Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jeu : Des mots, une histoire. (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Robert Nelmau
Sans Faux Plis


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Ven 7 Oct 2005 - 20:20

Plisson n’a qu’une idée en tête. Je dois m’en sortir avec tous les honneurs qui me sont dus c’est sûr. Le brave homme quitte dignement le placard la tête haute. Il resserre le nœud relâché de sa cravate et rectifie le pli de son pantalon. Avec une raideur bienvenue, les bras le long du corps il parcourt ce couloir enfumé. Il serre les lèvres pour ne pas respirer cet air vicié. Et là je cite cher lecteur José Maria de Hérédia : L’air qu’il respire manque à sa bouche, une sueur d’airain à son front perle et coule…
L’homme arrive à la porte et enfin franchit le seuil. Il est dehors. Il serre dans sa poche de vieux pépins de pomme, ils lui portent bonheur c’est sûr.
Il se dit en lui-même que les propriétaires de ce placard doivent avoir besoin de psychanalyste c’est sûr. Et à l’intérieur de son cerveau il se dit qu’il y a une liaison qui se fait adroitement entre les pépins et le psychanalyste. Son anxiété est forte. Sa dignité d’homme droit lui dicte d’aller jusqu’au bout de sa pensée comme il est allé au bout de ce couloir. Sa dignité d’homme droit lui commande de ne pas en vouloir à ces gens. Après tout c’est sûr ce sont des irresponsables. Lorsqu’il a sauté en parachute sur la plage pendant son incorporation dans les commandos de marine, il n’a pas peur. Là non plus c’est sûr. Il sait qu’il sent sortira, c’est bien.

Parachute
Cravate
maman
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Ven 7 Oct 2005 - 21:13

wow !! Le Petit Robert à la rescousse ! tchin tchin tchin

Et bientôt, sa maman ! yeaaaaaah !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Ven 7 Oct 2005 - 21:55

Salut Robert. C'est la première fois qu'on te voit par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Dim 9 Oct 2005 - 11:29

Ne commencez pas à l'agacer.
Merci, Robert, d'avoir contribué à ce chef-d'oeuvre collectif et merci d'avance à tous ceux qui voudront faire de même. Chaque fois que vous écrirez nous pourrons nous reposer, et c'est toujours ça de pris.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Dim 9 Oct 2005 - 11:45

tu l'as dit ! D'ailleurs tu n'as dit que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Dim 9 Oct 2005 - 12:18

Et je me comprends !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Mar 11 Oct 2005 - 7:03

je suis dissous
je n'ai plus de tête
j'ai rencontré les Jivaros
excusez si vous le voulez bien, mon absence...
était-ce ici qu'il fallait passer le dire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Mar 11 Oct 2005 - 9:42

On est prié de n'utiliser ce fil que pour alimenter la merveilleurse histoire qui a justifié son ouverture.
Veuillez laisser ce fil dans l'état où vous l'avez trouvé en entrant.
Les utilisateurs voudront bien le ranger à sa place après usage, d'autres peuvent en avoir besoin.
Aucune réclamation ne sera acceptée en cas d'utilisation pour un usage non-prévu.
Les changements de piles sont à la charge de l'utilisateur.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Mar 11 Oct 2005 - 10:46

Alors heureux ? Chuuttt nous attendons TA suite.


Salut xian. Encore un qui s'était perdu dans les couloirs sombres de LU. On finit un jour par en sortir. xian doit avoir une formation spéléologie.

Je ferme la quote. Je rends à ce fil son utilisation originelle.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 0:33

Plisson se précipita pour pleurer sous le premieur saule-pleureur venu et il décida tout de go de s'y soulager dans le même temps. Les couloirs de Lu eurent beau lui sembler infectes, il n'en a usa point ainsi. L'homme s'abreuva à un ruisseau dont l'eau lui sembla pure ainsi qu'au premier jour. Ma commère le carpe... euh pardon.
Il ne comprenait pas ce que faisait à côté de lui cette énorme paquet de tissu ressemblant à de la soie, un parachute ici, mais pourquoi ? Tout dans cette histoire semblait inexplicable. Il avait pourtant l'esprit large, les idées étriquées n'étaient pas de son fait et voilà bien longtemps qu'il avait jeté sa cravate aux horties et s'était débarrassé d'un semblant d'embourgeoisement ou avait fait semblant de s'en débarrasser. Il pouvait tout entendre, tout comprendre, tout pardonner (en apparence aussi) mais son passage à LU l'avait fortement ébranlé.
Il voulait du sûr, du douillet, du sans surprise. Aussi quel soulagement quand, poussant une porte qui trainait dans le coin il se retrouva dans d'autres couloirs, bien éclairés et sans aspérités ceux-là. Chaque porte comportait son panneau et le parcours, toujours le même, impossible de le prendre à l'envers ou de s'en écarter, comme dans un Ikéa, était dûment fléché. De forts grognement l'attirèrent vers ce qui semblait être le bureau principal. "Maman" s'écria-t-il avec soulagement, "je suis revenu au bercail. Dieu merci." (Plisson était fort croyant).

CULER - EXANTHEME - RABOUILLEUSE -
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 0:36

exhantème je sais ce que sait mais pas les 2 autres mots ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 0:45

Vingt diou la nini tu connaissions point le culard toué ?

La rabouilleuse : compression datant du XIXè. Dans le Nord à cette époque, la main d'oeuvre diminue. Il faut des étrangers pour travailler dans les mines. On "importe" à coup de grandes et fausses promesse de la main d'oeuvre étrangère. Beaucoup d'immigrés du Maghreb se retrouveront là. Passant d'ailleurs inaperçus au milieu des mineurs remontant du fond.

Ils se firent une spécialité dans la recherche de houille. Une de ces familles particulièrement célèbre que l'on avait d'abord nommée l'Arabe, se vit appeler l'Arabe houilleuse, puis par déformation la rabouilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 0:49

Dis voir Lulu, avec exanthème et avec rabouilleuse, je veux bien. Mais tu préfèrerais pas sans culer ?
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 0:50

mdr mdr mdr je suis écroulée !
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 0:53

t'as pas le droit de faire pression selmer. Je persiste : culer.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 1:13

Remarque, tout bien réfléchi, c'est pas tant culer qui me dérange que rabouilleuse, finalement. Et de toute manière je sais pas pourquoi je me pose des questions, c'est pas mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 1:19

Y a pas de tours on a dit !
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 1:23

et toc ! comme moi pas d'idée... je passe mon tour ! d'ailleurs comme toujours ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 1:25

D'accord Lulu. Alors rien ne s'oppose à ce que tu continues, par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 1:26

ça te fait peur derrière tant d'esprit, d'érudition et d'imagination ?
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 1:32

Oui, je reconnais. Je suis accablé.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 2:33

Lulu elle-même est accablée quand elle se relit. T'as qu'à voir....

Elle s'auto-cable...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 8:10

Tiens roro t'as oublié de souhaiter la bienvenue à selmer ici aussi. AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 14:37

Faudrait éventuellement que tu prennes TROIS aspirines, Luluchtouille.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 22:51

Je ne vais pas entrer tout de suite, hésita Plisson. L'émotion était trop forte et il préféra culer sur ses pas, jusqu'à une petite porte discrète, à peine entrouverte. La tête prudemment passée par l'ouverture, il aperçut, dans un angle de la pièce seulement éclairée par une faible lampe et un écran d'ordinateur, un inconnu assis devant son clavier, une guitare posée à côté de lui contre la table. Il y avait partout des livres, ouverts les uns sur les autres. Je n'en sortirai jamais, pensa Plisson. Il allait battre en retraite mais l'homme avait tourné tranquillement la tête et s'adressait déjà à lui :
- Entrez ! Je méditais, après quelques arpèges.
Soyez le bienvenu, ô visiteur du soir,
Vous êtes bien Plisson, ou alors me trompé-je ?
Allons, détendez-vous et venez vous asseoir.


Alfred ! songea immédiatement Plisson. Ca ne peut être qu'Alfred ! Il s'avança, cherchant un siège des yeux.
- Non ! Pas sur le tabouret, malheureux ! disait brusquement Alfred.
- Mais...
- Ne touchez pas au tabouret ! Je vous expliquerai... Il s'était levé et fronçait tout à coup les sourcils.
- Venez par ici. Montrez-moi vos bras... Diantre !
Il saisissait un volume épais, feuilletait rapidement quelques page, posait son doigt sur un texte.
- Rougeur cutanée sans papules ni vésicules, qui accompagne certaines maladies, lut-il. Du grec exanthema : efflorescence. Il déclama : Et, Flore, essence... insensée, j'effleure de mes sens tes lignes élancées... Non, non, c'est trop plat...
- Je...
- Attendez, attendez ! Il prenait un autre livre et poursuivait, après une brève recherche : Eruption cutanée érythémateuse... Avez-vous consulté la faculté, mon bon ?
- La faculté ?..
- C'est un exanthème que vous avez là, voyez-vous. Et il se mit à chantonner gaiement devant une étagère, en rangeant le livre parmi d'autres :
"Eh bien oui j'ai tout ça, rançon de mes fredaines,
La barque pour Cythère est mise en quarantaine,
Mais je n'ai pas encore, non, non, non, trois fois non
Ce mal mystérieux dont on cache le nom !"


Et, se plantant devant Plisson :
- Ca ne vous démange pas, ces rougeurs ?
- C'est psychosomatique, bredouilla Plisson, tandis que son visage prenait la même couleur. Ce sont les livres. Ou allergique, peut-être... Les excès de papier... Toute une vie de papier...
- Et, dites-moi...
- Ah, non ! Ah, non ! Je n'édite personne ! s'emporta Plisson. Parlons d'autre chose, voulez-vous ?
- Eh ! s'étonna Alfred, agréablement surpris, vous avez des dispositions ! Je n'aurais pas cru. Vous devriez vous inscrire. Ne vous grattez pas, vous vous faites du mal.
Mon premier est dispensé, poursuivit-il amusé, en se dirigeant vers un petit meuble.
Mon deuxième n'est pas une version. D'un broc en faïence il versa un peu d'eau dans une cuvette assortie.
Mon tout est une éruption cutanée. Qu'en dites-vous ?
Plisson poussa un soupir de découragement.
Sans cesser d'agiter l'eau dans le fond de la cuvette comme une rabouilleuse pour nettoyer ses mains qui avaient palpé les rougeurs, Alfred laissa tomber sans transition :
- Le vent siffle dans la rue du Quai !
Plisson cherchait des yeux la sortie mais Alfred le fixait en souriant, séchant ses mains dans un vieux torchon à carreaux.
- Cela ne vous inspire pas davantage, à ce que je vois. Je me demande, en définitive, si vous êtes vraiment doué. Et tout en continuant de sourire et de fixer un Plisson médusé il enchaîna : D'ailleurs, je m'en fous ! Je m'en tape la rime avec le pied ! Je m'en vrille l'acrostiche ! Je m'en bats la mesure ! Je m'en tamponne le quatrain ! Je m'en balance le hiatus !... Restez ici, je vous prie ! Plisson s'arrêta tout net.
- Monsieur Plisson, le NibonoboZa a été convoqué pour examiner votre cas !
- Le NibonoboZa ?...
- Eh oui ! Je suis désolé. Le grand conseil de LU. J'ai été désigné à la fois pour assurer votre défense et pour vous faire passer la première épreuve. Elle n'est guère concluante, je dois vous dire. J'ai cru un instant que vous étiez récupérable, mais...
- Mais je suis sorti des couloirs de Scriptumpost, protesta Plisson, et ce bâtiment dans lequel je viens d'entrer, ces bruits, Maman, là, dans l'autre bureau...
- Ha, ha ! Vous avez fait comme les Dupondt dans le désert, mon pauvre ! Vous avez tourné en rond ! Quitté Scriptumpost d'un côté pour y pénétrer de l'autre. Venez par ici, que nous préparions ensemble votre défense. Non ! Pas sur le tabouret, je vous ai dit !

TANTINET – DECHET - SUBREPTICEMENT


Dernière édition par le Sam 15 Oct 2005 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   Sam 15 Oct 2005 - 23:06

lol! thumleft thumright

sauf que. Tu crois quend même pas que tout va passer non ?
J'avais pas dit rabouiller mais rabouilleuse !!!!!!!!!!!!! Faut toujours que tu tergiverses, que tu grignottes quelque chose. Vil selmer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu : Des mots, une histoire. (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu : Des mots, une histoire. (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» 3 mots une histoire
» Jeu : Des mots, une histoire. (*)
» bleach:the blade of fate
» Les gros mots qui traversent l'histoire*
» Jones J.V - L'enfant de la prophétie - Cycle du livre des mots T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: