Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fréquence interdite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Fréquence interdite   Mar 14 Mar 2006 - 13:19

Hier soir, sur M6 (oui, je sais j'aurais pu prévenir avant, mais j'avais vu la pub mais pas encore le film donc je ne savais pas qu'il était si bien, mais bon il y aura bien un jour une redif, ou une vidéo ou un dvd qui traîne et vous pourrez donc le voir si vous l'avez pas vu), il y avait Fréquence interdite avec Denis Quaid (et d'autres mdr )
Film du genre Fantastique.

John Sullivan, policier, a perdu son père, pompier, alors qu'il était encore tout jeune. Son père un peu trop téméraire et casse-coup, même pour un pompier, est mort dans l'incendie d'un entrepôt alors qu'il essayait de sortir du carnage avec une jeune femme.
30 ans après le drame, des éruptions solaires importantes se traduisent sur Terre (dans le ciel) par de somptueuses aurores boréales. Mais pour John Sullivan cela ne va pas s'arrêter-là. En effet, parmis les affaires qu'il a gardé de son père se trouve une vieille radio-amateur. Un soir, alors qu'au dehors l'aurore boréale montre ses magnifiques couleurs, John, avec la radio de son père, entretien une conversation avec un homme qu'il ne connait pas. Mais ne le connait-il vraiment pas ? Et bien, il le connait même très bien, il va d'ailleurs découvrir quelques heures plus tard que cet homme est son père. John parle-t-il a un fantôme ? Non pas du tout. L'aurore boréale a créé une distortion dans le temps et John parle avec son père à 30 ans de distance.
John va donc décidé d'en profiter de sauver son père de la mort. Frank Sullivan ne mourra donc pas dans un incendit mais d'un cancer des poumons 20 ans plus tard. Sauver de la mort par son fils, Frank qui pensait à une plaisanterie, comprend que ce n'en est pas une, qu'il parle réellement à son fils devenu adulte.
John va donc essayer à présent de sauver son père du cancer... mas son père voudra-t-il accepter d'arrêter de fumer ?
Pour l'heure une chose plus grave attend le père et le fils : un tueur en série qui sévissait 30 ans plus tôt (quand John était enfant) et qui avait commis 3 crimes, en a à présent commis 7 de plus, dont la mère de John (qui avant le "sauvetage de son père était encore en vie à notre époque). John n'a pas fait que sauver son père, il a modifié une bonne partie du passé, mais le mal étant fait, il doit, avec l'aide de son père, essayer de rattrapper le plus possible les dégâts. Ils vont donc enquêtés sur cet assassin, chercher à l'identifier, et à le faire arrêter et surtout à empêcher la mort de la mère de John.
On s'en doute, ils vont réussir, et plus beau encore : le père de John ne mourra pas d'un cancer, on le découvre juste à la fin mais chut, je ne vous dit pas dans quelles circonstances !

Très beau film. Enfin selon mes goûts.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fréquence interdite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cité interdite
» La voyelle interdite
» Dean Koontz - La maison interdite
» [Film] La Cité Interdite
» Romans Bibliothèque Interdite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Le 7ème Art :: TV-
Sauter vers: