Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etre ou ne pas être édité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Etre ou ne pas être édité   Jeu 16 Fév 2006 - 11:09

Nouveau sur ce forum mais déjà présent sur d'autres, il est un sujet "tarte à la crème" qui nous tient à coeur : comment se faire éditer ?
Je ne prétends pas donner des conseils mais simplement témoigné de mon expérience et des enseignements que j'ai pu en tirer.
Après un travail d'écriture et de relecture de 2 ans qui m'a amené fin 2004, j'ai envoyé bille en tête mon manuscrit aux "grandes" maisons d'éditions, grandes en tout cas par le chiffre d'affaires car pour l'humanité et la prise de risque, c'est pas tout à fait cela. Les Laffont, Calman Lévy, Gallimard et autre Albin Michel.
En tout, une quinzaine d'envois et au final, une dizaine de réponses négatives (et donc parfois pas de réponse du tout), avec ou sans le manuscrit et lorsque c'était avec, la plupart du temps, il n'avait pas même été feuilleté !
3 m'ont répondu avec un petit commentaire prouvant qu'ils avaient a minima parcouru l'histoire en des termes finalement assez encourageants au regard du mépris des autres maisons...
En mars 2005, résigné, je me décide à solliciter, un peu au hasard, je dois l'avouer, des maisons plus modestes et trois semaines après Amalthée m'envoie un courrier me proposant d'éditer mon manuscrit, moyennant finances, mais ça, vous l'avez déjà compris. Après l'euphorie de la perspective d'être édité, le choix cornélien : payer ou ne pas payer, là est la question. En fait, je dois avouer que la décision m'a échappé puisque mes parents ont tranché pour moi en me prêtant la somme nécessaire. Je me suis donc lancé.
Nouvelle période d'euphorie avec les épreuves, les relectures, la préparation de la couverture et enfin, la réception des premiers exemplaires reliés. Un moment unique dans le parcours de tout auteur, je pense.
Puis l'angoisse revient au galop : le livre va t-il plaire, sera t-il bien distribué, y aura t-il des retombées dans la presse ? Et là, avouons que la déception est grande sur la capacité de l'éditeur à mobiliser la presse, à démarcher les libraires, à distribuer l'ouvrage et à le rendre visible. Un petit coup de gueule et une menace déguisée (parfois, cela sert d'avoir fait du droit!) et 4 jours plus tard, une publicité est diffusée sur Europe 1 à la suite d'une émission littéraire...
Pour le reste, force est de constater que si l'auteur ne se démène pas, il y a peu de chance de toucher le public.
Ce n'est certes pas son job mais je m'y suis attelé de bonne grâce car j'ai vraiment envie que cela marche et les échos que je reçois aujourd'hui me font penser que j'ai raison de persévérer. Je sollicite la presse locale, les libraires, je m'inscris à des salons...
En même temps, je ne condamne pas complètement l'éditeur, ou en tout cas pas les personnes qui travaillent là-bas, peu nombreuses pour le suivi de plusieurs dizaines d'auteurs. Ils sont plutôt sympas et quand j'ai des demandes, elles sont en général satisfaites même s'il faut parfois réitérer la demande plusieurs fois... Ils ont même pris des initiatives intéressantes puisque je dois pouvoir avoir accès à un site sépcialisé dans le polar avec un article visible sur la page d'accueil pendant quelques semaines.
En résumé, peu de moyens mais une réelle volonté de faire...
Reste à savoir ce que je ferai pour le second opus... Je ne crois pas que je pourrais m'engager dans une nouvelle édition participative. Reste que lorsqu'on a goûté au plaisir de voir son livre dans les librairies, même peu nombreuses, difficile d'y renoncer.
Qui sait le succès peut toujours arriver et inciter des éditeurs à s'intéresser à mon travail...
Pour conclure, un petit message pour ceux qui s'engagent sur ce chemin : allez au bout de votre envie, si vous pouvez l'assumer financièrement. C'est une expérience enrichissante et unique mais entourez vous de conseils et surfer sur les forums pour évaluer les éditeurs (ou pseudo-éditeurs) qui vous proposent l'édition. Au vu de ce que j'ai lu à ce jour, la moyenne tourne autour de 2500 / 3000 € pour un roman de 350 / 450 pages mais je suis loin d'avoir une vision exhaustive...

A vous lire...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 16 Fév 2006 - 11:41

En vrac, comme ça, en te lisant :

Certains te diront ici que l'éditeur n'est pas le diffuseur. Le contrat doit être clair à ce niveau là. Tout n'est qu'une question de choix de la part de l'auteur, ensuite. Accepter ou refuser les termes du contrat ?

Après, à partir du moment où tu t'engages à vendre tes propres livres, il faut déployer une sacrée énergie, en tout cas c'est ce que je lis au travers de ton témoignage et au travers de ceux qui sont dans ton cas.

Les émissions radio, j'ai une petite objection à faire. Je trouve l'idée bonne (tout est bon à prendre), mais l'inconvénient est la rapidité avec laquelle les annonces sont faites. Dernièrement encore j'aurais voulu retenir le titre et le nom d'un auteur, ce qui m'a été impossible parce que tout s'enchaîne à une vitesse folle, je n'ai pas le papier et le crayon sous la main au bon moment, bref. Ce n'est pas la première fois que je constate la chose. A la télé c'est différent, ils répètent, ils montrent la couverture, bref, tu es assis devant et tu peux avoir préparé un bout de papier, bref, les conditions sont meilleures pour saisir au vol l'info qui te convient.
J'aimais jadis le temps pris à la radio pour présenter un bouquin, un film, enfin bref. Aujourd'hui, il me semble que tout va trop vite, c'est dommage.

Les radios locales sont pour ça plus intéressantes. Si tu es prévu pour un direct, tu peux prendre le temps de préciser, tu y mets toi-même le ton, l'énergie, la passion. Sur une émission de 30 mn en direct, par exemple, si tu peux parler 10 mn de ta passion pour l'écriture, de ton parcours d'auteur et de ton bouquin (le reste étant consacré à des questions tous azimuts pour "dresser ton portrait"), tu donnes le temps à l'auditeur. Le temps et l'envie.

Après, oui, le Net, à condition de te donner les meilleures chances d'écoute, toujours pour titiller les gens. Bref, tu deviens séducteur. Passage obligé, que ce soit au Salon du livre, à la radio, sur le Net ou dans le démarchage auprès de librairie, tu dois séduire. Ne pas hésiter à parler aux gens, s'ouvrir au monde pour que le monde vienne à toi. Une double rencontre. On entre dans le domaine de l'humain et de son comportement, comment l'apprivoiser. Tu dois en connaître un brin sur le sujet.

Le salon du livre sans nul doute, justement parce que tu es en contact avec le public, parce qu'il y a un échange humain, un regard, une voix, une passion visible sur le visage de l'un auteur et de l'autre lecteur. Important, hyper important. Je dirais primordial.

Je dirais que pour interpeller, il faut être séducteur mais pas que. Faut vraiment ce besoin de partage, cette ouverture à l'autre. Tu sais, le truc qu'on ressent. J'ai souvent acheté des bouquins comme ça.

J'ai lu pas mal de polars, jadis, puis m'en suis détournée pour d'autres genres, mais je ne dis pas que je ne t'en prendrai pas un !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sylian
Esclave des mots
avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Lanoraie, Québec
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Sam 18 Fév 2006 - 16:34

Il faut que l'auteur lui-même soit capable de se vendre. Il doit posséder un bon charisme ou une force d'attraction pour réussir à persuader les sceptiques.

C'est vrai que voir son livre en librairie, c'est toujours agréable pour un auteur. Mais je crois beaucoup plus au bouche-à-oreille qu'on fait autour d'un livre qu'un tapage médiatique d'un auteur inconnu. Pour ma part, je vais visiter des écoles pour inciter les jeunes à lire. Pas à lire mon livre nécessairement, mais à lire simplement. L'effet qu'on laisse après notre visite nous donnera peut-être quelques lecteurs potentiels. Au niveau des professeurs, le bouche-à-oreilles vers d'autres écoles... C'est un enchaînement mais il ne faut pas perdre de vue qu'avant d'être connu, il faut compter au-moins deux années depuis la publication du livre...


Dernière édition par le Mar 21 Fév 2006 - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Lun 20 Fév 2006 - 14:28

Merci pour tes conseils Sylian.
Je crois effectivement qu'il n'y a que le bouche à oreille, sauf à décrocher un article dans un juornal national qui fait décoller la machine - et planer l'auteur...
Dans ma région, il y a un type qui a écrit des polars et le prmeier est resté "confidentiel". Le second s'est déjà vendu à 40 000 exemplaires (La chambre des morts de Franck Thiliez).
Sa recette : une bonne visibilité sur internet, de l apub dans les libraires locaux, des séances de signature... et le bouche à oreille a fait lereste.
Courage donc à chacun d'entre nous et gardons le cap !
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Mer 8 Mar 2006 - 17:45

Romane a écrit:
Le salon du livre sans nul doute, justement parce que tu es en contact avec le public, parce qu'il y a un échange humain, un regard, une voix, une passion visible sur le visage de l'un auteur et de l'autre lecteur. Important, hyper important. Je dirais primordial.

T'es jamais allée dans un salon du livre, toi !
Revenir en haut Aller en bas
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Mer 8 Mar 2006 - 18:21

En tout cas, pour celui auquel j'ai participé, il y a eu de véritables échanges avec les personnes que j'ai croisées. Un réel intérêt pour le travail d'écriture...
J'en fais un autre très prochainement. Je pourrais comparer.
Tu as des expériences négatives ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Mer 8 Mar 2006 - 20:00

psycho_tintin a écrit:
En tout cas, pour celui auquel j'ai participé, il y a eu de véritables échanges avec les personnes que j'ai croisées. Un réel intérêt pour le travail d'écriture...

Et tu as beaucoup vendu, après le salon ?
Revenir en haut Aller en bas
Sylian
Esclave des mots
avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Lanoraie, Québec
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 0:33

Les salons du livre sont malheureusement devenus des foires du livre où tous les honneurs vont aux "popularités" du moment.

Un beau contact avec quelques intéressés qui passent devant la table, mais peu vont voir les auteurs car il existe une certaine gêne entre le lecteur et l'auteur inconnu. La peur de se sentir obligé d'acheter le livre si on arrête pour lui parler... Il y a des auteurs qui vendent beaucoup en sollicitant les visiteurs et je déplore sincèrement cette méthode.

Pour ma part, j'installe une athamé, une dague, des runes et une corne devant moi. Souvent, ce sont les plus jeunes qui s'y arrêtent et posent leurs questions. Ensuite, tout en parlant à ces jeunes, des gens s'attroupent autour de moi et écoutent avec intérêt. Certains s'intéressent au livre, d'autres repartent, mais jamais je n'obligerai quelqu'un à acheter mon livre absoluement.


Dernière édition par le Ven 10 Mar 2006 - 2:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 16:56

Pour cette première expérience, il s'agissait d'un salon de "petite taille", sans tête d'affiche attirant tous les regards et loin des "entreprises commerciales" que semblent être certains salons.
Le jour même, une vingtaine de visiteurs ont acheté le livre. Pour le reste, je n'ai aucun moyen de mesurer l'effet du salon mais je suis en contact avec plusieurs libraires et l'un d'entre eux a eu un retour suite à ce salon. C'est à toute petite échelle mais néanmoins intéressant et enrichissant...
Quant à pousser à la vente, quelle horreur !
Je ne suis pas un marchad de poissons vendant à la criée.
Les échanges se sont bornés à ceux qui étaient intéressés et qui ont fait la démarche d'engager le dialogue, ne serait-ce qu'en prenant le livre en main.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 16:58

psycho_tintin a écrit:
Pour cette première expérience, il s'agissait d'un salon de "petite taille", sans tête d'affiche attirant tous les regards et loin des "entreprises commerciales" que semblent être certains salons.
Le jour même, une vingtaine de visiteurs ont acheté le livre.

Super !


Dernière édition par le Jeu 9 Mar 2006 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 17:21

Fulminou a écrit:
Bonne méthode, donc.

Peux-tu essayer de raccourcir ta phrase, minou ? mdr mdr mdr mdr


Un peu de sérieux, la Ro : tintin, je sais que tu ne fais pas partie des gouailleurs et que pour toi, le contact humain est plus intéressant que la tonne de livres vendus, même si tu as envie de te faire connaître (ce qui est normal).
En tout cas, je suis persuadée que tu as un bon contact avec les gens. Et que tu rentres chez toi rempli de ces échanges.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 20:48

Romane a écrit:
Fulminou a écrit:
Bonne méthode, donc.

Peux-tu essayer de raccourcir ta phrase, minou ? mdr mdr mdr mdr

C'est fait !


Citation :
Un peu de sérieux, la Ro : tintin, je sais que tu ne fais pas partie des gouailleurs et que pour toi, le contact humain est plus intéressant que la tonne de livres vendus, même si tu as envie de te faire connaître (ce qui est normal)

Tout le mode est bien d'accord là-dessus. C'est le contact qui compte. Rugueux ou câlin, mais contact.

N'empêche que vendre, c'est aussi une forme de contact, mais plus difficile à réaliser : faut que l'autre accepte de payer pour se faire câliner.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 20:53

Fulminou a écrit:
Romane a écrit:
Fulminou a écrit:
Bonne méthode, donc.

Peux-tu essayer de raccourcir ta phrase, minou ? mdr mdr mdr mdr

C'est fait !
T'essayes de compresser encore, pour voir, stp ?Gaga


Citation :
Tout le mode est bien d'accord là-dessus. C'est le contact qui compte. Rugueux ou câlin, mais contact.

N'empêche que vendre, c'est aussi une forme de contact, mais plus difficile à réaliser : faut que l'autre accepte de payer pour se faire câliner

Bien d'accord avec toi. Et pas du tout évident, quand on a pas l'âme d'un commercial, même un commercial câlin.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 21:48

Romane a écrit:
T'essayes de compresser encore, pour voir, stp ?Gaga

OK!

Citation :
Bien d'accord avec toi.

On y arrive forcément. Merci.

Citation :
Et pas du tout évident, quand on a pas l'âme d'un commercial, même un commercial câlin.

Ben c'est comme tout, ça s'apprend ; c'est ce que je fais en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Jeu 9 Mar 2006 - 22:04

Fulminou a écrit:
OK!
T'avais pas le choix, c'est bien. (je sais que tu vas te creuser la caboche pour trouver plus court, histoire de me contredire. Vas-y, ça t'occupera)

Citation :
Citation :
Et pas du tout évident, quand on a pas l'âme d'un commercial, même un commercial câlin.
Ben c'est comme tout, ça s'apprend ; c'est ce que je fais en ce moment.
Tu veux parler de ton boulot, pas de tes bouquins. C'est pas du tout pareil.
Vendre le bien d'autrui, c'est pas vraiment le même investissement que vendre son propre bien.
Admettons.
N'empêche que c'est pas parce que quelqu'un est bon auteur qu'il sera forcément bon commercial.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Ven 10 Mar 2006 - 0:03

Romane a écrit:
N'empêche que c'est pas parce que quelqu'un est bon auteur qu'il sera forcément bon commercial.

Les deux activités sont des métiers qu'on peut apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Ven 10 Mar 2006 - 1:06

Alors excuse moi, mais j'ai pratiqué 7 ans de commerce, tout bien tout bien, et ça n'empêche que j'ai horreur de ça et que pour rien au monde je n'aurais le niak pour m'occuper de vendre mes bouquins, si je me décidais à me lancer.

Alors ça s'apprend, oui, mais si t'as pas le truc en toi, basta ! c'est pas du vrai et ça se sent.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Lun 13 Mar 2006 - 13:37

Je suis bien d'accord. Je n'ai pas l'âme du commerçant et j'ai beaucoup de mal à me vendre, d'où toute la difficulté de l'édition à compte d'auteur puisqu'il faut se prendre en main et aller au devant des libraires ou des lecteurs croisés dans les salons du livre.
Dans les deux cas, je noue le contact, je présente rapidement mon livre et je laisse ensuite "l'autre" faire son choix. Pour les libraires, je leur propose de leur laisser un exemplaire à lire pour qu'il se fasse leur opinion.
Pour l'instant, cette démarche "humble" s'avère payante puisqu'à chaque fois les libraires ont pris mon roman pour le lire et ont décidé de le mettre en rayon.
C'est tant mieux car la technique du "char d'assaut" du genre" prenez mon livre, il est excellent", c'est pas du tout mon caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Lun 13 Mar 2006 - 13:52

Romane a écrit:
Alors excuse moi, mais j'ai pratiqué 7 ans de commerce, tout bien tout bien, et ça n'empêche que j'ai horreur de ça et que pour rien au monde je n'aurais le niak pour m'occuper de vendre mes bouquins, si je me décidais à me lancer.

T'as déjà pas la gniaque de les écrire, alors la question ne se pose pas.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Lun 13 Mar 2006 - 15:14

Fulminou a écrit:
T'as déjà pas la gniaque de les écrire, alors la question ne se pose pas.

Chez nous on dit "le"

J'écris pas des bouquins, j'écris des pièces.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Lun 13 Mar 2006 - 15:16

psycho_tintin a écrit:
C'est tant mieux car la technique du "char d'assaut" du genre" prenez mon livre, il est excellent", c'est pas du tout mon caractère.

Si l'expression vient d'un lecteur, ça passe. Si elle vient de l'auteur, ça coince, forcément... on se dit "bawi, hein, il va pas dire que son bouquin est moyen s'il veut le vendre"

Donc mieux vaut ta manière de faire, à mon avis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Mar 14 Mar 2006 - 20:20

Romane a écrit:
Chez nous on dit "le"

S'cuse, mais le français ne s'est jamais fait à Bayonne. C'est trop loin de Paris. Tu confonds avec le jambon.


Citation :
J'écris pas des bouquins, j'écris des pièces.

Personne n'écrit des bouquins : un bouquin, c'est un objet imprimé. On écrit des pièces, des romans, des essais, etc. et on les imprime dans des livres (bouquins, en argot parisien).
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   Mar 14 Mar 2006 - 21:20

Prends un apéro et branche ton poste sur un air d'Opéra, minou. La musique adoucit les moeurs, l'alcool détend (fais gaffe quand même) et cool...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre ou ne pas être édité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre ou ne pas être édité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etre ou ne pas être édité
» Comment procédez-vous pour être édité ?
» "L'Insoutenable légèreté de l'Etre" édité en tchèq
» les ouvrages édités de raymonde verney
» Meeting en Belgique le 22/08 : infos pratiques ré-éditées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: