Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'autruche et le colibri (Fable ridicule)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apostrophe

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: L'autruche et le colibri (Fable ridicule)   Mar 13 Sep 2005 - 13:16

Or, il advint un jour, en savane très australe,
Qu’ un certain galopin, de petit gabarit,
Se perdit en cherchant la compagne idéale.
Vous l ‘aurez deviné, c ‘était un colibri !
Egaré en ces lieux très inhospitaliers,
Fort peu accoutumé aux excès tropicaux,
Couvert de son duvet, il transpirait très fort,
En un mot comme en mille, il avait bien trop chaud.
Et cela d ’autant plus … qu’ une forte libido,
L ‘envahissait soudain , échauffant tout son corps.
Survint alors, pressée, les ailes rabattues,
Un genre de volatile qu ‘il n ‘avait jamais vu :
Un long cou déplumé, d’ immenses plumes au cul,
Courant, ma foi, plus vite que dix mille fusées,
C ‘était l ‘autruche, vous l ‘aurez deviné.
Diantre ! fit le colibri, c est un beau spécimen,
Qui me siérait fort bien, en l ‘état où je suis !
Faisant ni une ni deux, avant qu ‘il ne fasse nuit,
Il interpelle la belle, en vue d ‘un proche hymen :
Ralentissez ma Mie, car je suis à la traîne.
Où courez-vous ainsi, divine créature ?
En entendant ces mots, voilà que notre oiseau,
Plonge la tête dans le sable, apeuré par nature.
Saisi … interloqué, ne trouvant plus ses mots,
Notre « minus habens » s ‘approche lentement,
Lui susurre à l ‘oreille … qu ‘elle d ‘ailleurs n ‘avait point :
Montrez donc votre bec ! Cherchez-vous un Amant ?
Car si tel est le cas, de vous je prendrai soin.
Mais vous n ‘y songez point, lui répartit l ‘autruche,
Vous êtes si petit et moi considérable !
Comment donc voulez-vous me faire un « colibruche » ?
Déçu de n ‘avoir pu lui sauter sur le râble,
Notre boule de plumes, suggère à la donzelle :
Faisons un « autrubri » , cela est convenable !
Certes non, mon ami, car je ne suis pas celle,
A se livrer ainsi au tout premier venu.
A ces mots, tout penaud, le pauvre colibri,
Réalisa soudain qu ‘il était vrai parfois …
Qu’ on a rarement besoin d ‘un plus petit que soi.
Jean de la Fredaine
Paris - 1649
Editions Gallimard - Imprimerie Deveau aux Morilles (S et M)
2éme trim.1652 - Copyright tous pays - Sauf URSS
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'autruche et le colibri (Fable ridicule)   Mar 13 Sep 2005 - 14:01

mdr excellent !!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
L'autruche et le colibri (Fable ridicule)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'autruche et le colibri (Fable ridicule)
» L'oisillon et l'épervier (Fable 1)
» LE MOINEAU ET LA COCCINELLE (fable)
» Fable 2 [Xbox360 Exclusif]
» (Polémique ridicule) Mickey dans la ligne de mire des islamistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: