Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chemins de vie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Chemins de vie...   Dim 30 Oct 2005 - 23:20

Romane a écrit:
Ici, vous pouvez poser vos réflexions et remarques sur "Le parcours de vie", les conséquences, les difficultés auxquelles on se confronte dans la traversée de certaines époques, ou au contraire la sérénité.

* * * * *

J'éprouve le besoin de me protéger. Je suis d'une nature hyper-sensible et rien ne me laisse indifférent. Ma sensibilité m'a valu d'être malade de l'estomac depuis dix ans, sans espoir de guérison totale.
Donc voila.

Quand je regarde rétrospectivement ma vie je ne regrette rien. Pour moi le véritable bonheur commence maintenant. La connaissance et l'expérience compensent en grande partie la décrépitude du corps. D'ailleurs à quoi bon être beau si tu sais pas t'y prendre avec l'autre sexe, si les complexes te rongent et t'empèchent d'être bien? Toutes ces choses s'amenuisent avec l'âge...
Pour moi le bonheur c'est d'être bien entouré, aimer et être aimé, et avoir le temps. Pas d'avoir une voiture de luxe, ou un palace.
Mais nom de dieu faut la mériter, cette vie idyllique. Des années de travail pour aboutir. Des milliers d'heures passées à retaper des barraques pour les mettre en location. Des passages par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel à mon boulot, et après un an et demi de maladie, l'exutoire. Des milliers d'heures passées aussi à étudier la littérature, à rédiger, peaufiner. Pour un résultat très impropable, peut-être une publication chez un petit éditeur, au terme d'un grand labeur encore.

Et aussi le mérite de l'amour, le bonheur nuptial consolidé au fil des ans. Savoir se faire apprécier jour après jour. Un effort permanent... Savoir donner de la douceur quand il en faut, des coups de boutoir quand elles en veulent, des cadeaux à point nommé.


Je cite une phrase d'un auteur dont j'ai oublié le nom:

"C'est la volonté d'un homme qui forge son destin"

Les choses les plus méritoires sont précisément les plus difficiles. Et il faut les vouloir et se battre pour les obtenir.

Pourquoi est-ce que je raconte tout ça? Sais pas... Mieux vaudrait ouvrir un autre fil. Bon voila, c'est chose faite...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Dim 30 Oct 2005 - 23:41

J'ai placé ici ce message qui faisait suite au fil "Vengeance" dans blabla, afin que l'on puisse poursuivre sur le sujet du chemin de vie. Ces écueils, ces constats, ces portes demi-ouvertes que l'on pousse ou pas, dont on ne sait pas ce qu'elles cachent.

Je crois que tu fais avec ce que tu peux, avec ces ingrédients pas toujours digestes.

Il faut trouver sa terre, cette manière de vivre en souffrant le moins possible, en se protégeant du mieux que l'on peut des agressions de plus en plus nombreuses.

Pas facile.

Moi, j'y vais un peu à tâtons, un jour sûre de moi, le lendemain ravagée. Il faut se relever, vouloir encore. Ne pas cesser d'y croire.

J'ai bien dû perdre confiance en l'amour quelque part, en certain moment et il me faudra du temps pour accepter de ne plus en être désertée. Non pas que je n'aime pas, ou que je ne sois pas aimée. Mais plus loin que cela. Mieux. Enfin, vivable, quoi...

Parfois, je me dis que nous ne sommes que des clowns ou des pantins parmi tant d'autres. Alors non. Je refuse et me retranche. Je veux bien amuser la galerie quand j'en ai envie, mais je refuse d'être cela par étiquette ou je ne sais quelle attente des autres, parce qu'ils ont besoin d'un bol d'oxygène.

Je ne suis pas arrivée à obtenir assez de calme pour écrire tranquillement ce que j'ai à dire, ou plus exactement ce que l'on attend que je dise pour aider.

Pour autant, je fais strictement ce que j'avais rêvé de faire, sans jamais penser que cela soit possible un jour.

Bref, je patouille...
50 ans. J'sais pas si j'aurai le temps de patouiller encore longtemps.
Et puis, est-ce que ça en vaut la peine ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 14:43

As-tu des enfants? un mari? Romane (si ce n'est pas indiscret).
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 14:49

J'ai un ex-mari et un compagnon.
Et deux grands enfants (20 ans et 16 ans) dont le père est "l'homme d'avant".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 15:12

Tes enfants ont de la chance d'avoir une mère comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 15:59

Je commence peut-être à en prendre conscience. Mais tu sais, je ne connais rien d'aussi difficile que d'être parent dans la bonne mesure. Ni trop, ni pas assez. Aimer "BIEN" c'est à dire à bon escient, pour l'épanouissement de celui que l'on aime. L'équilibre est sans cesse à vérifier. Je suis pétrie de doutes...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 17:50

Veux-tu m'adopter Romane? (nan, c'est déjà fait, dommage)
C'est normal d'avoir des doutes, c'est ça l'amour! C'est ça qui nous montre que tout n'est que subtilité dans la vie, l'amour, la relation à l'autre... Comment savoir?! Laissons faire le temps et nos propres convictions intérieures...
Bise.
Lucie...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 17:57

Allez zou ! adoptée quand même !
Moi aussi je le suis, adoptée. C'est un beau cadeau. Pas de lien de sang, mais celui du coeur... Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Jeu 17 Nov 2005 - 19:05

Un cadeau? Nan, une souffrance énorme, celle de ne pas savoir tes origines, celle du rejet, celle de se sentir seule et mauvaise, surtout quand tes parents adoptifs ne te montrent pas que tu es quelqu'un de bien, de toi à part entière... C'est dur, mais bon, (elle ne veut même pas me voir, tampis).
Snif...
Non, je ne vais pas me laisser aller, je suis moi et zut!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 0:19

luciesombret a écrit:
Un cadeau? Nan, une souffrance énorme, celle de ne pas savoir tes origines, celle du rejet, celle de se sentir seule et mauvaise, surtout quand tes parents adoptifs ne te montrent pas que tu es quelqu'un de bien, de toi à part entière... C'est dur, mais bon, (elle ne veut même pas me voir, tampis).
Snif...
Non, je ne vais pas me laisser aller, je suis moi et zut!

La souffrance énorme est parfois un cadeau, mais nous ne le savons pas. Ce n'est que plus tard, bien plus tard, lorsque l'on a déchiffré quelque mystère en-dedans soi, de ces mystères que la souffrance érige par des moyens détournés, que l'on comprend.

Ce ne fut pas facile. J'ai cru ne jamais m'en sortir, je me suis crue perdue. J'ai même cru que je commençais à mourir, peut-être même que j'étais déjà morte quelque part en moi.
Si c'était à refaire, je ne changerais rien. Sans tout cela, je ne comprendrais pas avec autant d'intensité qu'aujourd'hui.

Mais il faut du temps. Beaucoup.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 0:41

D'où cette parole de Nietzsche:

Ce qui ne m'a pas tué m'a rendu plus fort.

Enfin, c'est facile à dire quand même...
Revenir en haut Aller en bas
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 0:45

Je me rends compte avec l'expérience que le forum est une société en petit, un microcosme.
Il y a des gens que j'adore, d'autres que je déteste.

Je crois que ce qui me fait le plus détester les gens c'est leur indifférence.

Le silence est une forme particulière d'indifférence.

Et ici, il y a des wagons entiers d'indifférence. Des trains qui se meuvent en silence...
Des gens qui postent des messages derrière toi, en t'ignorant.
Des gens qui placent des textes de leur cru en disant "ah regardez comme c'est bien", mais qui ne lisent rien de ce que les autres écrivent...

Détestable tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 0:55

Tout est semblable, comme si nous possédions ce système de société répété partout à plus ou moins grande échelle. Je suis parfois amère du silence ou de l'indifférence. C'est le côté "verre à moitié vide".
L'autre face me fait dire que sans l'ombre, la lumière nous paraîtrait fade...

J'ai aussi mes préférences ici, comme dans mon quartier, dans ma ville, dans les endroits où je travaille, etc...

Ceux que j'aime, je les porte cent fois mieux en mon coeur... c'est magique.

Il y a très longtemps, j'ai compris que l'humain était fait de cela. Les nombrilistes, les indifférents, les provocateurs, les manipulateurs, les généreux, les aimants, les bâtisseurs, les victimes et les bourreaux...
Et tout ça, tout ça fait un monde. Selon l'instant, le monde peut être magnifique comme désespérant.

Tu fais partie de ceux que j'aime.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 1:06

Qui fait partie de ceux que tu aimes? Lucie?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 1:13

cricri a écrit:
Qui fait partie de ceux que tu aimes? Lucie?

Je te répondais, Chéri bisou

Je ne connais presque pas Lucie. Apparemement déjà blessée par la vie. Nous sommes très très nombreux ainsi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 11:56

Comment ne pas être blessée par la vie, avec notre sensibilité?

Lucie? Normal qu'elle soit blessée... Personne ne veut acheter son bouquin. Et toi Petite Romane, tu dis du mal de son oeuvre sans même l'avoir lue... Pauf Lucie...

M'enfin je t'aime bien pour ta franchise. Je t'ai envoyé un petit cadeau hier. Amuse-toi bien Chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 12:13

cricri a écrit:

Lucie? Normal qu'elle soit blessée... Personne ne veut acheter son bouquin. Et toi Petite Romane, tu dis du mal de son oeuvre sans même l'avoir lue... Pauf Lucie...

C'est assez désagréable comme remarque ... et je m'en tiens à ça ...
Revenir en haut Aller en bas
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 13:42

Oui, c'est bizarre, cricri dit qu'elle est très sensible, qu'elle veut être aimé, qu'elle souffre de l'indifférence, de l'ignorance...mais comment agit-elle?
Elle parle de moi, (un peu méchament), sais-tu que moi aussi je suis sensible, que moi aussi j'ai un coeur et que ces mots me font des maux?
Pourquoi dire ça, pour me faire souffrir? Qu'ai-je bien pu te faire de si blessant pour me renvoyer ces mots?
Je suis triste.
Moi, j'aime bien ta façon de penser, de t'exprimer, et si tu publies un livre, je serai la première à l'acheter car j'aime la sensibilité, et ta personnalité (mais cette méchanceté gratuite...snif).
Tu sais, je m'enfous que les gens ne lisent pas mon livre, qu'ils ne l'aiment pas...c'est leur choix, ils sont libres et je le suis aussi!

Pour revenir à ce que tu as écrit plus haut, je pense qu'il ne faut pas attendre des autres, vivre par rapport aux autres (choses que font les sensibles, dont moi), il faut être soi-même, se respecter, s'assumer, et si les autres t'apprécie tant mieux, si les autres non, tampi! On ne peut pas être aimé de tous, sinon on ne serait pas soi!

Et dire que je suis blessée parce que les autres n'achetent pas mon livre...c'est nul! Surtout qu j'ai dit que l'adoption était chose blessante! Imagine-tu ce que c'est que le fait d'être adopté, et que quand tu tentes de revoir cette mère bio elle ne veut pas avoir à faire à toi! C'est très dur le rejet, très difficile surtout pour moi...mais bref, ça ne doit pas vous intéresser...
Moi je l'aime bien Romane, et je t'aime bien Cricri, et si vous vous ne m'aimez pas, tampi...la réciprocité est tellement peu présente...c'est la vie!
Bonne journée à vous!
Lucie...
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 14:19

luciesombret a écrit:
Pour revenir à ce que tu as écrit plus haut, je pense qu'il ne faut pas attendre des autres, vivre par rapport aux autres (choses que font les sensibles, dont moi), il faut être soi-même, se respecter, s'assumer, et si les autres t'apprécie tant mieux, si les autres non, tampi! On ne peut pas être aimé de tous, sinon on ne serait pas soi!

.

oui et non, il faut sans doute qu'il reste des gens pour t'apprécier, quelques uns au moins. Avec les années peut-être penseras-tu aussi qu'il est extrêmement difficile de vivre pour soi. On finit par se trouver sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 14:22

Je crois qu'il y a maldone dans les interprétations des uns et des autres.

Si j'ai bien compris, et ce depuis le début du fil, Lucie souffre d'un problème perso relatif à l'adoption et à sa difficulté de retrouver affectivement ses racines. Ce que je comprends parfaitement (j'ai mis 28 ans avant de pouvoir rencontrer mon père, puis encore 10 ans avant de commencer à clarifier tout ça en moi, puis encore un peu plus de 10 ans avant d'être à peu près sereine à ce sujet) donc la souffrance de vie est bien distincte des tracas de détails de vie.
Le livre de Lucie est ce que j'appelle "un détail de vie". Non pas que dans notre esprit un livre soit anodin, mais bien moins important que ces racines qui nous poursuivent jusque dans les rêves nocturnes. Et puis un livre plaît ou pas, une fois qu'il est livré le lecteur en fait ce qu'il veut selon sa perception.

D'autant que je n'ai pas dit que je n'aimais pas le livre, puisque je ne l'ai pas lu. J'ai dit que je n'avais pas envie de lire un livre dont l'orthographe et la grammaire étaient les deux éléments négligés par l'auteur, ce qui n'est pas pareil. Peut être que l'histoire me plairait franchement, mais rien que le fait de devoir lutter pour traduire des mots sans orthographe, je ne peux pas.

S'en est suivie une conversation autour de l'écriture et des conditions d'édition autour de cette écriture, tout à fait technique et sans parti pris pour ou contre l'auteur. Seule l'écriture était mise en cause, en l'occurence l'orthographe et la grammaire.

Chacun fait strictement ce qu'il veut. Libre aux uns d'acheter ou de laisser, selon que la forme plaise ou pas.

Ensuite, Lucie a décidé de participer au forum et la démarche est dans l'esprit même du forum : l'échange. Elle est jeune, elle exprime ses idées avec sa jeunesse, d'autres sont moins jeunes et s'expriment avec leur maturité plus ou moins avancée selon chacun. Je ne vois pas ce qui cloche, dans le réel c'est strictement la même chose. Et puis autour de cela, les avis sont différents, le vécu aussi, cela permet à chacun d'apprendre au contact de l'autre, est-ce un problème ? A mon sens, c'est la vie, tout simplement. Lucie s'intègre sans problème dans le paysage, je ne vois pas ce qui peut coincer !

C'est pas parce que je n'ai pas envie de lire son livre que je n'apprécie pas Lucie et sa jeunesse. Faut pas tout mélanger. Qui d'entre nous peut prétendre avoir tout réussi à 20 ans ?

@ Cricri : Chéri, je crois que nous avons toi et moi la même approche de l'écriture et de ce que l'on recherche dans une lecture. J'attends d'ailleurs avec impatience my factor. Wink

@ Deliège : cool mon p'tit loup, faut pas tout prendre dans une mauvaise interprétation, c'est dangereux. N'oublie pas que j'ai aussi ton livre entre les mains, et si je ne sais pas si l'histoire va me plaire, je sais comment tu t'exprimes au travers du forum et je ne devrais pas m'ennuyer en te lisant.

@ Lucie : y'a pas photo, je fais bien la différence entre un choix de lecture et une personne avec laquelle échanger, et y'a aucune raison pour que tu ne sois pas à l'aise ici. Re-bienvenue, d'ailleurs, s'il est nécessaire de le préciser.

@ vous trois : fait beau ! z'avez vu le ciel ? bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 19:06

luciesombret a écrit:

Elle parle de moi, (un peu méchament), sais-tu que moi aussi je suis sensible, que moi aussi j'ai un coeur et que ces mots me font des maux?
Pourquoi dire ça, pour me faire souffrir? Qu'ai-je bien pu te faire de si blessant pour me renvoyer ces mots?
Je suis triste.

Mais non tu n'as pas compris. Fallait le prendre au second degré. Je comprends parfaitement ce que c'est que de ne pas avoir le suivi qu'on espère de son travail. Je suis dans le même cas.

Je ne faisais que reprendre ce que toi même tu disais ailleurs, que personne ne semblait s'intéresser à ton livre. C'est tout.

Il ne faut rien voir de méchant dans ce que je dis. Sauf quand je prends quelqu'un en grippe. C'est très rare mais ça vient d'arriver: Deliege, vous êtes en ligne de mire. Je vous déteste, après trois mots et ce petit clown moqueur.

Lucie je vous aime pour votre simplicité. Et moi c'est pas "elle" mais "lui", même si je passe d'un sexe à l'autre en papotant...
Revenir en haut Aller en bas
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 19:10

Faut se méfier des messages postés en vitesse et faut se méfier d'ailleurs de tout ce qui transite par le net.

Le message ne traduit pas grande émotion. Surtout en format réduit, comme ici.

Lucie, bien sûr que si, on a envie de vous aimer.

Deliege: Envoyez-moi votre oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 21:03

A excuse moi, c'est vrai, en plus je t'ai déjà parlé cricri, je te préfère en mec, ça passe mieux avec moi, j'ai toujours un blocage au début avec les filles (j'en ai de mauvais souvenirs: jalousie, superficialité, prise de tête, hystérie..mais bon, j'suis pas toujours tombée sur les bonnes copines, faudrait que j'y travaille).
Bref, non, moi je pense pas que personne ne s'intéresse à mon livre, et pis je m'enfiche, je veux juste dire qu'il existe (car sinon personne ne peut le savoir).
Ce que je n'ai pas compris ce que tu assimile ma souffrance au fait que personne ne veut de mon livre, ça ne me fait rien à moi, c'est pas ça ma souffrance!
C'est ça qui m'a bloqué, je parlais de l'adoption, et toi tu me parles du fait que je ne vende pas mon bouquin! (du second degré, moyen pour les souffrances nan?!) En plus, j'suis dans le sujet chemins de vie, rien à voire avec mon livre!
C'est ça que j'ai pas aimé! Tu sais cricri, je parle d'autre chose que de ce putain de livre!
Tiens d'ailleurs pourquoi pas parler de toi cricri, ton chemin de vie à toi?!
Revenir en haut Aller en bas
luciesombret



Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 21:09

re
en parlant de chemin de vie, une chanson me revient "Et si je m'en sors" de Julie Zenatti. Je m'y reconnais un peu. Tiens, je vais me la passer, ça va me rappeler des souvenirs (y'a deux ans, en boucle quand j'avais pas le moral, pour l'avoir encore moins).
"La vie n'est faite que de naissances"
Encore faut-il avoir le courage d'oser re-naitre!
Revenir en haut Aller en bas
cricri

avatar

Nombre de messages : 266
Localisation : Plus loin que le Nord
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Chemins de vie...   Ven 18 Nov 2005 - 21:59

Je ne suis pas si sûr que personne ne veuille de ton livre, seulement voila: Tu nous demandes de l'acheter... je veux bien, mais on ne le trouve pas à tous les coins de rue. En plus tu ne nous donnes aucune info, pas d'extrait, ni résumé. Alors il faut reconnaître que l'effort est un peu gros, et la tentation un peu faible.
Sans vouloir être sentencieux, peut-être faudrait-il créer un petit site internet comme d'autres ont fait, pour le promouvoir.

Ensuite il n'est pas étonnant que les lecteurs de ce forum ne se jettent pas sur ton livre Lucie... Il y a des tas de prose à lire ici, qui semblent rester lettres mortes. De toute façon il y a pléthore de textes.

Autre constatation, je suis allé dans une librairie ce matin... Qu'est-ce qu'on y trouve? Que des biographies de célébrités ou des prix littéraires. En d'autres termes, si t'as pas de nom ni de prix, tu peux faire ce que tu veux, les devantures de magazins ce ne sera pas pour toi.

Et arrête de dire du mal de toi Lulucie... Quand on voit ce qui se publie, il n'y a pas à rougir. L'autre jour j'ai commencé de lire un truc publié chez Gallimard, le niveau était celui d'un enfant de 12 ans, mais sans le côté naïf, touchant de l'enfance. Pourquoi l'éditeur publie ce truc? Mystère...

Pour ce qui est de mon chemin de vie, j'ai commencé à en parler le premier puisque le fil vient de moi (déplacé par la chef). Personne ne semble s'y intéresser, donc je la ferme. J'ai une vie tumultueuse, que j'ai en son temps rédigée (400 pages). Une fois rédigée, cette biographie est restée secrète car je sais bien que cela n'intéresse personne. Comment résumer 400 pages en trois messages? Impossible. Je crains aussi d'être mal perçu... Pas envie de me dévoiler devant des gens qui n'ont pas tous la sensibilité ET la patience de lire les autres.

Décidément le forum est un lieu bizarre, où tout le monde vient cracher ce qu'il a sur le coeur, souvent au mépris des autres. Je ne fais pas exception à la règle mais je sais que je dois modérer mes propos, donc je modère. Bon. Deliege il est où que je l'étripe?

Perso, un peu marre des forums, de cette société miniature et de l'autre, la grande, la folle. Beaucoup trop d'intervenants ne sont là que pour causer.

LES FORUMS SONT FREQUENTES EN GRANDE PARTIE PAR DES SOURDS.

Par sourd, il faut entendre celui qui ne veut rien entendre.

Pas étonnant que la société chavire. Vous avez vu le mépris que vous avez des autres? (je parle en général, Lucie faut pas te sentir visée).

Il vous suffit d'ouvrir une fenêtre sur le PC et de lire, pour vous ouvrir aux autres. Et c'est encore de trop.

Bon je sors, suis de mauvaise humeur aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chemins de vie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chemins de vie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Ubac, Claire] Les chemins de Sarasvati
» Bibliothèque des Chemins de Fer (Hachette)
» Les chemins de la liberté de Peter Weir (sortie le 26 Janvier)
» Cinéma "Les chemins de la liberté" (2011) avec Colin Farell et Ed Harris
» Voiture A7 des Chemins de Fer de l'Ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: