Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lettre à un jeune écrivain **

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 14:53

Je voudrais vous signaler un petit essai que j'ai trouvé extrêmement pertinent sur l'écriture des livres÷

Lettre à un jeune écrivain, de Claire Delannoy. Éd. Panama. Ce n'est pas un guide d'écriture mais des remarques sur la manière de concevoir les manuscrits destinés aux éditeurs. L'auteur est éditrice (je ne sais pas où) et auteur de deux romans publiés.

En 70 pages, elle en dit bien plus que d'autres en trois cent. C'est d'un bout à l'autre d'une clarté exemplaire.


Dernière édition par le Dim 15 Oct 2006 - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 15:10

Je pense que cet ouvrage pourra intéresser du monde. Je me le procure.
Merci m'sieur ! Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 15:13

Merci Fulmi.
Je ne remet plus la main sur cet ouvrage que tu dois peut-être connaitre, et qui donnait d'excellents conseils.
Ce livre, de petit format, s'intitulait approximativement "Comment écrire et être éditer" et il me paraissait également fort judicieux....
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 15:15

grand merci à toi ,Fulmi.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 15:15

AAAAAAAAAAAAAAAAARGH !
LULU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 15:22

rizlabo a écrit:
AAAAAAAAAAAAAAAAARGH !
LULU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rapide, Gratuit, Facile, Vous gardez le contrôle mdr mdr mdr mdr

Bon. J'arrête. Faut pas dénaturer le fil.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 15:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 21:02

Romane a écrit:
mdr mdr mdr mdr

Bon. J'arrête. Faut pas dénaturer le fil.

Laissse béton Lulu.com, ça n' a aucun intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 21:03

rizlabo a écrit:
"résumé du livreé

Je ne suis pas d'accord avec cette présentation. D'abord, ce n'est pas un résumé, mais une accroche publicitaire ; ensuite, cela ne correspond pas au contenu.


Dernière édition par le Lun 19 Déc 2005 - 21:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Lun 19 Déc 2005 - 21:11

rizlabo a écrit:
Ce livre, de petit format, s'intitulait approximativement "Comment écrire et être éditer" et il me paraissait également fort judicieux....

Déjà, mauvais point, le titre est mensonger. « Comment (...) être édité », c'est un mensonge. Personne ne peut dire comment être édité.

Il y a bien « Comment se faire éditer » (Titre tout aussi mensonger), en vente au magazine lire.fr, mais quand on connaît la critique qu'en a fait la regrettée revue du Calcre, Écrire et éditer… on garde ses sous.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 1:53

C'était un titre "approximatif" que nous donnait riz, fulminou. Je crois qu'il va remuer ciel et terre pour tâcher de nous le retrouver. Wink

En attendant, j'ai acheté Lettre à un jeune écrivain aujourd'hui.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 19:11

Romane a écrit:
C'était un titre "approximatif" que nous donnait riz, fulminou. Je crois qu'il va remuer ciel et terre pour tâcher de nous le retrouver. Wink

Le mieux est envers et contre tous le guide Guenot :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Souvent imité, jamais égalé.

On peut aussi, simplement, suivre mes conseils :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ceci dit, je rajouterai volontiers ce guide « Comment… » à ma biblio, s'il est bien.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 19:17

Intéressant. J'avais vu l'un mais ne le retrouvais plus grrrrrrrrrrr
Et connaissais l'autre (voilà) pour y être allée faire une balade.

Se servir de toutes les expériences pour se faire une idée et prendre des repères, en somme.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 19:39

Romane a écrit:
Intéressant. J'avais vu l'un mais ne le retrouvais plus grrrrrrrrrrr
Et connaissais l'autre (voilà) pour y être allée faire une balade.

Se servir de toutes les expériences pour se faire une idée et prendre des repères, en somme.

C'est ce que propose le fil du forum Voilà : c'est en plus simple, ce qu'on retrouve dans tous les quatre ou cinq guides les plus récents que j'aie ici (j'en ai une bonne dizaine en tout).

Évidemment, personne n'applique la méthode telle quelle : en cours de route, on dérape et on adapte. Mais ça donne une bonne idée de départ.
N'empêche que si on veut être publié, le mieux est de faire du Marc Levy, en appliquant exactement la méthode, on devrait y parvenir sans difficultés.
Encore faut-il vouloir être surtout édité, ce qui est différent de vouloir écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 19:50

Nous sommes d'accord.
Concernant la volonté de se faire éditer et la volonté d'écrire, également.

Je ne sais pas comment tu vois la chose, mais je toujours pensé que pour éditer, faut vraiment que ça en vaille la peine. Probablement noircir un tas de papiers avant de sélectionner ce qui pourrait faire l'objet d'une édition. Avec les difficultés que l'on connaît, puisque nous faisons partie de la masse des anonymes de laquelle il serait (quasi) utopique de penser qu'on pourrait s'en démarquer.

C'est pourquoi perso je n'ai jamais tenté l'expérience.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 20:45

Romane a écrit:
Je ne sais pas comment tu vois la chose, mais je toujours pensé que pour éditer, faut vraiment que ça en vaille la peine.

Il faut que soit vendable. C'est l'éditeur qui décide. Dès qu'un texte arrive chez un éditeur, quelqu'il soit, il devient de la copie, vendable ou pas.

Chez un compted'auteuriste, il s'agit de vendre à l'auteur ; chez un éditeur réel, il faut vendre au public ; mais dans tous les cas, la question est : est-ce vendable, et à qui ?


Dernière édition par le Jeu 22 Déc 2005 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Mer 21 Déc 2005 - 21:33

Fulminou a écrit:
Chez un compted'auteuriste, il s'agit de vendre à l'auteur ; chez un éditeur réel, il faut vendre au public ; mais dans tous les cas, la question est : est-ce vendable, et à qui ?

Les auteurs qui désirent s'acheter, je respecte, c'est leur problème, mais je me dis que si c'est pour s'acheter soi-même, à part le fait de pouvoir dire aux copains "t'as vu ? j'ai écrit un livre !" en montrant du doigt le spécimen dans la biblio perso... je ne vois pas tellement l'intérêt. Cela me semble un rien gonflette.

Editer pour toucher le public, évidemment. Une ou des catégories de lecteurs, selon le thème de l'oeuvre.

Quant à savoir si c'est vendable, les maisons d'édition donnent la réponse...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 13:48

Romane a écrit:

Les auteurs qui désirent s'acheter, je respecte, c'est leur problème, mais je me dis que si c'est pour s'acheter soi-même, à part le fait de pouvoir dire aux copains "t'as vu ? j'ai écrit un livre !" en montrant du doigt le spécimen dans la biblio perso... je ne vois pas tellement l'intérêt. Cela me semble un rien gonflette.


je ne pense pas que ce soit là le propos de qui se fait éditer à compte d'auteur. C'est souvent après avoir éssayé le cicuit normal qu'il en arrive à cette extrémité: soit il pense avoir à apporter quelque chose, témoignage ou autre ou alors il croit qu'il a quand même quelque qualité d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 15:18

C'est vrai, tu as raison, je devrais aussi penser à ce cas de figure.
moi, confuse.... si j'puis dire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 15:19

monilet a écrit:
je ne pense pas que ce soit là le propos de qui se fait éditer à compte d'auteur. C'est souvent après avoir éssayé le cicuit normal qu'il en arrive à cette extrémité: soit il pense avoir à apporter quelque chose, témoignage ou autre ou alors il croit qu'il a quand même quelque qualité d'écriture.

C'est bien cela que Romane appelle la gonflette, et qu'on nomme habituellement la vanité de l'auteur : il veut montrer qu'il a écrit. Or les conventions habituelles, en Occident, veulent qu'un écrit, pour être considéré, doit être imprimé dans un livre. Or, des livres, il y en a déjà trop ; et le public n'aime pas lire. C'est vain.

Cette vanité est la même, qu'on soit chez Gallimard, Bénévent, ou chez soi-même. C'est uniquement la « vendabilité » de l'écrit, du point de vue de Gallimard, qui fait la différence de traitement. L'auteur va aller vers le plus simple, pour faire connaître son « quelque chose », ou sa « qualité d'écriture ». Si Gallimard veut de lui, il est ravi. Tout va bien, il devient un auteur Gallimard. Si c'est non, et qu'il a des sous, il passe par Bénévent, c'est simple et cela offre un cetain résultat : on est listé chez Amazon, c'est classe. S'il est fauché, il s'autoédite. C'est le service minimum. Il doit faire sa réclame lui-même et vendre en sus, hors des circuits du grand public.
Il peut aussi (c'est mon cas) ne demander aucun service. C'est du bricolage.

Plus on s'éloigne de Gallimard, moins on est reconnu comme écrivain. On n'en est pas moins auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 17:04

D'ailleurs pour celui qui ne s'aventure pas même au bricolage mais qui écrit et remplit simplement ses tiroirs, on peut aussi dire qu'il est auteur.

Ro, La Palisse

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 17:09

Fulminou a écrit:
[
Cette vanité est la même, qu'on soit chez Gallimard, Bénévent, ou chez soi-même.

Il peut aussi (c'est mon cas) ne demander aucun service. C'est du bricolage.

Plus on s'éloigne de Gallimard, moins on est reconnu comme écrivain. On n'en est pas moins auteur.

Si l'auteur a effectivement soit des choses à dire, qui intérese'nt réellment les autres ( ensuite naturellement) ou si d'autres lui reconnaissent effectivement un certain talent, je suppose que tu qualifies toujours sion acte de vanité ?
est-elle intrinsèque à l'être humain?
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 17:18

monilet a écrit:
Si l'auteur a effectivement soit des choses à dire, qui intérese'nt réellment les autres ( ensuite naturellement) ou si d'autres lui reconnaissent effectivement un certain talent, je suppose que tu qualifies toujours sinon acte de vanité ?
est-elle intrinsèque à l'être humain?

Ce n'est pas l'acte qui est vanité, mais la motivation de l'acte. Croire, comme ça, que ce qu'on a écrit va concerner autrui, c'est de la vanité. Et cette vanité nous pousse à imprimer notre texte, voire plus si affinités.

L'auteur à succès, lui, n'est pas vaniteux : il gagne sa vie comme il peut.
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 17:25

si j'en crois la formule qui veut que l'on n'écrive jamais que ce qu'on est , alors je suis tenté de penser qu'écrire pour publier ou écrire et publier, c'est la même chose que se confier oralement à quelqu'un, que communiquer, en extrapolant à peine.
C'est donc ce besoin d'aller vers les autres qui serait vanité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   Jeu 22 Déc 2005 - 17:26

Une femme honnête n'a pas de plaisir G.Brassens
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à un jeune écrivain **   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à un jeune écrivain **
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettre à un jeune écrivain **
» Jeune écrivain en quête d'édition...
» Jeune écrivain en quête de gloire
» Besoin d'aide, jeune ''écrivain'' assez nul!
» Un " jeune " écrivain se présente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Edition-
Sauter vers: