Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anti athéisme primaire : le ramadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Ven 11 Sep 2009 - 11:11

on peut faire respecter la laïcité dans son pays et se battre pour cela (probleme que pose la burqa en europe), on ne peut l'imposer dans le monde entier et de quel droit..? La société européenne est-elle un bon exemple pour le monde, pas sur quand on voit les resultats de la colonisation. Non, laissons les pays decider de leurs choix, aidons ceux qui le demandent à se liberer de leurs carcans. Je ne suis pas personnellement pour un monde uniforme où la "bonne pensée" serait uniquement laïque. Si croire peut aider et bien laissons croire.
---Il me revient en memoire des cours d'histoire de la fac sur l'histoire des religions. Et ceci en particulier : la revolution et l'église. Dans notre beau pays de France, des hommes, des idées et une religion dominante : le catholicisme. La révolution a cherché à mettre à bas l'église (jusqu'à la destruction d'église), qu'y avait il derrière tout cela : l'avènement d'une classe = la bourgeoisie. Les raisons de la revolution bourgeoise : s'emparer des richesses de l'église notamment.
- Alors replaçons nous dans un contexte actuel, et plus precisemment dans le monde musulman. Il n'existe pas d'Ordre social établi qui desirerait abattre la Religion musulmane, parceque cette religion n'a pas été fondée grâce à l'argent. Bien au contraire elle est le refuge des pauvres, des deshérités. Je le vois en Tunisie : ceux qui sont les plus croyants sont ceux qui vivent avec presque rien. La religion islamique sert de ciment à la société, c'est un rempart contre la deshumanisation telle qu'elle est perçue du modèle de vie occidentale.
--- bien difficile d'instaurer un dialogue avec tout cela...
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Ven 11 Sep 2009 - 14:24

Citation :
Et c'est bien cela qui m'ennuie, ce dieu omnipotent père fouettard qui distribue les taloches et les sucres d'orges. Et que l'on remercie tant pour ses récompenses que pour ses châtiments. Et cette notion de punition! Où sont la liberté et la responsabilité de chacun? Bon dieu, quand dieu est où est l'HOMME?


[...] Et, s'agenouillant devant son seigneur, il s'agenouilla devant Älemn.

Celui qui est bossu, celui qui n'a pas de visage, prit alors la parole :

Je suis un éternel, celui qui a forgé les mondes, qui a ouvert les étoiles, qui a créé la vie de ma semence et du pollen. Je suis celui qui a fait naître les âmes de simples pierres, et en cela, je suis infiniment plus puissant que toi.

Mais en t'agenouillant devant moi, en signe d'allégeance, ce n'est pas mon existence que tu loue, mais la tienne que tu méprise. [...]


(Extrait d'un livre "saint" de l'univers de mon roman)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Sam 12 Sep 2009 - 5:50

Bien vu, Who !
J'ai également écrit un roman exactement sur le sujet, avec des citations d'écritures sacrées fictives.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
mameri



Nombre de messages : 69
Localisation : MAZOUNA WILAYA DE RELIZANE
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: anti atheisme primaire: le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 14:47

Mon chèr filo, la personne que vous avez en face de vous n'est pas ce que vous croyez , je ne suis ni un fondamentaliste , ni un fanatique ni un extrêmiste , je suis un musulman point. D'ailleurs , beaucoup de musulmans ne sont pas des pratiquants . Le temps nous projette beaucoup plus loin de la période des prophêtes et des Ecrits . Le peu est transmis de génération en génération en s'amenuisant au fil des temps.
Quant à la violence , ellle est observée dans beaucoup de pays musulmans et n'épargne pas les autres pays , c'est un noumène alarmant.
Tous les êtres humains femme ou homme aiment jouir d'une liberté à outrance y compris les religieux. mais il y a certaines plaques qu"ils doivent respecter durant leur parcour. D'autres veulent mener une vie telle quelle a été définie par les premiers Ecrits et cela ressemble un peu à une paroisse sans mur.

amicalement ROUDANE.
Revenir en haut Aller en bas
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 15:40

Citation :
liberté à outrance

Ceci n'existe pas. Il y a la Liberté, point barre.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 16:01

Sbreccia a écrit:
on peut faire respecter la laïcité dans son pays et se battre pour cela (probleme que pose la burqa en europe), on ne peut l'imposer dans le monde entier et de quel droit..? La société européenne est-elle un bon exemple pour le monde, pas sur quand on voit les resultats de la colonisation. Non, laissons les pays decider de leurs choix, aidons ceux qui le demandent à se liberer de leurs carcans. Je ne suis pas personnellement pour un monde uniforme où la "bonne pensée" serait uniquement laïque. Si croire peut aider et bien laissons croire.
---Il me revient en memoire des cours d'histoire de la fac sur l'histoire des religions. Et ceci en particulier : la revolution et l'église. Dans notre beau pays de France, des hommes, des idées et une religion dominante : le catholicisme. La révolution a cherché à mettre à bas l'église (jusqu'à la destruction d'église), qu'y avait il derrière tout cela : l'avènement d'une classe = la bourgeoisie. Les raisons de la revolution bourgeoise : s'emparer des richesses de l'église notamment.
- Alors replaçons nous dans un contexte actuel, et plus precisemment dans le monde musulman. Il n'existe pas d'Ordre social établi qui desirerait abattre la Religion musulmane, parceque cette religion n'a pas été fondée grâce à l'argent. Bien au contraire elle est le refuge des pauvres, des deshérités. Je le vois en Tunisie : ceux qui sont les plus croyants sont ceux qui vivent avec presque rien. La religion islamique sert de ciment à la société, c'est un rempart contre la deshumanisation telle qu'elle est perçue du modèle de vie occidentale.
--- bien difficile d'instaurer un dialogue avec tout cela...

Nous y voilà nous y voilou, la religion, amie des pauvres, ciment de leur cohésion. Et la religion aiment tellement les apuvres qu'elle veut les voir et se reproduire, savez, le fameux croissez et multiplier vous, alors pas de contraception, pas d'avortement, encore moins de capote. Des règles de vie sexuelle qui ne risquent pas bouleverser l'odre bien pensant.

Qui a dit que la relmigion est l'opium du peuple? Je ne paertage pas tous lkes points vues de ce vieux Karl, mais là, je dois dire...

François
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 16:05

Shan a écrit:
Citation :
liberté à outrance

Ceci n'existe pas. Il y a la Liberté, point barre.

Shan je suis d'accord et sans réserve. La liberté point barre. Le reste n'est que ruse et tromperie pour maintenir le bon peuple, celui des pauvres, naturellement dans l'obscurantisme et l'esclavage.

François
Revenir en haut Aller en bas
mameri



Nombre de messages : 69
Localisation : MAZOUNA WILAYA DE RELIZANE
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: anti atheisme primaire: le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 17:41

François.
La force qui vous anime de n'en croire à aucun Dieu vous pousse à vous vous acharner contre les religions monothéistes. Vous êtes le concepteur de votre propre Dieu , un Dieu passif.qui ne délimite la liberté ni dans le temps ni dans l'espace. Je vous respecte. Or à ma connaisance , il n'éxistait pas en l'an 623 , les plongeurs sous marin . eh bien le Coran évoque bien avant l'évolution des sciences l'éxistence de perles et de corail dans le fonds marin. et ceci a été rapporté par un prophète qui fut d'abord un berger et qui ne savait par dessus le marché ni lire ni écrire. Comment pouvez vous m'expliquer celà et comment ne pas y croire en un Dieu unique dont les Ecrits enseignent à l'humain comment vivre dans le bien être.Ne regardez pas la religion à travers ceux qui se situent dans le cercle des croyants et qui commetent des horreurs , ce ne sont enfin de comptes que de faibles humains.
amicalement ROUDANE.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 18:52

francoisdalayrac a écrit:
Sbreccia a écrit:
on peut faire respecter la laïcité dans son pays et se battre pour cela (probleme que pose la burqa en europe), on ne peut l'imposer dans le monde entier et de quel droit..? La société européenne est-elle un bon exemple pour le monde, pas sur quand on voit les resultats de la colonisation. Non, laissons les pays decider de leurs choix, aidons ceux qui le demandent à se liberer de leurs carcans. Je ne suis pas personnellement pour un monde uniforme où la "bonne pensée" serait uniquement laïque. Si croire peut aider et bien laissons croire.
---Il me revient en memoire des cours d'histoire de la fac sur l'histoire des religions. Et ceci en particulier : la revolution et l'église. Dans notre beau pays de France, des hommes, des idées et une religion dominante : le catholicisme. La révolution a cherché à mettre à bas l'église (jusqu'à la destruction d'église), qu'y avait il derrière tout cela : l'avènement d'une classe = la bourgeoisie. Les raisons de la revolution bourgeoise : s'emparer des richesses de l'église notamment.
- Alors replaçons nous dans un contexte actuel, et plus precisemment dans le monde musulman. Il n'existe pas d'Ordre social établi qui desirerait abattre la Religion musulmane, parceque cette religion n'a pas été fondée grâce à l'argent. Bien au contraire elle est le refuge des pauvres, des deshérités. Je le vois en Tunisie : ceux qui sont les plus croyants sont ceux qui vivent avec presque rien. La religion islamique sert de ciment à la société, c'est un rempart contre la deshumanisation telle qu'elle est perçue du modèle de vie occidentale.
--- bien difficile d'instaurer un dialogue avec tout cela...

Nous y voilà nous y voilou, la religion, amie des pauvres, ciment de leur cohésion. Et la religion aiment tellement les apuvres qu'elle veut les voir et se reproduire, savez, le fameux croissez et multiplier vous, alors pas de contraception, pas d'avortement, encore moins de capote. Des règles de vie sexuelle qui ne risquent pas bouleverser l'odre bien pensant.

Qui a dit que la relmigion est l'opium du peuple? Je ne paertage pas tous lkes points vues de ce vieux Karl, mais là, je dois dire...

François

attention de ne pas tout melanger et tout mettre dans le même sac : je parle pauvreté dans l'islam tu reponds contraception...Là c'est un meli-melo...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Dim 13 Sep 2009 - 20:07

Ha ben oui, Roudane, là c'est une preuve.
Du coup je vais croire, là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 9:36

filo a écrit:
Ha ben oui, Roudane, là c'est une preuve.
Du coup je vais croire, là.

Ben là... moi aussi je me pose des questions! C'est troublant en effet!

Au fait dieu est toujours mâle. Vous n'avez jamais pensé que dieu pourrait bien être déesse? A - t - on une preuve du sexe de dieu?

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 9:41

Il a de ces questions, François !

Si Dieu existait, faudrait-il qu'il soit à notre image ?! L'humain est-il à ce point extraordinaire pour avoir cet honneur ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 9:47

Oh que non, ce n'est pas un méli mélo. Tout cela fait partie d'un solide raisonnement de religieux de tous poils. Le royaume de dieu est fait pour les pauvres dont l'ordre divin est croissez et multipliez - vous. Pendant ce temps là, les riches font la charité pour se faire pardonner d'être riches. La charité : donner un pain aux pauvres. Mieux vaudrait leur donner les moyens de le gagner et le fabriquer. Mais ce serait dangereux. On leur ouvrirait la route de la liberté.

Je précise : je ne vise pas une religion en particulier. Pour moi, elle tendent toutes au même but : l'asservissement et la castration de l'esprit. Le royaume de dieu est fait pour les simples d'esprit, autrement dit pour les ignorants. Le savoir est réservé aux riches. Et pourquoi pas aux hommes. Les femmes n'ont pas besoin de savoir lire et écrire. Je vous rappelle qu'il a fallu attendre Jules Ferry pour l'instruction publique pour tous et que cela a été dur à faire entrer dans les cervelles.

François
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 9:48

Romane a écrit:
Il a de ces questions, François !

Si Dieu existait, faudrait-il qu'il soit à notre image ?! L'humain est-il à ce point extraordinaire pour avoir cet honneur ?

Dieu a fait l'homme, pas la femme, à son image. Bien mauvais sculpteur!

François
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 11:38

francoisdalayrac a écrit:
Oh que non, ce n'est pas un méli mélo. Tout cela fait partie d'un solide raisonnement de religieux de tous poils. Le royaume de dieu est fait pour les pauvres dont l'ordre divin est croissez et multipliez - vous. Pendant ce temps là, les riches font la charité pour se faire pardonner d'être riches. La charité : donner un pain aux pauvres. Mieux vaudrait leur donner les moyens de le gagner et le fabriquer. Mais ce serait dangereux. On leur ouvrirait la route de la liberté.

Je précise : je ne vise pas une religion en particulier. Pour moi, elle tendent toutes au même but : l'asservissement et la castration de l'esprit. Le royaume de dieu est fait pour les simples d'esprit, autrement dit pour les ignorants. Le savoir est réservé aux riches. Et pourquoi pas aux hommes. Les femmes n'ont pas besoin de savoir lire et écrire. Je vous rappelle qu'il a fallu attendre Jules Ferry pour l'instruction publique pour tous et que cela a été dur à faire entrer dans les cervelles.

François

Amen...

a propos de Jules Ferry : où on lit = pas de religion à l'ecole mais la religion quand même...Moralité = il ne faut pas interpreter l'Histoire sans tout connaître...
L'école laïque n'est ni une école d'irréligion, ni une école de religion: étant laïque, elle est neutre
Textes extraits de :http://andre.j.balout.free.fr/charente(16)_pdf/ferry_jules001.pdf

B. – Loi sur l'obligation et la laïcité (28 mars 1882)
Article premier. - L 'enseignement primaire comprend: L'instruction morale et civique... [au
lieu de : l'instruction morale et religieuse].
Art. 2. - Les écoles primaires publiques vaqueront un jour par semaine, en outre du dimanche, afin de
permettre aux parents de faire donner, s’ils le désirent, à leurs enfants, l'instruction religieuse, en
dehors des édifices scolaires.
Art. 3. - Sont abrogées les dispositions des articles 18 et 44 de la loi du l5 mars 1850 en ce qu’elle
donnent aux ministres des cultes un droit d’inspection, de surveillance et de direction dans les écoles
primaires et privées...
Art. 4. - L’instruction primaire est obligatoire pour les enfants des deux sexes âgés de six ans révolus
à treize ans révolus; elle peut être donnée soit dans les établissements d’instruction primaire ou
secondaire, soit dans les écoles publiques ou libres, soit dans les familles...
Voilà les articles essentiels de la loi, ceux autour desquels se livra la bataille. Elle s'engagea le 4
décembre 1880; elle ne fut gagnée que le 28 mars 1882.
Le rapporteur Paul Bert démontra que le caprice ou la mauvaise volonté du père de famille ne pouvait
prévaloir contre l’intérêt de l’Etat et l’intérêt de l'enfant et que précisément l’objet des lois scolaires
Esquisse d’une Conférence sur Jules Ferry Son OEuvre Scolaire et l'Ecole Primaire en Charente
D’après la conférence faite au théâtre d’Angoulême le 6 juin 1931
à l’occasion de la fête du Cinquantenaire de 1’Eocole laïque.
Etudes Locales, N. 118, février 1932, pp. 25-51

était de "ressaisir le droit à la surveillance de l’éducation des enfants de France". On accuse l’Etat de
porter atteinte à la liberté des père de famille, on lui refuse le droit d’user de la contrainte:
"Vous avez beau faire, dit J. Ferry: contre l’indifférence, l'inertie et la cupidité des parents, il n'y
a que la contrainte légale."
Mais l’administration commencera par l'avertissement; elle dira au père de famille:
"Vous manquez à votre devoir de père... Vous n'êtes pas le maître, l'exploiteur de votre enfant: il
appartient à la société... L'enfant n’est pas seulement une paire de petits bras, mais une âme et
un coeur qu'il faut élever."
Et que les députés ne s'inquiétant pas: il serait souhaitable que les commissions scolaires appliquent,
le cas échéant, toutes les sanctions dont elles disposent; il est à craindre qu'au contraire elles ne se
montrent trop indulgentes.
Le député Maze apporte un autre argument. Il est singulier, remarque-t-il, que la droite s’oppose à
l’obligation, alors que, sous l'ancien régime, le roi, pour lutter contre le protestantisme, l’avait
imposée à ses sujets. Dés 1560, la noblesse, aux Etats d’Orléans, demande que les parents soient tenus
d’envoyer leurs enfants à l'école sous peine d’amende. Les ordonnances de Louis XIV en 1695 et
1698, de Louis XV en 1724 prescrivent une exacte fréquentation, car il faut:
"instruire tous les enfants, et nommément ceux de la religion prétendue réformée, du catéchisme
et des prières qui sont nécessaires... comme aussi apprendre à lire et à écrire ceux qui en ont
besoin".
Alors l'école est obligatoire, qui n’est qu’un instrument d’oppression des consciences. Comment
refuser le même caractère à celle qui s’impose de les respecter?
Mais pourquoi la droite oppose-t-elle à la réforme cette résistance obstinée? Parce que le livre est
considéré par les républicains comme l’instrument fondamental, irrésistible, de l'affranchissement de
l‘intelligence.
"Votre principe, déclare J. Ferry à ses adversaires, est qu’il vaut mieux ne pas lire que de lire
des livres qui ne sont pas bons, c’est-à-dire qui ne sont pas conformes aux principes que vous
défendez. Eh! bien, nous ne sommes pas ainsi, et nous disons que la première chose est de savoir
lire, fût-ce dans le Rosaire de Marie ou dans la Bible de Royaumont. Nous disons cela, parce
que nous croyons à la rectitude naturelle de l’esprit humain, au triomphe définitif du bien sur le
mal, à la raison et à la démocratie; et vous, vous n'y croyez pas."
Cette déclaration de principe de J. Ferry, c'est toute la doctrine de la laïcité.
L'école laïque n'est ni une école d'irréligion, ni une école de religion: étant laïque, elle est neutre. Sans
neutralité, elle ne pourrait être obligatoire. Elle s'interdit toute propagande confessionnelle. Elle
s’attache à ce qui unit les esprits, non à ce qui les divise. Elle enseigne tes vérité reconnues et.
acceptées par tous. Elle ne doit pas être confessionnelle: la science et la société ont cessé de l’être.
La sécularisation de l'école apparaît donc, non pas comme une mesure haineuse à l'égard de la religion
catholique, mais comme une conséquence de la sécularisation du pouvoir civil et de toutes les
institutions sociales. Désormais l’école s’ouvrira aux enfants de toutes les classes et de toutes les
confessions. Il n’est pas surprenant qu'aux XVIIe et XVIIIe siècles, en un temps où les juifs et les
protestants n'avaient pas d’existence légale, l'école fût confiée à des maîtres catholiques, à qui on
demandait surtout de bien connaître le catéchisme18. Ce serait un anachronisme antisocial de
maintenir pareil état de chose.
"Notre doctrine, c'est la doctrine de la liberté de conscience, de l'indépendance du pouvoir civil,
de l'indépendance de la société civile vis-à-vis de la société religieuse...
C'est au nom de la société civile que la liberté de la pensée et de la conscience a été introduite


Dernière édition par Sbreccia le Lun 14 Sep 2009 - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mameri



Nombre de messages : 69
Localisation : MAZOUNA WILAYA DE RELIZANE
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: anti atheisme primaire: le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 12:02

bonjour Sbreccia,
C'est le bon sens.
amicalement ROUDANE.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 12:05

mameri a écrit:
bonjour Sbreccia,
C'est le bon sens.
amicalement ROUDANE.

la liberté est avant tout de respecter le choix des autres, --- la limite = ta liberté ne doit pas empièter sur la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 13:03

L'exemple des perles et du corail cité dans le Coran en 632, un peu tiré par les cheveux vu qu'ils sont connus dés la plus haute antiquité. C'est donc que (sans appareil et en apnée) il y avait des plongeurs pour les ramasser. rares, ils étaient précieux.
Texte "sacré", pour texte "sacré",dans l'Evangile (bien avant le Coran) Jésus dit "Il ne faut pas jeter vos perles aux pourceaux". Image et parabole, les paradis promis sont tous ornés de pierres précieuses, lieu de délices variés...

Libre à qui veut de croire qu'un livre est "saint" parce qu'"inspiré", par qui?
Quand on se penche sur les conditions de leur rédaction, on peut se poser la question de leurs orientations!
En gros c'est :boucle là sur cette terre, subis ta condition,et plus tu en baves ici bas, plus tu toucheras de dividendes au delà. Et on ne change surtout rien au niveau de la hierarchie sociale parce que les pauvres seront récompensés et les riches punis, là bas, aprés.
Mais aux dernières nouvelles, on n'a qu'une vie, c'est ici, et c'est ici qu'on veut qu'elle soit le meilleur possible, ça n'a rien d'un blasphème!

Pour devenir obligatoire en effet l'instruction se devait d'être laïque pour pouvoir s'adresser à tous. Si ça a eu du mal à passer, c'est que d'une part l'Eglise se sentait dépossédée de son contrôle sur les esprits, et de l'autre, les classes dirigeantes voyaient dans l'instruction du "peuple", un danger, le savoir est une arme qu'il ne fallait pas mettre entre toutes les mains.
Mais l'Industrie avait besoin certes d'ouvriers, mais de plus en plus de gens qui dans les bureaux savaient au moins lire, compter et écrire.
Et l'instruction Primaire, les acquis basiques sont suffisants, l'obligation s'arrête à 13 ans. longtemps le secondaire restera l'apanage des classes possédantes.
Les plus méritants des enfants du peuple pouvaient accéder aux Ecoles Normales, et devenir ces fameux "Hussards Noirs", qui répandaient la bonne parole républicaine et le patriotisme.
On est en France dans le contexte de la défaite de 1871 et l'esprit de revanche.

Il n'empêche que la laïcité n'est pas déicide au contraire, elle exige simplement que la religion demeure de la sphère du privé, comme les opinions philosophiques ou politiques.

Si j'ai bien suivi ce fil, il n'y est pas question de juger ceux qui croient, mais de leur demander de laisser tranquille ceux qui ne croient pas ou croient à autre chose.
Il est vrai que le plus grand nombre des croyants de toute obédience sont des personnes qui pratiquent sans prosélytisme, avec qui on peut parler, et que les intégristes issus de leurs rangs gênent et inquiètent aussi.
C'est eux qu'on voit et qu'on entend, c'est eux qui poussent aux affrontements, aux abus, et c'est vrai des trois monothéismes parce que (je me répète mais tant pis) ce sont eux qui voulaient modeler la société terrestre à l'image de ce qu'ils lisaient dans des livres prétendument "inspirés", se sont montré intolérants (euphémisme) envers tous ceux qui n'adhéraient pas!
Et, au moins pour l'Islam et le Christianisme, ce sont allégrement entremassacré, au nom de Dieu, bien sûr! Et qu'on le veuille ou pas, l'idéologie chrétienne a marqué l'Occident en profondeur, comme celle de l'Islam le Moyen Orient, débordant largement du privé religieux à la sphère civile.
Qand un président d'une République laïque, intronisé Chanoine du Latran (ça existe depuis des lustres mais ses prédesseceurs ont décliné l'honneur), ose dire que le curé est meilleur que l'instituteur, on se demande s'il sait que depuis 1905 en france, l'Eglise est séparée de l'Etat!
A ma connaissance les théocraties actuelles relèvent toutes de la sphère islamique, et sont liberticides.

Pour répondre à François sur le sexe de Dieu:
"Dieu a fait l'homme à son image.
l'homme le lui rend bien."
Jacques Prévert.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 13:56

Mais bon dieu où avez - vous lu que j'interdis à qui que ce soit de croire en dieu ou en autre chose? Il faut avoir une foi bien faible pour se sentir menacer par ce que je dis!

Ce n'est que la parole d'un honnête païen comme disait Nietzche que la mienne.

Quant au sexe de dieu, il n'est pas logique qu'il soit mâle. C'est de la femme que procède la vie. Les premières divinités furent déesses. Il faudra le judaïsme et ses deux enfants pour nier toute divinité au féminin. Que d'autres civilisations, orientales, maintiennent.

François
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 14:38

Francois dit : "
Mais bon dieu où avez - vous lu que j'interdis à qui que ce soit de croire en dieu ou en autre chose? Il faut avoir une foi bien faible pour se sentir menacer par ce que je dis!"

la reponse est là :




francoisdalayrac a écrit:


Je précise : je ne vise pas une religion en particulier. Pour moi, elle tendent toutes au même but : l'asservissement et la castration de l'esprit. Le royaume de dieu est fait pour les simples d'esprit, autrement dit pour les ignorants.

Bon, moi je vais arreter de suivre ce fil, il n'apportera rien de toutes facons...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 14:52

En fait, si je comprends bien, chacun y va de son propre sentiment sur le sujet, moi y compris lorsque je viens dans ce genre de fil. Comment voudriez-vous tomber d'accord, puisque rien ne peut prouver qui a raison ou qui a tort ? S'arracher les cheveux parce que quelqu'un d'autre pense autrement que soi ne sert à rien, ne change rien, n'apporte rien, surtout.

J'sais pas, mais je verrais bien des argumentations hors prises de tête, qu'on soit ou non d'accord avec elles n'est pas si important, l'important je le vois ailleurs : dans l'acceptation des arguments des autres, qui permettent ensuite en solo de poursuivre son propre cheminement de réflexion intérieure.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 15:02

la limite = ta liberté ne doit pas empièter sur la mienne...

Ce que je n'aime pas ce slogan : "la liberté d'une personne s'arrête là où celle des autres commencent". Quel limite plus floue, plus sujet à interprétation, plus manipulable pour lui faire dire tout et n'importe quoi auraient-ils pu trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 15:26

C'est à cette limite que se negocie la tolérance pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 16:14

Dans ce cas, je plain la tolérance, à être poussée et tirée dans tout les sens.

Car cette phrase sainte "La liberté d'une personne s'arrête là où celle des autres commencent", j'y voit plus un profond signe d'intolérance hypocrite. Qui se veut d'une grande et puissante égalité, mais qui enferme tout le monde dans le carcan très restreint des convictions qu'on lui impose.

Quelqu'un prie dans la rue ? Il n'a pas la liberté de le faire, car d'autre ont le droit à la liberté de se promener sans tomber sur quelqu'un qui prie dans une autre religion (exemple pour rester dans le thème premier)

Quelqu'un rejette toute religion, et y voit un outil de manipulation ? Il n'a pas le droit, car d'autres ont le droit à la liberté de culte sans être dérangé par les athées.

Ou au contraire, on a pas le droit au culte, parce que les autres ont le droit à la liberté de ne pas les subir d'autrui.

Ou alors, on a pas le droit de ne pas prier dans la rue, parce que les autres ont le droit à la liberté de ne pas subir ton manque de foi.

Cette phrase, qui se veut garante de la liberté, est en vérité un couperet sur la liberté de chacun, en tranchant un bout à chaque fois qu'elle apparait, au nom d'un groupe qui décide de quelle liberté empiète et quelle liberté est empiété, et inflige de force leurs convictions à ceux qui suivront le dicton fétiche.

La liberté des uns s'arrêtent là où celle des autres commencent. Combien de fois cette phrase est venue m'enfermer, parce que j'étais différent ? Car elle est bien belle, la tolérance, surtout lorsqu'elle s'applique uniquement à ceux qu'on doit tolérer, en particulier les religieux. Mais les autres ? Quels regards noirs d'appréhension on me jette, par préjugé, parce que j'ai les cheveux longs, et que parce que j'ai les cheveux longs, c'est un signe que je suis dangereux ? La tolérance ne demande pas de tolérer les cheveux longs ? Ma liberté s'arrête à mes cheveux courts, pour ne pas empiéter sur la liberté des autres à ne pas avoir à supporter les mecs aux cheveux longs ?

J'en ai assez de ce post ridicule. Alors je vais m'arrêter là. J'espère au moins que ca mettra en valeur le ridicule que je trouve à cette phrase démagogue : la liberté d'une personne s'arrête là où celle des autres commence. Mais où commence-t-elle, déjà, pour en avoir une idée ? Qui en décide ainsi ? Qui choisit la taille du pré de chacun, ce qu'on y trouvera dedans ? Que faire des moutons qui voulaient que les prés soient montés autrement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 16:24

En fait, Who, à mon sens la liberté n'a pas de définition, et d'ailleurs tu le décris parfaitement dans ton post que je salue au passage pour sa clarté.

Dans les sujets tels que la religion, comme je le disais tout à l'heure en bas de page précédente dans ce fil, comment veut-on arriver à trancher à tout prix, puisque rien n'est prouvable, rien n'est démontrable en matière d'existence ou non de Dieu. Seule la foi ou son absence prennent racine en chacun de nous, sans qu'il soit possible de dire qui a raison ou tort.

Quant à la liberté, elle est vite sclérosée dans un sujet tel que celui-ci.

Ce qui semble impossible, aberrant, stupide, bref, tous les adjectifs négatifs qu'on veut bien y coller, à l'un semble évident, lumineux, incontournable, bref tous les adjectifs positifs qu'on veut bien y coller, à l'autre.

Avec l'amie qui est venue passer quelques jours chez moi, nous parlions l'autre jour de l'Inde et de ce formidable questionnement qu'elle provoque en nous, occidentaux, en raison du caractère singulier de sa culture. Qui aurait raison ou tort, entre l'Inde et la France par exemple ? Ils pourraient nous regarder d'un air aussi incrédule que nous pourrions les regarder. Je suis pour cette différence, pour toutes les différences. La seule chose que je rejetterais avec force, c'est l'obligation de me soumettre à quelque chose à laquelle je n'adhérerais pas foncièrement. C'est tout.

Il suffit d'un peu de recul pour accepter cela.

Si mameri applique le ramadan, qu'est-ce que ça m'enlève ?
Si je ne l'applique pas, qu'est-ce que ça lui retire ?
Est-ce choquant ?

L'excision et le voile me posent problème, vu de ma condition d'occidentale et qui plus est féminine, parce que j'y vois mutilation du corps et que je ne comprends pas. (par exemple)

Mais la foi ou pas la foi, franchement...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   Lun 14 Sep 2009 - 16:34

Personnellement je ne suis les preceptes d'aucune religion j'ai seulement fait le pari qu'il y aurait quelque chose ou quelqu'un, depuis quelques années je m'interesse à la théosophie.
Ce que je sais pour l'avoir vécu c'est que souvent au moment de mourrir les hommes disent : "Ô mon Dieu".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anti athéisme primaire : le ramadan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anti athéisme primaire : le ramadan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anti athéisme primaire : le ramadan
» Creme visage anti taches ?
» Housse anti-pluie pour ma petite caméra
» [TEST] Protège ecran miroir + Protège écran anti reflet
» [SOFT & TUTO] REMOTE TRACKER: Anti-vol INDISPENSABLE pour nos HTC si précieux ! [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: