Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

 

 Jeunes et nature

Aller en bas 
AuteurMessage
Renan
Azurément Vôtre
Renan

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

Jeunes et nature Empty
MessageSujet: Jeunes et nature   Jeunes et nature EmptyVen 23 Déc 2005 - 15:10

Piqué sur la liste de diffusion du CORIF (centre Ornithologique Ile de France)

Une enquête souligne la plus grande implication des jeunes.
Protection de la nature : les Français encore verts

par Eliane PATRIARCA


La protection de la nature mobilise davantage les nouvelles générations que leurs parents ou grands-parents : c'est le premier enseignement de l'enquête réalisée par le Credoc (1) à la demande de l'Union mondiale pour la conservation de la nature (UICN) et du magazine Terre sauvage pour mesurer la sensibilisation des Français à la protection de la nature (2). Les 65 ans et plus sont les moins motivés (29 %) pour «faire personnellement plus», par exemple en adhérant à une association écolo. «Dans les collectes, on constate une séniorisation très forte, mais ce n'est pas le cas ici», commente Robert Rochefort, directeur du Credoc. Si 61 % des sondés, tous âges confondus, se déclarent prêts à donner à une association en 2006 (pas plus de 10 euros !), «c'est que deux tendances contradictoires s'annulent : les jeunes veulent donner mais n'ont pas les moyens et les plus âgés, moins limités en revenus, ne sont pas motivés...».

A travers les réponses, note Robert Rochefort, apparaît une problématique essentielle de la protection de la nature aujourd'hui : difficile, au-delà des préoccupations de proximité, de motiver les gens pour l'intérêt général. Ainsi, les premiers sujets de préoccupation des sondés sont la pollution de l'eau et de l'air, loin devant la perte de biodiversité ou les accidents industriels et nucléaires. «La pollution de l'air, c'est très concret, par exemple, pour une femme de 35 ans, urbaine, dont les enfants souffrent de bronchiolites à répétition.» Autre exemple, le lien entre biodiversité et médicaments. Seuls 61 % des sondés lient disparitions d'espèces végétales et réduction des possibilités de trouver de nouveaux médicaments. «Nos concitoyens n'ont pas conscience qu'un tiers des médicaments actuels contiennent des molécules issues du monde végétal.»

Selon Robert Rochefort, cette enquête montre qu'«on a progressé depuis vingt ans» dans la sensibilisation, mais qu'on est «seulement à 20 ou 25 % du chemin, entre illusion de la technicité et protection du vivant». Ainsi, les propositions pour l'environnement des candidats à la présidentielle de 2007 seront sans influence sur 49,5 % des sondés. Elément encourageant : le taux très élevé (87 %) des gens «prêts à changer leurs comportements». «Même en relativisant les scores, car il s'agit de déclarations, juge Robert Rochefort, cela montre que la mécanique est enclenchée.»

(1) Centre de recherche
pour l'étude et l'observation
des conditions de vie.
(2) Posées par téléphone
à un échantillon de 18 à 93 ans, du 28 novembre au 6 décembre.

www.liberation.fr/page.php?Article=345422
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
 
Jeunes et nature
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Protection de la nature-
Sauter vers: