Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les forbans de l'édition *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 16:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Extrait du bon de livraison tel que reçu par une amie (avec son autorisation).
Y annexé, 10 pages bien tassées ou l'on dépouille l'Auteur d'absolument tous ses droits.
Et bien entendu, aucune mention d'un contrôle possible sur le nombre d'exemplaires réellement imprimés.
Cà en devient même rigolo...
Ne vous y trompez pas : c'est le genre de contrat proposé en standard, avec variantes, pour plumer le pigeon...
Dans le contrat, il est même prévu que les surcoûts de correction et de mise en page sont à charge de l'Auteur...
Je renonce à publier les 10 pages, bien entendu. Détails sur demande...


Dernière édition par le Sam 8 Oct 2005 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 18:02

Acheter son propre livre mdr ; à moins d'avoir un égo démesuré ou alors histoire de faire grimper les ventes...
C'est quand même honteux un truc pareil.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 18:57

C'est aussi un bon moyen pour être sûre de ce que tu achètes.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 19:19

Attention. Il ne s'agit pas d'acheter son propre livre. Il s'agit ni plus ni moins de payer "L'Editeur", pour qu'il le mette en page, l'imprime et le distribue.
Donc, le piège est le suivant.
L'éditeur, au lieu d'imprimer les 300 exemplaires promis, en imprime, mettons 30. Il lui faut couvrir les frais de correction (un peu), de mise en page (c'est quand même un sacré boulot) et le maquettage final. Enfin, l'impression de quelques exemplaires.
Il donne les exemplaires promis (10-15) à l'auteur, et distribue dans les librairies AUTOUR de l'auteur et s'arrange avec la Fnac pour la promotion électronique nationale.
Résultat : l'auteur paye une somme bien au-delà du cout réel, se voit déposséder de tous ses droits, est lié à l'éditeur pour les ouvrages suivants et l'éditeur a empoché un pourcentage rondelet absolument sans risque.
Dans le cas ou la demande est réelle, il suffit de reprendre la maquette électronique et de réimprimer quelques exemplaires à la demande.

C'est de l'arnaque pure et simple...
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 19:58

rizlabo a écrit:
Attention. Il ne s'agit pas d'acheter son propre livre. Il s'agit ni plus ni moins de payer "L'Editeur", pour qu'il le mette en page, l'imprime et le distribue.

Si. C'est ce qui est écrit dans l'extrait que tu as publié (qui ne s'affiche plus, curieusement, mais je l'avais sauvegardé).

Donc l'auteur paye ses 3600 euros, en échange de quoi, il reçoit 300 exemplaires, chez lui. S'il ne reçoit pas effectivement ses trois cents exemplaires, il y a arnaque, sionon, il y a respect du contrat.

Faire imprimer le livre coûte sans doute moins de 1000 euros chez Book-it (700, m'a-t-on dit). Le reste est le bénéfice de l«éditeur». Il faut à cela enlever les charges et impôts divers. Restent 1200 euros, qui sont le bénéfice net. Ce n'est pas une escroquerie puisque pour ce prix l'éditeur a fait le travail d'édition, et assure la distribution pendant un certain temps.

L'escroquerie, c'est le système Bénévent où l'auteur paye, mais n'a même pas les exemplaires de son livre.

Bien amicalement, M'sieu Riz.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 20:03

Avant de réexaminer le contrat complet, je commence à remettre en ligne...
Merci de ces précisions Plisson...
A propos, j'ai regardé la revue du Calcre, en ligne, anciens numéros. Je crois savoir que tu en possèdes. Peux-tu signaler des numéros parlant de ce problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 20:15

rizlabo a écrit:
Avant de réexaminer le contrat complet, je commence à remettre en ligne...
Merci de ces précisions Plisson...
A propos, j'ai regardé la revue du Calcre, en ligne, anciens numéros. Je crois savoir que tu en possèdes. Peux-tu signaler des numéros parlant de ce problème ?

Le numéro 25 (janvier-mars 2000) propose un "Panorama : les éditeurs à compte d'auteur du XXIe siècle". 7 pages.

Le numéro 28 (juillet-septembre 2000) a trois pages de Roger Gaillard sur la Pensée Universelle (renaissance de la PU qui a désormais des étoiles en lieu et places des tomates), La Bruyère (condamnation) et une curioisté : le compte d'auteur en ligne (si ! si !) par "PM", je suppose Pauline Morfouace, c'est-à-dire Marc Autret.

C'est tout ce que j'ai.

À noter, puisque nous somme sur l'internet, que le numéro 29 propose un article sur "la diffamation sur internet". Ça peut servir, pour un forum !
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 20:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'expérience Benevent de quelques uns de nos contributeurs m'a rendu extrêmement méfiant...

J'ai beau relire l'extrait du bon de commande du premier post, je n'y vois qu'une obligation d'achat. L'éditeur, à mon avis, joue sur les mots : on achète 300 exemplaires à 12 €, mais la production physique reste à sa main.

Soyons pratique : comment l'Editeur peut-il livrer ses caisses de bouquins imprimés et en même temps les distribuer ?

D'autre part, que sont ces 500 exemplaires de l'édition primaire ?

Suis dubitatif...
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 20:49

rizlabo a écrit:

D'autre part, que sont ces 500 exemplaires de l'édition primaire ?

Suis dubitatif...

500 exemplaires imprimés - 300 exemplaires livrés à l'auteur = 200 exemplaires proposés à la vente. C'est simple, non ?


Cesse de tourner autour du pot et crache le morceau : de quel éditeur s'agit-il ? J'irai ensuite voir ce qu'en dit Audace.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Sam 8 Oct 2005 - 21:14

Quand un contrat de 10 pages t'épluche au point de te donner l'impression de te retrouver à poil, ça aide à ne me pas me convaincre.

L'arithmétique d'un ripou potentiel n'aurait rien à voir avec ton addition, conviens-en.

Je n'ai jamais vu un contrat Benevent : comment se fait-il que des gens réputés instruits se font berner ?
Le contrat est-il si différent ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Dim 9 Oct 2005 - 1:14

rizlabo a écrit:
Quand un contrat de 10 pages t'épluche au point de te donner l'impression de te retrouver à poil, ça aide à ne me pas me convaincre.

L'arithmétique d'un ripou potentiel n'aurait rien à voir avec ton addition, conviens-en.

C'est un des problèmes auquel le Calcre était régulièrement confronté : les auteurs mécontents venaient voir comment ils pouvaient réclamer réparations, mais ils avaient signé des contrats désavantageux et le Calcre ne pouvait rien faire, même pas leur conseiller autre chose que d'attendre que l'éditeur retire le livre de son catalogue pour en récupérer les droits.

Citation :
Je n'ai jamais vu un contrat Benevent : comment se fait-il que des gens réputés instruits se font berner ?
Le contrat est-il si différent ?

La vanité des auteurs est immense.
Je n'ai jamais vu de contrat Bénévent. Je n'ai jamais frayé avec les Compte d'auteuristes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Dim 9 Oct 2005 - 11:18

D'après mon contrat avec Bénévent, à l'expiration de celui-ci (18 mois), je récupère les droits de mon roman.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Dim 9 Oct 2005 - 11:32

Qu'est-ce que Benevent propose comme contrat ?
Paye-t-on la maquette ou les bouquins ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Dim 9 Oct 2005 - 12:01

Pour 2860 euros, on paye la conception, les tirages, le referencement... J ai eu 20 livres perso.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Dim 9 Oct 2005 - 12:08

Ce qui m'intrigue : le contrat proposé à mon amie semble (semble !) prévoir l'impression d'un premier tirage de 500 exemplaires : 300 bouquins (à charge pour elle de les vendre) et 200 autres que l'Editeur distribuerait.
Si tel est bien le cas, l'Editeur remplit son contrat, rien à dire.
Comment Benevent s'en tire-t-il (c'est le cas de dire...) juridiquement pour ne pas montrer les exemplaires imprimés ?
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Dim 9 Oct 2005 - 12:11

Voici la page 2 de ce contrat-type.
Comment se retrouver en calebard et en fines chaussettes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 10 Oct 2005 - 22:11

Bref l'auteur, non content d'acheter lui-même ses propres livres, cède son œuvre à l'éditeur pour jusqu'à soixante-dix ans après sa mort. Il se fait effectivement plumer dans les règles de l'art.

Mieux vaut aller voir ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 10 Oct 2005 - 22:18

rizlabo a écrit:
Si tel est bien le cas, l'Editeur remplit son contrat, rien à dire.
Comment Benevent s'en tire-t-il (c'est le cas de dire...) juridiquement pour ne pas montrer les exemplaires imprimés ?

Ils font des petits tirages, cent ex, par exemple, en impression à la demande, par lot (pour plusieurs de leurs titres), pour éviter les stocks, toujours embêtants (les livres sont fragiles et prennent de la place, ils popurrissent, craignent l'eau, se salissent, demandent beaucoup de manipulations, etc.).

Sur le fait que le tirage de 500 n'est pas effectué d'un seul coup, il n'y a rien à dire. C'est déjà utopique de croire qu'un livre d'un inconnu en compte d'auteur va se vendre à cinq cents, sauf s'il y a une clientèle captive.
Revenir en haut Aller en bas
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 26 Mar 2007 - 14:35

nirvanael a écrit:
En lien avec le titre du sujet, j'ai reçu ce mail aujourd'hui :


Citation :
Cher Monsieur,





Faisant suite à votre participation au concours « Fais-toi ton scénario », dont je vous remercie, je vous informe que nous serions ravis d'éditer votre ouvrage dans des conditions spéciales (349 € au lieu de 399 € valable jusqu'au 31 décembre).



Si vous le désirez, nous vous ferons parvenir la fiche rédigée par notre comité de lecture, ainsi qu'un devis comprenant la participation aux frais d'édition (349 euros) et aux options choisies. Seule cette participation est obligatoire car elle nous permet de couvrir une partie des frais d'édition du livre et de l'impression des 5 exemplaires et des 50 cartes promotionnelles qui vous sont offerts.



Je vous prie par ailleurs de bien vouloir trouver ci-joints une liste de nos prestations, un document de présentation des Editions Publibook, un manuel de mise en page et la chronologie de l'édition de votre livre qui vous permettra de suivre avec nous pas à pas la fabrication de votre ouvrage. A chaque étape de l'édition, nous vous tiendrons informé de l'état d'avancement de votre oeuvre.



L'édition de votre livre sera le fruit d'une très forte collaboration entre nous. Nous comptons sur vous pour nous permettre d'exploiter au mieux le potentiel de votre ouvrage.



Dans l'attente de vous lire et vous remerciant par avance de votre confiance en notre maison d'édition, je vous prie d'agréer, cher Monsieur, l'expression de ma considération respectueuse.

(...)

Michaël Dizet
Editeur

Evidemment j'ai été déçu puisque qu'en fouillant bien le site, même si la chose était louche, le contrat à compte d'éditeur semblait faire partie de la prérogative... Là je sais que mon livre n'a même pas été ouvert Sad
Bref... le pire c'est que ça serait presque tentant, mais je m'oppose au principe même du procédé, à gerber.

Il fait pas bon être naïf dans le coin, comme quoi la communauté qui s'agite sur la toile autour du thème de l'édition s'avère bien utile Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 26 Mar 2007 - 14:36

Fulmi a écrit:
nirvanael a écrit:
En lien avec le titre du sujet, j'ai reçu ce mail aujourd'hui :

Il y a des choses géniales, dans ce mail !

T'as gagné au concours, et ça va te coûter 350 euros ! C'est géant, de gagner ainsi ! Et pour ce prix (d'ami !) t'auras quoi ? Cinq exemplaires du livre que tu vas payer de ta poche ! Mais c'est génial !




Citation :
Faisant suite à votre participation au concours « Fais-toi ton scénario », dont je vous remercie, je vous informe que nous serions ravis d'éditer votre ouvrage dans des conditions spéciales (349 € au lieu de 399 € valable jusqu'au 31 décembre).

Le concours où quand tu gagnes tu payes ! J'adore ! Allez, tiens, je vais faire ce que je ne fais jamais : abuser de l'exclamation : J'hallucine !!!!!!!!




Citation :
L'édition de votre livre sera le fruit d'une très forte collaboration entre nous. Nous comptons sur vous pour nous permettre d'exploiter au mieux le potentiel de votre ouvrage.

Ça, c'est grandiose, aussi ! ils t'annoncent, sans le dire franchement, que non seulement tu vas les payer, mais qu'en plus tu vas travailler pour eux !


Elle est géante, ta lettre ! J'en veux une comme ça ! Je vais envoyer un manuscrit à Publibook !
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 26 Mar 2007 - 14:36

Romane a écrit:
Oh punaise ! C'est là qu'on se dit "bienvenue chez les cinglés"...
J'ai pas du tout piger parce que : comment peuvent-ils oser ?
Sommes-nous à ce point pris pour des crétins par ces boîtes ?

Nirvanael, je trouve ton commentaire très sain, parce que tu ne deviendras le pigeon de personne. Alors bien sûr, beaucoup de choses écoeurent quand on a des rêves plein la tête, mais je crois que tu retombes sur tes pieds avant de te faire plumer, et voilà le plus important.

C'est ce que fulmi essaye de dire le plus simplement du monde, et qui n'est pas toujours bien compris partout, mais perso, je préfère la lucidité aussi dure soit-elle à avaler, que la poudre aux yeux.

Te laisse pas abattre. Continue à écrire. Et continue à bien éplucher tous les posts concernant l'édition, surtout les plus rudes.
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 26 Mar 2007 - 14:37

Fulmi a écrit:
Romane a écrit:
Oh punaise ! C'est là qu'on se dit "bienvenue chez les cinglés"...

Pourtant, Publibook est noté Compte d'auteur à 100% deux étoiles, dans AUDACE, qui ne dit que du bien des prestations, mais précise que Publibook ne cherche en aucune manière à vendre ensuite les livres, il se contente de servir les commandes.

Bien sûr AUDACE date maintenant de deux ans. Tant de choses peuvent changer en deux ans…
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 26 Mar 2007 - 14:38

rizlabo a écrit:
Je n'y vois rien de trompeur : une offre habile, bien ciblée, c'est tout.
Rien de forbanesque, il me semble.

Le Cafuron a écrit:
J'avais participé l'an dernier à un concours organisé par publibook. J'avais envoyé un amas de textes plus ou moins insipides, et pas trop corrigés ! Et j'avais été invité à aller boire un coup, faisant partie des 4 sélectionnés pour la finale. Je n'avais pas gagné (heureusement !) et ils m'avaient fait la même proposition qu'à toi !
Je les ai bien entendu envoyé balader.
Pour l'édition, il faut bien savoir ce que l'on veut. Je comprends toutes les positions sur ce forum. Ceux qui souhaitent avoir quelques livres à offrir ne cherchent pas la même chose que ceux qui veulent une diffusion plus large. Perso, je n'aurait signé aucun contrat autre qu'un compte d'éditeur. Si mon bouquin n'avait jamais existé, je ne m'en serais pas plus mal porté. Pour mon deuxième manuscrit, étant un peu plus au courant des pratiques, j'affine encore mes recherches.
NE DONNEZ PAS DE FRIC A UN EDITEUR, sauf si vous souhaitez vous payer un petit plaisir.

Romane a écrit:
Le Cafuron a écrit:
NE DONNEZ PAS DE FRIC A UN EDITEUR, sauf si vous souhaitez vous payer un petit plaisir.

Ouf !

Donc nous entrons dans le vif de l'humain. Qu'est-ce que se payer un petit plaisir ?
Pour fulmi ou réGinelle, Anna et d'autres bien sûr, ok, c'est archi clair, et sans problème pour ceux-là.

Pour les autres, là où ça coince et contribue entre autres à de furieuses empoignades, c'est quand "il faut assumer le prix de ce plaisir" quand ils s'aperçoivent qu'il faut écouler un certain nombre de bouquins, donc trouver des clients, donc faire sa promo puisque la maison d'édition à compte d'auteur ne la fera pas ou fera semblant, et donc arriver comme un chien dans un jeu de quille, parce que couteau sous la gorge ou multiples autres raisons (qui ramènent à "qu'est ce que ce payer un petit plaisir")

Je m'aperçois que rien n'est simple.

antillaise a écrit:
Un pt'it plaisir, ma belle, c'est une branlette !

Anti, pas branleuse.

Romane a écrit:
Mais non, ma belle. Pas celui-là ! pfff

R'odessus de la ceinture !

nirvanael a écrit:
Fulmi a écrit:
Elle est géante, ta lettre ! J'en veux une comme ça ! Je vais envoyer un manuscrit à Publibook !
Bah... Je vais te faire gagner du temps, vu que tu auras exactement la même que moi, au mot près (le titre de mon manuscrit n'est pas cité, je ne sais donc pas lequel des deux textes que j'ai envoyé ils sont prêts à "publier"), si je te faisais directement suivre le mail ?
Dans le cas contraire, il accepte les ficher sous word, ça économise des frais en timbre.

Concernant le mail, mon passage préféré reste celui-ci, tout à fait suréaliste :
Citation :
Si vous le désirez, nous vous ferons parvenir la fiche rédigée par notre comité de lecture, ainsi qu'un devis comprenant la participation aux frais d'édition (349 euros) et aux options choisies. Seule cette participation est obligatoire car elle nous permet de couvrir une partie des frais d'édition du livre et de l'impression des 5 exemplaires et des 50 cartes promotionnelles qui vous sont offerts.


"Risible", "pathétique", les adjectifs se bousculent, mais aucun ne prête à rire...


Merci pour tes encouragements Romane, mais là ça fait 5 ans que je courtise les éditeurs et je suis tout à fait lucide quant au fait que pour percer avec un premier roman il faut avoir, un plus d'un excellent texte, un paquet de bol, des relations, etc. Donc oui, patiemment, je continue Smile


Rizlabo> la "proposition" est certes moins scandaleuse que le truc qui est arrivé à ton ami et qui ouvre ce fil, mais ça reste du CA, et donc un repaire à forban, et je mâche mes mots... Comme l'a dit Fulmi, tu fournis la matière, l'investissement, et en plus le travail, mais tout le bénéfice que peut rapporter la chose va à eux... Aberrant.


Le Cafuron, si je devais me payer un petit plaisir, en "renonçant" à voir "vivre" mon livre dans les circuits plus traditionnels, j'irai tout seul comme un grand chez un imprimeur...
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   Lun 26 Mar 2007 - 14:45

Fulmi a écrit:
Merci pour la proposition, mais j'avais lu trop vite : si c'est un e-mail, cela ne présente aucun intérêt d'en posséder une copie.

Le Cafuron a écrit:
nirvanael a écrit:
Le Cafuron, si je devais me payer un petit plaisir, en "renonçant" à voir "vivre" mon livre dans les circuits plus traditionnels, j'irai tout seul comme un grand chez un imprimeur...

Et tu aurais bien raison ! Bon courage dans ta recherche d'éditeur ! Perso, j'ai mis trois ans pour en trouver un. Et je viens de recevoir un mail d'une amie : Elle avait déjà publié 5 livres, et ne trouvait personne pour lui "prendre" le 6ème. Elle a finalement réussi, aux éditions "Après la lune"... et a remporté le prix de la littérature policière. (Au même titre que Malet, Topin, Brac ou encore Oppel par le passé !)
Il ne faut jamais désespérer !

Anna Galore a écrit:
antillaise a écrit:
Un pt'it plaisir, ma belle, c'est une branlette !

Un p'tit plaisir solitaire, c'est une branlette, ma caille. Un long plaisir partagé, c'est de l'amour.

Anna, je vous aime

LylaTsB a écrit:
Anna, éternelle ROme ANTIque Laughing

Ce soir, après t'avoir aimé ma belle Anna d'une seule traite (nan, nan, Bertrand et ses blanchettes n'y sont pour rien, pas cette fois Razz ) tout un WE, après avoir aimé RéGinelle à la folie de ses amours, après avoir aimé la légèreté d'un ange limpide et ClairE, je me prépare à reccueillir l'amour en Chantier de papier d'un Chinois en Amérique qui se prendra pour Un Héros sous ma couette Mr. Green
A vos plaisirs offerte... EntreMesDrapSourire

essé a écrit:
Citation :


Fulmi, utopiste :


les livres sont fragiles et prennent de la place, ils pourrissent, craignent l'eau, se salissent, demandent beaucoup de manipulations, etc..


Et sont lourds.

Romane a écrit:
Hello Yves.
J'aime toujours autant ta sobriété.
Bienvenue à la casa. Wink

essé a écrit:
Romane a écrit:
Hello Yves.
J'aime toujours autant ta sobriété.
Bienvenue à la casa. Wink


Salut à tout le monde. :tchin

(J'ai des occupations que me bouffent mon temps...
je n'ai pas écrit la plus petite nouvelle, ne serait-ce
que pour me maintenir un peu chaud, depuis février
2006 (Le siège ; La visite ; Yves, seigneur de la flaque). Sad

D'ailleurs, aujourd'hui encore, je ne fais que passer en coup de vent.

A la prochaine.)

Fulmi a écrit:
essé a écrit:
Et sont lourds.

Une tonne le mètre cube, c'est convenable.
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les forbans de l'édition *   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les forbans de l'édition *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comparatif auto-édition et édition à la demande
» réédition de "Chair Fraîche" de Maurice Drack
» Angélique Marquise des Anges, nouvelle édition
» Rubrique Collection/Édition/Genre(s)/Lien(s)
» Quelle édition en anglais ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Edition-
Sauter vers: