Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voir l'ANPE et mourir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 17:39

Remarquable.

Je reçois une convocation pour fin novembre, pile poil à cette période de l'année où je fais des heures supplémentaires pour l'un de mes contrats. Comme chaque année, je téléphone pour m'excuser de ne pouvoir venir à ce rendez-vous. On me répond que ce n'est pas grave, et on me demande de rappeler pour fixer une autre date.
Je rappelle pour demander un rendez-vous.
On me répond : "Mais madame, nous ne recevons jamais sur rendez-vous. Vous devez vous présenter à l'agence et vous serez reçue par un conseiller."
Je me pointe à l'agence. Après une heure d'attente à l'accueil et bien des péripéties code-mot-de-passe sur l'ordinateur flambant neuf du monsieur, celui-ci me déclare tout de go avec un remarquable mépris : "Nous ne pouvons pas vous recevoir, il faut prendre rendez-vous !"
Et le monsieur de me fixer une date et une heure.
J'arrive à l'heure et au jour prévu. L'objet du rendez-vous est "faire le bilan de ma situation"
Une conseillère me reçoit.

Elle pianotis sur clavier.
Elle : Vous étiez convoquée pour fin novembre...
Moi : (j'explique, cf au-dessus, gnagnou gnagna sur rendez-vous, sans rendez-vous, gnagnou...)
Elle : Oui... ça fluctue...
Pianotis sur clavier.
Elle : Vous êtes sans doute au courant des nouvelles dispositions ?
Moi : ... ? ...
Elle : Les demandeurs d'emploi vont être désormais convoqués une fois par mois, au lieu d'une fois par an. Vous comprenez ?
Moi : Oui, c'est pas trop dur à comprendre.
Elle : Rien de changé ?
Moi : Non.
Elle : Je vous délivre, madame.

Total de l'entretien, allez, on va dire environ 7 mn.

Remarquable, oui.

AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 17:46

AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 17:49

Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 19:22

C'est d'un "pointage" en fait, dont tu as été "l'objet", selon la fameuse expression, hélas trop rentrée dans les moeurs et consacrée : "Pointer au chômage"...
Autrefois, enfin, je veux dire, il y a quelques années (c'est vrai qu'il y avait moins de gens sans emploi) les mairies étaient chargées de recenser, une fois par mois, les chômers et leurs situations. J'ai eu à l'organiser. Il me semble me souvenir que les "visiteurs" étaient satisfaits de nos services...
Et puis les ANPE se sont implantées, avec l'aide des communes d'ailleurs et ont "récupéré" la chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 20:11

Je n'ai jamais pointé qu'aux boules et encore ... assezmal, donc je connais mal le sujet sous cet angle mais bien entendu depuis avoir lu Courteline et vu plus de vaudevilles qu'il n'aurait fallu à mon âge, j'ai donc nouvellisé de nombreuses fois ce genre de situation dont hélàs on apprécie le sel que lorsque l'on en n'est pas victime.

Jetons-mois une rose sociale, je participe d'un parti politique qui a tenté en Belgique de supprimer le "pointage", on est arrivé à un compromis belge classique, le pointage est supprimé mais pas le contrôle... le discours est difficile à tenir et le fonctionnaire à tendance à prendre le contrôlé comme truqueur-né... Bien entendu cette situation est préjudiciable à une saine démarche sociale, ni le travail ni le manque de travail ne doivent, à mon sens, être dirigés par des instances étatiques.

C'est un très long discours aux virages sociaux et économiques tortueux...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 20:14

Oui. Des lacets en pente raide...
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 20:33

La chose est même parfois plus rigolote ( si l'on peut dire )
Madame P (elle m'en voudrait de la citer ) est professeur d'économie et toutes ces sortes de choses, elle s'est flattée pendant très longtemps avec raison d'avoir toujours casé les élèves qui avaient réussi avec elle la terminale ... la saison a changé, le travail a été plus difficile à trouver mais la méthode avait du bon et tout le monde de s'en féliciter ...

Un beau matin, Madame P est convoquée chez son directeur (sic)... Dans le bureau se trouve une dame presque en voilette et en visite, demi-fesse sur chaise de faux velours macrolon Ikéa. Y aurait-il des condoléances à présenter ?

Il paraît, annonce le directeur, que vous placez les élèves directement sans les inscrire à l'Onem ( Anpe locale ) ...
En effet, Monsieur le Directeur, lorsque je les présente, ils sont engagé en général définitivement et occupent des postes qui conviennent parfaitement à leur compétences et aux désirs du patron.

Oui, intervient alors la dame qui ne s'est pas encore présentée, oui, mais il faut les inscrire tout de même, sinon, nous allons devoir licencier chez nous, si tous les professeurs faisaient comme vous, on devrait fermer boutique...

La visiteuse était une directrice locale de ladite agence pour l'emploi ...

Ce n'est pas une invention délirante de Xian bien incapable d'écrire à la manière de ... "ces gens-là" oops, qu'ai-je dit ? me prends-je pour Brel ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Lun 16 Jan 2006 - 23:11

Estomaquée... !!!

Pour répondre à Alfred, je n'étais pas convoquée pour un "pointage", mais pour un "bilan", c'est-à-dire que nous aurions dû éplucher consciencieusement et étudier les possibilités ou impossibilités, parler éventuellement "formation", etc... etc....

Je fais bien la différence entre les deux termes, car je me l'étais fait préciser au téléphone entre deux.

Je suppose qu'une fois par mois sera effectivement un "pointage", dont je ne comprends pas à quoi il pourrait bien servir puisque nous établissons des déclarations mensuelles. Je me le ferai préciser en temps voulu.

Ceci dit, j'ai appris aujourd'hui que l'ANPE faisait appel à des boîtes privées pour caser les demandeurs d'emploi. Je suppose que les boîtes en question ne font pas cela gratuitement... et je ne comprends plus trop le rôle de l'ANPE dans l'histoire...

Jadis, le taux de chômage était bien moins élevé, et sans doute les services municipaux plus à même et même plus humains, parce qu'ils connaissaient plus ou moins les demandeurs d'emploi, surtout dans nos petits patelins.

Aujourd'hui, tout ça n'est plus qu'une vaste foutaise. Perte de temps et d'argent pour le convoqué qui doit prendre un bus ou une voiture. Sans compter le nombre de coups de fils pour entendre des réponses contradictoires d'un interlocuteur à l'autre....

Bravo. Mais je crois que nous ne sommes pas encore aux limites du supportable. Faudra descendre encore quelques échelons pour peut-être "bouger notre cul", comme disait KM.....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 7:40

Descendre quelques ...
la pente est hyperbolique dans le sens inverse... Riz peut vous expliquer cela avec son âme de matheux ...

Mon avis personnel est qu'il faut laisser s'amplifier sans plus contrarier, le phénomène d'auto-démolition de notre société ( en ce qui concerne le social, l'humain et l'économique ) est en marche et va s'accéler...
S'y opposer, c'est être écrasé par le rouleau compresseur de la bêtise au service du profit et donc de gaspiller toute chance de réfléchir à des solutions nouvelles...


Une vingtaine d'années de patience et d'éveil des "peuples d'ailleurs" et sans révolution sanglante (je l'espère) nous basculerons d'une société dans une autre. Je n'ai évidemment aucune idée de ce que cela sera un mieux ou un pire, sans doute sera-ce une question de point de vue.


Dernière édition par le Mar 17 Jan 2006 - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 8:36

Il me semble en effet que la pente est hyperbolique est sens inverse, comme dit joliment Xian.

Que Romane a raison de dénoncer l'absurdité de la démarche à laquelle elle a été exposée.

Je pense aux services publics, qui ne fonctionnent plus parce que l'on s'échine à le copier sur le service privé : encore une hypocrise langagière pour désigner "le service du patron".

Je pense à tous ces fonctionnaires, victimes de décision prises par des technocrates qui n'y connaissent rien.

Je pense aux armées immenses de sans-emploi que les politiques et leurs chiens de garde de la presse continuent depuis 35 ans à culpabiliser, comme si c'était eux les responsables du malheur général.

Je pense à tous ces grands boutiquiers, qui ne sont jamais contrôlés, et qui continuent à essayer de faire croire que leur intérêt particulier est celui de l'intérêt général. Jusqu'à attaquer des nations entières qui n'ont pas besoin de ce malheur supplémentaire : Afghanistan, Irak, bientôt la Syrie et l'Iran.

Le capitalisme (c'est le vrai nom du "système") est en train de crever par excès ? C'est pas moi qui vais pleurer : il tresse les cordes avec lequel il va se pendre lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 15:25

Tu dis 20 ans, Xian ? Malgré l'accélération des progrès techniques, à mon avis faudra plus de 20 ans pour qu'il se passe quelque chose. Ne pa oublier le pouvoir des nantis. Ou alors, ça sera inévitablement sanglant.

Bien sûr qu'il faut laisser venir. Le sacrifice ne vaut que s'il sert à quelque chose, pas à mouliner dans le vide. Pour l'instant, on constate... c'est déjà pas mal. Ça veut dire qu'on n'a pas les yeux bouchés.

Enfin... pas tout à fait. Riz soulève le problème de la réputation de ceux qui sont victimes du système, les petites gens, les soumis. Je suis sûre qu'Alfred apprécie et à juste titre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 15:36

rizlabo a écrit:
Le capitalisme (c'est le vrai nom du "système") est en train de crever par excès ? C'est pas moi qui vais pleurer : il tresse les cordes avec lequel il va se pendre lui-même.

Tiens, grand retour du petit père Lénine par la petite porte de Liens-Utiles ?
Pour l'instant, le capitalisme fait rage, avec un succès certain, chez les peuples « émergents » du marasme pré-capitaliste.

La corde nous pendra peut-être, mais le capitalisme saura la recycler ensuite, pour son plus grand bénéfice. Nous en paierons la fabrication, le transport depuis la Chine, la TVA sur la prestation de pendaison, et le recyclage du nylon au titre du principe que le pollueur sera le payeur.
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 15:40

Oui. J'apprécie et je suis d'accord avec Riz. Mais je ne pense pas qu'il faille attendre sans rien faire, sans rien dire, en ménageant les choux et les chèvres. Dans 20 ans il sera trop tard. La branche sur laquelle le capitalisme est assis est bien grosse. Et Marx n'est pas mort...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 15:44

Il n'est pas question de ne rien dire, mais il est question de ne pas se sacrifier VAINEMENT. Ce qui ne veut pas dire se boucher les yeux, les oreilles et la bouche.

Vous allez me traiter d'utopiste, mais je souhaiterais la disparition de toutes les formes de partis politique connues jusque là, pour un autre regard sur la vie. Individuellement, je sais que c'est possible. En masse, je ne le pense pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 15:46

Romane a écrit:
Il n'est pas question de ne rien dire, mais il est question de ne pas se sacrifier VAINEMENT. Ce qui ne veut pas dire se boucher les yeux, les oreilles et la bouche.

Donc, en gros, tu es en train de nous dire que tu renonces aux prestations de solidarité sociale et que tu ne répondras plus aux convocations de l'ANPE (le meilleur moyen de la faire disparaître, c'est de ne plus la fréquenter).
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 16:39

mdr Tu me prends pour une idiote ? Renoncer aux prestations auxquelles j'ai largement droit pour avoir cotisé des années durant, et parce qu'ici on ne trouve que très difficilement du boulot quand on a 50 balais ? Sûrement pas.
D'autant que les prestations en question sont données sur une courte période, alors qu'il me faudra un siècle pour arriver à compléter mes heures.

Je me présenterai aux convocations dès lors qu'on ne me fixera pas un rendez-vous les jours et heures où je bosse. Ne suis-je pas ficelée dans un système bien en place, je veux dire dans un système où l'absurdité règne sans que pour l'instant on fasse autre chose que de dénoncer cette absurdité ?

Je sais être expressive et mon interlocuteur sait parfaitement que je prends le système pour ce qu'il est. Je sais qu'il n'y est pour rien, soumis lui aussi et qu'il a besoin de bouffer à la fin du mois. Simplement je le remets en place quand il me sort des âneries du style "comment madame, 16 heures par semaine, mais c'est pas mal ! y'en a qui bossent moins que vous..."
C'était la fois d'avant. La conseillère m'a dit ce jour là que je n'avais pas besoin de chercher davantage, parce qu'il en fallait pour tout le monde. Ce à quoi j'ai répondu : "vous bossez 35 h ?" Oui me dit-elle. "Bien échangeons, voulez-vous ?". Sans réponse.
Ce qui veut dire qu'elle n'en a rien à faire, mais qu'elle s'est pris dans les dents le juste retour de sa bêtise. Ah oui, pask'il y a des victimes stupides, aussi. Faut pas l'oublier...

Je sais montrer que je ne suis pas dupe. C'est assez déstabilisant, surtout quand l'autre en face voit que tu gardes ton calme. J'ai choisi cette attitude. Et la parole.
Crois pas que je vais m'immoler devant l'ANPE.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 19:16

Le capitalisme n'est pas un système politique mais un système économique, il peut facilement être inversé, modifié, déstructuré.
Le marxisme n'a pas d'autre fondement que de donner du pouvoir aux petits chefs, tout régime totalitaire ou autocratique quelconque le balaye.

Il faut peut-être penser qu'il existe mille autres systèmes, nous avons à notre disposition d'étude ceux du passé dans notre histoire et ceux du passé dans l'histoire de ceux qui nous entourent.

Chaque système a apporté un élément positif à la construction de l'humanité dans laquelle nous vivons. Récemment, ceux que l'on appelle assez bêtement (qui donc sait pourquoi ?) "la gauche" ont apporté à la masse ( qui n'est qu'une partie de la population ) une sorte de bien-être auto flagellant appelé pompeusement sécurité sociale. Ceux de « la droite » ont apporté une autre sorte de bien-être nommé économie technique.

Sur la formidable base établie de part et d’autre, il est possible, sans aucun doute et sans révolution sanglante ( mais qui donc allez vous trouver pour ensanglanter à part quelques enfants islamisants ) de dresser un constat, de chercher les erreurs, de proposer les remèdes (20 ans) ensuite commencer leur application (40 ans). Après ce delai, soyez convaincu qu’une autre société se sera mise en place. Il n’est pas certain qu’elle ait le cœur aussi généreux que vous l’imaginez, et il est moins certain encore que tout le monde y aura trouvé son compte. Votre meilleur des mondes n’est pas celui de votre voisin.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 19:36

Citation :
Tu me prends pour une idiote ? Renoncer aux prestations auxquelles j'ai largement droit pour avoir cotisé des années durant,


Hélàs l'erreur de discours se trouve là, vous (et moi, obligatoirement) avez, avons versé de l'argent pas très volontairement mais de facto à un système qui n'est pas un système d'assurances sociales.
Le système d'assurances sociales ( en Belgique ) a été aboli en 1967 au profit du système de taxation sur le travail : le travailleur actif paye au profit immédiat du non actif, il n'y a donc ni assurance ni capitalisation.
On vous dit que la caisse est vide, c'est d'autant plus vrai qu'elle a été vidée en Belgique en 1967 pour les "employés" ... un peu plus tard pour d'autres sortes de statutaires.

Il est clair que chez les Belges depuis 67, chez les Hollandais depuis 69, chez les Français, j'imagine à peu près à la même date, nous ne cotisons plus pour des prestations à venir et le fait de payer ne nous donne aucun droit ( autre que moral )

Toutes plaintes sont à adresser aux spécialistes du système pour lesquels tous les quatre, cinq, six ou sept ans vous et moi votons ... Et si un jour l'électeur demandait vraiment des comptes à l'élu ...
Oui, le système pourrait changer !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 19:43

Xian a écrit:
Le capitalisme n'est pas un système politique mais un système économique
Je pense que nous pouvons être tous d'accord la-dessus
Citation :
il peut facilement être inversé, modifié, déstructuré.
Facilement ? Pas sur.
Inversé : qu'est-ce ?
Modifié : comment ?
Déstructuré : ne l'est-il pas par nature ?

Combien comptez-vous de tentatives abouties, sérieuses et efficaces de remplacer le capitalisme par "autre chose" ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 19:44

Romane a écrit:
"vous bossez 35 h ?" Oui me dit-elle. "Bien échangeons, voulez-vous ?". Sans réponse.

L'ANPE a embauché, en 2005. As-tu concouru ? Les emplois publics sont soumis au concours d'embauche. C'est une disposition du code administratif qui assure ton droit légitime à un emploi public.

Comme tu ne l'as pas fait, tu n'as plus qu'à faire le singe savant lorsque l'on te convoque. C'est le rôle de l'ANPE : occuper les chômeurs en les faisant s'agiter inutilement.

Citation :
Sans réponse.
Ce qui veut dire qu'elle n'en a rien à faire,

Point du tout, cela veut dire que la réponse qu'elle aurait pu faire n'entre pas dans le cadre de la mission de sevice public qu'elle assure. Donc elle ne t'a pas répondu. Un agent de l'État ne prend pas de responsabilités : elle ne peut donc pas te donner de réponse ne rentrant pas dans le strict cadre de son emploi.

La bonne réponse, évidemment, est que tu ne peux pas échanger ta situation avec la sienne car elle, agent de l'ANPE, de droit public sur contrat à durée indéterminée, est statutaire (statut des agents de l'ANPE), ayant réussi un concours d'embauche. Pas toi. Vous n'êtes pas à égalité de droits, elle ayant fait ce qu'il fallait pour échapper au sort commun.

Ceci est parfaitement illustré par la fable de La Fontaine : la Cigale et la Fourmi.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 19:55

Xian a écrit:
ceux que l'on appelle assez bêtement (qui donc sait pourquoi ?)

C'est parce qu'en 1789, lors de la première réunion des États-Généraux, la noblesse s'est spontanément groupée à droite de l'assemblée et le tiers-état à gauche. Puis ils se sont regardés en chiens de faïence avant de commencer à discuter. Voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 20:07

Tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 20:08

Et après 200 ans et quelques la question est de savoir pourquoi ils ne se sont pas tous assis à droite.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 20:12

Xian a écrit:
Et après 200 ans et quelques la question est de savoir pourquoi ils ne se sont pas tous assis à droite.

La nature a horreur du vide, sans doute…
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   Mar 17 Jan 2006 - 20:14

On aurait au moins eu la consolation de se dire qu'on se déchirait entre nous... c'eut été de meilleur goût... encore que ...

Cauchemard
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voir l'ANPE et mourir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voir l'ANPE et mourir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voir l'ANPE et mourir
» Autoportrait d'un papillon qui va mourir
» Les 100 films à voir avant la fin du monde.
» Renesmée et Jacob vont-ils mourir ?
» Sylvester Stallone : Rambo doit mourir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: