Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sécu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Sécu   Mer 4 Jan 2006 - 9:34

Votre avis sur le texte que vient de me donner à connaître l'ami Laurent ?

L'héritage de 1946
Le grand événement économique de 2006 est déjà connu. Pour la première fois dans l'histoire moderne de notre pays, la population active va diminuer avec le départ en retraite de la génération de ceux qui sont nés en 1946, au début des Trente Glorieuses. Cette année, la France va prendre un coup de vieux.

Au moment où s'opère ce retournement démographique majeur, il est plus que légitime de s'interroger sur le financement de notre système de protection sociale, institué après-guerre. Le chef de l'Etat a ouvert ce débat lors de ses voeux aux Français. Il a eu raison de le faire en rappelant que la mondialisation constituait «un atout pour notre avenir». On ne préservera pas notre mode de vie en bouclant nos frontières ! Mais le monde a changé et le régime d'Etat providence que nous connaissons est condamné s'il n'évolue pas.

Notre système de protection sociale est financé aux deux tiers par des cotisations sociales (145 milliards d'euros) et pour un tiers par la CSG (65 milliards). Ce sont donc pour l'essentiel des prélèvements sur le travail qui assurent la plus grosse part des prestations de maladie, de retraite ou de famille.

Dans une économie peu ouverte comme l'était celle de la France au lendemain de la guerre, taxer le travail pouvait se concevoir. Mais à l'heure où l'informaticien de Grenoble se trouve en concurrence avec celui de Bangalore, ce mode de financement pénalise dangereusement l'emploi.

Plusieurs pistes de réforme sont ouvertes. L'une d'elles consisterait à instituer une «TVA sociale». Une partie des cotisations sociales serait remplacée par quelques points de TVA. On passerait ainsi d'un prélèvement assis sur les salaires et payé par les entreprises à une taxe acquittée par les consommateurs. Pour ses défenseurs comme l'ancien ministre des Finances Jean Arthuis, la TVA sociale améliore la compétitivité des entreprises nationales et fait participer leurs concurrentes étrangères au financement de la protection sociale puisque les produits importés sont taxés. Ses adversaires, en revanche, y voient un risque d'inflation et une menace pour le pouvoir d'achat.

Il existe d'autres manières d'alléger les charges sur les salaires, par exemple en taxant davantage les revenus : cela s'appelle la CSG. Ou en inventant une contribution nouvelle sur la valeur ajoutée, comme cela a été suggéré par certains économistes.

Mais on peut tourner le problème dans tous les sens, le défi reste le même. Pour combler le besoin de financement de la seule assurance-maladie en 2020, il faudrait une hausse de 5 à 12 points du taux normal de TVA, selon le rapport Pébereau. Imagine-t-on une TVA à 32% ? Et encore faudrait-il ajouter plusieurs autres points de TVA pour les retraites !

C'est le poids de notre régime de protection sociale, plus que son mode de financement, qui pèse sur la compétitivité de notre économie. L'héritage de 1946 est décidément lourd à porter pour la génération qui vient. Plus de travail, plus de taxes ou un État providence moins généreux ? Elle devra choisir. Sans doute un peu des trois.


(Je ne souscris pas tout à fait à ce point de vue mais le débat - qui aurait dû être posé il y a vingt ans rest d'actualité brûlante)
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sécu   Jeu 5 Jan 2006 - 10:48

J'ai une question (peut-être stupide, mais tant pis) : envisager une réforme de financement, ok, mais pourquoi ne se penche-t-on pas non plus sur le rôle du généraliste ? Il envoie à tout bout de champ ses patients passer des radios ou divers examens. Bien sûr les progrès technologiques sont tels que nous disposons d'outils fantastiques. Mais leur usage coûte la peau des fesses et n'est pas toujours justifié.
Je me trompe ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 9:25

chûûûût


personne a osé répondre ....


fais dodo roro à demain
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 17:40

C'est bien dommage. Parce que question hémorragie financière, hein....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 17:47

Ce n'est pas "oser" Xian, mais quoi ?
Je suis désarmée personnellement. Des idées bien sûr, comme celle dont parle Romane. Là il s'agit de l'utilisation des deniers. Je pense que le problème est à plus grande échelle. Je ne suis pas économiste et je n'ose m'engager.
Quant à comparer les solutions qui seront proposées, aura-t-on le choix ? Sommes-nous à même de prévoir les effets néfastes ou non d'un changement minime aujourd'hui ?
Il y va aussi d'une grande part d'anxiété pour le devenir de nos enfants et des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 17:58

C'est quoi "à plus grande échelle" ? J'aurais tendance à penser qu'il s'agit d'une somme de choses qui déraillent, une somme d'hémorragies qui, additionnées, donnent le vertige...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 18:12

A plus grande échelle, ce sont pour moi les prélèvement sociaux et le système qui ne peuvent perdurer ni l'un ni l'autre.

Qu'il y ait gabegie dans l'utilisation du système, je ne sais si le bât blesse tant que cela. Le temps n'est plus où le médecin passant à domicile et posait sur son ordonnance coton et compresses remboursés pour la pharmacie familiale. Nous passons actuellement du mieux au pire. Que dire de l'obligation de passer par le médecin traitant pour voir certains spécialistes. S'il y a eu gaspillage par certains, je ne suis pas persuadée que le nombre de visites généralistes supplémentaires obligées par le système aident à creuser l'écart.

J'ai vécu dans des pays où les médicaments sont comptés à l'unité pour un nombre de jours donnés. Tu n'es pas guéri, tu reviens. Le tout se fait en système hospitalier.
Bien sûr les médecins sont rattachés privés ou payés fonctionnaires.
Mais notre sécurité sociale actuelle de par le système de délivrance de médicament soutient indirectement les laboratoires de recherche. Donc le contribuable soutient les laboratoires.
Je pense qu'il y a là quelque chose à revoir. (bon s'il y a des pharmaciens ici...).
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 18:23

Oui, je suis d'accord, mais partiellement. Je persiste à dire qu'il y a un énorme gâchis au niveau des consultations.

Le problème, c'est que pour un gros rhume, tu es souvent obligée d'aller revoir ton toubib une deuxième, voire une troisième fois. C'est la maladie la plus banale et la plus élémentaire à soigner (enfin, je le pensais, en me rappelant de jadis où tu voyais une fois le toubib et en fin de traitement tu étais guérie).

Je trouve de nombreux paradoxes, ainsi. Pour une bricole tu es obligée de consulter trois fois ton généraliste, et dans le même temps on ne rembourse plus les mammographies annuelles (tous les deux ans, maintenant) alors qu'on sait très bien que le cancer du sein peut évoluer très vite et que le dépistage est hyper important. Si un cancer se développe, il entraînera des frais médicaux énormes...

A coup de détails de ce genre, multipliés par combien... ??? on creuse aussi le déficit.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 18:31

Nous sommes habitués d'une médecine de luxe.

Combien de personnes pouvant se rendre aux consultations ou attendre un jour ou deux pour un rendez-vous appelaient le médecin à domicile ? J'en ai eu la confirmation l'an dernier en salle d'attente où un couple de retraités se plaignait que le médecin était venu à 10h00 le soir. Monsieur s'était blessé avec une scie et avait peur que ça s'infecte !!!!
Il y a eu un hola pour toutes ces dérives. La mentalité commence à changer.

D'ailleurs je ne sais pas comment il tient le coup (mon médecin). Consult et RV toute la journée. Visites le soir. et un samedi matin sur deux. Bon ça c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 18:35

Pour l'anecdote, j'ai des amis (charmants au demeurant) qui s'en vont aux urgence de l'hosto pour n'importe quoi. Du style la paupière enflée, une petite coupure sur le doigt, etc...
Ça me fout hors de moi. Je les charrie gentiment, mais j'en pense pas moins.

Comme tu dis... luxe....

Ben voilà, c'est peut-être le mot pour définir à la perfection les conséquences.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Sécu   Dim 8 Jan 2006 - 19:01

Romane a écrit:

Ben voilà, c'est peut-être le mot pour définir à la perfection les conséquences.

... suite des inconséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sécu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sécu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: