Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Autobus à passerelle, une page d'histoire qui se tourne*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Autobus à passerelle, une page d'histoire qui se tourne*   Sam 10 Déc 2005 - 23:01

Voici l'article tel quel qui nous parle des bus à passerelle de Londres. Leur carrière vient de se terminer !


<Fin de la route pour les routemasters, les bus à passerelle de Londres



C'est la fin. Les "routemasters", les célèbres autobus londoniens à passerelle ouverte, ont été retirés vendredi de la circulation, l'occasion pour leurs fans d'une dernière ballade nostalgique à bord de ce symbole de la capitale britannique.

"C'est un jour triste. Je suis profondément désolé de voir les routemasters s'en aller", déclare Rustom Battiwalla, 37 ans, ancien chauffeur de bus à Londres. Il "ont tous été révisés et étaient OK pour circuler encore plusieurs années", regrette-t-il.

Il avait vendredi fait spécialement le déplacement depuis Bristol (ouest) pour emprunter une fois encore l'un des ces vieux autobus rouges à deux étages qui depuis cinquante ans sillonnaient les rues de la capitale.

Sur la ligne 159, des dizaines de nostalgiques, mais aussi de nombreux touristes, sont comme lui venus rendre hommage à ce bus typiquement londonien, et l'immortaliser par une photo.

"J'effectue un dernier tour nostalgique et je resterai à bord jusqu'au bout du trajet", déclare Brian Dee, 43 ans, venu de Manchester (centre). Et lorsqu'on lui demande ce qu'il pense de la décision de la mairie de retirer les routemasters, il répond, attristé: "C'est dommage".

"J'y suis attaché, même si c'est probablement vrai que d'un point de vue pratique, ils sont dépassés", déclare pour sa part David Jones, 60 ans. Et si on lui demande ce qu'il pense des remplaçants, il répond: "Je hais ces nouveaux (bus). Je les trouve simplement affreux".


Produits à 2.876 exemplaires entre 1954 et 1968, les routemasters avaient une durée de vie estimée à 17 ans, mais ils auront finalement tenu plus d'un demi siècle.

A bord vendredi, personne ne se plaint malgré le froid mordant, dû à l'absence de porte sur la passerelle. Une originalité qui faisait le charme des routemasters pour les Londoniens, et leur permettait de bondir à bord ou hors du bus sans attendre son immobilisation totale à l'arrêt.

Une pratique qui selon Transport for London (TFL), coûtait la vie à trois ou quatre personnes par an.

Autres arguments avancés pour justifier la fin des vieux bus rouges: les routemasters étaient difficile d'accès pour les poussettes ou les handicapés, et, sur le plan économique, ils rendaient nécessaire la présence permanente de deux employés à bord: le chauffeur, isolé dans sa cabine, et le "conducteur", à la fois vendeur et poinçonneur.

Chauffeur de bus dans les années 70, Ian Aitchinson, 82 ans, a également fait le déplacement vendredi. "Je pense que c'est triste que les routemasters soient partis car c'étaient des véhicules très fiables et sûrs", déclare-t-il. "Les chauffeurs aimaient ces bus. C'était super de les conduire, vous aviez une bonne vision, une cabine spacieuse et de l'air frais en été quand vous pouviez ouvrir les fenêtres".

Winston Briscoe, 62 ans, n'est pas de cet avis. Conducteur du dernier routemaster à prendre la route vendredi, il affirme préférer les nouveaux bus. Et il ajoute: "les dernières 36 années à Londres m'ont montré que tout change, généralement pour le meilleur".

Les touristes et les nostalgiques pourront malgré tout se consoler en prenant l'un des 20 derniers routemasters maintenus en circulation sur les lignes 9 et 15, au coeur du Londres touristique.>
Revenir en haut Aller en bas
 
Autobus à passerelle, une page d'histoire qui se tourne*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autobus à passerelle, une page d'histoire qui se tourne*
» une page d'histoire le savarin de Gewurtz
» La belle et la bete 3 : Le monde magique de la Belle et la Bete
» LA MAISON DE LA NUIT (Tome 05) TRAQUÉE de P.C. Cast
» [Page, Martin] Peut-être une histoire d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Patrimoine-
Sauter vers: