Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 21 novembre 1916*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: 21 novembre 1916*   Mar 22 Nov 2005 - 1:46

Voici 89 ans, le 21 novembre 1916, François-Joseph 1er, empereur d’Autriche et roi de Hongrie meurt à 86 ans. Il est monté sur le trône en 1848. Il transforme l’empire en double monarchie autro-hongroise.

Les faits marquants de son règne seront ses tragédies personnelles. Le suicide de son fils dans le pavillon de Mayerling puis l’assassinat de son épouse Elisabeth à Genève.

Le 28 juin 1914, son neveu premier héritier par ordre successoral, l’archiduc François-Ferdinand est assassiné ainsi que son femme Sophie a Sarajevo.

François-Joseph signera un mois plus tard le 28 juillet une déclaration de guerre à la Serbie, conscient de l’engrenage des alliances européennes. Au bout d’un an, cette guerre ne semble pas devoir s’arrêter. François Joseph pense avec justesse que le conflit sera fatal à L’Autriche-Hongrie et il songe à une paix de compromis.

Le 9 octobre 1915, il délègue son petit-)neuveu L’archiduc Charles aurpès du Kaiser allemand son allié qui n’est pas prêt à cesser les hostilités.

A la mort de l’empereur, son petit neveu lui succèdera sous le nom de Charles 1er. Il a 29 ans et désireux de sortir son pays du conflit il poursuivra ses efforts avec les effets que l’on connaît. Hélas.
La guerre aurait pu s’arrêter un an plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Mer 23 Nov 2005 - 13:26

Charles Ier a été béatifié à Rome, le 3 octobre 2004, par le pape Jean-Paul II.

Le miracle de la paix n'a pas eu lieu. Mais le Tout-Puissant par l'entremise de Charles I, aura guéri soudainement une religieuse en prières de ses varices.

Quel soulagement !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Habsbourg
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Mer 23 Nov 2005 - 17:47

Il intercède pour la paix : on le béatifie. Diantre il y a des tas de gens à béatifier.

Pour le moins surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916   Mer 23 Nov 2005 - 23:28

LuluBerlue a écrit:
Voici 89 ans, le 21 novembre 1916, François-Joseph 1er, empereur d’Autriche et roi de Hongrie meurt à 86 ans. Il est monté sur le trône en 1848. Il transforme l’empire en double monarchie autro-hongroise.

J'ai un document qui se promène je ne sais où, qui fait une comparaison entre la vrai Elisabeth d'Autriche et Sissi. La première y est décrite comme une femme pas très belle, plutôt maigrelette et maladive, avec un mauvais caractère. On connait la seconde, douce, belle gentille. L'article dit qu'Elisabeth est devenue la belle et douce Sissi parce que l'Autriche voulait se racheter d'avoir était du côté de l'Allemagne pendant la guerre.
L'article dit aussi que François-Joseph avait déclaré à propos de son épouse : "Dieu que j'ai aimé cette femme" malgré son sale caractère.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Ven 25 Nov 2005 - 0:48

Il est vrai qu'elle n'a absolument rien à voir avec le personnage présenté par les films Sissi.
C'était une femme malade (nerfs ?) présentée comme très maigre et ayant de vilaines dents très gâtées. Elle avait des moments où ils fallait qu'elle bouge à tout prix et se dépensait beaucoup phisiquement. De nos jours elle aurait été sportive par choix sans doute.

J'ai quelque par un bouquin qu'il faudrait que je retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Ven 25 Nov 2005 - 0:57

Jean des Cars ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth_de_Wittelsbach

Diagnostic du Dr Rizlabaume : maniaco-dépressive.
Un malade "mélancolique" peut brusquement subir une inversion dite "maniaque" et se mettre à courir... C'est très impressionnant...

Voir aussi Louis II de Bavière qui vidait les caisses du Royaume pour construire ses chateaux délirants. Symptômes maniaques également.
La famille semble atteinte...


Question : pourquoi l'avoir hissée au niveau du mythe ? Il y a des souvent des raisons politiques...
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Ven 25 Nov 2005 - 1:04

Je ne me souviens qui a fait les Sissi ?
(certains disent zissi).
D'ailleurs elle aimait beaucoup son cousin Louis II.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Mer 30 Nov 2005 - 11:50

zizi, je m'prcie précipite j'en suis chose et paf ! encore un coup à la lu, il fallait lire Sissi...
pourquoi qu't'aime les princesses ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Mer 30 Nov 2005 - 13:28

Cher Xian,

D'un point de éveil sociologique je suis un pur produit post soixantuitard, J'AIME PAS LES PRINCESSES. Et justement j'ai toujours pensé les Sissi comme une façon de détourner l'histoire style roman de gare eau de rose.


Wink

Lors de la prochaine ènième diffusion, prenons rendez-vous pour mieux faire : installons-nous autour d'une platée de chères frites. Bière ou vin ?


PS non je ne suis pas allé déposer une gerbe sous le pont machin, celui qui a rencontré brutalement Lady Di.

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Mer 30 Nov 2005 - 13:34

Lady Di : l'héroïne de Zizi l'impératif.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Mer 30 Nov 2005 - 13:43

mdr Salut toi.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Jeu 1 Déc 2005 - 12:32

faut pas s'moquer, il y en a qui ont été vigoureusement célèbre, lady de Nantes dont chacun fredonne encore le refrain... en revenant de Nantes...
en 68 t'a chaté ça , je veux dire chanté ... et d'autres, des Byzantines, des Pénélopes, l'histoire est emplie de princesses qui font les doux yeux pour la tête de Baptiste et il y a encore des zozos à zizi qi croient que c'est aujourd'hui que les femmes prennent le pouvoir...


ON L'A JAMAIS EU ....
et comme dit mon dentiste, si l'Everest, l'Adam part.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Jeu 1 Déc 2005 - 14:17

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Jeu 1 Déc 2005 - 14:30

Xian a écrit:
...et comme dit mon dentiste, si l'Everest, l'Adam part.

et la dent dure ?
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Ven 2 Déc 2005 - 8:47

oui oui, ça dure, pourquoi faut-il attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Ven 2 Déc 2005 - 9:14

Charles attend bien, lui !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Ven 2 Déc 2005 - 19:54

mais il nous avait compris !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 42
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   Lun 9 Oct 2006 - 22:38

Il paraît que vaut mieux tard que jamais, alors je ne suis pas trop en retard

Marie-Ange a écrit:


J'ai un document qui se promène je ne sais où, qui fait une comparaison entre la vrai Elisabeth d'Autriche et Sissi. La première y est décrite comme une femme pas très belle, plutôt maigrelette et maladive, avec un mauvais caractère. On connait la seconde, douce, belle gentille. L'article dit qu'Elisabeth est devenue la belle et douce Sissi parce que l'Autriche voulait se racheter d'avoir était du côté de l'Allemagne pendant la guerre.
L'article dit aussi que François-Joseph avait déclaré à propos de son épouse : "Dieu que j'ai aimé cette femme" malgré son sale caractère.

Voici le document :



Elisabeth d'Autriche, dite Sissi


Pour effacer son passé nazi, l'Autriche s'inventa au cinéma une princesse de conte de fées. Mais derrière cette image se cache une vérité indigeste.

En ce 10 septembre 1898, une dame en noir s'effondre brutalement sur les bords du lac de Genève : Luigi Luccheni, un anarchiste italien, armé d'une petite lime montée sur un morceau de bois, vient de mettre fin à la vie de l'impératrice Elisabeth d'Autriche, dite Sissi. Son masque mortuaire révèle une femme aux traits durs, son silence figé porte les stigmates de soixante et une années de vie agitée. Et, à vrai dire, son enterrement n'attira pas les foules. L'Autriche n'a jamais vraiment aimé Sissi, jugée «un peu paysanne» et mauvaise épouse. Et elle le lui avait bien rendu. Sur une année, elle n'y passait en moyenne que soixante jours. Etonnant, pour un pays qui s'apprête aujourd'hui à célébrer en grande pompe le centième anniversaire de sa mort ! Révélateur aussi, car la vie de Sissi a toujours oscillé entre mythe et réalité.
Le premier accroc historique concerne sa beauté pourtant magnifiée : saviez-vous que la nature l'avait affligée d'un double menton, de joues avachies et de dents jaunes ? Malgré son 1,72 m, ses 46 kilos et ses 47 centimètres de tour de taille, elle se trouvait obèse si son poids frôlait les 50 kilos. Pour soigner son corps déformé par ses grossesses (trois au total), elle enchaînait chaque jours bains de vapeur et exercices physiques (escrime, natation, agrès) ! Après quarante ans, Elisabeth a exigé qu'on ne la peigne que d'après les photos de ses vingt-cinq ans.
Ensuite, c'est le cinéma qui se chargea de travestir la réalité et de faire de Sissi un mythe fédérateur. Et Romy Schneider de prêter ses traits à une impératrice qui a grand besoin d'un lifting ! Avec «Sissi» (1955), «Sissi impératrice» (1956) et «Sissi face à son destin» (1957), le metteur en scène Ernst Marischka a la charge de rendre l'Autriche fière et aimable, malgré les lambris austères de la cour impériale. Un petit coup de chiffon rose bonbon pour effacer un tableau noirci par les acoquinements de l'ex-empire avec l'Allemagne nazie. Opération réussie : le monde entier s'entiche de cette Sissi-là, cette écorchée vive qui refusa les mondanités tout comme le rôle d'épouse-mère.
Seulement voilà, il y eut une autre Sissi plus prosaïque. Mariée à l'âge de seize ans à son cousin germain, François-Joseph, Elisabeth, sacrée impératrice, consacra le minimum de sa vie à l'Autriche et à ses sujets. Ecrasée par le protocole et affaiblie par ses régimes draconiens, Sissi est malade et fuit sans état d'âme son mari, ses enfants, la cour de Vienne, ses villas et ses palais. Pendant que son époux essuie les moqueries de son peuple sur sa politique, elle ne se préoccupe que de son physique dont elle savait qu'avec des artifices, il assiérait sa célébrité.
Elle ne trompera pas son mari. Juste des flirts. Sissi n'aime pas l'amour. Bien sûr, son influence politique en faveur du rapprochement de l'Autriche avec la Hongrie a bel et bien existé. Elle n'a alors que vingt ans, mais sa spontanéité fait merveille en Hongrie, où la noblesse, refroidie par la répression de 1848, est hostile à François-Joseph. Elle parle hongrois couramment et va aimer ce pays comme une seconde patrie. Donnant ainsi le seul sens à sa triste vie...


La mort pour compagne

Sissi a été marquée au fer rouge par une succession de décès plus tragiques les uns que les autres. Il y a sa fille aînée, Sophie, qui disparaît à l'âge de deux ans, quand Sissi en compte à peine dix-huit ; sa soeur, Sophie-Charlotte, duchesse d'Alençon, qui est brûlée vive à Paris, dans l'incendie du bazar de la Charité ; son cousin préféré, Louis II, qui se noie dans un marécage ; sa nièce qui, en fumant en cachette, dissimule sa cigarette dans son dos, enflamme sa crinoline et flambe ; enfin, Sissi ne se remettra jamais de la mort de son fils préféré, Rodolphe, à Mayerling. Une énigme : suicide ou assassinat ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 21 novembre 1916*   

Revenir en haut Aller en bas
 
21 novembre 1916*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça s' est passé un 21 novembre
» 21 novembre 1916*
» ICOM-CC - Shanghai - novembre 2010
» Sortie au Festival photo nature de Montier en Der le 20 Novembre 2010
» Sorties novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : la période contemporaine-
Sauter vers: