Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Personnages   Lun 13 Mar 2006 - 2:05

Je vous propose un jeu : construire des personnages.

Vous proposez un nom, qui peut être lui même composé d'un nom et d'un prénom, ou d'un simple surnom, plausible ou inventé, tout est permis.

Une fois ce nom proposé, il faut construire la personnalité autour du personnage. Son caractère, son âge, son sexe, ses tics, ses expressions, son mode d'habillement, tout ce qui vous passe par la tête et qui collerait, selon vous, au personnage en question.

Pour un seul nom, plein de personnalités peuvent être proposées bien sûr, puisque chacun peut participer et "sentir" le personnage à sa manière.

Evidemment ce fil n'est pas dédié à un seul personnage, plusieurs noms peuvent être proposés, et plusieurs personnalités pour chaque nom.

Qui commence ?


Dernière édition par le Jeu 29 Mar 2007 - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 13 Mar 2006 - 2:50

mais que faisons-nous donc ici ! Comment d'abord, y sommes-nous arrivée !
Bien... posons-nous quelques instants, le temps de reprendre souffle... de retrouver nos esprits !
Le plus simple serait de reconstituer notre passé immédiat !
Voyons... Ce brâve Benoit a garé la limousine, nous a demandé à quelle heure il devait venir nous chercher... ensuite il en est sorti... de la limousine...
il l'a contournée... la limousine... et nous en a ouvert la portière...
déjà prête à nous en extraire... de la limousine... nous avons penché la tête, avancé le pied et...
c'est là que nous l'avons par mégarde posé sur la queue du chat... le pied !
Quel chat ? Que faisait donc ce chat, là, si près de la limousine ?
Comment aussi aurions-nous pu le voir... le chat... ?
Foi de MARTHÉLIA de la MONICHELLE, nous ne l'avions point vu !... le chat !

Saisie d'effroi, nous nous sommes littéralement expulsée de la banquette arrière de la limousine. Ce qui a eu pour effet de peser davantage sur la queue de ce malheureux chat !
Qui en a, de terreur et de douleur, la pôvre bête... lacéré nos bas ! ... le chat.

Que nous voilà en un misérable état ! Notre regretté père, GERMEUIL de la MONICHELLE, s'en retournerait dans sa tombe s'il nous voyait ainsi ! Paix à son âme !

Une de la MONICHELLE aux bas filés !

Mais ceci n'explique pas cela...
Autant qu'il nous en souvienne...
Ciel ! Il ne nous souvient pas davantage qu'une portière ouverte... de limousine... et un hurlement.... de chat...

Qu'allons nous faire, ici perdue ?

HOU HOU !!! quelqu'un ???

Que nous voilà sotte à appeler ainsi ! Et cette maudite étole qui ne veut pas tenir en place ! Ah oui... nous allions justement la faire reprendre... et vérifier si les méchantes insinuations de cette peste de HERVANE de la ROSSINANTE -jamais nom si sot ne fut si bien porté- étaient fondées...
Cette magnifique étole... oser la prétendre faite d'une vulgaire peau de chat ! Fi donc !

Et il est presque l'heure du thé... notre cher époux va nous attendre... voire s'inquiéter ! Jamais nous n'y avons manqué... au thé !

Il en restait, nous semble-t-il... dans la thermos du bar de la limousine... du thé.

Et... là ! qu'est-ce ? Horreur ! un accroc à l'ourlet de ce modèle unique !
Mais comment cela a-t-il bien pu nous advenir !

Maudite limousine... maudit chat... et... n'y en a-t-il donc point, nulle part, ici ?.... du thé !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Personnages   Jeu 16 Mar 2006 - 15:20

Tu triches Réginelle : tout est dit dans ton texte...
Si je comprends ce que propose Romane, c'est de donner un nom et de laisser libre cours à notre imaginaire pour décrire ce personnage...
enfin, si j'ai tout compris...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Personnages   Jeu 16 Mar 2006 - 15:33

Oui, mais ça n'a pas tant d'importance.
Parce que par exemple, je n'ai surtout pas lu ce qu'a écrit Réginelle, et dès que j'aurai 5 mn je prendrai juste le nom et lui ferai son portrait à ma manière.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 15:41

Allez hop comme ça, voici ce que m'inspirent tes prénoms Réginelle.

Marthelia et Monichelle sont deux sœurs. 28 et 25 ans. Elles vivent dans un manoir en Auvergne. Nous sommes en 1928.
Splendeur déchue, apparences.
Leur père veuf, s’est enfui à Buenos-Aires avec une danseuse et l’argenterie.

Marthelia a perdu son fiancé en 1918 à Verdun. Ce drame (commun alors) est finalement pratique. « Vivre dans le souvenir » du disparu lui permet de ne s’engager dans aucune relation.
Très attachée à maintenir un statut social disparu, elle use de stratagèmes. Par exemple, cultiver une « passion » pour la mise Belle-époque lui permet de s’habiller dans les malles du grenier. Elle tire ses cheveux en chignon très serré, aucune possibilité de liberté aux mèches. Se tient toujours très raide, regarde devant sans détourner le regard. Tient en permanence un éventail dont elle ponctue ses conversations acerbes de petits coups rageurs en l’air, voire sur les personnes si elle les juges inférieures.
A l’église, pas question de prendre place ailleurs que derrière le banc marqué du nom de sa famille.
Essaie d’en user avec les fermiers des environs comme des serfs, ne supportant pas leur lent et laborieux enrichissement.
Ses avis sont très tranchés, elle ne supporte aucune contradiction.
Véritable tyran domestique, les bonnes ne font que passer à son service.
Un rictus de dédain plisse en permanence les commissures de sa bouche vers le bas.
Ce que d’aucuns jugent de la volonté n’est qu’une forme d’exhaltation entretenue par une colère permanente. Elle n’est que moqueries et revanches.

Monichelle née en 1903 n’a pas eu le temps d’être fiancée et une génération de fauchée plus la ruine de la famille ont éliminé tout prétendant possible (selon les normes de sa sœur).
Elle est le souffre-douleur de Marthelia qui croit voir en elle une personnalité malléable à souhait.
Monichelle aime les jupes courtes et les petits chapeaux cloches, les jolies couleurs. Il y a assez de veuves et de mères endeuillées, il faut aller de l’avant.
D’un abord facile elle est l’amie de tous. La couturière du village lui a appris à tailler ses vêtements.
Sa peau est légèrement brunie, témoin de son goût pour l’extérieur. Elle a coupé ses cheveux et porte le carré à la Louise Brooks.
Les longues promenades dans la campagne, le jardin, (elle cultive ses fleurs pour egayer le manoir et quelques fraises pour le plaisir de les manger) lui conviennent mais elle reconnaît s’ennuyer.Elle rêve d’automobile, jouer au tennis, d’hiver sur la Riviera.
Mais elle a la tête sur les épaules. Julien de la ferme des Ormes la regarde lorsqu’elle passe et s’enhardit à lui sourire. Il a des idées modernes sur l’agriculture. Il a décidé d’oublier la guerre et n’en parle pas. Au prochain bal, elle se laissera inviter. Elle préfère de loin la ferme et son confort au manoir délabré.
Elle chantonne souvent, beaucoup de berceuses.
Ce monde est nouveau, plus rien n’arrivera elle est optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 16:24

chinois
Extra : on visualise bien les personnages et leur environnement !
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 16:32

Merci Riz. chinois

J'adore camper des lieux, des personnages dans une époque.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 16:41

LULU : cheers cheers cheers cheers

euh j'avais oublié tout ça !


et... j'ai fait une bétise ? j'avais compris inventer un ^personnage, le décrire à ma sauce et... ensuite à d'autres de lui faire d'autres personnalités.

une nouvelle au gré de chacun!

mais je m'étais régalée !
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 18:51

Je crois que c'est ça, un propose les prénoms, et les autres les personnages qu'ils leur inspirent.
m'enfin je crois.

Chuuttt
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 19:28

LuluBerlue a écrit:
Je crois que c'est ça, un propose les prénoms, et les autres les personnages qu'ils leur inspirent.
m'enfin je crois.

Chuuttt

euh... j'avais fait coup double alors ?

m'étonne pas ! Rage suis pas économe AngeR
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Dim 28 Mai 2006 - 21:48

Il n'est pas bien d'être économe quand on a l'inspiration. Pour le plaisir des autres.

Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 2:16

Faudrait que vous me rappeliez de revenir dans ce fil.... !!! Svp !!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 18:41

Je profite d'être complètement à côté de mes pompes pour copier coller le nom du personnage.
Je précise : je n'ai rien lu du fil, sinon en diagonale dès que j'ai compris que Réginelle et Lulu avaient donné leur description.

MARTHÉLIA de la MONICHELLE

Bien. Maintenant je tâche de faire surface, et reviendria tranquillement créer mon personnage en partant du nom donné par Réginelle.
Ce n'est qu'une fois fini, que je vous lirai complètement dans le détail.

D'abord, faut que je dorme..... dodo29

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 19:42

Romane a écrit:
Faudrait que vous me rappeliez de revenir dans ce fil.... !!! Svp !!!

rappel n°1 : Romane faut revenir dans le fil ! !



AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 19:43

faudra deux trois rappels...................... dodo29 dodo29

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 20:03

rappel n°2... : Romane faut revenir dans le fil ! !

Gros-gros ti-mici à nini...

AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 20:41

rappel n°3... : Romane faut revenir dans le fil !

re-gros mici à Nini!!!
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 21:24

NON PITIE UN PEU DE CALME
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 22:05

"C'EST QUOI CE BAZARDEL ?"
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 23:30

Julien Beaumont, de la ferme des Ormes, est un rescapé de la Grande Guerre. Une jambe un peu raide, une respiration sifflante, témoignaient de sa présence dans des tranchées dont le souvenir commençait à s'estomper. Gazé et plusieurs fois blessé, il avait été, paraît-il, cité et décoré.
Malgré ces handicaps, il était dur à la tâche et le rendement de sa ferme ne le cédait en rien à celui de ses voisins.
Absent à l'église et aux cérémonies du souvenir, les villageois lui prêtaient des idées anarchistes et même un penchant pour les thèses bolcheviques.
On disait qu'il avait appris l'anglais au contact d'engagés américains et le facteur assurait qu'il se faisait envoyer une revue agricole de ce pays lointain. Julien racontait que la-bas, des tracteurs à moteur, et des champs rectilignes bouleversaient la vie rurale.
Il avait d'ailleurs proposé un remembrement lors d'un conseil municipal, mais cette idée incongrue s'était heurtée à l'hostilité générale.
L'électricité ne lui faisait pas peur, et c'était lui, lui seul, qui se risquait à installer les lampions les jours de bal.
Il était assez bel homme et fait exceptionnel, il se rasait et se baignait quotidiennement.
Une gentillesse et une serviabilité peu commune contrebalançaient un peu toutes ces étrangetés.
Les mères ne s'y trompaient pas et malgré ou à cause de cette réputation sulfureuse, leurs filles à marier rêvaient secrètement de Julien Beaumont et de la ferme des Ormes.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 23:41

Formidable.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Lun 29 Mai 2006 - 23:58

Anselme Dutrieux est le curé du village. Dans les 50 ans, c’est un gars du coin qui connaît bien la vie campagnarde et sa dureté. Sa foi « naïve » de jeunesse s’est transformée au fil du temps. Il ne cherche pas à atteindre l’âme de ses paroissiens. La vie et un solide bon sens lui ont appris qu’il valait mieux les réconcilier avec eux-mêmes puis entre eux. Il serait bien étonné que l’un d’eux fut touché par la grâce. Ses idées sont progressistes. Il aimerait bien un jour pouvoir laisser la soutane pour une tenue plus pratique. Il est heureux de chaque baptême célébré depuis la fin de la guerre, gage de renouveau.
Quant Célestine Bridier, la grenouille de bénitier qui le talonne porte sur le ventre de la mariée un regard courroucé, il l’ignore et rassure. Son confessional est devenu conseil et on le recherche souvent pour son avis.
La bonté se lit sur son visage. Il porte sur les paroissiens un regard dénué de tout jugement. Il les connaît tous et les appelle par leur prénom.
Anselme est un peu voûté, il marche à longues enjambées, porte des brodequins cloutés et s’essuie souvent le visage de son grand mouchoir. On le trouve plus souvent dans la campagne que dans son église. Il se promène méditant, les mains dans le dos.

Euh je crois que comme Reginelle je me suis laissée emporter par mon élan. il fallait proposer un nom. Alors dans ce petit coin de campagne qui commence à prendre tournure, je propose :

Seraphin, qui lui trouve une personnalité ?
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Jeu 1 Juin 2006 - 9:40

A la maison de Séraphin Le Guen on y tenait mi-taverne, mi-office de barbier.
Le dimanche, avant la grand-messe, les hommes se pressaient à l'enseigne. Rasage hebdomadaire, échange de potins tout en éclusant l'alcool de prune local.
La messe expédiée, les fermiers cernaient à nouveau le comptoir.
C'est aussi que Séraphin possédait la seule TSF du bourg.
On pouvait y écouter des causeries, des pièces de théâtre, de la musique et des renseignements commerciaux et agricoles.
On ne savait trop comment ce breton, trapu, entièrement chauve, glabre et taiseux avait échoué dans ce petit village perdu. Il se contentait de souligner d'un rire de gorge les propos des clients et communiquait sans façons un climat de bonne humeur.
Tout le monde soupçonnait, sans le dire, qu'il avait eu autrefois affaire à la justice pour exercice illégal de la médecine. Voilà la justification de ce qui paraissait un exil intérieur.
C'est que Séraphin exerçait aussi comme rebouteux : il savait soulager les hommes, mais aussi les animaux.
Les durs paysans ne consultaient le médecin qu'en toute dernière extrémité.
Cependant, il ne soignait que ceux dont il était certain de la discrétion, et jamais un fermier n'aurait voulu trahir celui qu'il considérait comme un bienfaiteur : il ne demandait jamais d'argent.
Il jurait en réduisant la fracture, et c'est en breton qu'il sacrait : quand on est un peu sorcier, on a bien droit au blasphème.

A la relance : Louisa
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Personnages   Ven 2 Juin 2006 - 0:53

Entre Séraphin et Louisa, j'en ai créé un hier en atelier. Le voici.

André Sermenton porte bien son nom. Taillé à coups de hache, pas d'quartier. Un coup ; pof ! le front. Deux coups ; pif ! pof ! deux pommettes en dégringolade rentrée, jusqu'au point d'intersection. Le point était si petit qu'un quatrième coup fut inutile. A l'horizontale, la hache avait égalisé le haut du front et ôté le surplus. Le crâne d'André Sermenton ressemblait à un plateau posé sur un tronc pelé à vif. Ses yeux semblent de pierre. Gris poussiéreux, lourds, lents à se mouvoir dans leur fente paresseuse. André Sermenton pourrait ne pas être pourvu de son nez, que l'on ne verrait pas non plus la différence. A croire qu'un malheureux coup de hache l'avait sacrifié, misérable copeau nasal destiné au rebut. Sa bouche, rescapée de l'étrange amnésie de ses géniteurs, présentait les seules lignes courbes mauve-charnu de ce personnage sculptural.

Avec une gueule pareille, on aurait pu imaginer le profil d'un bonobo échappé du dernier lupanar des bas quartiers Parisiens. Ou peut-être un Sermenton-Nono-le-p'tit-camionneur entre Lille/Marseille et Marseille/Lille.

Eh bien non. André Sermenton vend des daphnies (en petites et grandes boîtes, couvercle rouge à dévidoir doseur multi débit), destiné à nourrir les poissons rouges.

Si vous poussez la porte de sa minuscule boutique aux allures du siècle avant-dernier, il s'avance à votre rencontre dans son éternelle blouse grisâtre, grisâtre comme la pierre de ses yeux, par dessus le vieux costume éculé sans couleur, l'André.
Il s'avance en souffrant bruyamment l'asthme graisseux de ses cent trois kilos, l'André.

Ne vous fiez pas à sa démarche poussive emmurée entre quatre coups de hache. Regardez ses mains. Elles troussent plus de jupons que ce que troussent toutes vos mains réunies. Elles dénudent et fouillent plus de sexes de femmes que ce que vous serez capable d'approcher de toutes vos vies si vous aviez trois vies.

André Sermenton compense l'inachèvement de son corps par l'aboutissement de ses sens dans l'expression d'extase sexuelle.

C'est comme les poissons.
Ils se taisent.
Alors ils bouffent.




Je laisse donc la place à Louisa

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Personnages   Ven 2 Juin 2006 - 1:35

Oufti putain de moine !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Personnages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Personnages Monsieur & Madame
» [JEU] Qui suis-je ? (identité de personnages du Whedonverse à deviner)
» Tous les personnages de la saison 3
» Genealogie des personnages et Chronologie des jeux ?
» les voix française des personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Vivier-
Sauter vers: