Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art de l'insulte se perd : réagissons *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus


Nombre de messages : 7973
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Lun 2 Jan 2006 - 11:48

Oufti bonnette !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Lun 2 Jan 2006 - 12:24

eussiez-vous cru qu'une monture d'oculaire musse fait peur ! Il en faut d'autres pour m'aveugler !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Lun 2 Jan 2006 - 12:43

D'autres ? Seraient-ce donc vos formidables cornes qui font obstacle à votre vision ?

Car tandis que vous prétendîtes m'enfiler avec votre lame, c'est votre dame, bien seulâbre, qui ne se contentitât plus d'un doigt de cour, Lefuneste que vous fûtes.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Lun 2 Jan 2006 - 13:18

Il me rejouit de savoir que vous suciez pu émouvoir dame Berthe, depuis le taon qu'elle fut piquée, elle attendait que passe un valet auquel elle puisse en faire acroire, sans doute très cher vous a-telle ri, au nez comme elle sait le fer, le croisé, impavide comme moi-même devant Saint Jean d'Acre, petit arpent du bon dieu, personne n'a tondu la pelouse de Berthe, sauf peut-être Boniface d'Orléans, son con fesseur ... et encore, lussetil fait ... alors riez manant, et laissez moi fourir à me faire acroire que vous fourrassiez là où la main de l'homme n'a plus posé le pied depuis ce mariage que l'on mimposat, oui, nous en sommes-là, nous sommes imposés sur tout et j'en suis revenu.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Lun 2 Jan 2006 - 13:51

Les deux procédures générales ou principales du brayage linguistique sont l’embrayage et le débrayage. Il y a embrayage en direction de l’homme, de l’homme du monde, ou du moi : de la situation de l’énonciation ; il y a débrayage en direction du monde, du monde de l’homme, ou du soi : du site de l’énoncé. L’embrayage et le débrayage peuvent être actantiels, spatiaux ou temporels. L’embrayage actantiel (EA) concerne les deux premières personnes ; l’embrayage spatial (ES) concerne l’espace d’ici ; l’embrayage temporel (ET) concerne le temps de maintenant. Le débrayage actantiel (DA) concerne la troisième personne (et donc les noms) ; le débrayage spatial (DS) concerne l’espace d’ailleurs ; le débrayage temporel (DT) concerne le temps d’alors.



Les marqueurs sont les marques ou les traces (des procédures et des mécanismes) des opérations ; les marqueurs sont des grammèmes. Les marqueurs de l’embrayage sont des embrayeurs, qui peuvent être des phatèmes ou des déictiques ; les marqueurs du débrayage sont des débrayeurs, qui sont des anaphores. Les phatèmes (ph) sont des apostrophes ou des interpellations, des injures ou des insultes, des jurons ou des sacres, des blasphèmes ou des appuis du discours (hésitations), des onomatopées ou d’autres interjections. Les déictiques sont les déterminants et les pronoms des deux premières personnes et certains adverbes d’espace ou de temps. Les anaphores sont les déterminants et les pronoms de la troisième personne, certains adjoncteurs d’espace et certains adverbes d’espace ou de temps. Se distinguent alors le déictique actantiel (da), le déictique spatial (ds) et le déictique temporel (dt) de l’anaphore actantiel (aa), de l’anaphore spatial (as) et de l’anaphore temporel (at) :

da ® EA

ds ® ES

dt ® ET

aa ® DA

as ® DS

at ® DT



Voici six règles de l’embrayage et du débrayage :

1°) Sauf ‘’à gauche de’’ et ‘’à droite de’’ (qui s’inversent selon le locuteur, comme dans un miroir), les adjoncteurs ne varient pas selon la situation ; ce sont donc des anaphores d’espace ; l’horizontalité de la droite et de la gauche est déictique, la verticalité de la hauteur est anaphorique et la profondeur de l’avant et de l’arrière est déictique ou anaphorique.

2°) À chaque fois qu’il y a un verbe de mouvement, il y a un embrayage spatial ou un débrayage spatial, en tenant compte de l’actant et du temps.

3°) À chaque fois qu’il y a un verbe (conjugué), il y a un embrayage temporel (au présent) ou un débrayage temporel (au non-présent).

4°) À chaque fois qu’il y a un nom et que ce n’est pas un phatème, il y a un débrayage actantiel.

5°) À chaque fois qu’il y a un changement de temps du verbe, il y a embrayage ou débrayage temporel.

6°) Un espace ne peut être un actant que s’il est sujet, objet ou partenaire ; sinon, c’est un circonstant.



Et toc !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Lun 2 Jan 2006 - 13:58

tu dieu !
teuton !
et la cloche sonne pour le lunch packet...
trèves l'ami et porte noire, je repasserai
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mar 3 Jan 2006 - 20:59

Que les puces d'un millier de chiens galeux infectassent le cul de celui qui me gâcherassait une seule seconde de mon année 2006, et que les bras de cet abruti devinssent trop courts pour qu'il ne pût jamais se grattasser.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 9:23

Que je reconnus que nous avons bâfrer est une chose qu'il faut encore que j'acceptasse mais me donne l'ordre de me moignoniser pour empêche le grattage !
Jamais, Môssieur (sic) !
Le grattage est à notre nation ce que la gabelle est à la vôtre, nous grattons jour et nuit, nous lottissons, nous gagnerons ! Montjoie Saint Denis.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 13:27

and By Jove strike !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 13:41

Strike ?


Spare

or god damned it !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 13:45

strike.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 14:59

mais non 2 strike ne font pas un spare !

Bloody bastard !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 18:48

Non... Mary !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 18:50

n'pense qu'à bwère cte gueuze là !
rint d't fourbi fé l'véssel
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:02

Rin di outé c'nom la, ji fous d'hors mes cliquottes ! A beure tavernier !
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:04

Ouh les couillouns, z'étions point d'chémoué.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:07

mé on pou bin sintinde, sauf qu'avou l' lijeu vélà qui n'pins qu'a cminder sans payi, ça va mau finir.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:14

La gueuz vé bin finir par t'servir un'mort subite.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:22

god ferdomme et vermyyaaar wat es nu veu ne dingenn ne maske van de wijngaerdsland die ken de mort subite ! !!!!
Santeïe meïe meî ne Duvel, of beter twee of dra ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:27

Xian a écrit:
.../... dingenn .../...
Duvel, ...


1/ Soyez correct avec moi.

2/ comme Pestis 51 ?
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:29

Loin de moi l'idée de vous empapaouter, je sais rester digne en toutes circonstances et comprendre mes erreurs, je remplacerai donc le dingen par weuf et le Duvel qui cependant eut fait l'affaire contre votre bouteille de 51, mais c'est fort peu... vous ne tenez pas la route ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:32

Quoi vous m'enpapaouatâtes ? Je vous vois tel un pingouin du Mexique en mal de glaçons espérer après une grossière beer (?) alors que moi divine Lulu je suis tombée petite dans une barrique de Lynch-Bâges dont je n'ai plus décollé.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:44

Peut-être ferons-nous tout de même l'affaire, j'ai été élevé au Loch Lommond c'est dire que question insultes, j'en réserve quelques unes pas piquées des hannetons( lesquels ont disparu paraît-il )... mais cela nous écarte du sujet qui est de dire à haute voix ce que l'on pense et je crains fort qu'à une donzelle de votre sorte j'en arrive à des noms d'oiseaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:52

Plaît-il ?
(verbiage glacé et sophistiqué s'il en est. A prononcer le nez haut et les yeux vers le bas, afin de ramener le manant à de meilleurs sentiments et à sa place).
Et puis plaît-il ça sert toujours... à répondre... à boucher un trou... quel que soit l'interlocuteur, l'ambiance, le lieu...

A retiendre en premièreté !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 19:55

Je vous adore quand vous piquez du nez ainsi, mais peut-être pétunez-vous, on me dit que la mode revient, c'est comme les anneaux et les embrochages, au moins, sous votre voilette, j'imagine que vous rougissez... cela va m'enhardir.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   Mer 4 Jan 2006 - 20:01

L'herbe à Nicot est bonne pour les poumons pensaient les vieilles bretonnes pétunantes face au fougueux océan voleur de maris. La voilette m'envahit pensait-elle alors au cimetière enterrant celui que le (toujours) fougueux océan n'avait pas pris dans ses rêts.
Oceano nox O combien de marins.

Délire de 18h01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art de l'insulte se perd : réagissons *   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de l'insulte se perd : réagissons *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'art de l'insulte se perd : réagissons *
» Darcy perd-il son orgueil ?
» Parker Lewis ne perd jamais
» QUI PERD, GAGNE ?
» La frégate De Grasse perd son sonar remorqué !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: