Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chauves-souris bretonnes en danger

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange

Marie-Ange

Nombre de messages : 3582
Age : 44
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

Chauves-souris bretonnes en danger Empty
MessageSujet: Chauves-souris bretonnes en danger   Chauves-souris bretonnes en danger EmptyMer 14 Sep 2005 - 21:33

Les chaues-souris, seuls mammifères volants, disparaissent progressivement des campagnes françaises (et ne parlons pas des villes). Victimes de toute une série de légendes et superstition qui leur ont donné une bien mauvaise réputation, l'animal s'est vu chasser. "La chauve-souris fait peur, et ce qui fait peur doit être détruit". ourtant c'est un animal craintif discret, qui fuit l'homme. Si elle prend son envol en groupe nombreux, s'accrochent dans les cheveux... c'est parce qu'elle a été dérangée et prise de panique s'abat en tout sens.
Son utilité dans la chasse aux insectes à été plus que démontré. C'est donc un animal indispensable qu'il faut absolument sauver.
Les bretons ont donc décidé de se battre pour cet animal. L'association Bretagne Vivante a lancé en 2003 un programme de sauvegarde du "petit rhinolophe", une espèce de chauve-souris très menacée, peut-être la plus menacée en Europe. Le "petit rhinolophe" aurait selon l'article que j'ai lu déjà disparu du Benelux, du Nord de la France et de quasimet toute l'Allemagne. Les populations sont estimés en Bretagne à 1.500 à 2.000 de ces petits animaux sombres, de la taille d'un pouce, aux courtes oreilles pointues et au nez en forme de fer à cheval. En Europe, leur nombre a diminué de 80 à 90% depuis les années 60.
L'association qui ne veut pas "faire n'importe quoi" fait appel non seulement à des bénévols de lassociation mas aussi a des exerts de l'Université de Renne. Je drais là : "de l'écologie et de la sauvegarde intelligente". Leur but premier : observer et comprendre l'animal, afin de le préserver, et de l'aider à "reprendre du terrain". L'opération a quand même un coût de 250000 euros, financé essentiellement par les collectivités locales.


Je vous mets la suite de l'article tel quel car il me paraît fort instructif :


<"Les petits rhinolophes sont victimes de l'intensification des pratiques agricoles, souligne M. Ros [spécialiste des chauves-souris au sein de l'association Bretagne Vivante]. Les pesticides tuent les insectes dont ils se nourrissent. Les bâtiments agricoles traditionnels, dont les combles ou les granges servaient de refuge aux chauves-souris, sont remplacés par des bâtiments modernes, qui ne conviennent pas à l'espèce".

Or, il s'agit d'un animal "très sédentaire", donc particulièrement exposé à la dégradation de son environnement. Le petit rhinolophe ne circule que dans un rayon de 5 km autour de sa colonie de reproduction.

Sous l'appellation chauve-souris, se cache en fait une grande diversité d'espèces différentes, qui jouent un rôle important dans les écosystèmes, explique Eric Petit, généticien et expert en chauve-souris à l'Université de Rennes I.

"Les chauves-souris représentent, en nombre d'espèces, un tiers des mammifères français. Elles sont prédatrices d'insectes et il n'est pas difficile de comprendre que si on les supprime, on va avoir une augmentation de populations d'insectes", prévient-il. Selon lui, "il n'y a pas de remplaçant à la chauve-souris".

Outre l'étude de ces mammifères, au plan comportemental et génétique, l'action de sauvegarde régionale comprend un volet sensibilisation, qui vise à faire connaître l'animal au grand public. Une exposition itinérante, inaugurée mardi à Epiniac (Ille-et-Vilaine), "sera mise à la disposition des communes et des écoles pendant plusieurs années", précise M. Ros.

L'objectif est aussi de toucher les agriculteurs, notamment via leurs revues professionnelles, car ils "ne sont pas conscients de l'utilité des chauves-souris", selon M. Petit.>
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Chauves-souris bretonnes en danger Empty
MessageSujet: Re: Chauves-souris bretonnes en danger   Chauves-souris bretonnes en danger EmptyLun 19 Sep 2005 - 2:49

Les soirs d'été, quand nous traînons dehors longtemps, goûtant la douceur de la nuit tombée devant la maison, nous les voyons sortir et voler dans le jardin. Je n'ai jamais été effrayée par une chauve-souris. Je sais leurs qualités, du coup elles ne me semblent pas hostiles, ni effrayantes. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
Chauves-souris bretonnes en danger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chauves-souris bretonnes en danger
» Les nuées de Chauves-souris comment bien les jouer?
» Nuées de Chauves-souris utile ou pas ?
» Les chauves souris
» Nuée de chauve-souris jolie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Protection de la nature-
Sauter vers: