Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Philippe de Villiers, l'agité du bocage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mar 30 Aoû 2005 - 21:57

Il est Vicomte et vendéen.

Ses ancêtres conseillaient aux paysans de clouer les soldats républicains aux portes des granges, histoire de racheter leurs péchés.

200 ans après, Mossieur le Vicomte s'agite et s'égosille dans le droit fil de ses ancêtres.

La différence entre Le Pen et l'agité du bocage, c'est que Le Pen admet qu'un pauvre puisse devenir riche...

Il y a eu des négligences pendant la Révolution Française, et la France le paye encore...
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mar 30 Aoû 2005 - 22:45

rizlabo a écrit:


La différence entre Le Pen et l'agité du bocage, c'est que Le Pen admet qu'un pauvre puisse devenir riche...


la preuve cela lui est arrivé- mais pour lui, c'est normal!!!!! un tel héritage inattendu...........

par contre, j'ai travaillé avec des sympatisants FN et cher rizlabo, je peux t'assurer que pour ces gens,le bas peuple ne doit pas avoir les mêmes avantages..................ne pas mélanger les torchons et les serviettes sauf en cas d'élections ou de cotisations
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mar 30 Aoû 2005 - 23:55

ideuc a écrit:
j'ai travaillé avec des sympatisants FN

Ah ? Moi je les travaille au lance-flammes et à la grenade.
Le seul travail que j'accepte avec les nazis.
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 0:30

j'aime bien cette réflexion et je suis contente pour toi!!!!!!

à la seule différence, c'est que parfois,'en qualité de salarié (e) tu "subis" un entretien d'embauche mais que sauf exception très rare, tu ne demande pas à ton boss lors de ce même entretien
quelles sont ces opinions politiques!!!!

tu ne les découvres qu'au fur et à mesure du poste du travail que tu occupes.............et là, tu peux juger

peux-tu être certain également, à 100%,que les personnes que tu cotoies ne soient pas sympatisantes ?
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 1:24

Comme dit Brecht : l'ouvrier qui travaille dans une usine d'armement préferait marner dans la fabrication de bicyclette, encore lui faudrait-il le choix...

Il est vrai que si on devait éliminer de ses relations toutes les personnes dont les goûts et opinions ne sont pas les notres, ca ferait comme un vide.
Toutefois, je ne crois pas compter dans mes relations de sympathisants nazis.
On ne se supporterais pas longtemps, étant donné le formatage assez spécial de leur pensée, à tout point de vue.

Une exception : un fanatique de l'armée allemande, que l'on surnomme Adolf, tant cette passion à un gout de folklore. A 70 ans, il est capable de citer de mémoire TOUS les commandants de sous-marins du IIIème Reich. L'âge du capitaine n'a pas de secrets pour lui...
A ma grande et démonstrative joie, il se plaignait récemment que sa femme ne supporte pas les chants de marche allemands...
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot



Nombre de messages : 487
Localisation : dans les champs...
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 1:37

pour moi le discours global de ces gens est rédhibitoire et j'ai renoncé à croire pouvoir les supporter C EST INSUPPORTABLE...quelque soit la circonstance...tout en moi l'exprime et la relation tourne très vite court !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 2:55

ideuc a écrit:
peux-tu être certain également, à 100%,que les personnes que tu cotoies ne soient pas sympatisantes ?

On n'est jamais sûr de rien, mais il est assez édifiant, notamment dans les tout petits patelins perdus dans la France profonde, d'aller assister au dépouillement des bulletins de vote...

Essayez, vous verrez. Quand on en sort, on regarde autour de soi, un peu sonné, en se demandant "qui ?"

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 15:38

Ecoutez, les enfants. Les idées politiques de Villiers, je ne les partage pas.
Mais c'est le seul homme politique qui ait écrit un livre sur la catastrophe qui nous attend avec la disparition des abeilles. De plus son livre est bien fait.
Alors je me fous de ses motivations et de ses autres idées politiques.
D'ailleurs, si les abeilles continuent a disparaitre, les hommes ne s'entredéchireront plus pour des idées politiques.
IL n'y aura plus d'homme.
Pour beaucoup, c'est de la science fiction. Pour d'autre, c'est " une vérité intellectuelle" mais qui ne se réalisera pas...... parceque ce serait trop horrible.
Alors, Dites ce que vous voulez de de Villiers, mais s'il vous plait lisez son livre
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 17:47

Euh.... il a VRAIMENT écrit un bouquin sur les abeilles ?
Tu peux donner les références stp ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 18:10

Ma trés chère petite Romane.

Tu sais que tu devrais aller sur un chouette forum..Attends que je me souvienne du nom...
Ah oui, c'est Liens utiles.
Il y a eu un remarquable message d'un certain Aristée( pour lequel j'ai un énorme respect) qui parlait de ce problème et citait un bouquin bien fait, et dans lequel il dit n'avoir relevé aucune erreur grossière concernant les abeilles.
Ce livre a été écrit par un P. de Villiers Le titre "Quand les abeilles meurent, les jours de l'homme sont comptés"
Edition Albin Michel. Prix 13,50
On peut se le procurer sur " A la page"( tu dois connaitre.)
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 18:19

Bawi, je me souviens du sujet abordé par.... euh... un certain aristée, sur ce forum dont tu me parles et qui "me dit quelque chose"....
Mais je ne me souvenais pas du tout de l'épisode du bouquin en question. Ou bien tout simplement, j'ai pas du faire la relation entre l'auteur et l'auteur... ce dont je suis tout à fait capable ! (à Roro, rien d'impossible, elle s'est confondue avec sa propre mère un jour où elle se rencontra devant son miroir, du temps où elle vait les cheveux très courts.....)

Mais où sont mes pilules roses ??!!

Merci pour l'info, en tout cas. J'ai l'impression de débarquer...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 22:09

Je m'en rappelle parfaitement, cela m'avait frappé.
Et je m'attendais à ce que tu nous informes à nouveau de ce bouquin.
Contrairement à toi, j'estime que ses idées et sa ligne politique sont totalement mauvaise et qu'elles méritent d'être combattues.
Ce qui ne veut pas dire que l'homme soit méchant ou indigne.
Je veux croire que ce bouquin est bon, pourquoi pas ?
Je suis sur que Chirac ferait fort dans une appréciation de l'art japonais, tel autre dans les tragédies classiques grecques, et le troisième en astronomie, et Villepin fait peut-être un poête de poids.
Hitler, après tout, était végétarien, aimait les animaux et était très courtois avec les femmes. Et quoiqu'on en dise, il n'était pas si médiocre peintre qu'on veut le décrire.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 22:10

Giscard pourrait nous documenter sur l'accordéon....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 31 Aoû 2005 - 22:39

rizlabo a écrit:

Contrairement à toi, j'estime que ses idées et sa ligne politique sont totalement mauvaise et qu'elles méritent d'être combattues.
Le fait de vouloir lutter contre les multinationales qui condamnent l'humanité a court terme, ce n'est pas une "idée politique"?Ben, mon colon!!
C'est beaucoup plus important que n'importe quelle" ligne politique."
Si tu ne veux pas faire gagner quelques sous a de Villiers, fais toi préter ce bouquin, lis le , et sur CE POINT PRECIS, je suis persuadé que tu seras en accord avec lui.Et il en serait de même pour 95% des lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mar 13 Sep 2005 - 14:43

ideuc a écrit:

par contre, j'ai travaillé avec des sympatisants FN

sympathisants ?
Ne dit-on pas "collabos" Gaga
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mar 13 Sep 2005 - 16:29

Xian a écrit:
Ne dit-on pas "collabos"
tchin
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 5:54

Tout de mêm, le fou du puy a beaucoup de qualités qu'envieraient certaines zautorités belges qui ne sont pas en manque pourtant...

Le coup des autoroutes payantes ( on dit autostrade n'est-ce pas ? ) est magnifique, personne ne peut y échapper. Des Turcs liégeois aux Italiens hennuyers en passant par les Berbères de la gare du Midi, les Flamands d'entre les tours de Bruges et Gand, les Roumains des campings de la Meuse, les Teutons qui passent tous les vingt ans et les Espagnols nostalgiques, tout le monde à la queue leu leu et hop on ne payera plus la radio redevance.

Pour les amis Français, Sénégalais, Canadiens et autres Suisses francophones, pas de panique, c'est une simple zwanze belge entre de coup de péquet, il fait encore bon rouler sur notre asphalte Total Fina et c'est encore gratuit ! La gratuité, c'est l'avenir, tous derrière moi pour le même combat !
wakeup
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 11:14

aristée a écrit:
rizlabo a écrit:

Contrairement à toi, j'estime que ses idées et sa ligne politique sont totalement mauvaise et qu'elles méritent d'être combattues.
Le fait de vouloir lutter contre les multinationales qui condamnent l'humanité a court terme, ce n'est pas une "idée politique"?Ben, mon colon!!
Cher Aristée : le nègre de De Villiers a sans doute écrit un bel et bon ouvrage sur les abeilles.
.....

Hitler était un peintre très passable, contrairement à la légende.
Il ne buvait que de l'eau, était végétarien, très prévenant avec les femmes et adorait les animaux.
Il se disait anticapitaliste.

Il a également construit de belles "autostrades", totalement gratuites, que ses divisions empruntèrent pour leurs destinations de villégiatures tant à l'Est qu'à l'Ouest.

Aimait-il les abeilles ?
Je préjuge de la réponse.

Cher Aristée : ce n'est pas parce que de Villiers se dit intéressé par les abeilles que je peux l'absoudre. Il aime aussi les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 12:02

rizlabo a écrit:

Cher Aristée : ce n'est pas parce que de Villiers se dit intéressé par les abeilles que je peux l'absoudre. Il aime aussi les enfants.

Mai enfin Rizlabo, qui te parle d'absoudre de Villiers. ? Pas moi en tous cas qui sur un point important: l'Europe, suis en complet désaccord avec lui.
Ce que j'ai dit et je confirme, c'est que tout le monde devrait avoir lu son ( qu'il soit écrit par lui ou un "nègre"je m'en fous.)bouquin sur les risques que nous encourons si nous laissons disparaitre les abeilles.
Si de Villiers ou Le Pen, me disent : il pleut,et que la pluie tombe, je ne vais pas leur dire. C'est faux, il y a du soleil.
Rizlabo, tu ne peux pas être en désaccord avec moi. Pas toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 15:38

Quand je pense que j'en suis resté à Maeterlinck et que je découvre que de Villiers a engagé un nègre...
j'ai vraiment pris du retard...

Divine administromane, je me dis que je me sens un peut petit dans cette université Lu où les facultés demandées frisent l'ébouriffement.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 16:17

Je suis d'accord pour dire : de Villiers a produit peut-être un bon bouquin sur les abeilles.

Quant à ses convictions anticapitalistes, je les trouve rétrogrades, comme celles de certains écolos.
Elles sont dans le droit fil de l'anticapitalisme traditionnel de l'extrême droite.
Je lis aujourd'hui dans la presse écrite que le vicomte essaye de débaucher massivement des cadres du Front National.

Qu'Aristée me pardonne : j'ai de la peine donner raison ne fut-ce que sur un point à quelqu'un qui trouve que le gros blond est trop à gauche. C'est viscéral, je n'y puis rien.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 16:23

Romane a écrit:
Suffit d'enfourcher les bigoudis et de brancher le sèche cheveux.... Laughing


Faut encore que le courant passe !

Pourkwa qui sont fâchés sur les gros négres blonds gauchistes ?

Mwa aussi je suis contre le capitalisme et chui pas gros
et chui même plus blond
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 14 Sep 2005 - 16:40

Chuis fâché contre les négligents républicains qui ont omis de coupereter certains nobliaux vendéens aux temps bénis ou c'était une attraction fort prisée.

De nos jours, ils poussent l'aggressivité jusqu'à vider les caisses d'allocations familiales pour sept enfants.
On élève des fascistes en batterie, avec les méthodes modernes.

A défaut de lui couper la tête, de lui brûler le service trois pièces ou de le brancher haut et court, coupez les subsides !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Jeu 15 Sep 2005 - 19:43

coupez coupez
c'est vite dit
z ont des kilomètres de papiers collants les politiciens
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   Mer 21 Sep 2005 - 4:39

C'est le moment de lâcher les mouches...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe de Villiers, l'agité du bocage...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe de Villiers, l'agité du bocage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Philippe de Villiers, l'agité du bocage...
» Philippe de Villiers & SOS Racisme.
» François Fillon confie à Philippe de Villiers : « Les Bilderberg, c’est eux qui nous gouvernent »
» Historique des chronos Patek Philippe à QP et revue du chrono QP 5970
» Recherche sur Philippe Daudet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: