Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regards historiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Regards historiques   Ven 26 Aoû 2005 - 9:14

L'Histoire est un regard que le présent porte sur le passé, c'est le désir d'établir un lien entre le présent et l'immense passé. Nos choix ne sont donc pas et ne peuvent pas être indifférents. Mais, à partir de là, j'ai une idée très exigeante, je crois, de ce que Marc Bloch appelle le « métier d'historien » : l'idée qu'il faut penser contre soi, qu'il faut se méfier de ses partis pris, de ses affects, de ses émotions, et également de ses intérêts. Je suis dans tel camp, c'est incontestable, mais je sais aussi que ce camp n’a pas toujours raison. Il y a une défiance raisonnée par rapport à ce qui pourrait être une sensibilité première.

Et puis enfin, troisième élément de réponse, il y a l'idée que l'on ne peut servir une cause, si l'on veut servir une cause, que par la quête de la vérité. Et par conséquent, autant que faire se peut, aller le plus possible dans cette voie-là. C'est pourquoi il faut être aussi très sensible à la quantification. Le nombre est une manière d'objectiver le passé, non pas tant parce qu'il donnerait l'image exacte du passé - ce serait là une vision scientiste totalement illusoire -, mais parce qu'il permet de prendre une distance par rapport au sujet d'étude.

L'historien a donc pour mission de « refroidir les sujets chauds », quitte à les « réchauffer » ensuite grâce à l'écriture. Car je pense que l'écriture est le retour vers le présent, vers le lecteur, vers soi-même. Le plaisir, le désir de l'écriture est capital, car l'Histoire est avant tout un art dans son expression, même si dans sa démarche, elle vise à la scientificité. En somme, il y a tellement d'impossibilités à atteindre le passé que l'on ne peut tenter de le restituer que par l'art de l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Ven 26 Aoû 2005 - 12:55

On ne peut empécher un historien de faire entrer un peu de subjectivisme dans son oeuvre. C'est humain.
Mais il y a des limites.
Que penser de Michelet considéré comme l'historien de la Révolution française, mais qui est souvent d'un parti pris aux limites du ridicule?
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Ven 26 Aoû 2005 - 13:45

Lorsqu'on étudie la psychologie, on apprend dès le départ que toute observation impartiale est impossible, car l'observateur perturbe le sujet.
Je me demande si les historiens ne devraient pas avoir la même humilité, toute scientifique, et reconnaître qu'ils sont de toute façon d'un parti.
Qu'y a-t-il de commun entre un partisan de l'histoire évènementielle et un autre ? D'un déterministe et d'un idéaliste ?
Il y a quelque chose d'un chien de garde chez un historien : à ce titre, Michelet m'est sympathique car il annonce fort clairement la couleur.
A d'autres de le contredire, mais comme le dit fort bien P.Bachy : chiffres à l'appui.
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Ven 26 Aoû 2005 - 15:18

rizlabo a écrit:

Il y a quelque chose d'un chien de garde chez un historien : à ce titre, Michelet m'est sympathique car il annonce fort clairement la couleur.
.

Ne penses tu pas qu'il y a antinomie entre le fait" d'annoncer la couleur" et de se présenter comme historien?
Certes, un historien ne peut rester neutre devant les éléments qu'il décrit, mais , objectivement( si je puis dire), Michelet a fait un tri des évènements et n'a retenu que ceux qui étayaient ses convictions.
Comme il s'agit de dosage, la discussion pourait être infinie, et comme nous n'avons pas l'éternité devant nous......
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Ven 26 Aoû 2005 - 18:44

Je me demande si un historien peut se prétendre neutre : j'ai encore en tête le fil "Hiroshima" et "Nagasaki", et en faisant mes recherches, j'ai constaté à quel point même les chiffres varient.
En un sens, je préfère connaître les opinions et les présupposés de l'historien, et faire mon propre tri.
Regardons par exemple les charges furieuses d'un Henri Guillemin sur un personnage que tu aimes bien : son parti pris est clair.
Une cause peut-elle être jugée de façon totalement dépassionnée ? Je ne le pense pas.
Quand on lit les historiens, mettons, de la Grande Guerre, on ne peut qu'être frappé par leurs différences d'approche.
La neutralité me semble bien hypocrite, mais je reconnais à chacun le droit d'y tendre : je n'y crois pas, c'est tout.
Ne pensez-vous pas que plus le fait historique est significatif, et plus encore les historiens s'entre-déchirent ?
Prenons encore les historiens de l'Art : il ne se passe pas une semaine sans qu'une nouvelle thèse sur tel ou tel tableau ne suscite la polémique.
A ce propos, j'ai encore peu étudié Napoléon : comme tu sembles t'y intéresser (c'est un euphémisme), veux-tu me donner quelques références intéressantes ? J'ai un copain fanatique de l'Empereur, et j'aimerais pouvoir en parler presque d'égal à égal : le sujet m'intéresse fort.
Je te suggère, si tu veux bien me guider, de poster dans le forum "Histoire".
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Regards historiques   Ven 26 Aoû 2005 - 20:29

Je me suis toujours dit qu'il y avait "deux sortes d'Histoire" : les faits réels et leurs récits.

Et j'imagine que s'obliger à la neutralité pour la raconter est quasi impossible, malgré tous les efforts de l'homme qui s'attaque à cette oeuvre que celle de raconter notre passé et même s'il n'a pas été témoin direct de ce qu'il va relater.
A plus forte raison lorsqu'il a été témoin d'un crime, ou simplement d'événements familiaux qu'il souhaite raconter à sa descendance.

Le sujet de l'interprétation selon SOI me fait penser à la mouvance perpétuelle de l'univers. Rien n'est jamais tout à fait là, même l'intouchable passé semble inaccessible dans sa vérité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Sam 27 Aoû 2005 - 17:55

rizlabo a écrit:

A ce propos, j'ai encore peu étudié Napoléon : comme tu sembles t'y intéresser (c'est un euphémisme), veux-tu me donner quelques références intéressantes ? J'ai un copain fanatique de l'Empereur, et j'aimerais pouvoir en parler presque d'égal à égal : le sujet m'intéresse fort.

Je suis désolé et flatté.
Désolé, parceque je ne suis pas du tout un spécialiste de Napoléon, et ne puis en conséquence te donner un avis sur tel ou tel ouvrage.
Flatté, parceque tu as pu penser le contraire.
Un conseil cependant: ne prends pas pour argent comptant ce que j'ai pu dire dans mon petit feuilleton.
J'ignore totalement si Cadoudal et le duc d'Enghien se connaissaient.
Quand a Louis XVIII( que je deteste depuis que j'ai lu "Le gerfaut" de Benzoni) j'ignore s'il est intervenu dans l'éventuel empoisonnement de Napoléon.
" Mon" Napoléon, n'a sans doute rien a voir avec ce qu'il a été réellement. C'est un Napoléon tel qu'il me plait de le représenter..
Quand a Henri Guillemin, je lui dois quelques crises de fou rire avec Marie. " Son" Napoléon a eu un peu de chance, certes,mais il était d'un bète, mais d'un bète.....Dénier toute intelligence a Napoléon, fallait le faire. Ses émissions sur Napoléon sont repassées l'annèe dernière,a la TV, et je n'en ai pas loupé une!
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Sam 27 Aoû 2005 - 18:38

grrrrrrrrrrr
Caramba ! Encore raté...
Bon, j'irai prospecter à Waterloo, c'est pas loin de chez moi...
Je sais que mes amis français prononcent Vaterloo, et nous autres d'ici prononçons Ouaterloo : un débat qui n'est pas près de s'éteindre...
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Dim 28 Aoû 2005 - 8:49

rizlabo a écrit:
grrrrrrrrrrr
Caramba ! Encore raté...
Bon, j'irai prospecter à Waterloo, c'est pas loin de chez moi...
Je sais que mes amis français prononcent Vaterloo, et nous autres d'ici prononçons Ouaterloo : un débat qui n'est pas près de s'éteindre...

Tu connais sans doute l'histoire de ce couple français qui arrive a Wateloo.
Le mari pense qu'il faut prononcer Ouaterloo et la femme Vaterloo. Ils décident pour se dépatager de s'adresser a un autochnone.
Ils s'arrètent prés d'une femme et posent la question, a laquelle elle répond:
- Oh moi, je ne sais pas. Je ne suis pas d'ici. Je suis en ouacances.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Regards historiques   Dim 28 Aoû 2005 - 8:50

mdr Alleï wune fois !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regards historiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regards historiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour de Normandie de véhicules historiques...
» Patrimoine. Le projet de plafonnement des charges déductibles des monuments historiques suscite l’inquiétude. Libération, 5 juin 2008
» Collection des célèbres romans historiques
» Restauration de monuments historiques
» Divers sites bd historiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: