Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ecriture féminine, écriture masculine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 28 Fév 2006 - 15:26

A votre avis, peut-on dire que l'écriture "a un sexe" et pourrait-on sans connaître le nom de l'auteur, deviner qu'il s'agit d'un homme ou d'une femme ?

Il me semble que certains thèmes se prédestinent plus à l'un ou à l'autre, comme les polars, par exemple.

Avez-vous une préférence et pourquoi ?

A propos de l'érotisme, par exemple, je choisirais plus facilement une oeuvre masculine. Je trouve que les hommes (pourtant réputés "plus brut" par les femmes sur le sujet) lorsqu'ils abordent ce genre font preuve d'une subtilité plus touchante. Entendons-nous bien, je parle "érotisme" pas hard, là.

Sur le plan technique, décortiquer un système pour en dénoncer le fonctionnement, par exemple, il me semble que les hommes sont plus cartésiens et réussissent mieux.

Le domaine du fantastique semble venir des deux sexes et chacun s'y débrouille pas mal.

Les histoires d'amour c'est selon la sensibilité de l'auteur. On sait tous que l'homme possède sa part de féminin, et inversement la femme sa part de masculin.

Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par le Mar 3 Avr 2007 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 14:30

Apparemment on n'a pas beaucoup pensé depuis l'an dernier....

Pour ma part je ne sais pas. J'ai souvent entendu des réalisateurs de
films, par exemple, réfuter cette idée d'écriture cinématographique
féminine. Le débat reste entier et en particulier sur l'écriture tout
court.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 17:21

Je ne comprend pas bien ce que tu veux dire, avec "la réfutation de l'écriture cinématographique". Que disent ces réalisateurs ?
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 17:24

J'ajoute qu'il y a aussi des grands auteurs homosexuels, Oscar Wilde, Marguerite Yourcenar. Et ou classe-t-on, de ce point de vue d'appartenance Rimbaud et Verlaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 17:26

Je me suis aussi posée la question.
A force de lire les uns et les autres, oui, je dirais qu'il existe une écriture féminine. Mais.

Mais pas forcément écrite par une femme. Ce peut être la part de féminin d'un homme.
A l'inverse, pour les écritures de femmes quand elles laissent parler leur côté masculin.

A creuser.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 17:48

C'est une part du débat sur l'aptitude des sexes.
Au lieu de se chiffonner, je préfère penser que la taille, le poids et la force musculaire des mâles et des femelles influent grandement sur le rapport aux choses. Donc à la vie tout court.
Donc, je trouve aussi qu'il y a une écriture féminine, mais je serais bien en peine de dire très précisément en quoi celà consiste.
Façon de traiter le thème et questions de style.
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 18:00

rizlabo a écrit:
J'ajoute qu'il y a aussi des grands auteurs
homosexuels, Oscar Wilde, Marguerite Yourcenar. Et ou classe-t-on, de
ce point de vue d'appartenance Rimbaud et Verlaine ?

Eh bien ils contestaient qu'il existe des"fims de femme" spécifiques,
différents
d'eventuels "fims d'homme". Une empreinte distincte. Je ne sais plus
trop, c'était peut-être dans la lignée des revendications féministes.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 19:27

Je me rappelle des (inregardables, pour moi) films de Chantal Ackerman, une fémino-homo militante.
Et notamment, ce film d'une vaisselle en temps réel...
Bon, la place est prise.

Il y a aussi une chose que je voudrais noter, pour examen.
L'humour féminin et masculin est assez dissembable, trouve-je, et forcément, dans les écrits...
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   Mar 3 Avr 2007 - 19:32

Je regarde dans ma bibliothèque, et à part Yourcenar et deux amies perso, je ne trouve pas grand chose.
Ah si, un ouvrage sur l'art, totalement asexué et extêmement bien fait, par une scientifique de haut niveau.
Il y avait aussi De Beauvoir, que j'ai lue en parallèle, chronologiquement avec Sartre. Je ne me rappelle pas avoir détecté chez Beauvoir quelque chose de typiquement féminin dans le style.
Et puis, les débris de Sylvia Montfort, mais ça, c'est un cas un peu part...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecriture féminine, écriture masculine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecriture féminine, écriture masculine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecriture féminine, écriture masculine
» Toutes les formes d'écriture
» Antidote ou la Révolution de l'Écriture...
» CRIMINAL MINDS: L'écriture
» Ah, écriture quand tu nous tiens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: