Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Excision et coutumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Excision et coutumes   Ven 5 Aoû 2005 - 9:27

Terrifiant, bouleversant... Au nom de quoi, au nom de qui ? des traditions et des coutumes? comment peut t'on à ce point mutiler des fillettes? Depuis quand l'excision existe ? Pourquoi ?
Le pire asservissement de la femme c'est celui là. Ca rappelle à quel point les femmes de ce monde....

quand ce ne sont pas des agressions sexuelles qu'elles vivent...
quand ce ne sont pas des violences conjuguales....
quand ce ne sont pas des humiliations...

.... n'ont aucun pouvoir sur cette Terre.... ne peuvent pas lutter face à ces théologies qui veulent les modeler, et pourtant ce sont elles qui donnent la vie....

et on les martyrise sexuellement, physiquement...

et encore quand on ne leur enlève pas la LE DROIT et LA LIBERTE d'avoir du plaisir et de jouir avec ce que la nature a bien fait.

Ces coutumes sont épouvantables.


En 2004 sur le seul continent africain
Michèle Ouimet
La Presse
Kati, Mali

****************

Ba Traoré ne se doutait de rien lorsque sa tante est venue la chercher dans son village pour l'amener à Kati, une ville située à quelques kilomètres de la capitale, Bamako.

Ba a franchi le coeur léger les 200 kilomètres qui séparent Kati de son village, Tioribougou. Sa tante, qu'elle connaît à peine, lui avait expliqué qu'elle l'amenait à la foire où, tous les jeudis, hommes et femmes étalent leurs marchandises dans la rue. Ba rêvait déjà aux cadeaux que sa tante, Chéba, allait sûrement lui donner.

Jeudi matin, à l'aube, sa tante la prend par la main. Sous un ciel rempli de nuages, elles traversent la rue pour se rendre chez une voisine. Lorsque Ba entre dans la cour en terre battue, elle voit des petites filles de son âge et des bébés dans les bras de leurs mères. Que des filles.

Au milieu de la cour, elle aperçoit une femme, l'exciseuse, qui noue des morceaux de tissu autour de la taille des filles après avoir craché dessus en marmonnant des incantations. Inquiète, elle s'assoit à l'écart sans dire un mot. Elle réalise qu'il se passe quelque chose de grave lorsque les filles, à tour de rôle, disparaissent dans les toilettes à ciel ouvert situées dans le fond de la cour, puis poussent des hurlements au bout de quelques minutes.

Ba est terrorisée. La foire et les rêves de cadeaux ont disparu, engloutis par la peur. Personne ne lui a jamais parlé d'excision.

Elle n'a que 6 ans et elle ne comprend rien à ces histoires de femmes.

Puis vient son tour. Sa tante la traîne jusqu'aux toilettes. Elle voit des femmes qui s'agitent. On lui enlève sa jupe puis elle entre, nue, dans une petite pièce au plancher de ciment et aux murs en terre séchée. Dans le coin, une plaque de métal dissimule à peine le trou où les gens font leurs besoins.

Une vague odeur d'excréments flotte dans l'air. Deux femmes couchent Ba sur le sol mouillé et la tiennent fermement, jambes écartées et bras au-dessus de la tête. Le regard halluciné par la peur, elle voit la lame de rasoir briller dans la main de l'exciseuse. D'un geste vif, l'exciseuse tire sur le clitoris de Ba et le sectionne. Son sang gicle et la douleur la submerge. Elle se met à hurler: «Qu'est-ce que vous faites? Laissez-moi, laissez-moi, vous me tuez!»

La lame de l'exciseuse s'abat de nouveau et tranche une partie des petites lèvres. C'est fini. L'opération n'a duré que quelques secondes. L'exciseuse jette de l'eau sur les plaies vives, applique une poudre, puis elle noue un morceau de tissu sur les organes mutilés de Ba, qui sort péniblement de la toilette, soutenue par une femme.

Pendant que Ba se repose au fond de la cour avec les autres petites filles, la femme continue son travail. Ce matin-là, elle en excisera huit. Maïmouna Ly est fière de son travail. Chaque opération lui rapporte 1250 francs CFA (3 $) et une barre de savon. Sa mère est elle aussi exciseuse, et sa renommée dépasse les frontières du Mali. Elle est connue et respectée en Afrique de l'Ouest. Maïmouna et ses cinq soeurs suivent sa trace.

Maïmouna a 34 ans et elle a commencé son métier à l'âge de 20 ans. Comme ses soeurs. Les affaires sont florissantes. «En un mois, dit-elle, je peux exciser 50 filles.»

Que pense-t-elle des associations féminines qui combattent l'excision et demandent que cette pratique soit illégale? Maïmouna hausse les épaules. Un sourire dédaigneux flotte sur ses lèvres. «L'organe féminin, ça pousse, ça grandit et ce n'est pas beau, explique-t-elle. J'ai connu un femme qui avait un clitoris tellement gros qu'il s'est fendu en deux.»

Ba, assise un peu à l'écart, le regard fiévreux, est sourde aux conversations des adultes. De grosses larmes coulent sur ses joues. Elle essaie courageusement de ravaler sa peine mais elle n'arrive pas à surmonter le choc de l'opération. L'exciseuse se penche sur elle et agite ses mains au-dessus de sa tête en lançant des incantations. Ba ne réagit pas.

Sa tante prend la main de Ba, qui se lève doucement et marche les jambes écartées pour ne pas attiser la douleur. Pendant que les femmes dansent et chantent le courage de leurs filles au son d'un tam-tam improvisé, la porte de la cour se referme lourdement sur Ba.

Au Mali, 90 % des femmes sont excisées.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Ven 5 Aoû 2005 - 9:31

spirit a écrit:
Au nom de quoi, au nom de qui ? des traditions et des coutumes? comment peut t'on à ce point mutiler des fillettes? Depuis quand l'excision existe ? Pourquoi ?
Bien évidemment d'accord avec toi, mais infos ?
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Ven 5 Aoû 2005 - 9:34

benh justement Rizlabo,
si je mets le sujet ici c'est justement en espérant que quelqu'un réponde à ces questions.. Wink

je voudrais comprendre l'origine de cette coutume et qui l'a établie, je ne suis pas sure que ça soit si vieux que ça en fait...
ce qui tendrait à penser que malgré le fait que le monde a évolué, parallèlement dans certains pays la condition de la femme a regressé.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Ven 5 Aoû 2005 - 9:57

http://fr.wikipedia.org/wiki/Excision
http://www.droitsenfant.com/excision.htm
http://perso.wanadoo.fr/..associationgams/
http://www.afrik.com/dossier191.html
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Ven 5 Aoû 2005 - 10:23

Beaucoup de petites filles décèdent des suites du choc, de la douleur insoutenable ou d'une hémorragie. Shocked

On ignore cependant où et pourquoi il s'est développé. Question


En tant que femme, ça remue les tripes de lire tes liens, mais merci !
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Dim 7 Aoû 2005 - 7:50

spirit a écrit:
[i]Beaucoup de petites filles décèdent des suites du choc, de la douleur insoutenable ou d'une hémorragie. Shocked


Et cependant Spirit, DES MERES la perpétue sur leurs enfants ...et y tiennent au point de ne pas comprendre que celle-ci nous rebelle !

Sûrement que la conscience de ce qui se pratique sur elles, viendra aux futures jeunes femmes et leurs cris de révolte feront changer les choses...mais pas nous apparemment !
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Dim 7 Aoû 2005 - 8:38

Coquelicot a écrit:
Et cependant Spirit, DES MERES la perpétue sur leurs enfants ...et y tiennent au point de ne pas comprendre que celle-ci nous rebelle !
Cela m'a frappé aussi....
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Dim 7 Aoû 2005 - 8:51

rizlabo a écrit:
Coquelicot a écrit:
Et cependant Spirit, DES MERES la perpétue sur leurs enfants ...et y tiennent au point de ne pas comprendre que celle-ci nous rebelle !
Cela m'a frappé aussi....


Il en est de même des mères qui trouvent juste que les frères égorgent leur soeur qui refuse le mariage forçé etc...

Les mentalités évoluent extrêmement lentement, et c'est par leurs jeunes gens vivants dans les cités "évoluées" du monde, que les évolutions-révolutions, se feront. C'est pourquoi je trouve que le devoir des journalistes est de dénoncer et de montrer et remontrer toujours, ces atrocités là !
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: avocat du Diable   Mer 10 Aoû 2005 - 11:00

Je vais me faire l'avocat du diable.
Oh non pas pour défendre l'excision, nul avocat de bone foi ne pourait le faire. C'est une coutume abominable et qui nous heurte, nous, avec toutes nos valeurs.
Mais nous, avec toutes nos valeurs précisément, avons nous l'assurance qu'elles soient universellement bonnes?
Qui sommes nous pour imposer nos vues, nos façons de penser, nos traditions au reste de monde? Nous prétendons avoir une mision civilisatrice. Qui nous la confiée? Sinon nous même.
Les africains de la brousse trouvent que nous sommes bien barbares en portant des chaussures( surtout les femmes qui se déforment les pieds avec leurs talons hauts)
Nous avons voulu leur apporter notre civilisation. Leur avons nous apporté le bonheur?
Je connais assez bien l'Afrique Noire. La région cotière est christianisée. A l'interieur notre " influence civilisatrice" est moindre. Eh bien sans conteste, les Africains de l'intérieur sont plus sympathiques, plus gais plus heureux que ceux de la cote.
Laissons les hommes vivre comme ils l'entendent. Et n'oublions pas que même parmi nous, les végétariens trouvent que les omnivores sont des barbares.
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
En ce qui concerne l'excision, elle est condamnable en France. Elle doit être condamnée pour tous ceux qui sont venus vivre sous nos lois. Mais chez eux, laissons les libres d'observer telle ou telle coutume, personne ne nous a donné mandat pour "les diriger".
C'est mon opinion que j'ai le grand plaisir de partager...
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:07

Citation :
En ce qui concerne l'excision, elle est condamnable en France. Elle doit être condamnée pour tous ceux qui sont venus vivre sous nos lois. Mais chez eux, laissons les libres d'observer telle ou telle coutume, personne ne nous a donné mandat pour "les diriger".
C'est mon opinion que j'ai le grand plaisir de partager...

Je souscris....
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:17

Bonne idée ça !
Je souscris aussi... à toutes les tortures infligées à tous les innocents dans tous les autres pays que le mien.
Après tout, pourquoi cela m'empêcherait-il de dormir, ce n'est pas chez nous que cela se passe...

Je pense qu'il est quand même bon, non au nom d'une culture ou d'une civilisation mais au nom de l'Humain, d'empêcher où que ce soit de telles tortures inutiles. C'est autre chose que de vouloir imposer une religion ou une coutume.

Apprendre aux africains que "Nos ancêtres les Gaulois..." relève de la crétinerie absolue, tenter de leur faire comprendre que l'excision est une pratique barbare est une nécessité voir même une obligation.
Cela s'appelle le devoir d'ingérence. Ce même devoir qui vous oblige à dénoncer les parents d'un enfant maltraité. Et ce n'est pas parce que l'enfant est maltraité à cause d'une coutume imbécile et dans un autre pays qu'il faut fermer les yeux.


Dernière édition par le Mer 10 Aoû 2005 - 12:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: avocat du Diable   Mer 10 Aoû 2005 - 11:36

aristée a écrit:
Mais chez eux, laissons les libres d'observer telle ou telle coutume, personne ne nous a donné mandat pour "les diriger".
C'est mon opinion que j'ai le grand plaisir de partager...
A mon tour de livrer mon opinion, qui, je n'en doute pas, changera la face du monde.
Il est vrai que chaque civilisation à tendance à exporter sa vision comme étant la meilleure. Et que la chrétienté, ou plutôt sa version impérialiste et colonialiste a une riche histoire d'oppression.
La Belgique au Congo a écrit:
Nos ancêtres les gaulois
Toutefois, il existe des cas ou on peut légitimement condamner des pratiques.
C'est vrai que c'est curieux, cette manie de nos compagnes de se torturer les pieds, presqu'à la chinoise, pour des critères d'élégance que je trouve assez douteux. Et idem pour cette étrange coutume des cravates étrangleuses qui trempent dans le potage.
Toutefois, le cas de l'excision me parait relever d'un autre ordre. Il s'agit d'une mutilation physique irréversible, pratiquée sur des enfants non consentants. Elle trouve sa justification dans les mythes crétins d'une religion de combat, militante et intolérante à souhait.
Je trouve donc que tout admettre de ceux qui n'ont pas les mêmes références culturelles que moi n'est pas tenable. La tolérance, le respect de la différence, c'est aussi, me semble-t-il, pouvoir fermement condamner la violence gratuite partout ou elle se manifeste.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:46

Je me suis mal exprimé...je ne souscris pas à la tratique de l'excision, mais à l'idée que chaque peuple est libre d'observer telle ou telle coutume et que personne ne nous a donné mandat pour "les diriger".

N'oublions pas que c'est au nom de la " civilisation" qu'on a gentiment massacré les Indiens, que c'est au nom de la "civilisation" et de "la vraie foi" que des milliers de braves gens fûrent brulés vifs en Occitanie et ailleurs....
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:49

On a bien compris que tu ne cautionnes pas l'excision.
Mais entre massacrer des indiens au nom d'un dieu et sauver des fillettes d'une coutume barbare il y a une énorme différence.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:52

Ariel a écrit:
Mais entre massacrer des indiens au nom d'un dieu et sauver des fillettes d'une coutume barbare il y a une énorme différence.

Ah bon ?!
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:56

Vilain a écrit:
Je me suis mal exprimé...je ne souscris pas à la tratique de l'excision
J'avais pigé...
Citation :
personne ne nous a donné mandat pour "les diriger"
Encore d'accord...
Citation :
mais à l'idée que chaque peuple est libre d'observer telle ou telle coutume
C'est la que ça coince... Mais au nom de quelle morale universelle ? Est-ce que la notion de violence gratuite n'est pas partageable ? Il est vrai que dans leurs têtes, il s'agit d'un bien pour l'enfant, au nom d'un dieu que nous trouvons fort improbable.
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 11:57

@Vilain :
Désolé pour toi si tu ne vois pas la différence entre un meurtre et sauver une vie.
Bon, ok, j'en fais beaucoup. Wink

Mais ce n'est quand même pas la même chose. Même s'il s'agit d'ingérence c'est un devoir humanitaire d'intervenir dans ces cas de tortures, sinon c'est y apporter sa caution.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:01

@ Ariel.
Je pense que ce sont les mots "barbare" et "au nom d'un dieu" qui pose un peu problème. Barbare a comme un relent de mépris pour ce qui n'est pas chrétien...
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:07

Je maintiens barbare et torture.
Pour le dieu tu dois avoir mal compris Wink

Au contraire, j'oppose ce qui a été fait par les missionnaires de tous poils à ce qui doit être fait en ce qui concerne l'excision.
J'oppose l'ingérence criminelle de ceux qui massacrent pour imposer leur vision d'un dieu ou leurs coutumes, à la non-ingérence, tout aussi criminelle, de ceux qui ne veulent pas s'occuper de ce qui se passe ailleurs même s'il s'agit de torturer inutilement des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:10

Bon, soyons clair....

Nous avons mis 1000 ans à peu près pour passer d'une mentalté où il était justifiable de bruler les hérétiques, à la mentalité actuelle où tout atteinte aus droits de l'homme est un scandale....Ces peuples que nous critiquons était il ya 2 ou 3 générations ( et là, je suis généreux) encore au moyen-âge, voir à l'âge de pierre pour certains d'entre-eux...Et nous voudrions sous prétexte que nous leur avons apporté la télévision que leurs mentalités rejoignent la notre en si peu de temps...Est-ce vraiment raisonnable ?!....
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:31

Tu as raison, sur beaucoup de choses, Vilain.
D'autant que les droits de l'homme sont à géométrie variable quand un peu trop d'intérêts sont en jeu. Et que notre riante Europe a provoqué un massacre industriel et mondial il y a moins de 60 ans. Mais l'ignorance et l'obscurantisme n'a jamais servi personne. Faudrait-il aller jusqu'à laisser crever des gens en ne leur apportant pas quelques principes de notre médecine, de l'agriculture ou de l'élevage scientifique sous prétexte de différences culturelles ?
Si l'Afrique subsaharienne famine pour cause de sauterelles, on n'envoie pas d'avion ? Pas de médicaments, pas de vivres, sous prétexte que les sauterelles font partie de leur vie ?
Et puis encore... Suppose que ces excisionnaires, au lieu d'être pauvres et d'allumer le feu avec deux caillous, ils aient la clim, la jeep et la bombinette ? Il me semble que l'on serait bien moins tolérant encore avec ces pratiques. Est-ce que tu admets que l'on tue des médecins pro IVG aux states, au motif que les Américains sont d'incurables croyants ?
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:34

Ben non...pas plus....mais les Ricains n'ont pas l'excuse d'avoir été obligé de passer d'une mentalité archaïque à une mentalité moderne en moins d'un siècle...Pire , ils régressent...Et vont nous faire régrésser si on les laisse faire....


Dernière édition par le Mer 10 Aoû 2005 - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:36

Citation :
Faudrait-il aller jusqu'à laisser crever des gens en ne leur apportant pas quelques principes de notre médecine, de l'agriculture ou de l'élevage scientifique sous prétexte de différences culturelles ?

Non...mais éduquer n'est pas imposer ( et surtout pas les OGM!)
Revenir en haut Aller en bas
Ariel



Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 12:59

Vilain a écrit:
Non...mais éduquer n'est pas imposer
Sur ce point, nous sommes entièrement d'accord.
Quand je dis qu'il faut lutter contre l'excision, puisque c'est le sujet, je parle évidemment d'informer, d'éduquer, pas d'interdire.

Ce qui m'a fait réagir est ceci :
Citation :
Mais chez eux, laissons les libres d'observer telle ou telle coutume, personne ne nous a donné mandat pour "les diriger".
Où on ne parle même pas d'éducation, mais de simplement "laisser faire".
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Excision et coutumes   Mer 10 Aoû 2005 - 13:01

Mais c'est très bien...C'est par des réactions que l'on peut aller au bout de sa pensée....C'est ça discuter, non?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Excision et coutumes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Excision et coutumes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Excision et coutumes
» US, COUTUMES ET DISCIPLINE AUTRICHIENNE
» Us et coutumes
» GASTRONOMIE.......us et coutumes des nos tres chere regions
» Us et coutumes des journées porte-poisse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: