Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BUEE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: BUEE...   Sam 19 Nov 2005 - 16:05

pour éviter la buée sur vos glace à la salle de bains, une solution : savonnez les ! (opération à renouveller de temps en temps) AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Sam 19 Nov 2005 - 19:36

Cela vaut aussi pour les lunettes, lorsque l'on entre à -40 degrés, faut voir ça!

grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Lun 13 Fév 2006 - 1:06

Atta Nini, ya quelque chose que je comprends pas... en fait au lieu d'avoir de la buée, t'as les vitres crades et gluantes après ? mdr
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Lun 13 Fév 2006 - 3:16

Et pis tu t'es vue quand tu te regardes à travers le savon ?

Chère Lison je compatis moi qui vis dans une région où - 5 c'est le pôle Nord. A chacun sa croix, à toi la buée sur les lunettes. Mais dis-moi à ces températures extrêmes les verres ne se brisent pas ?
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Lun 13 Fév 2006 - 3:25

Non! pas du tout elles sont construites en fonction du froid. On en trouve même avec des lentilles en plastic (dont les miennes) et qui ne se sont jamais endomagées. Le seul problème c'est lorsqu'on entre de l'extérieur et on n'y voit absolument plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
patate



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: BUEE...   Lun 20 Fév 2006 - 12:46

moi j'ime bien la buée dans la salle de bain Pantoute

sinon pour pas avoir de buée : prendre une douche froide lk

héhé !
mat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kia-sorento.org
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Mar 21 Fév 2006 - 8:58

Norman Bates aussi adorait la buée ...
héhé
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Mer 22 Fév 2006 - 2:54

Norman Bates... C'est qui ce Norman?

S'il-te-plaît une réponse intelligente... Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Mer 22 Fév 2006 - 7:53

Here lives Norman Bates ...

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Mer 22 Fév 2006 - 8:43

C'est limite psychose ce truc. Ange
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Mer 22 Fév 2006 - 9:02

Je suis en bas, je regarde par la fenêtre de la chambre 8.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Jeu 5 Avr 2007 - 12:10

Cette fenêtre est restée peu nettoyée depuis un an ! Avez-vous essayé le jus de citron ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
cyberald

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 49
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: BUEE...   Mer 16 Mai 2007 - 2:13

La buée naît et croît en plusieurs étapes, dont voici les principales. La première est une nucléation de gouttes submicroniques isolées sur des défauts, géométriques (rayures) ou chimiques (impuretés), de la surface. Lorsque quelques molécules d'eau touchent une surface assez froide, elles peuvent s'organiser en liquide. Il faut un nombre minimum de molécules pour former une goutte stable : on parle de rayon "critique" de goutte. Les défauts de surface facilitent le passage vapeur-liquide et sont donc des sites privilégiés de nucléation. Un processus analogue peut s'observer au microscope électronique, pour des dépôts d'argent sur une surface de carbone.

La seconde étape concerne la croissance des gouttes. Les nouvelles molécules d'eau se présentant près de la surface sont très facilement incorporées dans la goutte déjà formée. Cette dernière apparaît alors comme une véritable pompe à vapeur d'eau. La masse d'eau contenue dans la goutte, proportionnelle à la quantité d'eau apportée par la vapeur, varie linéairement en fonction du temps. Le rayon de la goutte varie donc comme la racine cubique du temps t1/3. Cette description suppose que les gouttes sont statiques. En fait, les plus petites gouttes peuvent bouger (par exemple par un mécanisme d'évaporation-condensation) et ont tendance à s'intégrer dans les gouttes plus grosses, peu sensibles au mouvement brownien.

Dans la troisième étape, les gouttelettes, en grossissant, viennent à se toucher et coalescent, c'est-à-dire fusionnent. La surface qu'occupaient deux gouttes avant de fusionner étant plus grande que la surface occupée par la goutte résultante, en raison de la forme sphérique de la goutte, le phénomène de coalescence diminue la surface occupée sur le substrat. Un équilibre s'établit alors : les gouttes grossissent grâce à l'apport de vapeur d'eau extérieur mais la coalescence diminue l'aire occupée : l'aire totale occupée reste constante, autour de 55 % pour une surface plane. Lors de cette étape, le rayon des gouttes ne varie plus en t1/3 mais s'accélère pour devenir en t pour une surface plane. Ces lois de croissance sont universelles et ne dépendent que de la dimensionnalité des gouttes et de celle du substrat. Ainsi le rayon des gouttes ne s'accélère qu'en t1/2 pour un substrat unidimensionnel (fil).

A la fin, les gouttes sont tellement grosses qu'elles finissent par glisser par l'effet de la gravité si la surface n'est pas horizontale (sur les vitres), libérant ainsi le substrat où de nouvelles familles de gouttes peuvent croître. Ces étapes peuvent être modifiées soit par l'apparition de nouvelles générations de gouttes sur les portions de substrats laissés libres par une coalescence, soit par des défauts du substrat (rayures, hétérogénéités) qui, immobilisant les gouttes lors d'une coalescence, finissent par provoquer la formation d'un réseau de gouttes.
La dynamique de la formation

Une meilleure compréhension du phénomène de buée impose l'étude de la dynamique des fluctuations des grandeurs moyennes mesurables : la taille des gouttes ou la fraction de surface occupée. La surface couverte, par exemple, fluctue rapidement en raison de la coalescence (la figure 2 donne le résultat pour un fil).

La propriété la plus remarquable est que l'analyse en composantes de Fourier des fluctuations montre une variation en 1/f2 de l'amplitude où f est la fréquence et ceci jusqu'à une fréquence nulle. S'il est courant d'observer des fluctuations variant en 1/f (bruit d'avalanche) ou en 1/f2 à haute fréquence (relaxation exponentielle), un bruit en 1/f2 à toute les fréquences était inédit en physique. Nous avons montré que cette loi ne dépend ni de la taille des gouttes, ni de la dimensionnalité du substrat, ni de l'exposant de la loi de croissance.
Buée sur un liquide

Si on remplace la surface solide sur laquelle se dépose la buée par un liquide non miscible plus léger que l'eau, l'huile de paraffine par exemple, les gouttes qui apparaissent devraient s'enfoncer, entraînées par les forces de gravité. Mais les forces de tension superficielle contrebalancent cet effet pour les petites gouttes qui restent accrochées à la surface

Au cours de la première étape où les gouttes sont éloignées les unes des autres le comportement est identique à celui que l'on aurait sur une surface solide.

Lorsque leur concentration augmente, les gouttes sont soumises à deux forces opposées : une force attractive en inverse de la distance entre gouttes (une goutte, sous l'effet de la gravitation, est attirée dans le creux créé par une autre goutte) et une force répulsive : l'huile empêche les gouttes de fusionner. Les gouttes forment un réseau presque fondu, présentant de nombreux trous (Fig. 3). Cette structure présente une phase qui n'existe que pour des systèmes bidimensionnels : le cristal hexatique.
Le futur

Si on comprend bien un certain nombre de phénomènes liés à la buée, il reste encore à élucider certains mécanismes fondamentaux qui président à la croissance des gouttes entre deux coalescences : à la diffusion en phase vapeur ou à la surface, s'ajoutent des mouvements convectifs dus à la chaleur apportée par la condensation. L'apparition de plusieurs générations de gouttes est aussi un phénomène à éclaircir.

Une question importante est de savoir s'il est possible de mettre au point un modèle théorique qui s'appliquerait à tous les phénomènes de croissance.

Plus pratiquement, une bonne compréhension de la formation de la buée permet d'envisager de nouvelles méthodes pour la supprimer là où elle est gênante: sur les lunettes, les pare-brise, les vitres de serre ...

A l'inverse, la récupération de la rosée comme source d'eau et la stérilisation d'instruments médicaux par condensation de vapeur sont des applications éventuelles.

voilà, ffffffffffffff, c'était long, et j'ai mal au doigts.....
oui, il m'arrive aussi d'être chiant..... Shocked salut
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: BUEE...   Mer 16 Mai 2007 - 2:21

Cyb ? comment tu sais tout ça toi ? Shocked

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Lun 28 Mai 2007 - 18:28

Citation :
La première est une nucléation de gouttes submicroniques isolées sur des défauts...

Oui, oui, très certainement, je me demandais aussi pourquoi tant de défauts, ...
pour retenir la buée, tiens, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
boudufle

avatar

Nombre de messages : 1960
Age : 59
Localisation : en vadrouille!!!
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: BUEE...   Sam 19 Juil 2008 - 15:39

m'a fatigué le scientifique ...moi j'aime bien la buée, je fais des ch'tits dessins et laisse des mots à homme blanc ... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://boudufle.blogspot.com/
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: BUEE...   Dim 20 Juil 2008 - 10:19

Hugh !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BUEE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
BUEE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BUEE SUR ECRAN
» Des conseils pour la maison
» Envie d\'essayer l\'aéro ?
» Se raser sous la douche
» [JEU] STEAMY WINDOW : Ecrire sur la buée des vitres [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Vie pratique :: Trucs et astuces au quotidien-
Sauter vers: