Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les méfaits de la pollution

Aller en bas 
AuteurMessage
spirit
39° à l'ombre d'un strip
spirit

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

Les méfaits de la pollution Empty
MessageSujet: Les méfaits de la pollution   Les méfaits de la pollution EmptySam 3 Sep 2005 - 20:54

Je vous propose dans ce fil de poster tout ce qui concerne les méfaits de la pollution et notamment les méfaits auxquels on ne pense pas forcément ! et qu'on ignore parfois
****************

LE BRUIT DES OCEANS

BOSTON (AP) - Le monde du silence est de plus en plus bruyant. Les scientifiques s'inquiètent d'une pollution sonore croissante dans les océans, générée par le transport maritime, et qui pourrait affecter la faune marine.

A la surface de la baie de Cape Cod, sur la côte nord-est des Etats-Unis, tout semble n'être que calme et sérénité, mais sous l'eau, l'ambiance est beaucoup moins feutrée. La zone est en effet saturée de sons. "C'est comme un grand amphithéâtre", souligne Christopher Clark, bioacousticien à l'université Cornell.

Des échouements spectaculaires de baleines ont été liés à l'utilisation de sonars militaires, déclenchant une polémique sur leur utilisation. Mais les scientifiques s'inquiètent davantage de l'augmentation générale du bruit de fond de l'océan, dû pour une grande part à la navigation commerciale.

L'Atlantique Nord et le Pacifique Nord sont les océans les plus fréquentés et également les plus bruyants, souligne M. Clark. La région autour de l'Indonésie connaît également un trafic maritime très important.

L'audition est primordiale pour les animaux marins qui utilisent les sons pour naviguer et communiquer. Dans ces conditions, certains chercheurs estiment que le développement d'un "smog acoustique" revient à "aveugler" ces créatures, ce qui affecterait leur alimentation, leur reproduction ou d'autres activités.

"Leur monde est en train de s'écrouler", prévient M. Clark. "Ils se fient énormément au son. Ils ne voient rien." Il existe toutefois peu de preuves sur les effets réels des bruits générés par l'homme dans l'océan.

Même avec les technologies modernes, il est très difficile de suivre les animaux marins et de tirer des conclusions sur l'impact des bruits sur leur comportement. Brandon Southall, chercheur en acoustique à l'administration nationale américaine de l'atmosphère et des océans (NOAA), estime qu'il faut approfondir d'urgence les recherches sur la question.

Le son se propage plus loin et plus vite dans l'eau. Les chercheurs jugent que des animaux marins utilisent des "canaux de communication" naturels de l'océan pour communiquer à des milliers de kilomètres de distance.
La cacophonie océanique créée par l'homme est soupçonnée de produire des effets néfastes. Selon M. Southall, il existe des preuves convaincantes que l'augmentation du bruit ambiant tend à "masquer" les communications naturelles de l'océan.

L'augmentation de cette pollution sonore coïncide avec l'essor de la navigation commerciale. Entre 1948 et 1998, la flotte mondiale a vu son tonnage passer de 85 millions à 550 millions. Dans le même temps, le bruit de fond de l'océan s'est accru d'environ 15 décibels, soulignent les scientifiques.

Joel Reynolds, du Conseil de défense des ressources naturelles, souligne qu'il y a des preuves que les mammifères marins changent leurs émissions sonores, ce qui pourrait être le signe que leurs communications sont perturbées.

Pour le secteur de la marine marchande, il est hors de question de prendre des mesures coûteuses pour réduire le bruit des navires alors que le problème et ses conséquences sont encore mal connus.
Rage

M. Southall reconnaît qu'il reste beaucoup de travail à faire. Il note par exemple que la perception sonore des animaux marins est très différente de celle de leurs congénères terrestres. Il est ainsi difficile de transposer à la faune marine la connaissance acquise sur terre des effets du bruit.

Mais pour le chercheur, l'intérêt croissant pour la question permettra sans doute des avancées. De son côté, M. Clark souligne que les incertitudes actuelles ne doivent pas être une excuse pour ne rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les méfaits de la pollution
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les méfaits caloriques et lipidiques du kebab
» Faits étranges et troublants de l'Histoire
» Hexagones 3D faits maison
» Etude sur les couloirs à orages.
» sacrés mômes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Protection de la nature-
Sauter vers: