Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les trains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
LylaTsB



Nombre de messages : 4714
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 0:53

Vivement la téléportation Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 1:00

On sera foutus de s'auto-enquiquiner... tu verras. Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 1:12

Imagine, les croisements de téléportation, si on respecte pas les priorités, on va droit au clash du mélange cellulaire ! J'aimerai bien m'emboutir avec Mel Gibson en kilt AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 1:18

mdr mdr


- Bijour moi c'est Lyla. Et twaaa ?

- Mwa, c'est Mail.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 1:37

mdr mdr mdr Où crois-tu qu'ils les ont recrutés les acteurs de "La guerre des étoiles" ? Chubaka, c'est le plus chou Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 10:13

Ne me demande pas de retenir le nom des acteurs, déjà. Ensuite, la guerre des étoiles, euh... c'est loin, c'est quoi, donc c'est tout dire. Tu vouas ??

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 13:09

Chubaka, c'est le grand singe orange au regard si tendre, aux mains immenses, dont le langage est un gémissement d'amour et la fourrure douce une invitation à la caresse... un male parfais quoi ! MDRR ! Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 16:41

LylaTsB a écrit:
le langage est un gémissement d'amour et la fourrure douce une invitation à la caresse

Et il est où, le mec qui parle comme un homme et qui n'invite à la caresse qu'en privé ? mmmmmmmmmmmmmmmmmmmm ?????

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 17:39

Si tu le trouves, demande lui s'il n'a pas un jumeau... euh, nan, plusieurs, faut penser aux copines ! mdr
BessonSourire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 17:40

Pourquoi, t'en veux combien au juste ? Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Dim 23 Juil 2006 - 17:51

attends je compte... Oooooh misère, plus je compte et plus il en faut.... j'avais pas réalisé que la plupart de mes amies occupaient les 140 x 190 cm de 100 % conton-viscose de soie grand teint en totalité... il y a eu une épidémie de légionairose sévère ces dernières années Gaga
Revenir en haut Aller en bas
antillai
Invité



MessageSujet: Re: Les trains   Sam 29 Juil 2006 - 22:41

Je viens de jeter un oeil sur ce fil. Cadeau Romane, un texte que tu as peut être déjà lu ailleurs :

Sujet: Et si les voyages forment la jeunesse... Mer 3 Aoû à 0:48


J’aime les trains, les gares, ces lieux de passages qui sont autant de lieux de rencontres.
Avril 2005. Je suis dans la voiture bar du TGV qui nous emmène les enfants et moi chez leur papa. Une dame avec son enfant passe commande et puis s’en va. Le garçon de la voiture est absolument charmant. Il me raconte, quand je remarque que ce n’est pas la même que d’habitude, que ce sont celles habituellement sur la ligne Lyon-Paris qui ont été mises en circulation exceptionnellement pour les vacances sur les lignes du grand ouest.
Je suis donc avec les enfants. Nous goûtons. Un monsieur d’un certain âge s’installe près de nous. Visiblement il nous écoute. Il a de jolis yeux bleus, de grosses lunettes, il porte un costume. Ses petits yeux sont pétillants, il a le regard vif et le visage souriant. Il engage la conversation, je ne sais plus sous quel prétexte. Les enfants je crois. Il me parle alors de sa vie, de ses enfants, deux grands garçons de 43 et 45 ans adoptés à 9 et 5 mois. L’un est informaticien à Paris, le second exerce je ne sais plus quel métier et habite Bordeaux. Lui vit depuis 14 ans à Pornichet. Il travaillait dans l’industrie nucléaire, dans le chimique.
- Vous savez quoi ?
- …
- J’ai 80 ans, m’annonce-t-il fièrement, mais je ne les fais pas. Je ne bois pas, je ne fume pas, je fais beaucoup de sport et surtout, surtout, j’aime la vie.
- J’ai beaucoup voyagé… Il s’interrompe, me regarde, finalement poursuit : Vous êtes charmante, vous avez le regard sincère et la poignée de main honnête. J’ai fait de la morphopsychologie dans le cadre de mon travail. Vous l’avez remarqué, j’aime parler. Je m’appelle Jean. C’est banal. Les prénoms sont vraiment une question de mode. Je suis passionné d’histoire. Ah les femmes ! Je peux vous le dire à vous, nous ne sommes pas voisins, j’ai une amie à Paris, on s’est connus pendant 7 ans 3 mois et 3 jours. Irène, une italienne. Vous aussi êtes d’origine italienne n’est-ce pas ? Bretonne ! Ah ! les bretonnes, elles sont comme les italiennes – Sourire charmeur – Maintenant, elle et moi, c’est fini. Elle me sert de chauffeur lorsque je vais à Paris. On va dîner ensemble, prendre le thé rue de Rivoli, on s’engueule même ! comme un vieux couple ; et puis, bien sûr il y a le souvenirs des moments charnels…

La phrase reste en suspend sur son sourire rêveur.

- Vous êtes charmante, vraiment et si jolie dans votre robe longue. Vous pouvez le dire à votre mari. Vous êtes très agréable et gentille. Il doit le savoir bien sûr, mais dites le lui quand même ! Un homme, il faut émoustiller sa jalousie même un peu, même avec un vieux monsieur. Un homme ne doit jamais oublier…

Qu’il est charmant ce monsieur Jean et malin comme un singe. Je suis bien heureuse de l’avoir rencontré. Plus d’une heure nous sommes restés ainsi à discuter de femmes, de voyages, de l’Allemagne où il a lui aussi vécu, de la Roumanie, de la mer où nous sommes arrivés bien plus vite qu’à l’accoutumée.

Anti, parce Jean le vaut bien
Revenir en haut Aller en bas
Dora_l'exploratrice

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 26
Localisation : ici ou là ou petètre plus ici
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Sam 29 Juil 2006 - 23:08

ton topic me fait penser à la chanson de grand corp malade ^^
Avez-vous pris le train pour de longues distances ?
non pas vraiment je prend toujours la voiture enfin " mes parents " mais pourquoi pas plus-tard ça consomme moin et on a plus de liberté sans oublier qu'on peu faire des rencontres bonnes ou movaises.

Qu'est-ce que ça évoque pour vous ?
allez faire les magazins avec ma mère ^^ , quand j'était plus petite j'avais peur de tous ce qui étaient avions bateaux et trains ( vive les films ^^ et merci au grand frère XD ) mais comme je l'ai dis plus haut c'est comme une sorte de liberté même si on est à l'interieur puis moi j'adore observer les gens qui m'entoure on rencontre souvent de drôles de personnes.

Avez-vous vécu des anecdotes dans un train ?
heu ... j'ai eu des bouré qui se ramassaient dans les escalier Laughing
je suis resté bloqué un jour pendant 2 heure dans une gare et quand le train est arrivé il a mis 30 minute par stations Confused
et deux espèce de fou qui disaient des trucs sur la fin du monde ou sur dieu je sais plus quoi mais ils faisaient vraiment peur toutes les choses qu'on se dit quand on voit des gens comme ça Confused et moi comme j'était avec ma pote on avaient un de ces fourirs on s'engeulaient mutuellement pour qu'on s'arrête pour ne pas avoir de problème mais quand c'est parti c'est difficile de se stopper Razz

la prochaine tu es prévenu ... tu prendra le bus
Revenir en haut Aller en bas
antillai
Invité



MessageSujet: Re: Les trains   Sam 29 Juil 2006 - 23:38

Dora_l'exploratrice a écrit:
ton topic me fait penser à la chanson de grand corp malade ^^

Je viens juste de mettre les paroles de cette chanson ici : http://liensutiles.forumactif.com/viewtopic.forum?p=170151&highlight=#170151. Très beaux textes le jeune homme. Comme quoi, se planter, ça vous révèle des choses parfois.

Anti, savez vous planter les choux ?
Revenir en haut Aller en bas
Miller
Amoureux de la farce des lettres
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les trains   Mer 4 Avr 2007 - 18:25

J'ai toujours aimé le train aussi. D'ailleurs, enfant, j'ai aussi voulu devenir conducteur de train.

Le souvenir le plus marquant:

1976, classes de neige. Un train qui nous a mené de Bruxelles-Midi à Aoste, dans le nord de l'Italie. C'était l'aller et nous étions partis tôt le matin pour arriver tard le soir. J'adore regarder dehors quand le train roule, et j'aime sa relative vitesse. Un incident a marqué cet aller. Il faut dire q'en 1976, ce n'était pas des voitures aussi sophistiquées qu'aujourd'hui. Le train roulait vite dans un long tunnel en Suisse, quand une des portes de la voiture a été arrachée. Les moniteurs ont pris nos valises pour empêcher l'accès à ce trou béant où l'air tourbillonnait dangereusement.

Retour 15 jours plus tard. Train couchettes. Nous nous sommes endormis en Suisse et réveillés à Bruxelles. J'ai regardé dehors et reconnu Bruxelles au ralentissement du train, avec pour regret d'avoir dû dormir. J'ai regretté l'Italie. J'étais déjà nostalgique de la montagne. Quelques jours plus tard, j'ai écrit. Je n'ai malheureusement plus aucune trace de cet écrit.

12 septembre 2006: j'ai pris le train pour une destination nationale, une heure et demi de train, il faisait beau et j'avais ma place près de la fenêtre, comme un enfant le voudrait. J'ai admiré le paysage, le plat pays une fois passé du côté de la Flandre, mais aussi le confort et le sentiment de sécurité que ces voitures dernier cri procurent. Dans un compartiment, les chiffres digitaux d'un ordinateur de bord est visible (bien que protégé par une glace) et je n'en comprends pas la signification. Train à étage. Insonorisation... J'aime vraiment le train.
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Les trains   Ven 11 Mai 2007 - 18:29

Viens de re déguster le fil + les liens.... Xian, un régal ! WagonRestaurantSourire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Sam 8 Déc 2007 - 15:53

J'ai désespérément recherché ce fil, bête amoureuse que je suis... des trains et des histoires qu'ils véhiculent, des rêves qu'ils offrent.

Mon rail sera recyclé "utilement". Rage au coeur.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Ven 6 Nov 2009 - 2:03

Entre deux correspondances, deux heures trente environ séparent Limoges de Bordeaux. C'est assez pour en faire quelque chose, pour peu que les conditions s'y prêtent.

J'avais casé mon bagage, sorti mon bouquin en cours, l'avais abandonné quelques minutes le temps d'aller faire un petit tour aux toilettes. Lorsque je suis revenue, le jeune homme assis en face de moi me demanda l'autorisation de jeter un oeil sur la liste des romans et nouvelles contenues dans le volume de Stefan Zweig. Volontiers, je lui passe le livre et le laisse feuilleter.

C'est là qu'a commencé la conversation, qui, de fil en aiguille, s'est transformée en... café littéraire dans lequel s'insérèrent les voyageurs à proximité. Nous avons passionnément parlé littérature, certains ont pris note de noms d'auteurs et titres, et l'on sentait bien que les voyageurs un peu plus éloignés auraient bien voulu participer, si les lieux s'y étaient prêtés. Les cous se tendaient, les regards laissaient aller leur vivacité, pendant que le débat filait bon train, dans le train qui filait tout court.

Le jeune homme est descendu à Périgueux, comme à regret. Forcément, il laissait derrière lui le groupe volubile et passionné. Bah, lui-ai-je dit, mi-figue mi raisin : Peut-être rencontrerez-vous Vic et Scapinou...


Génial, non ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les trains   Ven 6 Nov 2009 - 15:13

Vous remarquerez l’étrange. Ro passa cette nuit sous ma fenêtre et ne s’arrêta pas. Elle papotait, nous dit-elle, avec un voisin de compartiment. Autant vous dire que le Vic défila dans son paysage comme un autant de ces nombreux poteaux télégraphiques, comètes assidues de tous vos voyages ferroviaires.

Oh ! Dis Jehanne, te souviens-tu ?

Elle, elle lisait ce monsieur Zweig, le posait astucieusement sur la banquette pour mieux en intriguer son vis-à-vis. On remarqua cela depuis la fenêtre du post. Même en un clin d’œil. On dit encore : le Kremlin était comme un immense gâteau tartare, mais c’était déjà trop tard, nous étions bien au-delà de Libourne.

Vic se retourna dans son lit. Il se dit alors qu’il ne souvenait plus très bien de son enfance.

Les horaires ferroviaires imposent ainsi leur planning aussi cruellement que des aiguillages. Vous entendez le terrible staccato des roues et, dans votre demi-sommeil vous songez à votre destin. Les trains, ça file. C’est fait rien que pour cela.

J’avais à peine seize ans, je croyais encore que tout était permis, tout en m’assoupissant sur la prose de ce Monsieur Cendrars.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Ven 6 Nov 2009 - 15:32

Pendant ce temps, la Ro scrutait en vain les quais de la gare. Point de Vic à l'horizon, non, rien de rien ! Pourtant, elle aurait volontiers pris le train suivant, la Ro, rien que pour le plaisir de se délecter d'un bon chocolat chaud en compagnie de son Vic préféré. Mais las, il dormait déjà en son Val, sans perle rouge sur sa chemise, coeur touché au centre par je ne sais quels rêves et qui sait, peut-être se baladait-il en nocturne sous le ciel de mon océan ?

La confusion des sentiments me hanta longtemps après que Périgueux se fut fondu à la nuit...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les trains   Sam 7 Nov 2009 - 0:05

Génial, ma Ro, cet intermède littéraire dans le train. Après tout, n'est-ce pas cela la littérature, le partage d'un rêve ?
Quelqu'un me parle de Zweig, je l'amène pour le lire chez Romane et nous en discutons, à son tour elle le lit, et en parle autour d'elle... combien dans ce wagon le liront à leur tour ?
Passons le rêve de coeur en coeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les trains   Sam 7 Nov 2009 - 1:05

Mouai... en attendant, Vic se morfond dans son lit et tout le monde s'en fout. Courage Vic !!! Une Romane enzweiguée ne te mérite pas...

Un autre joli texte métaphorique sur les trains : http://liensutiles.forumactif.com/salon-des-auteurs-connus-f92/eric-faye-je-suis-le-gardien-du-phare-t18164.htm#365189
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Jeu 23 Déc 2010 - 1:39

Il est rare de ne pas faire de drôles de rencontres dans les trains. C'est peut-être pour ça que j'aime ce moyen de transport.

Toujours est-il qu'hier, j'ai passé ma journée dans le train, laissant la machine traverser la France pour moi, pendant que je glissais dans une douce torpeur. C'est là qu'est arrivée l'anecdote.

Un homme assez jeune, disons environ la trentaine, s'approche de moi :

- Excusez-moi, est-ce que vous auriez un téléphone portable, s'il vous plaît ? Je voudrais prévenir ma famille de l'heure de mon arrivée et je n'ai pas ce genre d'appareil sur moi.

Je lui souris et lui tends le portable que je viens d'extirper de ma poche. Il en aura pour moins d'une minute. Il me rend l'appareil, me remercie et retourne à sa place, deux sièges plus loin. Je retombe dans ma torpeur.

Moins de trois minutes plus tard, il surgit à nouveau, et me tend un petit pot. Il m'explique que c'est de la confiture faite par lui : confiture de miel aux noix et sirop d'érable. Pour me remercier de ma gentillesse, ajoute-t-il. Surprise, agréablement cela va de soi, je lui souris à nouveau et le remercie pour ce petit cadeau charmant. Et j'enchaîne machinalement sur le sirop d'érable...

Alors il s'installe en face de moi, et nous passons une bonne partie de la France à papoter. Il me raconte sa vie, surtout. C'est drôle, me dis-je en l'écoutant. Il ignore que son propos s'émaille de mots clés, de mots qui font partie de mon jardin secret et d'un cheminement intérieur dont je ne parle pas ou peu. Et puis des coïncidences sans doute, comme le fait que sa mère fait du théâtre et a monté sa petite troupe, d'autres coïncidences d'écriture, de voyages, de philosophie de vie.

Cet homme rayonne littéralement. Il est volubile, mais ce qu'il dit sort visiblement dans une spontanéité presque déconcertante. Nous parlons vraiment beaucoup, et puis nous avons un coup de barre et chacun décide de dormir un peu, avant de reprendre un peu plus tard là où nous en étions restés.

Quelques centaines de kilomètres plus loin, chacun va suivre un chemin différent. Nous échangeons nos cartes, je descends, un signe de la main, un sourire, c'est déjà ailleurs.

Chaque voyage en train apporte quelque chose, une rencontre, des échanges conversationnels sympathiques voire chaleureux.

Décidément, j'adore le train.

P.S : j'attends quelques jours pour savourer la confiture de ce petit pot élégamment décoré.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les trains   Ven 24 Déc 2010 - 23:37

J'aime bien moi aussi le train comme moyen de locomotion. Il y a une poésie, une tension, une trépidation qui en même temps berce et invite à la rêverie que je ne retrouve nulle part ailleurs.
On y fait de belles rencontres, certes.
Sauf que moi, au bout de 10 mn, je roupille, quelle que soit l'heure. Et bien, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les trains   Sam 25 Déc 2010 - 2:25

Ah zut, j'ai oublié de sortir le petit pot de mon sac. Bonne idée pour un matin de Noël !

En général je dors peu dans le train. Surtout quand je guette la gare de Montauban.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le Viejo Expreso Patagónico   Jeu 8 Sep 2011 - 23:40

Citation :
Patagonie. Rien que le mot fait rêver. Esquel n'est pourtant qu'une grosse bourgade hôtelière aux élégants chalets de bois nichés aux pieds des Andes et dont les habitants sont mobilisés contre les appétits miniers des multinationales argentines.

Décembre. C'est l'été patagon. Les grandes vacances. Camping-cars bariolés, néo-babas à dreadlocks, guitares. Ici, l'on a plutôt la fibre écolo. Quelques névés s'attardent sur les sommets environnants. Autour, rien que la steppe, et les premières forêts australes de pins qui bordent la région des lacs, plus au nord.

Au loin, un panache de vapeur monte de la gare d'Esquel par-dessus les toits de bardeaux et de zinc. La locomotive est en chauffe, tout comme les salamandres des voitures en bois. Même en été, les matinées patagones sont fraîches. Une foule modeste se presse déjà sur les quais de la petite gare sortie tout droit d'un western. Le Viejo Expreso Patagónico – telle est en effet son appellation officielle – ne peut en effet transporter qu'une cinquantaine de passagers. Des familles argentines, en majorité, et quelques touristes étrangers.

La sirène retentit, trois fois, puis le convoi s'ébranle doucement, très doucement. "Bringuebale" serait le mot adapté, en fait. Qu'importe, nous n'allons pas bien loin. Destination : Nahuel Pan. Il faudra quand même une bonne heure à La Trochita pour parcourir bravement les 19,5 km qui nous séparent du petit village peuplé d'Indiens Mapuches. Largement le temps d'admirer la steppe aux herbes grillées par le gel nocturne et la chaleur du jour.

Nous pourrions presque descendre du train et marcher à côté de lui. Intenables, les voyageurs se lèvent de leurs sièges en bois, se penchent par la fenêtre, mitraillent le paysage. Dans les virages, on aperçoit la loco qui fume. Aux passages à niveau, les automobilistes photographient le train, le saluent joyeusement de la main. Le machiniste couvert de suie répond en actionnant le sifflet à vapeur avant d'engouffrer une pelletée de charbon dans la chaudière......

Suite ici : Source : http://www.lemonde.fr/voyage/article/2011/09/08/patagonie-la-trochita-petite-star-de-la-pampa-argentine_1555463_3546.html

Si vous n'avez jamais lu Les trains vont au purgatoire (Hernan Rivera Letellier) n'hésitez pas. Vous serez dans l'ambiance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Photos de trains indiens et autres
» Trains transatlantiques
» Expo Trains & Modélisme / Ciney (Belgique)
» Trains a crémaillère
» Les trains (allemands) s'en vont en guerre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: