Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 POUR OU CONTRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 16:47

Associer les enfants aux décisions!

Il y a quelques années, on pensait qu'ils ne comprenaient rien a rien. Aujourd'hui tout a changer, on aime demander aux enfants leurs avis, mais doivent-ils participer systematiquement pour autant aux choix que feront leurs parents?
Sur les petites choses, oui pourquoi pas, mais pas sur tout, ce n'est pas le role des enfants de prendre des décisions, bien sur on peut leur demander leurs avis, sur le choix d'un prénom, acheter un animal ou encore choisir la couleur de la tapisserie de sa chambre, il faut arreter de leur faire croire que ce sont eux qui dirigent le monde, car ils finissent par penser que c'est vrai.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum


Dernière édition par le Dim 16 Oct 2005 - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:00

Je suis d'accord avec toi Zaza, il y a certaines décisions qui doivent leur être annoncées de façon à ce qu'ils les comprennent parfaitement mais dans lesquelles ils n'ont pas à intervenir.
Donner un pouvoir décisionnaire aux enfants, pour beaucoup d'adultes est une forme de démission, de déni de la responsabilité de laisser faire par ceux-là des choix responsables. Une façon de se"protéger" à l'envers.

Je me posai dernièrement les mêmes questions à propos de la façon de leur apprentissage du savoir et de la vie où l'on ne trouve plus que le mot "ludique". Tout aborder à travers le jeu et la facilité n'amène pas, à mon avis, à appréhender les responsabilités ou la vie adulte tout court.

Il me semble que de nombreux enfants nés dans les années 80 (génération Dorothée) ont énormément de mal à devenir adultes à part entière.

Ma fille fit une partie de son primaire et collège dans une école privée ou la directrice était jugée fort sévère. Sans cesse elle plaçait les élèves en face de leurs responsabilités (pas au-delà). Estimait que tout le monde pouvait tout apprendre. (Les cours aux choix comme musique ou latin à l'époque devenaient matières obligatoires), elle remettait même les parents en place.
Les résultats étaient extraordinaires. Ces enfants arrivaient au lycée avec une manière d'être, d'appréhender, une réflexion qui était reconnue.
Beaucoup de ces enfants peuvent la remercier aujourd'hui.

Doit-on aussi leur faire croire que la vie est toute rose ? Les protéger ne veut pas dire tout cacher sous un joli nuage. Je me souvenais d'une poésie que j'ai apprise en primaire, tirée d'un poème de Musset où il était question d'un Pélican qui pour donner manger à sa portée s'ouvre le poitrail. C'est sanguinolent et cru. C'est la vie, je ne me souviens pas en classe de ahhhhhhh beurk... Nous n'avons pas été choqués.
Un professeur oserait-il mettre cela au programme de nos jours ? Il aurait sur le dos toute l'éducation nationale et les parents d'élèves.

Cela conduit à une génération égoïste qui ne saura faire autrement pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:15

Disons que j'aime à débattre avec mes enfants, à connaitre leur avis.
Pas par démocratisme exacerbé, non. J'aime savoir ce qu'ils pensent.
Et je leur donne le droit de m'influencer (ce qu'ils font, de toute façon...)
Mais j'aime aussi à leur rappeler qui est "le chef" : leur mère...
Quant à l'aspect ludique des choses, j'essaye toujours de transformer une tâche pénible en amusement pour moi-même. Ca motive.
Je ne peux pas me pencher sur leurs devoirs sans y découvrir un aspect amusant ou intéressant, et je regrette que les profs soyent si souvent peu inspirés de ce côté.
J'ai adoré les maths du jour ou j'ai compris que l'on pouvait avoir un rapport ludique avec elles. Je n'ai pas dit que c'était intrinsèquement amusant. Mais j'affirme et puis démontrer que l'on peut s'amuser.
Idem avec l'histoire et l'informatique...
J'ai décidé depuis longtemps de ne pas m'emmerder dans la vie : ce qui est ennuyeux, je ne le fais pas, ou j'évite. Et franchement, le monde tourne aussi bien. Tant pis pour les pisse-vinaigre.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:19

C'est chercher à aborder les choses constament comme cela qui me gêne riz. Des choses ennuyeuses ou pas marrantes on est tous obligés d'en assumer un jour ou l'autre. Il faut bien savoir par quel bout les prendre. Une tête bien faite ne peut passer que par le jeu, il amène à une réflexion automatisée qui aura des limites.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:33

Bien sûr qu'on est obligé de faire des choses casse-pied.
Ca ne veut pas dire qu'on doit les subir sans chercher à les transformer.
Faire la vaisselle : oui, c'est emmerdant. Pourquoi ne pas mettre de la musique ?
La damnation aux choses emmerdantes, ça relève de la pseudo-morale religieuse : il n'y a pas de damnation, jamais.

Pour en rester au domaine scolaire :
Quand je pense au nombre astronomique de connaissances que j'ai été obligé d'avaler bon gré mal gré, ça me révolte que l'on m'ait perdre mon temps.
Et je vois que quarante ans après, on leur sert toujours "On fabrique du porphyre à Quenast". Ou est Quenast ? Comment s'appellent les enfants de Quenast ? Qu'est-ce que le porphyre ?
Bin madame l'enseignante, c'est un pavé dans ta tronche d'ahurie !

Je vois bien le système : avec leur mémoire surentraînée, quand ça ennuie les enfants, ils apprennent pas coeur pour le lendemain.
Et du coup, le prof est ennuyeux, le cours est ennuyeux, l'école est ennuyeuse.
Le savoir est gai.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:40

OK mais ce n'est pas le contenu dont il est question. Juste la façon de l'aborder.

S'aider à faire la vaisselle avec de la musique c'est pour faire passer l'action.

Quant aux contenus des programmes ... Rage
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:46

S'cuses moi Lulu, mais je vois une contradiction dans ce que tu écris...
Il y a des choses intrinsinquèment casse-pied. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas chercher à les habiller, un peu... Ca aide à faire passer.
Tu es contre ?
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 17:50

humm j'ai l'habitude riz... je crois que tu me cherches.

Habiller les choses OK. Tout à fait raison le Monsieur.

C'est d'aborder les choses dont je parle.
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 18:00

Une famille ou l'on discute ou lers enfants sont écoutés, me parait plus favorable a leur épanouissement que l'inverse. Mais il faut toutefois rester vigilant. On ne saurait rechercher l'appui des enfants qu'on est indécis et ils n'ont pas a servir de soutien a des adultes vacillants. La personnalité et la maturité des enfants, on doit les prendre en compte, si l'on soumet une question, il faut que l'on s'assure que les enfants sont concernés et qu'ils peuvent évaluer les enjeux. Par exemple si une mère decide de reprendre un travail, ça les concernent, mais ils ne decident pas, mais ils doivent comprendre ce qui les attend, car il y aura du changement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 18:04

Ah oui ! Bien sûr ! Débattre de sujets qui ne les concernent pas, je trouve ça stupide.
Trop d'adultes de ma génération, habitué au béni Oui-oui me paraissent si irresponsables, si peu intéressés, si tête courbée devant le destin.
Freud disait que toute éducation comprend nécessairement une erreur. Je partage cette opinion et je guette avec curiosité les effets néfastes de la discussion avec les enfants. J'assume, comme on dit...
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 18:10

L'enfant est toujours une construction des adultes. Selons les idées dominantes de l'époque on peut en faire un etre innachevé, incompetent, ou bien une personne a part entière a l'égal de l'adulte.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 18:22

ils n'ont pas le pouvoir décisionnel mais au moins ne pas les laisser dans l'ignorance d'une décision, leur expliquer le pourquoi du comment peut être toutefois porteur de discussion mais surtout l'avantage est qu'ils savent à quoi s'en tenir et évite qu'ils se posent des questions inutiles.

je me souviens quand j'ai annoncé à mes enfants que leur père et moi divorcions, en leur expliquant les implications que cela allait avoir sur notre vie, mais aussi le pourquoi du comment, ma grande alors âgée de 8 ans, m'a regardé et m'a dit : "cela ne nous regarde pas, ce sont des histoires d'adultes". Même s'ils se posaient des questions, s'ils s'en doutaient, le fait de leur dire ouvertement parce que concernés, pour eux l'affaire était close !

c'est aussi je crois une marque de confiance, de respect de leur faire partager une décision même si ce n'est pas eux qui décident.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 18:53

Comme en tout, il faut savoir jusqu'où permettre, jusqu'où ne pas permettre. Ce n'est pas rendre service à un gamin que de ne jamais le consulter (il se sent transparent), mais l'impliquer dans ce qui n'est pas de son ressort n'est pas non plus lui rendre service (il perd ses repères).
Ne pas lui expliquer que tout n'est pas rose est carrément une erreur. Tenez, il m'est aussi arrivé de promettre quelque chose et de ne pas pouvoir tenir, en raison d'imprévu. Ben ça arrive, et c'est comme ça. A l'impossible nul n'est tenu, et si une promesse est sacrée, n'empêche qu'il peut très bien se produire le truc qui la fait foirer.
Rendre les corvées plus digestes, je suis pour. Y'a pas de mal, au contraire.
Et tiens, ça me fait penser à ces gens qui usent de "de mon temps....." Ben oui, les époques se suivent et ne se ressemblent pas. Nos gosses ne sont pas non plus responsables de ce que nous avons ou pas vécu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 19:39

Je suis quand même assez surpris...
"L'Ancien temps"...
L'idée que l'enfant a des droits, c'est une idée neuve. Une idée du XXème siècle.
Que l'on s'aperçoive seulement depuis récemment que l'enfant pense, qu'il a une sexualité, ca me cloue...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 19:49

Il y a très peu de temps, le milieu médical s'est aperçu que l'enfant pouvait être sensible à la douleur physique...
Annoncé officiellement à la radio, je me souviens avoir bondi, furieuse et écoeurée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 21:16

Autre chose encore : le droit s'arrête bien souvent au seuil des maisons.
Ces mères qui torgnolent leurs enfants et se plaignent de la violence masculine me révulsent. Heureusement pour elles que je ne prend pas souvent le bus, y aurait des mandales qui partiraient...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 21:33

Pauvres chauffeurs de bus ! AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 21:37

Encore un futur nominé de la mandale basque.
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   Dim 16 Oct 2005 - 23:31

mdr mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POUR OU CONTRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
POUR OU CONTRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Neige Pour ou Contre. Le debat!
» Pour ou contre un nouveau circuit dans space mountain?
» Pour ou contre la revision de la constitution dessine l'image de scrutin
» Pour ou contre les mères porteuses ?
» Sports à risques, pour ou contre ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: