, il est tard et demain… snif ! Chacun repartira… et certains ont beaucoup de kilomètres à faire !

Encore une belle journée qui se termine en laissant ce goût amer… comme dans un conte où sous un beau ciel étoilé, un couple se dirait au revoir dans un long et tendre baiser… que nous ne voudrions pas fermer la page…pour rester encore...

Que cela ne tienne… retour bungalow nous n’avons pas fini la soirée ! Allez Nini vous raconte vite fait bien fait… Nous finissons les bouteilles de Fino, champagne au petit bar du bungalow… petite séance de coiffage pour Roro par Lulu et Nini par Roro… délires… rires… mais tout à une fin (sauf le saucisson qui en a deux ! hi hi ! j’ai réussi à la placé celle-ci !)… il est 5 heures du matin et demain est un autre jour mais surtout celui du retour…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 2:34

Faudrait pas que Nini oublie la super coiffure de Vilain, tout d'même... ! C'est qu'il a du chien, le Vilain, quand il est gonflé de par-dessus le crâne, non ??

Aaaaaaaaaaagh !!!! Tu t'es pas étalée sur la littérature ?? tu sais bien, Nini... c'est quand Lulu et toi vous avez changé de tête..... mais si... souviens-toi....
Silvia Montfort jouait le rôle de la trucidée.... tu t'rappelles, maintenant ??
Exécution sur place ! Espace plein air des lamentations.... euh.... tonitruantes..... photographe en verve.... RizRiz dans un show inimitable.....

Paske là, s'il le faut, j'peux encore prendre des photos... le truc informe en petits bouts.... je l'ai là, sous la main. Un ensemble unique de trucs dispersés... euh... entassés.

Mon chou ? Chuuttt Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 3:47

Roro a écrit:
Faudrait pas que Nini oublie la super coiffure de Vilain, tout d'même... ! C'est qu'il a du chien, le Vilain, quand il est gonflé de par-dessus le crâne, non ??
Confused Alors là je suis impardonnable, grrrr09 j'ai zappé complet sur la coiffure à Vilain ! Maintenant que tu le dis, bé que oui, je m'en souviens ! Encore un coup du Fino ? les effets secondaires seraient à ce point tenace ? ou alors le champagne ? drunken
Roro a écrit:
quand Lulu et toi vous avez changé de tête... RizRiz dans un show inimitable

affraid confused
hi hi ! j'y ai fait juste allusion :
Nini a écrit:
toute une histoire ce livre à lui tout seul. Euh ! pas celle qui est à l’intérieur hein ! Une autre !
ça mériterait pas un post juste pour cette histoire ?

J'en ris, j'en pleure encore ! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 10:23

Pardon de m'insérer...

ÇA Y EST C’EST DÉCIDÉ
Je me lance sur le fil à la lumière du feu !… en latin… « LUX IGNIS » !!

(À Romane et Vilain, Nirvana et Rizlabo, Luluberlue et Stouty… quouanti !…)

Éclairs d’un voyage… Chaleurs de quatre jours… Images d’un séjour…


JEUDI. Dix heures au portable et quelques rogatons de minutes…

Jeudi « Bleu-Blanc-Rouge » et de feu du ciel sans artifice !
Nos chevaux sont sous le capot et le soleil est bouillant…

L’invisi-i-ble pont d’Arcins…
Riz derrière, Riz derrié-è-re…
L’introuva-a-ble pont d’Arcins !
Riz derrière et nous devant !...
(Air connu du Petit Cheval de Paul Fort et Georges Brassens)

Lalalala l’aire… « des vignes »…, « des palombières »…, « de la Corrèze »… (Profonde et Gaillarde et de tulle vert vêtue !)… Les Volcans d’Auvergne… Les viaducs… Le sommeil de Romane, bercée, sans doute, par les descentes douces et les rondes montées… Clermont (pas vu Maréchal, ni Giscard, ni Ferrant d’ailleurs !)… Saint-Pourçain (son vin et pas son fromage !)… Les loges de Creuse et la clé… Lusigny…et... Nini. !

Brice ! trois bières !!… Bière Brice … On espère… « Macon » de Brice, un bon petit blanc… On attend… On sourit… Voilà Riz !!

Grillades dans la nuit noire et vin rouge… Tiens : « Rouge et noir » !… Ça y est c’est décidé !… Nous y sommes !… Et en plus, il y a des concombres et des carottes ! (ça ne s’invente pas !!!)…

Chaleur du tissu du canapé… Ablutions antecoucher et petit pipi nocturne dans le noir ( bizarrerie du circuit électrique…mais le papa de Nini fut électricien !… on verra demain !)… Demain d’aillleurs c’est aujourd’hui…

VENDREDI. Huit au portable, moins quelques miettes de minutes…

Vendredi bleu-ciel, blanc-vapeurs-de-bière-et-Macon, rouge-restes-de-vin, vert-herbe-roséifiée (pas pour très longtemps) et jaune-pissenlits… Lits de camp… bruits de voile de palais…

Entre les arbres fruitiers,
Dont je ne connais pas le nom,
Dans l’Allier,
Sur un radeau à six pieds,
Et la mer de gazon,
Allongé de tout son long,
Riz ronfle !

…(Fondu-enchaîné… traveling avant… Sous-titre… quelques heures plus tard…)

Voilà Stout sans camion, Dunne sans océan, Noé sans arche et Émile jolie.
« On va chez Brice ? »… « Chiche ! »… Pâté fait maison… Pastis et tutti quanti… Salade très garnie… Entrecôte (je crois) frites françaises de l’Allier même !…
Régal d’un Belge n'empêche !

Gare à Vilain (avec une seule lettre « L », s’il vous plaît !) sur un quai de Moulins…
Mieux vaut Moulins avant qu’après… Mieux vaut tard que jamais…
« J’irai » dit le grand (blond ou brun ou roux, on ne sait pas, vu qu’on ne voit pas de poil sur son caillou)… J’ai pas vu non plus la couleur des chaussures de Stouty !…
Juanito a rejoint la troupe et hop…
Soir de chaleur… Plateau frugal… Trocoums… Spectacle Pro… (bof, aux dires de certains…)…. Bières… « Laborizéromanes » photos … Ô, Alex !…

Tiens, aujourd’hui, c’est demain ! Samedi, très tôt… Champagne de chez nous (chez nous à Lyon !)… Fino Moriles (de Montilla, la sœur jumelle andalouse de Boucau)…Canapé… Lits de camp sous les étoiles…

SAMEDI. Neuf au portable, moins quelques reliefs de minutes…

Café de la veille… froid… Vilain est recroquevillé dans ses cheveux, au raz du porche…
Samedi blanc de « Moriles » de Montille et des bulles qui pétillent, bleu de ciel, gris des vapeurs de tout cela… Clapotis de cafetière… Vilain se « décroqueville »… Café d’Alfred, chaud… Bruits de palais…

Sur la route, à l’horizon
Du profond Allier,
Passenr des camions.
Sont-ce des laitiers ?
Des boulangers-patissiers ?
Ils font un bruit de légion !
Ils ronflent !

…(Fondu-enchaîné… traveling arrière… Sous-titre… quelques heures plus tard…)

En parlant de légion, voilà Luluberlue…
Je l’ai, la berlue ! : Wouawhhh ! Quel beau 4x4 ! (non pas notre Lulu, son grand vévicule !!…)… couverture (superflue, Lulu !), sac de linge avec petite laine (supreflue te dis-je !)…

Étirements, regards hagards, rots et pets matinaux (pas si matinaux que cela d’ailleurs…). Café d’Alfred et barre bretonne… Douches multiples dans le noir (la descendance de Nirvana n’y a vu goutte dans les mystères du disjoncteur et des watts, notre Nini envcore dans la ouate !)…
Notre « Rizlaboreporterfoto s’en va œuvrer, badge officiel sur le cœur… Pour les autres, c’est « filages » sous le feu du ciel et les feux intérieurs ( !!!).
…(Fondu-enchaîné… traveling arrière… Sous-titre… deux heures plus tard…)
… Après le pâté de Brice (qui passa mal) et le Perrier !! Pour le pastis, le Macon, la bière sans Picon, on verra ce soir…
Pour Fred sans camion et Jean avec un seul « L », la fin approche (enfin, quand je dis la fin, lisez le début)… La peur au ventre dégoulinant… Nous aussi qui suivrons…
Samedi. Quinze au portable et quelques bricoles de minutes… La pression monte et la chaleur, encore et toujours, sur les planches de bois formant tretteaux devant le muret de pierre disjointes… Les chaises, à l’ombre frêle de quelques arbres se remplissent et, derrière le muret, Stouty pisse… de tous ses pores… Romane règle la musique et Vilain râcle sa gorge chaude…
…(Fondu-enchaîné… traveling avant… Sous-titre… une heures et quelques rogatons plus tard…)
Merci, ô funambules des mots sur une poutre, toi Stouty, en déséquilibre au bord du gouffre de la scène et toi, Juanito, sur ta chaise dans l’ombre (enfin presque !)…
Merci, ô vous les météorologues du dialogue théâtral (petits sont à cet instant-là les Romejko, les Davant, les Laborde, les Rilhouet, les seigneurs-météo de la télé qui se trompent tout le…temps !)
Merci, ô Monsieur Jean, pour ce monologue sanglant, appris sur la lame du couteau… Il m’a trituré les entrailles !
Merci, ô vous, « Vilstoutainti arborici in male vostrum », belles plantes aux tiges si différentes, aux racines emmêlées sur les planches du tretteau, mais aux pétales flamboyants et luisants de sueur par le feu du ciel de ce samedi…
Merci pour ces moments de rire et d’émotion, pas Vilain(s) du « Stout » !…
Merci, un point c’est stout !
…(Fondu-enchaîné… traveling arrière… Sous-titre… une heure plus tard…)
Samedi. Dix-sept au portable et quelques grosses brigailles de minutes…
Derrière le muret, le rouge est mis… et le noir… Le rouge des joues et des lèvres de Romane et la peur du trou d’Alfred.. Noir !
…(Fondu-enchaîné… traveling… Délire en rouge et noir… Sous-titre… une heure plus tard…)

OUF !
Merci mon Juanito pour ta prestation aux manettes du son…J’ai vécu un rêve en noiralfred et romanerouge…
Samedi… Ouf, ça y est c’est décidé, c’est passé, la peur au ventre dégoulinant de sueur derrière le muret de pierres disjointes (qui en fut le disjoncteur, ô Nini !)…
Et « PIM » !
Les impropetits sont grands !… Quelle leçon de théâtre improvisé !… J’en garderai en mémoire quelques rogatons et brigailles, quelques reliefs et quelques restes, des fois que nous saurions les accomoder ?
…(Fondu-enchaîné… traveling arrière… Sous-titre… plus tard…)

Pizza pour les unes… Plateau tout prêt pour les autres… Charolais pour l’un… poire belle hélène pour l’autre…
Soir de chaleur… Trocoums à gogo… Spectacle Pro… (pas mal… aux dires de certains…)…. Bières… Photos de Riz et de Roro…
…(Fondu-enchaîné… traveling arrière… Sous-titre… combien d’heures plus tard ?…)

Canapé et son tissu et dessus Lulu et les autres… Champagne « girondin », Fino, bulles qui pétillent, yeux qui brillent… pas brillant diraient certains ! La pression des bulles théâtrales qui retombent et éclatent en éclats de rire !
Délires dans la nuit qui fait place au jour, ou presque…
Lits de camp… radeaux à six pieds (comme un hémistiche d’alexandrin !) tanguant sur la mer de gazon, entre les pissenlits…
Noir…

DIMANCHE. Neuf au portable, moins quelques doigts de minutes…

Dimanche bleu blanc rouge et noir… Bruits de digestion difficile et de sommeil profond…

Là-bas roucoule un pigeon
Tout près d’un clapier
De l’Allier.
Au cœur d’un arbre fruitier,
D’un bec rauque lui répond,
Riant à bec déployé,
Un oiseau sans nom…
Ils ronflent !

(Fondu-enchaîné… traveling avant… Sous-titre… un petit peu plus tard…)

Lusigny bleu ciel et blanc (Tiens comme l’Aviron Bayonnais…). Quelques cumuli nimbi…
Buraliste. Tabac à rouler. Papier qui va avec. Blondes toutes faites, bien roulées… Épicerie. Lului à la barre. Vilain et Alfred suivent… Melons. Fromton. Canebière (La grande rue de Marseille ? Mais non, voyons : du pastis). Pain de mie. Fruits...
…(Fondu-enchaîné… traveling arrière… Sous-titre… les pizza cuisent…)

Brice ? À boire ! Pâté et trois 51 pour 0, 60 trocoum.
Le château des galettes italiennes empilées et brûlantes passent des bras de Vilain dans le coffre de Lulu… Enfin du 4x4 d’icelle !…
…(Fondu-enchaîné… traveling … Sous-titre… plus tard…)

Apéro de la grande rue que nous savons de Marseille… Melons, pain de mie… et caetera…. Siestes !...

À la revoyure Dunne et Nono et et sa future sœur et Émilie ! Larmichettes aux commissures…
…(Fondu-enchaîné… traveling avant et arrière et sur le côté… Sous-titre… quelques temps plus tard…)

Dimanche. Noir. Nuit. Plateau (pour ceux qui ont pu en avoir un)… Cornichons au vinaigre. Cochon grillé… Et Saint-Pourçain (non pas le fromage, le vin !)… Moiteur extérieure et intérieure… Rires, danses, bière… Jusqu’au bout de la nuit et des Loges de Creuse… Mélanges savants… Délires… Coiffures improvisées... Remélanges...
Dernière nuit (enfin quand je dis nuit… lisez…) sur tissu du canapé et dans les pissenlits…
…(Fondu-enchaîné… traveling dans tous les sens… Sous-titre… après quoi…)

LUNDI. Dix heures au portable moins quelques restes de minutes…

Lundi. Nuages. Dans le ciel. Dans les têtes sous les cheveux douloureux. Café d’Alfred. Ménage. Extinction des feux et du disjoncteur…
Adios Juanito ! A dichats Lulu !… Lrmichettes aux commissures...
Lundi. Gris, couleur de la barre de traction ! Chaises rouges et effets noirs… bagages divers (avec effets pas d’hiver !!) sont encoffrés… Quelle attraction pour les Lusigniens de Brice, encore imprégné des vapeurs de la fête… Vis platinées ? Que nenni, Nini ! Carburastouf ? Que non Stouty ! Pas de pompe à gaz ! (Je crois)
Déchirures du départ… Et plus loin, très loin, Bordeaux by night in the car (j’ai pas fait exprès, je me suis trompé de voie aux Quatre pavillons… Bordeaux de nuit et sous la pluie mais légère, tellement légère que Romane la confondit avec de l’arrosage intégré des rues)…

MARDI. Plus d'heure au portable... Silence pesant de la lumière du feu qui s’est tue…
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 12:45

t'as bien fait oui de t'insérer : j'adore ! bisou
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 12:48

bisou bisou banane bisou Faim bisou
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 13:14

sunny Superbe insertion d'Alfred !
Et prière svp d'insérer une virulente critique littéraire... Et aussi un certain fric-frac pour farces et attrapes... Riton adore que l'on parle de Riz, y a qu'çà qui l'intéresse. Forcément.

Et puis.. Bises à tous mes camarades du Bungahigh...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 14:42

Va falloir qu'on s'y colle tous... !
Paske z'avez vu ? C'est super, dit par les uns et par les autres. Chacun à sa manière, chacun apporte SON truc.
Bawi, je vais m'y coller... pffffffff.... kessvoucroyez !
Une chose à la fois, m'a dit, mon chou ! Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 16:08

Ben, y'a pas de raison tout le monde s'y colle éh ! oh !


La suite... et fin !... snif !

Nini à Lusigny - épisode 5

Lundi 18 juillet 2005

Nini se lève, il doit être 9 heures… nuit courte… et un troupeau de kangourous plein la tête… c’est dingue ce que ça saute ces bestioles !

Allez un bon café… courage prend moi ou je te laisse… je te laisserai bien tu sais !
Nini rejoint ces petits camardes sur la terrasse… le soleil a disparu comme s’il s’avait que c’était notre jour de départ et qu’il nous le rende encore plus triste… café… blablabla… clop…échange numéros de téléphone… blablabla… douches…chacun rapatrie ses petites affaires… refait son sac… Vilain a son train à 11 heures, Lulu l’emmènera à la gare de Moulins… gros bisous à vous deux… Nini vous adore et tellement contente de vous avoir connu… à bientôt… au moins sur le forum ! Rangement du bungalow… vaisselle… coup de balai… Rizriz récupère la « glacière » et les blocs de glace à Nini (dis tu les as toujours ?).

La porte se ferme, un tour de clé… il est temps de partir… snif ! Nous serions bien restés encore un peu, encore histoire de… Bon d’accord… les sacs de Nini dans le coffre de sa petite voiture, ceux de Stouty à l’arrière (y’a plus de place dans le coffre, Nini vous a dit que c’était une petite voiture euh !) qu’elle déposera en chemin (pas que les sacs de Stouty m’enfin ! Stouty aussi quand même !), puisque c’est sur son chemin (enfin, juste un petit détour… mais bon c’est le papa à Nono hein ! et puis le voyage du retour sera moins triste ! enfin une partie du chemin!)… nous embarquons même les poubelles (triées en plus !) à déposer en chemin aussi !

Allez c’est temps de partir ! Gros bisous Roro, gros bisous Alfred, gros bisous Rizriz… Nini vous adorent, vous êtes, vous êtes… y’a pas de mots et puis vous risqueriez d’avoir les chevilles qui enflent, pas bon pour les chaussettes qui risqueraient de tomber, faute de craquage d’élastique suite cause enflure cheville !
Et en voiture Simone, enfin Stouty et Nini…la voiture de Rizriz ne veut plus partir… Pas grave, la voiture de Roro la tractera jusqu’à Lusigny chez le garagiste (Rizriz a tout ce qu’il faut ! on notera au passage l’expérience vécue !)… espérons que le garagiste soit ouvert, nous sommes lundi !

Un dernier petit coucou et hop à droite… premier arrêt : poubelle verte pour le verre ! Et hop à droite… deuxième arrêt : poubelle grise pour le ménager ! (vous avez remarquez vous aussi, sont bizarres ici, les poubelles sont pas au même endroit !) Ah ? Qui appelle Nini sur son cellulaire (vous savez le téléphone portable que c’est plus court d’écrire « cellulaire » !) ? Roro ! Y’a comme un souci… elle peut pas tracter la voiture récalcitrante de Ririz, il faudrait tout démonter, vu comme c’est mal foutu ! Nini sur sa petite voiture ? Un truc normal pour tractage ! Demi-tour gauche, gauche ! Nous revoili, nous revoilà ! Nini laissera Stouty prendre le volant pour tracter la voiture à Rizriz et en route pour Lusigny ! Droite, droite, gauche, droite ! Roro et Alfred vont rendre les clés du bungalow, ils nous rejoindront… devinez où…. A Lusigny ! Oui ben ça Nini vous l’a dit que nous allions là-bas… mais encore… chez Brice voyons !

Perrier, café… Le garagiste est fermé… un jeune est là, il bosse au garage, jette un œil, puis l’autre (tant qu’à faire !) mais pas de solution ! Il faut aller voir sur la route de Moulins, un garagiste qui habite à côté de son garage (ça aide des fois !) mais pas ouvert le lundi… Rizriz préfère ne pas le déranger s’il est en repos (vous voyez qu’il est gentil Rizriz !) donc direction Moulins car plus sûr de trouver un garage ouvert là-bas… et nous voilà repartis… La petite voiture de Nini devant, conduite par Stouty, derrière ben bien évidemment la voiture de Rizriz et pour fermer la marche, la voiture de Roro conduite par Alfred ! Vous suivez ? Non, vous étiez pas avec nous (ah ? dans quelle voiture ? on vous a pas vu ? ah ! vous faites marcher Nini !), Nini le sait mais bon c’est de l’histoire dont Nini voulait parler !

Arrivés à Yzeure (sur la route de Moulins !) ô un garage ouvert (Nini ne fait pas de pub donc vous ne saurez pas l’enseigne !!!), arrêt… Rizriz, suivit de toute la troupe va voir s’ils peuvent s’occuper de sa voiture… sont sympas, ils lui prennent… et nous en attendant… direction… non pas chez Brice ! M’enfin nous ne sommes plus à Lusigny ! Au bistro d’en face pardi ! Un petit coup… perrier… café…blablabla… pause pipi…blablabla… Rizriz va voir… revient ! C’est un truc tout bête (vous lui demanderez d’ailleurs Nini n’y connaît rien !), il faut juste qu’il aille faire le plein en GPL à la station un peu plus loin … ils sont super sympas, ils ne lui ont rien fait payer ! (Nini aurait pu faire de la pub là quand même ! mais bon Nini a dit qu'elle fait pas de pub, elle fait pas de pub ! ok ?!). Roro, Alfred et Nini resteront au bistro pendant que Stouty et Ririz iront là-bas… pourvu que ça marche !

Et blablabla…. Attente… blablabla… pause pipi…blablabla… retour sans tractage ! Cool ! Rizriz pourra repartir tranquille…il est 15 heures environ… Nini sait plus (vous aviez remarqué que Nini avait un petit problème avec les heures ! c’est bien, mais bon elle ne peut pas tout se rappeler non plus hein !). Nous nous disons encore au revoir… gros bisous… un dernier petit coucou… Stouty conduira jusqu’à l’endroit (Nini ne se souvient plus du nom du village ! ben oui, y’a pas qu’avec les heures !) où il peut faire du stop pour rentrer et si ça marche pas, appeler Dunne pour venir le chercher… Nini laisse donc Stouty sur le bord de la route avec ses sacs… gros bisous à toi, à Dunne, surtout à Nono et s’en oublier Emilie à l’occasion ! Il est 16 heures et des brouettes, enfin Nini pense !

Il fait toujours gris… et le cœur de Nini aussi !

Mais le moral de Nini est haut en couleurs quand même, un sacré grand week-end que ce week-end là ! Nini conduit… doucement… tranquille… revit ces instants magiques, cette tranche de vie qui restera à jamais gravé dans sa mémoire et qu’elle vous a fait partager et vivre par ces petits écrits !

Nini conduit… suit l’autoroute… doucement… tranquillement… les yeux un peu humide mais le cœur sourire…

Nini arrive bientôt… encore quelques kilomètres et… pfff ! p….n de bouchon à la c.n ! Voilà ! La dure réalité de la vie en ville à peine arrivée ! C’était bien Lusigny !
Nini en profite pour appeler de son cellulaire son fiston sur le fixe de la maison : « j’arrive bébé (je sais c’est plus un bébé mais c’est mon bébé quand même, na !), enfin, quand je serais sortie de c’t’affaire ! », « à toute maman ! Bisous ! », « Bisous ! ».

Nini se gare dans sa rue… il est au moins 19 heures et quelques brouettes de minutes ! Oh bien le créneau (pour une fois !)… bon d’accord, y’avait personne garé de ce côté-là ! Enfin si, mais plus loin, beaucoup plus loin ! Nini prend ces p’tites affaires… ouvre la porte de son p’tit immeuble… regarde s’il y a du courrier dans sa p’tite boîte aux lettres… monte les p’tites marches pour prendre le p’tit ascenseur (ben quoi ! il est petit pas plus de 4, c’est pas un monte-charge m’enfin !) et hop ! Nini monte au 6e (ben oui c’est pas au 5e et encore moins au 7e !)… ouvre la porte… pose tout… Nini est rentrée…

Nini se sent toute bizarre… manque un truc… VOUS ETES OU ???... non pas ses enfants, sont là devant le PC ! (Enfin, juste le fiston et le futur fiston… enfin le cop’ à sa fifille !), « C’était bien ? » demandent-ils, « Tropppppppppppppp Biennnnnnnnnnnn ! » répond Nini.

Nini n’a pas faim… Nini ne fera pas à manger aux garçons, mais les garçons feront à manger et en garderont pour Nini… « Faut manger un peu maman ! »

Mais VOUS !!! VOUS ETES OU ???

Vous manquez déjà à Nini ! C’est trop bizarre, comme un vide étrange qui est rempli de vous !

je vous adore tous ! c'est quand qu'on repart ? dites !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 21:09

On ne devrait jamais écrire la fin des choses...
Coeur gros, gros coeur, là, tout soudain...

J'aime pas les départs. J'aime pas les adieux. J'aime pas le silence tout à coup.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 21:19

Romane a écrit:
Va falloir qu'on s'y colle tous... !
Paske z'avez vu ? C'est super, dit par les uns et par les autres. Chacun à sa manière, chacun apporte SON truc.
Bawi, je vais m'y coller... pffffffff.... kessvoucroyez !
Une chose à la fois, m'a dit, mon chou ! Wink


ouiiiiii...chacun apporte SON "p'tit truc"...sa différence...
En tout cas...pardon Alfred...mais j'reste une adepte de Nini Rêve !!!!!! elle m'fait trop rire... !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 21:25

Romane a écrit:
On ne devrait jamais écrire la fin des choses...
Coeur gros, gros coeur, là, tout soudain...

J'aime pas les départs. J'aime pas les adieux. J'aime pas le silence tout à coup.


Troooooopppp bô c'ke tu dis là Romane...tu m'f'rais chialer...moi non plus j'aime pas les départs...j'sais jamais comment empêcher les autres de voir que j'ai envie de chialer...alors j'abbrège(mince y'a t'il un h qq part...là ou j'suis y'a pas dico (pourtant mon amie est documentaliste... Smile )...et on croit qu'ch'suis dure...insensible...
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 21:47

nirvana a écrit:
[center]Ben, c'est quand qu'on repart ? dites ![/scroll]


Merci Nini ! bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 22:34

Ninivanacondios a écrit:

Rizriz récupère la « glacière » et les blocs de glace à Nini (dis tu les as toujours ?).
Magnifique et efficace cadeau. La plus belle pièce de ma puissante conduite intérieure. Maintenant, en plus du GPL, j'ai un frigo de première. Grâce à Nini, voiture toutes options qui fait l'envie du voisinage.
baiserbouche Zoubi pour Nini
bisou Et bizz pour ce magnifique reportage !
Dis : on ferait pas équipe, nous deux ? Toi pour le poids des mots, moi le choc des photos...

Curieux adieux flottants en effet, vacances qui n'ont pas sortis toutes leurs promesses, faute de temps.

A vos plumes, m'sieurs dames et autres sexes !
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Lun 1 Aoû 2005 - 22:53

Vous êtes tous mimis, c'est pour cela que je vous adore tous !

ce n'est une fin ma Roro, mais le début d'un commencement ! non ?

merci Coquelicot

merci Rizriz
(contente que le cadeau te plaise, en cas de problème... je t'en envoie une autre sans problème !) (je note, si je suis virée... je sais quoi faire maintenant : l'équipe de "choc qui fait son poids" ou "de poids qui fait son choc" !)

baiserbouche à vous tous, vous êtes dans mon coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Mar 2 Aoû 2005 - 1:59

Je peux pas encore en parler.
Trop coeur gros.

ça viendra. Promis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Jeu 4 Aoû 2005 - 9:06

Huit moins quelques« ronflements »
de minutes dans l’Allier
(L’intégrale)


Au bout de l’Allier
De l’Allier profond :
Les primes rayons
Du soleil premier
Du quinze juillet.
On est vendredi
Lusigny
Pour de bon
Ça y est !

Entre les arbres fruitiers,
Dont je taitrai le nom
Sur un radeau à six pieds
Et la mer de gazon,
La tête sur l’oreiller,
Allongé de tout son long,
Riz ronfle.

À le proue : un pantalon
En boule plié.
À la poupe : rubicon,
Pend le sac déplié.
Et, parole de gascon,
Entre les espaliers,
Riz ronfle.

Sur la route, à l’horizon,
Du profond Allier,
Passent des camions.
Sont-ce des laitiers ?
Des boulangers-patissiers ?
Ils font un bruit de légion.
Riz ronfle.

Là-bas roucoule un pigeon,
Tout près d’un clapier ;
Au cœur d’un arbre fruitier
D’un son rauque lui répond,
Riant à bec déployé
Un oiseau sans nom…
Riz ronfle.

Le soleil dans ses rayons
Noie radeau et oreiller.
Je me dis : « Là, ça y est :
Riz vient à babord ! » Mais non,
D’un sommeil hospitalier,
Par le Fino qui fut bon,
Riz ronfle !

« Mais tu es fou à lier ! »
Dira le Riz réveillé,
Plus tard au temps du Picon.
Et moi je lui dirai : « Non,
Tu ne peux plus le nier :
J’ai entendu tes ronrons :
Tu ronfles Riz ! »

Envoi…

Les femmes à l’intérieur,
D’ailleurs,
Comme lui
Ronflent aussi.
Le Fino était bien bon
Dans l’Allier profond,
Cette nuit !

Eh bé té
Je vais ronfler
Moi aussi
Dans le profond Allier…
… Merde : ils sont tous réveillés !

Alfred dès potron-minet...
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 7 Aoû 2005 - 15:23

Romane a écrit:
Je peux pas encore en parler.
Trop coeur gros.

ça viendra. Promis.


et aurons nous le droit de voir les photos, nous qui n'étions pas là ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   Dim 7 Aoû 2005 - 18:59

Yes, ma p'tit' fleur rouge !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bungalow & Cie... (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bungalow & Cie... (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» PHAB : The bungalow sister
» J'ai fait une photo du Mannat !!!
» (Collection) Mystère Action Aventure(Ed.Ophrys)
» Plan d'un bugalow sur wagon paru dans Locorevue
» A Wonderful week-end, 3 & 4 mars 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: