Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Lun 12 Sep 2005 - 15:06

Thème : le sommeil sous toutes ses formes.
Fin du défi : le 12 octobre !

Dans ce fil, à la suite de ce message, postez votre ou vos oeuvres !

Et que chacun s'amuse !! peint incl36 sculpteur Piano tchin

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par le Dim 30 Oct 2005 - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Lun 12 Sep 2005 - 18:35

Il y eut une
Nuit d'éveil
Sans sommeil
Où fut la lune
Mortifère et sans secours,
Nuit que la pensée d'elle,
Insomnifère et mortelle,
Envahit sans recours...

Alfred
Revenir en haut Aller en bas
Mordred

avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Ici, nulle part et ailleurs, surtout ailleurs
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Lun 12 Sep 2005 - 19:34

J'm lance avec "Rêve de guyane. 1987". Ma technique et mon style ont bien évolué depuis...

Revenir en haut Aller en bas
Mikael



Nombre de messages : 6
Localisation : Dans un cornet de frites sauce andalouse
Date d'inscription : 01/03/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Mer 14 Sep 2005 - 16:12



Pour ceux ki veulent entendre la version ausio, copier simplement cette adresse dans votre barre de navigation (pas de lien sinon ca foire )

http://www.angelfire.com/music6/fireangel/temp/NuitRougePremPrise.mp3

(désolé ca manque de batterie, mais mon pote batteur a disparu dans la nature ... pas de bol)
Revenir en haut Aller en bas
http://fireangel.chez.tiscali.fr
Apostrophe

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Le sommeil ... (Pas très sèrieux ! )   Mer 14 Sep 2005 - 22:24

Le sommeil … Que diable peut-on dire du sommeil ! Par définition ou presque, il est silencieux, quoi que …
On a tous connu une immense variété de sommeils, n’est – ce -pas ?
Déjà et surtout, il est peuplé de nos rêves, généralement, ces rêves, ce sont des paradoxes, en ce sens qu’ils prennent un malin plaisir à contrarier la réalité, à se faire totalement inconséquents bien que, en son temps, un certain Sigmünd se soit complu à leur attribuer une signification … Qui sait ?
Qu’ils soient paradoxaux, c est bien normal puisqu’ils surviennent au cours du sommeil … paradoxal (Du moins, je crois !) …
Voyons un peu …. Nous pouvons avoir le sommeil lourd et son antithèse, le sommeil léger. Avez-vous déjà pesé un sommeil ? … moi pas ! S’il existait une balance à sommeil, ça se saurait et puis, il faudrait déterminer une tare … Le poids notre corps, ça c est concret, celui de notre âme : 21 grammes paraît-il, le poids des ans, celui des responsabilités … là on tombe dans l’aléatoire et puis, Il ne resterait pas grand chose ! Autant dire que le sommeil ne fait pas le poids. Peut-être y parviendrait-on en pesant successivement un insomniaque et un hypersomniaque, on déterminerait alors la différence entre les deux et, à âmes supposées égales, on aurait le poids du sommeil … Un sommeil de plomb sans doute … à cause de l’hypersomniaque.
Une telle étude serait incomplète si l’on n’y faisait figurer la brute ou le cochon qui sommeille en chacun de nous … Là, je ne m’avancerais pas trop au risque de vexer les uns ou les autres ! Du reste, allez donc savoir de quelle façon dort un cochon … par cochon, j’entends le représentant de l’espèce des mammifères et de la famille des suidés. Rêve - t’il par exemple ?… oui, possiblement de la truie d’en face … Rose, accorte et aguichante.
L’espèce sauvage, elle, le phacochère ou le pécari, par exemple, rêve - t’il de même ? Nul ne saurait le dire.
Pire encore est le sommeil … profond ! Le poids, à la rigueur, grâce à la méthode exposée ci-dessus, on parvient à le cerner, mais …. Juger de sa profondeur …. 1 mètre … 50 mètres, c est insondable ! On peut aller, en poussant le raisonnement, jusqu’à dire que l’on dort au centre de la terre ! Il m’est arrivé de me réveiller brusquement, inondé de sueur, pas vous ?
Voire … se réveiller aux Antipodes … serré contre un koala, à l’ombre d’un eucalyptus, ça par contre ne m’est jamais arrivé.
Certains sont tellement avides de sommeil qu’ils en font une cure …. « Tiens, bonjour Madame Duchemolle, votre cure à Morphée – lez - nuits s’est elle bien déroulée ? », « Mais oui Monsieur Dugland, parfaitement déroulée et vous-même … à Nuits saint Georges ? » « Epatant, excellent crû j’ai dormi comme un loir ».
A propos de loir, voilà un spécialiste qu’il est intéressant de consulter en cas de résistance aux endormissements … mais … Le loir est cher … Je vous conseillerais donc plutôt la marmotte, nettement plus abordable. Bien sûr, il ne vous faut pas craindre l’altitude ni l’humidité des terriers.
Autre hypothèse, à utiliser avec prudence, mais pouvant néanmoins se révéler utile aux insomniaques résistant à tout autre traitement : la mouche tsé-tsé …
Il vous faut alors envisager un déplacement en zone équatoriale … le Gabon par exemple. Une fois sur place, vous vous installez commodément au pied d’un baobab, vous vous enduisez de confiture et attendez patiemment … Nul doute que vous finirez par tenter cet insecte soporifique et sombrerez dans un sommeil bienheureux.
Je ne m’étendrai pas sur certaines autres variétés de sommeil : Ne dormir que d’un œil (Générateur de strabismes persistants), dormir du sommeil du juste (De plus en plus rare, voir à ce propos l’étude réalisée récemment sur Pinochet qui, contrairement à toute attente, dormait), Dormir à poings fermés (Muhammed Ali laissé un texte sur le sujet), Dormir comme un bébé qui disparaît à l’adolescence et réapparaît parfois aux ages avancés de la sénilité)
Dormir sur ses deux oreilles (Ce qui implique une souplesse des cervicales, hors du commun) Etc …
Le sommeil, hélas ! a aussi ses ennemis , ne serait-ce que le réveil – matin, dont la sonnerie stridente vous tire des limbes où vous gisiez béatement ! Le moustique également qui n’a de cesse, spécialement en milieux lacustres, qui, non content de vous pomper le sang, vous agresse de ses interminables « bzzzz » …. La mobylette également, tout spécialement dotée d’un pot dit « trafiqué » fait des ravages dans les zones suburbaines !
Et puis, un jour … la grande faucheuse et là, c est le dernier sommeil ! Celui-là, il est imparable, c est le sommeil de tous les sommeils : lourd, profond, sans rêves, superparadoxal … Nulle mobylette, nul moustique ni le moindre réveil – matin … Peut-être le battement d'aile d’un Ange si par chance, ce ne sont pas les fourches caudines d’un diablotin cornu !
Voilà … C’ était le sommeil. … Zut, voilà que je baille !


Dernière édition par le Jeu 15 Sep 2005 - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Jeu 15 Sep 2005 - 0:35

Sommeil



Nuit…

Nuit à sombrer, à s’enfoncer, à ne plus pouvoir renaître…
Nuit aux couteaux d’écume à lacérer son ventre de soie blonde…
Nuit fantômes d’acier sur fil tendu, sur vide sans fond…
Nuit d’infimes cris aux résonances perverses des sept points du monde

Elle dort, blanche, silencieuse, repliée sur elle-même entre deux froissements de draps.
Elle dort dans son regard infidèle, pétrifiée de glace lunaire, éclaboussée du sang d’hier-assassiné…

Je me sens des envies de plaisirs, de désir, de folie.
Des désirs d’Elle à me laver des amertumes, à me vider de sens, à perdre la raison…
A me rauquer la voix contre sa peau d’ivoire…
A me vautrer en Elle, crucifiée dans l’impasse des soumissions…

Nuit des lèvres meurtries à forcer leurs coutures pour donner des baisers à foison…
Nuit d’amour aux mains cruelles et suppliantes…

Quand le ciel explosera sa jouissance nocturne, quand l’aube s’en viendra depuis le sang du jour neuf, moi je regarderai son sommeil d’Elle, par-dedans mes paupières fourbues…

Romane - 14 Septembre 2005

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Sam 17 Sep 2005 - 0:40

Ma petite participation Wink


"J'aime le lit, c'est le seul endroit où, comme le chat, je puis faire le mort en respirant tout en étant vivant." Arthur Cravan
Revenir en haut Aller en bas
lecuistot
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2480
Localisation : Ici, oui là !!
Date d'inscription : 07/03/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Sam 17 Sep 2005 - 15:25

Nuit...


Sauver mes pensées du noir profond
Ouvrir les yeux sur un monde velours,
Marcher, s’enivrer de rosée par galons
Narguer la mort et fuir sans retour,
Apre nuit sans goût, sans raison
Miroir aux espérances, sans amour,
Belle esquisse, être sans nom
Un bel espoir, tu fuis toujours,
Las, je retourne dans ma prison
Et cueillir endormi la douceur du jour….
Revenir en haut Aller en bas
http://verbum.over-blog.com/
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Sam 17 Sep 2005 - 23:21

Se glisser dans ses rêves
Ouvrir la porte de ses nuits
Mystérieuses et si brèves
Mais où je serai aussi
Et mes rêves sont ses rêves
Image d’une utopie
L’aube déjà se lève…

*****************************

Sur moi le sommeil est tombé.
Oeil droit et œil gauche fermés,
Marchand de sable est passé,
M’entoure de ses bras Morphée,
Et dans mon lit, mes draps, lovée
Il fait si bon alors rêver !
La nuit ne fait que commencer…

*****************************
Songes et rêves parcourent ma nuit
Offrant alors le plaisir de l’oubli
Mettant de côté peines et soucis
Mon sommeil est un moment de répit
Et vagabonde alors mon esprit
Il erre au milieu de l’infini
Là où est peut être le paradis
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Lun 19 Sep 2005 - 19:06

L'océan sommeille...

La nuit lève peu à peu
Un coin de linceul noir.
L'horizon devient angélique auréole,
Puis halo ensanglanté...

Sous la brise séculaire du recommencement,
Naît un baiser sur ma joue tendue.
Devant la vaste aurore, mes branches ploient
Sous le frisson de l'éternel mouvement
De la renaissance...

Océan...
Je bois les embruns de ses yeux
En milliers de larmes salées... Reflets...
Le miroir céleste renvoie mes espérances
En spasmes des profondeurs, douleurs des algues...

Sous les rayons de cire du soleil naissant,
Coule un miel sur mon coeur endolori...
La danse éternelle, en lèvres d'écume,
Réveille mon rêve des distances...

Et les bras de la vague enveloppent
Mon regard de sel...
Un baiser de miel
Naît sur ma joue tendue,
LE SIEN...

Alfred
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Mar 20 Sep 2005 - 7:46

Sur les plumes nocturneS,
Onirique devient l'échO
Martelé, hier, sur le macadaM...
Mystère du souffle du flabelluM
Emplumé, en la chapelle du rêvE...
Illusoire rire de l'infinI...
L'aube tuera-t-elle l'éterneL ?

Alfred
Revenir en haut Aller en bas
Max-Louis



Nombre de messages : 63
Localisation : ici
Date d'inscription : 31/12/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Jeu 22 Sep 2005 - 14:55

S’ouvrir au seuil d’un vide, aux rêveS
Omniprésents, à la seule vie d’une O
Mutine, androgyne, une voix slaM
Mille mots en vous le quidaM
Emprisonné dans son îlE
Irréelle et crie un jolI
Lève-toi MarceL
Sentir les doigtS
Ostentatoires de cet O
Masculine bande le taM
Majestueux du membre neM
Endurcit au va-et-vient et postE
Illuminé des jets saccadés au crI
L’autre main, vite, vite, vite, MarceL !


©Max-Louis MARCETTEAU2005
Revenir en haut Aller en bas
http://iotop.skynetblogs.be/
katelkat



Nombre de messages : 117
Age : 40
Localisation : Saint-Péray
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Jeu 22 Sep 2005 - 18:06

Un dessin au crayon sur papier

Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-virtuel.com
katelkat



Nombre de messages : 117
Age : 40
Localisation : Saint-Péray
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Jeu 22 Sep 2005 - 18:10

Une aquarelle, ma toute première et il parapit qu'il faut en faire 5000 pour en faire une bonne...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-virtuel.com
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Ven 23 Sep 2005 - 6:59

Joli tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
katelkat



Nombre de messages : 117
Age : 40
Localisation : Saint-Péray
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Ven 23 Sep 2005 - 18:39

Et c'est pas fini.
Ce dessin et cette aqua ont servi de croquis à une toile de 90x7à (environ me reste qu'à la prendre en photo!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-virtuel.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Ven 23 Sep 2005 - 18:41

Nous sommes trrrrrrès patients..... Rêve

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Renan
Azurément Vôtre
avatar

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Sam 24 Sep 2005 - 21:12

Ouah, y'a des pros de l'acrostiche. Je crois que je vais me lancer...

duel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Sam 24 Sep 2005 - 21:52

Souviens-toi du grand large au plus loin de ton lit
Oublieux pour un temps du temps de ses chimères...
Murmures de tes rêves aux ombres de glacis,
Miroirs en flammes rousses qu'une voix énumère,
Errance à pas dansés, froissement de ses plis
Irradiés d'une pluie à saveur douce-amère,
Le ciel ouvre ses ailes et t'emporte en sa nuit...

Romane

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Dim 25 Sep 2005 - 1:03

Oublier.


Peser le poids du sourire intérieur aux éclats d'inquiétude, peser le poids des mots dans leur voix d'outre-ciel et les abîmes aux coulures lunaires...

Peser le poids des gestes aux glissements-fantômes, des doigts d'apocalypse en caresses perverses...

Peser le poids du jour, le poids d'hier aux heures assassines, peser comme on livre la mort provisoire du corps déserté de son regard...


Au puits des amnésies sous l'écrasante nuit, s'enfoncer dans les bas-fonds faits de papier mâché, d'ardoises liquoreuses et de chênes fourbus, gravir des chemins sombres aux cailloux hérissés, rencontrer des visages sans âge, toucher des mains sans ligne de vie, flotter par-dessous l'eau dans un courant bleu-vert et, dans un ralenti exaspérant, crier sans un son... Rêver...

L'arrogance de l'aube déchire le ciel, en ployant sous le poids des paupières fermées...

Il est déjà demain.

Romane

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Dim 25 Sep 2005 - 11:15

[img=http://img375.imageshack.us/img375/6478/acryl21335yx.th.jpg]

(mis en ligne par Rizlabo..., poids d'image 119 k : ok)
Revenir en haut Aller en bas
Renan
Azurément Vôtre
avatar

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Dim 25 Sep 2005 - 22:23

Nuitamment mes pupilles s'activent dans le noir,
Y lisant aussi clair que dans tes yeux le jour.
Capé comme un brigand, je sors. Je fais un tour.
Toi, là-bas, tu t'endors, mon adorable loir.
Au pas feutré du loup, je gagne ta demeure.
La nuit est ma complice : violemment elle m'éclaire.
Obscurité, pénombre, sont pour moi la lumière !
Penché sur ton sommeil, tout à ma joie je pleure...
... Et le réveil odieux m'arrache à mon bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Mar 27 Sep 2005 - 16:44

L'AS...

Une nuit de songe profond,
Nuit folle, en mon tréfonds,

Auprès de vous, je sommeillais
Sur un grand lit de fleurs-délires...

Dahlias aux parfums d'outre-vie
Edelweiss à blancheur inconnue,
Ulmacées aux couleurs inommables
Xéranthèmes immortelles

Chaviraient mes entendements...
O, rêve aux senteurs insondables,
Encens des abîmes insensés !
Un baiser j'ai osé
Rien moins que timidement
Sur l'as de coeur de votre sein...

Alfred
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Mar 27 Sep 2005 - 18:46

Nicolaï était couché au pied de sa batterie, le Shpagin soigneusement enveloppé dans la peau de fourrure règlementaire.
Par moins 30°, l'arme se soude au sol gelé.
Il somnolait en entendant les départs du 105 : il avait l'habitude.
Il souriait en pensant que ces cons de nazis s'étaient encore une fois fourvoyés : ils méprisaient les Russes...
La division SS n'était distante que de deux kilomètres mais Nicolaï savait qu'elle était définitivement stoppée et il entendait le grondement des chars T34 qui montaient en ligne pour les repousser.
Soudain, la batterie cessa de tirer. C'était le signal que les T34 avaient rejoint le front : il ne fallait pas les dégommer nos propres chars.
Nicolaï s'étira, s'ébroua, se leva. En souplesse, rangea son équipément et sortit le Sphagin du fourreau.
"Camarades, ça tourne à l'enfer pour eux, dirait-on". Les autres, fourbus, acquiescèrent.
Trou de silence... Crissement... Patrouille ennemie.
Dispersion. Mouvement vers l'avant, en tenaille. La 3ème compagnie d'artillerie avait du métier.
Vingt minutes plus tard, le SS Standartenfürher Bastin était assis, penaud, le dos contre une roue de l'affut.
Papiers militaires. Un belge de la division SS Wallonie. Un volontaire. Un de ceux qui avait participé à la lutte anti-partisan en Ukraine...
Tranquillement, Nicolaï Borygine prit une cagoule, la remplit de glace pilée, prit son poignard, en colla la pointe contre la carotide du SS et lui enfila la cagoule à l'envers.
Il ordonna à son sergent de surveiller le prisonnier avec ordre de l'abattre au moindre mouvement.
Après 15 minutes, il lui retira la cagoule : le visage était bleui. Il examina les paupières et constata qu'elles étaient blanches.
Nicolaï sourit et arma un Nagant.
Ancien chasseur, il n'eut aucune difficulté à loger quatre balles là ou il voulait : une pour chaque genou, une pour chaque coude.
Le SS était évanoui.
Les autres rangeaient les énormes douilles et formaient une noria pour amener les munitions à partir du train : ils se foutaient du belge, ils avaient vu trop de monde crever que pour s'émouvoir.
Et puis, ils savaient que le village de Nicolaï avait été entièrement brûlé, avec femmes, enfants, et vieillards enfermés à l'intérieur de l'église.
Comme d'autres centaines de villages et hameaux de la plaine d'Ukraine.
Alors, ils comprenaient qu'entre Nicolaï et le prisonnier, les choses tournaient à l'affaire personnelle et ils ne voulaient pas s'en mêler.
Ils savaient que le SS avait les paupières gelées. Et que dans quelques heures, elles tomberaient d'elles-mêmes.
Lentement, il mourra de sommeil, faute de pouvoir jamais s'endormir.
Les T34 surgirent. Un équipage fit halte quelques secondes pour s'enquérir du front. Sur un ordre, le Standartenführer fut jeté sur l'aplat arrière de l'engin.
Dans un grondement, le blindé démarra et emmena le SS Bastin vers son destin. Vers l'Ouest.


Dernière édition par le Mar 4 Oct 2005 - 3:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
lecuistot
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2480
Localisation : Ici, oui là !!
Date d'inscription : 07/03/2004

MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   Mar 27 Sep 2005 - 19:07

Par -30 , là je dis bravo .... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://verbum.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1er défi : le sommeil (Jusqu'au 12/10/05) [CLOTURE]
» La paralysie du sommeil !!! (attention ame sensible s'abstenir)
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Pirates des Caraïbes: Jusqu'au Bout du Monde - Edition Simple et Collector (23 novembre 2007)
» [ZOOM] Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Concours, Défis, Rencontres d'Artistes-
Sauter vers: