Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Censure et Internet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Censure et Internet   Jeu 13 Oct 2005 - 12:56

Au vu de ce qui se passe actuellement en Chine, je me permets de vous livrer une réflexion sur la censure.
C'est un peu long...!
Cordialement à tous


Internet est l'un des vecteurs les plus solides de la liberté. Il offre la vérité à ceux qui veulent la voir et l'entendre. On ne s'étonnera donc pas que certains gouvernements et organismes craignent Internet et sa capacité à faire connaître la vérité.

Le terme "liberté d'expression" est souvent utilisé pour qualifier un aspect clé des sociétés démocratiques : la libre communication et tout particulièrement la transparence des gouvernements. Mais la liberté d'expression ne constitue que la moitié de l'équation : il est également essentiel que les citoyens puissent disposer du droit à entendre et à voir librement. De nombreux gouvernements sont intervenus dans ce dernier domaine pour tenter d'interdire aux citoyens l'accès à des informations qu'ils préféreraient dérober à leurs regards. En fait, l'équation est complexe et comporte bien plus d'éléments que parler et écouter ou écrire et lire. Internet ressemble à une feuille de papier, inconsciente de ce qu'on écrit sur elle. De même, Internet est oublieux ; il livre information et désinformation avec la même facilité.

Ainsi, il peut servir d'intermédiaire dans la fourniture de données erronées. Pire, celles-ci peuvent être propagées, par ignorance plutôt que par malice. On est surpris par la fréquence à laquelle on reçoit des avertissements paniqués dans sa boîte de courrier électronique, transmis par quelque ami qui aurait dû être mieux informé, selon lesquels les services postaux vont bientôt faire payer les messages électroniques ou que Microsoft facturera chaque copie envoyée d'un message donné. Ce sont immanquablement des canulars mais les lecteurs sont trop paresseux ou peut-être trop idiots pour prendre le temps de vérifier l'information avant de la relayer (hoax).

Malgré la grande promesse qu'il constitue, Internet n'est pas en lui-même une garantie de libre circulation des informations. De nombreux gouvernements cherchent à limiter l'accès de leurs citoyens à l'information.

Dans certains cas, les motivations sont compréhensibles et même louables. On ne voit pas ce que peut apporter la pornographie mettant en scène des enfants, par exemple. Mais ceux d'entre nous qui vivent dans une société libre savent, pour l'avoir de nombreuses fois entendu, que la censure est une pente savonneuse et doit être abordée avec les plus grandes précautions. Même dans les pires cas de contenus abusifs, il faut rester vigilant. Par exemple, on est en présence d'une grave menace lorsque les gouvernements tentent d'étendre leur juridiction au-delà de leurs frontières nationales. Il arrive souvent que des fournisseurs d'accès Internet reçoivent de la part des tribunaux d'un pays X l'ordre d'éliminer certains contenus de serveurs dans un pays Y. Une telle manœuvre extraterritoriale entraîne un imbroglio juridique semé de pièges dans lequel aucune personne normalement constituée ne devrait avoir envie de se retrouver.

Pour emprunter une phrase au monde du capital-risque, les citoyens libres doivent faire preuve de " diligence raisonnable pour s'assurer que leur gouvernement ne cache pas de censure politique derrière une façade morale putative." On se rappelle la tentative d'un certain gouvernement de fermer des milliers de cybercafés sous prétexte que l'un d'entre eux avait enfreint la loi de protection contre les incendies et que, par conséquent, tous les autres pouvaient être dangereux.

L'usage efficace d'Internet implique de nombreuses responsabilités. Les citoyens doivent faire leur possible pour se préserver de la censure d'Etat à des fins politiques. Parallèlement, ils ont pour mission d'essayer de différencier les renseignements fiables et utiles des informations de mauvaise qualité et doivent par conséquent jeter un regard critique sur ce qu'ils voient et entendent. Cette responsabilité ne se limite pas à Internet, elle concerne tous les médias. De plus, confrontés à la désinformation, les citoyens attentifs se doivent d'attirer l'attention sur le problème, voire de fournir des informations correctes pour faire échec à celles qui ne le sont pas. Ils doivent en outre être conscients du fait que toutes les informations pertinentes ne sont pas en ligne et que, pour un examen approfondi, il convient d'examiner des documents issus de sources autres qu'Internet. Imaginez les problèmes juridiques inextricables auxquels seraient confrontés les médecins s'ils ne devaient se fier qu'à des informations trouvées sur Internet pour poser un diagnostic et administrer un traitement à leurs patients.

Aucun logiciel de filtrage ne peut distinguer la vérité de la fiction. Aucune "puce antiviolence" cognitive ne peut séparer le bon grain de l'ivraie. Le seul outil à appliquer est la pensée critique. Cet aphorisme s'applique tant à Internet qu'aux autres modes de communication. Peut-être le Réseau nous force-t-il à comprendre cela plus clairement que les autres médias. La juxtaposition brute de contenus utiles et inutiles force la réflexion. On doit réfléchir en profondeur à ce qu'on voit et entend. On doit évaluer et sélectionner les guides.

En ce XXIe siècle, ère de l'information, les internautes sont investis de responsabilités importantes. Ils doivent se préserver contre une censure abusive et lutter contre la désinformation. Ils ont un rôle à assumer dans l'usage judicieux d'Internet, ainsi que de tous les services et outils d'information à venir. La libre circulation de l'information a un prix et les internautes responsables doivent le supporter ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Censure et Internet   Ven 28 Oct 2005 - 17:13

Je lis dans ton propos, Pierre, une incitation à ce que chacun se responsabilise. Ce serait effectivement l'idéal. Cela devrait aussi toucher tous les domaines réels ou virtuels (pour moi, c'est la même chose)

Je me demande si c'est faisable. Ma propre réflexion (un constat, plutôt) me ferait dire que généralement dans bien des domaines, l'homme se montre démissionnaire devant les responsabilités qui feraient de lui un adulte. Il suffit de regarder, écouter, constater.
Ceci est le côté pessimiste de ma réflexion.

A côté de cela, bien sûr, j'attache de l'importance à ceux qui se battent pour secouer les consciences endormies. Mais quel boulot !
La facilité emporte vers la violence verbale et physique et le laxisme. Le délabrement des émissions sur le petit écran me sidère, les proportions que prend la pornographie et toutes sortes de comportements me navre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Censure et Internet   Ven 28 Oct 2005 - 18:09

Il y a un consensus international pour réprimer la pédophilie.

En Europe, il y a grosso-modo un consensus contre les théories révisionistes. Toutefois, ceux-ci hébergent leurs sites aux USA ou sur des serveurs exotiques.
Les lois françaises ou belges sont donc contournées...

Il y a également le cas d'une télévision anti-juive, pronant la haine raciale, véhiculée par satellite...

Dernier exemple : on sait que le gouvernement chinois réprime sévèrement les manifestations du mouvement "Falun Gong". Celui-ci a peu de succès, jusqu'à présent en Europe. Ce mouvement est basé aux USA et a tout, absolument tout, d'une secte délirante et dangereuse. On sait que des tas de sectes sont poursuivies en France et en Belgique, mais pas "Falun Gong". Ils s'en servent donc pour essayer d'apitoyer l'internaute lambda. Et ça marche...
Que dirait-on si Monaco abritait impunément Raéliens, Moon et autres racketteurs ?

Je ne suis pas pour la censure, mais je trouve que dans l'ensemble, le Web renferme le pire... Exutoire à névroses, aux délires, à la débilité navrante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Censure et Internet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Censure et Internet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SONDAGE] Partage de connexion Internet HD2 + User Agent / Orange
» [AIDE] Pas de connexion internet avec le WIFI
» Délais entre activation téléphone/internet et swisscom TV
» [TUTO] accelerez votre surf sur internet !!!
» [AIDE] paramètrage internet - mail - virgin mobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: