Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Généralités Tintin / Hergé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Généralités Tintin / Hergé   Sam 11 Mar 2006 - 21:50



Saperlipopette !
Ne tentons pas de donner de fausses informations ! Tintin a seize ans et demi. Lire un jour "Tintin a cent ans", c’est de la fiction !


En ce temps-là, on ne passait pas dix ans à l’université après six ou sept années de collège pour savoir que l’on était grand.
Le 10 janvier 1929, Tintin et Milou s’embarquaient pour l’Urss lointain des années trente.
Cette Russie méconnue et redoutée des Européens, caricaturée avec beaucoup de naïveté par Georges Rémi dans une bande dessinée a recueilli immédiatement un succès formidable.
Qui aurait imaginé, alors, que venait de naître un personnage intemporel qui réaliserait le rêve de Faust : la jeunesse éternelle.

Voici un fil où chacun, je l’espère viendra parler avec son cœur mais je mets en garde les mauvais coucheurs, sacrebleu et tonnerre de Brest, je bastonnerai personnellement les briseurs d’icones.


Xian. (ADT-ADH)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par le Lun 13 Mar 2006 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Sam 11 Mar 2006 - 22:19

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Lun 13 Mar 2006 - 10:31

Ainsi donc, voici ouvert un fil de rêve, la rue du Labrador, une rue d'une ville qui n'existe pas, elle est de partout. Au numéro 26, y habite sporadiquement un jeune homme sans âge et sans famille qui n'a que quelques règles de conduite : les amitiés sont éternelles, il faut se méfier de la boisson et tenir ses promesses.

Ce jeune homme inconsistant est parvenu à faire écrire à son propos de nombreux livres, à faire monter au pinacle international un éditeur (Casterman, maison fondée en 1780) belge qui ne survécut pas à la disparition de son auteur fétiche. (Casterman reste un nom commercial bradé par Flammarion, lui-même éditeur squatté par des Italiens dynamiques)


Mais pourquoi donc Tintin (et Hergé) sont-ils devenus célèbres ?


Dernière édition par le Lun 13 Mar 2006 - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Lun 13 Mar 2006 - 10:34

Je te le demande : Pourquoi ? tricot

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Mar 14 Mar 2006 - 1:59

En attendant une vraie réponse à cette question voici, pour ouvrir la voie, quelques chiffres, pas nécessairement rébarbatifs :

Tintin, c'est vingt-deux albums, vingt-deux titres entrés dans le domaine de la culture générale puisqu'ils font régulièrement l'objet de questions dans les jeux publics, de Tintin au Congo (1931) à Tintin et les Picaros (1976). Il s'y ajoute un titre antérieur, Tintin au Pays des Soviets (1930), jamais redessiné en couleurs et longtemps frappé d'un refus de réédition par son propre auteur qui jugeait cette première oeuvre trop imparfaite ; et un titre posthume, L'Alph-Art (1986) publié trois ans après la mort d'Hergé, regroupant sous une forme un peu particulière les esquisses et les dialogues inachevés de la vingt-quatrième aventure.
Comme rien n'est simple avec Tintin, on peut admettre d'y ajouter encore les deux albums de photographies commentées tirés des films Tintin et le mystère de la Toison d'Or (1962) et Tintin et les Oranges bleues (1965) de même que la bande dessinée composée d'images extraites du dessin animé Tintin et le Lac aux Requins (1973). C'est également un hebdomadaire bien connu, pour la jeunesse de sept à soixante-dix-sept ans.

Tintin c'est un illustre créateur belge, Georges Rémi dit Hergé (1907-1983) qui a donné vie à d'autres personnages, principalement les deux gamins de Bruxelles Quick et Flupke et le couple de frère et soeur au petit singe Jo, Zette et Jocko, et qui a consacré sa plume à de nombreux autres travaux de dessin, dérivés ou non des précédents, cartes postales, publicités, illustrations.

Tintin c'est, paraît-il, plus de deux cents millions d'albums neufs vendus dans le monde depuis l'origine, dans une soixantaine de langues et dialectes, avec une courbe en constante augmentation : il s'en vend actuellement un toutes les deux secondes et demie, a-t-on calculé ! C'est un vaste marché du livre d'occasion, depuis les puces jusqu'aux salles des ventes les plus mondaines, en passant par les sites d'enchères d'Internet, marché fréquenté par les investisseurs qui achètent du Tintin comme on achète du timbre ou de l'or : Tintin ramené au rang de l'émeraude volée par la pie dans Les Bijoux de la Castafiore... Ne riez pas : fin 2004, à Bruxelles, parmi une des plus magnifiques collections jamais proposées aux enchères, un Tintin au Congo a atteint la somme de 18.000 euros, soit, avec les frais, plus de 140.000 francs.

Tintin, Hergé, c'est un sujet de thèses universitaires et une bonne cinquantaine d'ouvrages d'étude en tous genres, le premier étant paru dès 1959. C'est, enfin, des parodies, pastiches et pirates dans plus d'une centaine de Bd et dans d'innombrables affiches et cartes postales, un ensemble qui, pour n'être pas toujours du meilleur goût, contient néanmoins de petits trésors d'imagination, qui a l'avantage d'offrir de nouveaux rôles à un personnage théoriquement retraité depuis la disparition de son auteur et qui constitue aujourd'hui le seul véritable espace de création pour un héros que les dessinateurs novices ou chevronnés affectionnent.

C'est un projet de film de Spielberg, en gestation depuis bien longtemps.

C'est un enthousiasme aveugle pour certains de ses inconditionnels et une addition de défauts pour ses détracteurs, accusant Tintin ou Hergé de toutes les tares à la mode : collaboration, racisme, misogynie, colonialisme.

Voilà quelques-uns des principaux aspects du phénomène. Le sujet est vaste. Et à la question Pourquoi Tintin est-il devenu célèbre ? on pourrait ajouter : pourquoi l'est-il resté ?
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Ven 17 Mar 2006 - 8:39

Quelques mots français, banalités ...


Accapareur, amiral de bateau-lavoir, amphitryon, anacoluthe, analphabète, analphabète diplômé, anthropophage, anthropopitèque, apache, apprenti-dictateur à la noix de coco, arlequin, astronaute d'eau douce, athlète complet, autocrate, autodidacte, aztèque. Babouin, bachi-bouzouk, bachi-bouzouk des Carpates, bandit, bayadère de carnaval, bibendum, boit-sans-soif, brontosaure, brute, bulldozer à réaction. Canaille, canaque, cannibale, cannibale emplumé, catachrèse, cataplasme, cercopithèque, chauffard, chenapan, choléra, cloporte, coléoptère, coloquinte, coloquinte à la graisse de hérisson, concentré de moule à gaufres, coquin, cornemuse, cornichon, cornichon diplômé, corsaire, coupe-jarret, cow-boy de la route, crème d'emplâtre à la graisse de hérisson, crétin de l'Himalaya, crétin des Alpes, crétin des Balkans, cro-magnon, cyanure, cyclone, cyclotron, Cyrano à quatre pattes. Diablesse, diplodocus, doryphore, dynamiteur. Écornifleur, écraseur, ectoplasme, ectoplasme à roulettes, égoïste, emplâtre, empoisonneur, enragé, épouvantail, esclavagiste, escogriffe, extrait de cornichon, extrait d'hydrocarbure. Fatma de prisunic, faux jeton, faux jeton à la sauce tartare, flibustier, flibustier de carnaval, forban, Frère de la côte, froussard. Galopin, gangster, garde-côte à la mie de pain, gargarisme, garnement, gibier de potence, gredin, grenouille, gros plein de soupe, gyroscope. Hérétique, hors-la-loi, hurluberlu, hydrocarbure Iconoclaste, Inca de carnaval, invertébré, ivrogne Jet d'eau ambulant, jocrisse, Judas, jus de réglisse. Kroumir, krrtchmvrtz, Ku Klux Klan. Lâche, lépidoptère, logarithme, loup-garou à la graisse de renoncule. Macaque, macrocéphale, malappris, malotru, mamelouk, marchand de guano, marchand de tapis, marin d'eau douce, marmotte, mégacycle, mégalomane, mercanti, mercenaire, mérinos, mérinos mal peigné, misérable, mitrailleur à bavette, mouchard, moujik, moule à gaufres, mousaillon, mrkrpxzkrmtfrz, mufle, Mussolini de carnaval Naufrageur, négrier, noix de coco, nyctalope Olibrius, ophicléide, ornithorynque, oryctérope, ostrogoth, ours mal léché. Pacte à quatre, pantoufle, papou, papou des Carpates, paranoïaque, parasite, Patagon, patapouf, patate,phénomène, phlébotome, phylloxéra, pignouf, pirate, pirate d'eau douce, pirate du ciel, polichinelle, polygraphe, porc-épic mal embouché. Rapace, rat, ravachol, renégat, rhizopode, rocambole Sacripant, sajou, saltimbamque, sapajou, satrape, sauvage, sauvage d'aérolithe, schizophrène, scolopendre, scorpion, serpent, simili-martien à la graisse de cabestan, soûlographe, sous-produit d'ectoplasme. Tchouk-tchouk nougat, technocrate, tête de lard, tête de mule, tigresse, topinambour, tortionnaire, trafiquant de chair humaine, traîne-potence, traître, troglodyte, trompe-la-mort. Vampire, vandale, va-nu-pieds, vaurien, végétarien, Vercingétorix de carnaval, ver de terre, vermicelle, vermine, vipère, vivisectionniste, visigoth, voleur, voleur d'enfants, vieille perruche bavarde. Zapotèque, zèbre, zigomar, zouave, zouave interplanétaire, Zoulou.



Des esprits incultes ont appelé cela : insultes. Etrange conception de la langue française.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 52
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Ven 17 Mar 2006 - 12:00

Tu l'as fait exprès d'omettre "Tonnerre de Brest" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Ven 17 Mar 2006 - 13:51

Mille sabords, Barbara, il y pleuvait tellement ...
Tonnerre de Brest !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Sam 18 Mar 2006 - 12:57

A ceux qui veulent conserver intacte l'image du monde de Tintin acquise à la lecture des albums, je dirai : lisez Tintin, ne lisez rien sur Tintin.

Pour ceux qui veulent en savoir davantage, au risque de voir Tintin autrement qu'avant, je conseillerai deux ouvrages parmi l'abondante littérature produite sur le sujet :

Hergé, de Pierre Assouline, talentueux biographe (Plon, 1996, environ 400 pages) : tout sur Hergé et sur l'histoire des aventures de Tintin. Non seulement une biographie mais une présentation complète des albums.

Les Métamorphoses de Tintin, de Jean-Marie Apostolidès (Seghers, 1984, pour la première édition, Exils, 2003, pour celle qu'on trouve encore en librairie) : une approche originale et très intéressante à la lumière du mythe et du symbole, une analyse en profondeur et une véritable théorie sur le monde de Tintin et sur son évolution. Passionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Sam 18 Mar 2006 - 15:39

Les Métamorphoses de Tintin...

euh, non ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Sam 18 Mar 2006 - 16:36

C'est vrai que l'angle d'attaque peut surprendre et qu'on n'est pas forcé de partager l'analyse de l'auteur, qui n'engage que lui, mais c'est certainement le regard le plus original sur l'univers de Tintin, celui qui sort le plus de la rengaine habituelle, ou du stupide procès lancé à travers le prisme des normes d'aujourd'hui, ou encore de l'énumération thématique (Tintin et les bateaux, Tintin et les voitures, Tintin et les animaux, filon inépuisable, certes intéressant mais un peu facile).

Avec Les Métamorphoses on est dans un autre registre, il faut bien le dire. C'est un authentique travail, non dénué d'intelligence, une approche cohérente et pertinente qui donne à l'oeuvre d'Hergé une dimension nouvelle, sans nuire à l'image du héros, je trouve.

Si l'on veut sortir un peu des sentiers battus, c'est l'ouvrage qu'il ne faut pas manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Sam 18 Mar 2006 - 16:47

Va falloir que je fasse Xian et Tintin ? mais je me pose la question depuis si longtemps: ne suis-je pas Tintin ?
C'est ma douce qui répond en souriant : mais non mon chéri, Tintin, c'est un univers sans femme, tu n'aurais pas supporté ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Sam 18 Mar 2006 - 16:51

L'univers de Xian-Tintin ?

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Lun 20 Mar 2006 - 0:17

A part les livres, il y a de nombreux sites Internet sur Tintin.
La liste est facile à trouver, pas besoin d'insister.
Mais il y en a deux que je recommanderais particulièrement :

Celui d'un passionné qui connaît bien Tintin (Nicolas Sabourin) :
http://www.free-tintin.net/

Et celui des pastiches et parodies :
Tintin est vivant, http://perso.wanadoo.fr/prad/
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Lun 20 Mar 2006 - 21:04

L'année 1942 est bien particulière dans l'histoire des albums de Tintin.

Cette année-là Casterman propose, dans une même et dernière réédition, l'ensemble des titres existants en noir et blanc (sauf les Soviets bien sûr). Il met également sur le marché le premier album Tintin paru directement en couleurs, L'Etoile mystérieuse, dans la même édition (qu'on appelle aujourd'hui A18).

En octobre, les huit albums en noir et blanc (Congo, Amérique, Cigares, Lotus, Oreille, Ile noire, Sceptre et Crabe) paraissent en même temps sous une forme nouvelle : ils sont habillés de la grande image de couverture, telle qu'on la connaît encore de nos jours. Jusque-là ils avaient été présentés avec une petite image, d'abord imprimée dans quelques premières éditions, puis collée sur la couverture dans les suivantes.

Le passage à la grande image n'était pas dicté par un souci esthétique mais par les conditions économiques. En raison des pénuries dues à l'Occupation l'habituel papier de couleur crème, expressément choisi pour recouvrir le premier plat des Tintin et sur lequel on collait le petit dessin de couverture imprimé séparément, venait à manquer. La grande image en pleine page permettait de résoudre le problème.

Les grandes images ainsi créées ont été conservées pour les éditions suivantes des albums en couleurs et ont traversé les âges. On les voit encore aujourd'hui, à deux exceptions près : pour Les Cigares du Pharaon et pour Le Sceptre d'Ottokar la grande image de couverture de 1942 a été remplacée dès les éditons suivantes par un dessin différent et constitue donc un tirage unique. Faut-il préciser que cela donne à ces deux titres, dans cette édition, une cote tout aussi particulière sur le marché de la collection ? Spécialement pour Les Cigares du Pharaon tiré seulement à 4.000 exemplaires, les autres ayant été imprimés à 5.000, sauf Le Crabe (6.700).
La première édition de L'Etoile mystérieuse, directement en couleurs, paraît en décembre à 11.000 exemplaires.

On peut déplorer que, dans sa réédition de tous les albums noir et blanc en fac-similés depuis les années quatre-vingts, Casterman n'ait pas reproduit ces deux raretés.
L'édition des huit titres en noir et blanc de 1942 est reprise sous la forme d'un coffret miniature sorti en 2000 où les fameuses grandes images sont seulement représentées dans un angle du premier plat de chacun des mini-albums.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Lun 20 Mar 2006 - 21:05


Un exemple des différentes couvertures utilisées pour un même titre :
Tintin au Congo : petite image imprimée (1931), petite image collée (1937)
et grande image (1942) telle qu'on la connaît aujourd'hui (à l'exception
des caractères du titre, devenus noirs).



Les deux couvertures en grande image de l'édition A18 de 1942, jamais reprises ultérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Mar 21 Mar 2006 - 9:00

La couverture centrale présentée ne me semble pas être un original d'époque. Je poserai tout à l'heure chez "L'ïle noire" un tryptique similaire.
Jeu : où réside la différence ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Dim 26 Mar 2006 - 16:55

D'époque ou pas d'époque, quelle importance ?
Il s'agit de montrer un exemple d'album avec petite image collée, en l'occurrence la première édition du Congo parue sous cette forme (A3-1937).

Où est la différence ?
Je te le demande, comme dirait Romane. mdr


Voilà deux Congo en A3. Lequel est d'époque ? Les deux ? Aucun ?
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Dim 26 Mar 2006 - 16:59

De 1937 à 1958 un album Tintin s'ouvrait et se refermait sur les fameuses pages de garde aux dessins en fil blanc sur fond bleu :

Auparavant elles étaient blanches ou grises, c'est pourquoi on a donné à celles-ci le nom de "gardes bleues". Hergé les a dessinées à la demande de l'éditeur Casterman qui souhaitait mieux habiller les albums. Elles sont apparues en librairie fin 1937 et la première édition originale à en être dotée est celle de L'Oreille cassée. Les personnages sont inspirés d'une trentaine de scènes extraites des six aventures en noir et blanc existant à l'époque, y compris Tintin au Pays des Soviets qui, pour une fois, n'est pas laissé dans l'oubli et a droit à un dessin, mais un seul, sur les gardes bleues. On peut s'amuser à faire les associations dessins-albums. Ce n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire, d'autant qu'un des dessins ne provient d'aucune aventure connue mais d'un projet jamais réalisé qu'Hergé aurait intitulé Tintin dans le Grand Nord.


Tintin dans le Grand Nord, une aventure restée en projet.

Depuis 1958 les pages de gardes sont dites "bleu clair".

Contrairement aux gardes précédentes qui tenaient en une double page insérée en tête d'album et reproduite à l'identique en fin d'ouvrage, les gardes claires de 1958 sont faites de quatre pages différentes, deux au début, deux autres à la fin, pas toujours dans le même ordre, selon la date et selon l'imprimeur. Celles de l'imprimeur français Danel sont invariables et agrémentées d'un petit clin d'oeil supplémentaire qu'on peut trouver aussi chez Casterman mais très rarement : le bonnet marin des Dupondt porte la mention "Redoutable".
Comme le nombre des personnages a bien augmenté depuis 1937 (on en est alors à Coke en Stock) celui des portraits a suivi : environ 140 sur les quatre pages.

Le béret du "Redoutable", note de dérision dont l'imprimeur français Danel a la quasi-exclusivité depuis l'arrivée des gardes claires.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Jeu 30 Mar 2006 - 16:48

Hergé, croqueur acide avant guerre ...

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Mer 5 Avr 2006 - 11:02

Hergé illustrateur ...

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Lun 10 Avr 2006 - 21:39

Ce coin du forum est inouï...
J'ai tendance à penser qu'il surclasse les sites spécialisés.
Fallait que je l'écrive, quelque part.
Pas envie de déranger les fils...
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Mar 11 Avr 2006 - 14:30

Merci Riz, c'est sympa.
Mais c'est dommage de ne pas déranger les fils. A la relecture, tout cela a l'air bien sérieux pour quelques dessins, comme le disait, en substance, Hergé lui-même. A force de rester entre nous dans ce coin du forum on va finir par développer des escarres ou avoir des toiles d'araignées. Tout le monde ou presque connaît Tintin et les avis, commentaires ou critiques de toutes origines seraient les bienvenus. Les fils sont faits pour être bousculés. Si Tintin n'avait pas rencontré Haddock il aurait probablement sombré dans l'ennui. Et nous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Jeu 13 Avr 2006 - 8:23

Oui, grand merci chez Riz, nous allons tenter de t'en montrer plus encore mais qui ne sont, rassure-toi que des "petits miquets" comme dit un Tchanchès de Cheratte Hauteurs ...

Ici, nous ne refaisons pas le monde, nous le regardons ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   Jeu 13 Avr 2006 - 9:50

Le lieu s'est très rapidement étoffé, suis admirative depuis le début et le regarde pousser avec des yeux d'enfant.
Je me demande s'il ne faudrait pas renommer encore mieux le nom du forum afin qu'il soit référencé sur le Net d'une manière plus franche.
Idée lancée, faites vos propositions les amis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Généralités Tintin / Hergé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Généralités Tintin / Hergé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Généralités Tintin / Hergé
» Biographie du créateur de Tintin, Hergé
» La vente Martin chez Bergé...
» [Tisseron, Serge] Tintin et le secret d'Hergé
» Nouvelle Collection - Comment Herge a créer Tintin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: BD :: BD Belge (francophone) :: Rue du Labrador : Hergé & Tintin-
Sauter vers: