Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)   Dim 12 Mar 2006 - 8:10

Et pourtant ce fut vrai !
Le temple du soleil, les pré-colombiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)   Sam 1 Avr 2006 - 8:29

Une éclipse vient d'avoir lieu, visible du même endroit, en cette fin mars 2006... mais il n'y a pas que des réjouis... Tintin et le temple du soleil fut l'un des meilleurs albums, il fut aussi un film ...


TARTUFFE, hypocrite, petit monstre, faux bébé, vilain petit singe, nain quadragénaire, colonialiste, zoophile, pédéraste, dégoûtant personnage, forment une brochette d'insultes dont on hésiterait à larder ses ennemis. Lorsque chacune d'elles s'adresse au même individu, on ne doutera pas qu'il s'agit d'un personnage plutôt dégueulasse. Encore que le choix laisse rêveur. Faut-il que l'indignation soit grande pour commettre la faute de traiter quelqu'un de pédéraste. Et que lacolère soit aveugle pour y ajouter zoophile.

L'objet de tant de haine? Tintin. Pauvre Tintin... Il en a vu de toutes les couleurs, mais ceci est sans doute sa mésaventure la moins drôle et la plus malsaine.


Comment tout cela est-il arrivé?

La sortie du film « Tintin et le Temple du Soleil» a été l'occasion, pour un nommé Patrick Thévenon, de cracher sa bile dans un hebdomadaire français. Cela commence loin du sujet, sur un ton imprévu mais qui ne cessera de monter :

« Le visage du monde a bien changé depuis 1930. Un par un, les pays d'Asie et d'Afrique se sont libérés du joug occidental. Tintin, imperturbable, continue à pratiquer la politique qui était celle de son gouvernement (et de tous les autres) à l'époque de sa naissance : il colonise.» En vingt albums, qui feront peut-être vingt films, il a répandu la civilisation, comme on répand le fumier, dans les coins les plus reculés du globe. La civilisation étant représentée par un quatuor de cauchemar composé de cet ivrogne de capitaine Haddock, de ces deux crétins de Dupont-Dupond et de cette épave de professeur Tournesol.

On se demande comment le scripteur de cette bave concilie l'intention de répandre la civilisation et la mise en scène de personnages qui sont effectivement ivrogne (Haddock), stupides (Dupont et Dupond) et ridicule (Tournesol).
Hergé ne les épargne pas. Le divertissement est à ce prix. Reste Tintin, tellement neutre, tellement parfait, qu'il n'y a pas grand-chose à en dire. Tintin est victime de ce qu'il est : un héros. Comme Spirou, comme Lucky Luke, comme Astérix.

Aventureux, audacieux, sans reproche, protecteur des faibles, redresseur de torts, on connaît l'antienne. Plus de vertus que de qualités déshumanisent les héros de bandes dessinées conçus, avant tout, pour amuser les enfants - ce qui suppose l'observance de règles morales, souvent abusives, qui limitent encore le champ de vie normal du personnage, mais à qui la faute?
Non pas aux auteurs qui savent à quoi ils s'exposent s'ils bravent les « recommandations» de la censure.

Reprocher à Tintin de ne jamais rencontrer une jeune fille, de ne jamais quitter « son quatuor de vieillards débiles, même entre deux exploits », ne se justifierait même pas et voilà ce râleur imbécile qui en rajoute : « Le repos du guerrier n'est pourtant pas fait pour les chiens. » Et le mot chien l'entraîne dans une charge à fond contre Milou, « ce roquet stupide» qui tient, parait-il, « une place qu'un psychanalyste jugerait troublante ».
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)   Mar 4 Avr 2006 - 7:08

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)   Ven 9 Juin 2006 - 10:53

C’est dans le Temple du soleil que l’on voit pour la deuxième fois Tintin bousculer un « mauvais » blanc et le qualifier de « brute ».
En relisant les albums et le fil que l’on s’amuse à développer ici, on peut se réjouir de la dimension politico-humaine de Hergé.

Qui en doute ? Les nouveaux terroristes intellectuels qui s'en vont confondant simplicité et débilité ou les pédants considérant encore l’expression dessinée comme un art de mineurs ?

On peut sans doute jurer comme le fit Pascal Ory qu’il n’y eut aucun dessinateur plus engagé que Hergé. Rappelons-nous le départ en fanfare : Tintin au pays des soviets, et la constance avec laquelle Hergé a continué de précipiter ses héros sur les terrains les moins neutres, des guerres sino-japonaises aux guérillas sud-américaines, en passant par la Palestine. L'histoire, sous ses formes les plus engagées, irrigue toute cette œuvre, et il suffit de lire, dans leur continuité réelle, ces véritables éditoriaux de la belgitude profonde que furent, à la veille de la seconde guerre mondiale, Quick et Flupke.


Pour la forme, on va voir Hergé suivre l’histoire par des modification de textes, de cadrages, de coloriages, les temps changent, la politique et les idées aussi.
Hergé scout puis militaire de service ... c’est l’idéologie simple de l'abbé Wallez. Une idéologie syldave si l’on peut dire, ordre catholique, hiérarchique et paternaliste; celui-là même qui, de la collection "Signe de piste" à la "Patrouille des Castors", a durablement coloré l'enfance de plusieurs millions de petits belges,hollandais,français... et d’autres.
Ce qui est intéressant, c’est de découvrir, dès les premiers textes, dans leur première version, les signes précurseurs de la position finale, celle que, depuis les années cinquante, deux ou trois générations de Français, de Belges, de Néerlandais, de Congolais et autres démocrates ont eu entre les mains.
Dès le début, Hergé est du côté des minorités persécutées, les Noirs qu'on lynche, les Peaux-Rouges qu'on parque. A la fin, plus encore, avec les Noirs qu'on stocke, les Tziganes qu'on chasse (la France aussi a ses réserves, ça s'appelle des décharges publiques chantées par Perret et ses colos).
Dans les grands affrontements du siècle, il est du côté du faible, de la l'agressé, le Chinois de 1931, le Syldave anschlussé de 1938. Certes, il n'a rien d'un révolutionnaire. Mais si ses Picaros ne valent pas mieux que ses Tapioquistes, c'est qu'ils sont manipulés par les Etats-Unis comme le sont encore aujourd’hui la plupart des états de l’Amérique du Sud.
Tintin c’est l'amitié et la paix. Tintin, c’est l’anti racisme vrai, celui de la page 43 du Lotus bleu, celui donc de la bousculade suivant l’écrasement de la main de Zorino dans le Temple du Soleil.
La politique d'Hergé, ce sont les Droits de l'Homme au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 52
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)   Lun 26 Mar 2007 - 13:06

Xian :

Dans les albums de hergé, il se passe parfois des choses étonnantes ... dans Le Temple du Soleil, à la case D1 de la page 44, Haddock a soudain le visage en sueur, alors qu'il était sec quelques instant auparavant...


Pourquoi ?

C'est qu'une séquence, connue de ceux qui ont suivi l'aventure hebdomadaire dans le TINTIN de Leblanc en 1946-1947 où il essaie prendre de lourdes pierres en or a été supprimée...
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une éclipse bien opportune (Le Temple du soleil)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 51- Le temple du soleil
» Les 7 boules de cristal / le temple du soleil
» [Paramount] Les Aventures de Tintin : Le Temple du Soleil (201?)
» Vos 15 albums indispensables
» Les Aventures De TinTin [MKV MULTI][DVDRIP COMPLET][21/21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: BD :: BD Belge (francophone) :: Rue du Labrador : Hergé & Tintin-
Sauter vers: