Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Dim 12 Mar 2006 - 8:24

Vol 714 pour Sidney, une vision d'autres mondes, d'outre monde ?

Se sont-ils reconnus, Jacques Bergiers et Marcel Dassault dans ces personnages si bien intégrés au monde policé de Tintin ?

Quel plaisir total peut avoir eu le dessinateur scénariste en inventant un fabuleux nom de milliardaire : Carreidas ?

Hergé, l'humour et la "zwanze" jusqu'au bout de la langue ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Sam 18 Mar 2006 - 16:54

Ezdanitoff ? Jaques Bergier ?

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Dim 26 Mar 2006 - 12:51

Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Dim 26 Mar 2006 - 12:52

Quelqu'un qui a dû être plus que ravi à la lecture de Vol 714, c'est Jean Tauré de Bessat, illustre inconnu habitant en Gironde. Ce petit veinard est le seul, parmi les nombreux demandeurs, lecteurs, admirateurs et passionnés, qu'Hergé ait fini par accepter de dessiner dans un album. C'est lui le journaliste de télévision qui conduit l'épilogue. On imagine qu'avant de lui accorder cet extraordinaire honneur, si dérisoire dans l'absolu mais si merveilleux pour un jeune admirateur de Tintin, Hergé a échangé une correspondance avec lui et que l'élu s'attendait à se trouver dans l'album. Mais en examinant ces pages à la lumière du secret qu'ils étaient seuls à partager, condition posée par le dessinateur, on voit qu'Hergé ne s'est pas contenté de le montrer dans une case. Il s'est donné la peine de lui trouver un vrai petit rôle, comme au cinéma, avec du texte et quelques plans. Il a entouré son apparition d'une véritable mise en scène, savamment distillée sur trois planches en marge de l'intrigue. On ne le voit qu'en noir et blanc, sur un écran de télévision, d'abord de dos, puis seulement sa main, tendant le micro aux protagonistes de l'histoire par ordre d'importance ; il parle à Carreidas, à Szut, s'adresse directement à Haddock, à Tintin et à Tournesol. Après un nouveau plan de dos, un peu plus ouvert, il faut attendre l'avant dernière case du livre pour découvrir son visage pendant qu'il serre la main du capitaine. Et quand on considère la sollicitude joyeuse sur les traits d'Haddock, habituellement si méfiant avec la presse, on comprend que ce n'est pas seulement le capitaine qui serre la main d'un journaliste mais bien Hergé saluant avec bienveillance un lecteur à qui il a voulu faire plaisir. Rien que pour ça je trouve qu'Hergé était un vrai Monsieur.

© Hergé-Moulinsart
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Dim 26 Mar 2006 - 12:53

La fameuse case de la page 42, au texte modifié dans l'édition originale de 1968, entre le premier et le deuxième tirage. Ce détail suffit à doubler la cote du premier tirage, chez les collectionneurs. On a pris l'habitude de l'appeler "Bulle Haddock" alors que la réplique de Tintin subit un changement plus grand. Ce n'est d'ailleurs pas la seule différence de texte entre les deux versions. Mais on ne va pas tout dévoiler, hein ? Il faut laisser un peu chercher les autres. Et ne parlons pas des différences avec la version prépubliée dans l'hebdomadaire Tintin...

Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Ven 14 Avr 2006 - 18:14

Le Carreidas 160, avion à géométrie variable, volant à vitesse supersonique, a été imaginé par Leloup ( dessinateur de Yoko Tsuno ) et sera réalisé plus tard réellement par Dassault.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Mar 13 Juin 2006 - 11:30

Comme on parle des pages de garde sur le fil en général, une petite question et la réponse d’un spécialiste :
Question posée par Arno ... Avec un collègue tintinophile - cela rend les travaux fort gais – nous faisions un petit quiz sur les personnages qui sont accrochés dans ces fameuses pages. Certains sont d'ailleurs trés anecdotiques dans l'oeuvre (ex: le garçon de café du début du Crabe), ce qui rend le jeu amusant.

Nous avons calé sur le tableau "à la picasso" qui renvoie vers des éléments haddockiens (la bouteille, l'ancre). Je pensais qu'il s'agissait de Vol 714 (lors de la montée vers la soucoupe) ou une autre scène onirique. Mais bernique ! Je n'ai retrouvé la trace de ce tableau dans aucun album. Je suis sûr que l'un de vous pourra m'aider à me sortir de ce piteux échec.

A laquelle répond J.L.
Ces pages de garde, comme on le sait, apparaissent en 1958 avec "Coke en Stock". Dès lors, il est très improbable que tel ou tel tableau se réfère à une aventure postérieure, comme "Vol 714" qui ne paraîtra en feuilleton que neuf ans plus tard. Même "Tintin au Tibet" en cours de parution dans le Journal Tintin au moment de l'édition de "Coke en Stock" ne figure pas dans cette galerie. Pourtant le yéti méritait sa place, non ?
Par conséquent ce portrait d'Haddock à la manière des cubistes (Braque ou Picasso, par exemple) ne renvoie pas à mon point de vue à un album particulier mais pourrait être un clin d'oeil d'Hergé à sa passion pour la peinture abstraite qu'il étudie et commence à collectionner à la fin des années 50...et à ses propres tentatives dans ce domaine qui datent de cette époque-là. C'est mon opinion et je la partage...à moins qu'un expert ne me propose une explication différente.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Jeu 22 Juin 2006 - 18:14

.
.
.
(Réponse déplacée dans le fil Généralités, page 6).
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   Mer 28 Mar 2007 - 19:03

Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Bergier (Vol 714 pour Sydney)
» Vol 714 pour Sydney
» Privilégier Alix sur le forum
» [Ginkgo] Le fils de Jean-Jacques, d'Isabelle Marsay
» [oeuvre] Le Bossu de Paul Féval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: BD :: BD Belge (francophone) :: Rue du Labrador : Hergé & Tintin-
Sauter vers: