Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le CPE, une solution?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 10:41

Le contrat Premiere embauche met la France dans une impasse.
Peut être existe t il une solution pour en sortir.
Tout le monde est au moins d'accord sur un point: le taux de chomage chez les jeunes est insupportable.
Le gouvernement est persuade avoir une solution avec le CPE. De nombreux jeunes pensent le contraire.
Ne pourrait on pas proposer la solution suivante:
La loi a été votée. mais il est possible de voter un article additionnel.
Cet article stipulerait que le CPE prendrait effet le 1er Avril par exemple, et pour une durée de 6 mois. C'est à dire que le Ier octobre, la loi serait caduque.
Dés que les résultats aau 1Er Octobre seront connus, une réunion aurait lieu avec toutes les parties prenantes.
Chiffres en main, si l'on estime que le CPE n'a pas eu les résultats escomptés, et comme la loi l'instituant est caduque, on tente de trouver d'autres solutions.
Si les résultats semblent positifs,une nouvelle loi serait mise l'étude en s'appuyant sur les enseignements tirés de l'expérience de 6 mois.
Personne ainsi ne perdrait la face. Le gouvernement parceque l'essai aura été fait, les opposants parceque de toutes les façons, une deuxième lecture aurait lieu dans 6 mois
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:24

C'est en gros ce qu'a proposé Villepin en mettant dans la corbeille l'évaluation du CPE.
Evaluation ou pas, ce qui est inacceptable c'est qu'on puisse licencier le salarié pendant la période des 2 ans, sans aucune justification. Rage
C'est pour le moins suspect, surtout venant d'un gouvernement libéral...
Un petit calcul : mise en place du CPE en avril 2006, effet d'aubaine sur la première année de mise en oeuvre, succès auprès des entreprises, baisse du chômage et tout cela nous amène aux présidentielles de 2007...
Etrange, non ?
Et l'évaluation dans tout cela ? Et bien, au lendemain des présidentielles, pardi !
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 16:10

Je ne pense pas que Villepin ait proposé de prévoir dans la loi du CEP qu'il n'aurait qu'une durée limitée a 6 mois.Or, c'est ce que je propose.
Au bout de 6 mois, la loi serait caduque.
Cela nous ménerait au 30 septembre. Vers le 15 octobre, les chiffres seraient connus, une réunion pourrait avoir lieu avec toutes les parties. tout cela se ferait donc bien avant les elections.
Mais bien entendu, si tout le monde s'entète et ne veut pas bouger d'un iota, ce sera l'épreuve de force.
Pourquoi le gouvernement n'accepterait il pas que la loi ait un caractère provisoire, puisque l'essai serait fait?
Pourquoi les adversaires de la loi continueraient ils a demander l'abrogation immédiate de la loi, puiisque cette abrogation serait de plein droit au bout de 6 mois?
Il serait temps que dans ce pays, on fasse appel au bon sens et non pas au sectarisme de part et d'autre.
Je ne sais pas si le CEP est ou non une bonne chose. et personne ne le sait. Ni Villepin, ni ses opposants. Au moins, avec le système que je propose, nous aurions une idée beaucoup plus précise qui éviterait bien des certitudes de part et d'autre............ basées sur rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 17:06

aristée a écrit:
Je ne sais pas si le CEP est ou non une bonne chose. et personne ne le sait. Ni Villepin, ni ses opposants. .

C'est une inutile complication. Il faudrait supprimer toutes les complications et n'avoir qu'un seul contrat de travail : CDI à préavis minimal. Comme la France est sans doute le pays du monde à la meilleure productivité, nous serions aussitôt les champions du monde de l'économie.

OK, ça serait pas drôle à vivre (pour le cas où certains trouvent que la taux de chômage stratosphérique et le harcèlement moral sont drôles).


Dernière édition par le Jeu 16 Mar 2006 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 17:30

Fulminou a écrit:
aristée a écrit:
Je ne sais pas si le CEP est ou non une bonne chose. et personne ne le sait. Ni Villepin, ni ses opposants. .

C'est une inutile complication. Il faudrait supprimer toutes les complications et n'avoir qu'un seul contrat de travail : CDI à préavis minimal. Comme la France est sans doute le pauys du monde à la meilleure productivité, nous serions aussitôt les champions du monde de l'économie.

OK, ça serait pas drôle à vivre (pour le cas où certains trouvent que la taux de chômage stratosphérique et le harcèlement moral sont drôles).

Les réalités sont naturellement complexes. Aussi je pense que les solutions simples ne sont pas en adéquation avec les réalités.
Mais il est évident que dans un domaine ou il n'y a pas de vérité, nous pourrions discuter 107 ans sans modifier nos positions respectives.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Renan
Azurément Vôtre
avatar

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 20:07

psycho_tintin a écrit:
Evaluation ou pas, ce qui est inacceptable c'est qu'on puisse licencier le salarié pendant la période des 2 ans, sans aucune justification.

Oui, et je comprends mal comment ce principe du licenciement sous deux ans sans justification peut stimuler l'emploi. Est-ce parce que l'on a du mal à se débarrasser d'un employé qui ne fait pas l'affaire que l'on embauche pas ? Le problème n'est pas là. Si un employé ne convient pas (pour des raisons tangibles), on n'a nullement besoin de s'abriter sous cette clause de la loi pour le licencier.
Personnellement, je trouve que stimuler l'emploi, c'est le faciliter. Il y a des myriades de PME et plus encore de micro-entreprises qui ne se lancent pas dans la première embauche (ou la seconde, la troisième, la dixième) parce que c'est extrêmement compliqué. Les tracasseries URSSAFiennes sont un boulet pour l'emploi. Sans compter bien sûr le gouffre financier qu'elles représentent.

Renan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 20:11

Renan a écrit:
Oui, et je comprends mal comment ce principe du licenciement sous deux ans sans justification peut stimuler l'emploi. Est-ce parce que l'on a du mal à se débarrasser d'un employé qui ne fait pas l'affaire que l'on embauche pas ? Le problème n'est pas là.

Ce n'est qu'un stade intermédiare : ensuite, on étendra la période d'essai à tout la carrière, pour s'approcher du modèle nord-américain, ce qui es tl'objectif des libéraux français.

On pratique toujours ainsi. C'est une technique appelée, dans les manuels de manipulation mentale, "le pied dans le porte".
Revenir en haut Aller en bas
Renan
Azurément Vôtre
avatar

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 16 Mar 2006 - 20:50

Fulminou a écrit:

Ce n'est qu'un stade intermédiare : ensuite, on étendra la période d'essai à tout la carrière, pour s'approcher du modèle nord-américain, ce qui es tl'objectif des libéraux français.


Hum, ça me paraît peu probable que ça se réalise, vu qu'il en faut 100 fois moins pour mettre la rue en ébullition, par chez nous.

Renan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Ven 17 Mar 2006 - 0:53

Renan a écrit:
Hum, ça me paraît peu probable que ça se réalise, vu qu'il en faut 100 fois moins pour mettre la rue en ébullition, par chez nous.

La rue ? Elle ne bouge presque plus, aujourd'hui. Les étudiants ne sont pas la rue, ni les fonctionnaires. Il faut payer les traites du pavillon de banlieue, et rentrer faire son heure de métro.

La rue ne fait que mousser, maintenant, et on sait comment la mater.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Ven 17 Mar 2006 - 8:06

En y réfléchissant, le CPE, n'apporte de solutions à rien ...
La manière de concevoir travail et salaire est passéiste et rien ne vient modifier le nombre de postes de travail à pourvoir, ce qui est assez bêtement laseule réelle solution au mot qui fait, qui sait pourquoi, peur : chômage ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Ven 17 Mar 2006 - 12:49

Xian a écrit:
En y réfléchissant, le CPE, n'apporte de solutions à rien ...
La manière de concevoir travail et salaire est passéiste et rien ne vient modifier le nombre de postes de travail à pourvoir, ce qui est assez bêtement laseule réelle solution au mot qui fait, qui sait pourquoi, peur : chômage ...

En effet, cela donnera juste une facilité d'embauche et de débauche aux entreprises : au lieu de remplacer leurs petits jeunes tous les six mois, elles les remplaceront tous les deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 20:13

Le 16 Mars, je proposais pour sortir de la crise, une expérimentation sur une durée limitée à 6 mois.
D'aprés ce que je viens d'entendre, il semblerait que Sarkozy fasse maintenant cette proposition. Je ne sais pas sous quelle forme il entend faire cette expérimentation, mais il semble que ma proposition n'était pas trop farfelue( je le jure: ce n'est pas moi qui l'inspire!!!)
Si vraiment, de part et d'autre, on veut rechercher une solution sans perdre la face, tout le monde serait satisfait.
Ceci dit, ce pauvre Villepin, en déclarant qu'il serait préjudiciable sur le plan electoral, pour la majorité, de retirer le contrat premier emploi, s'est couvert de pipi. C'est lamentable.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 20:25

N'ya t'il pas toutefois un problème à vouloir expérimenter sur 6 mois un contrat fixant la durée de précarité (licenciement sans obligation de motivation )à 2 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 20:46

Deliege a écrit:
N'ya t'il pas toutefois un problème à vouloir expérimenter sur 6 mois un contrat fixant la durée de précarité (licenciement sans obligation de motivation )à 2 ans ?

Ben non. Le temps de pouvoir commencer l'expérimentation, ce sera la rentrée de septembre. Ensuite, on expérimentera six mois, puis ce sera la période électorale, et on refilera la patate chaude à Ségolène, et qu'elle se démerde avec!

Ha ! ha ! ha !
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 20:57

Vu comme ça en effet ...
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 21:02

Deliege a écrit:
N'ya t'il pas toutefois un problème à vouloir expérimenter sur 6 mois un contrat fixant la durée de précarité (licenciement sans obligation de motivation )à 2 ans ?

Il est bien évident ( et c'est une application de la non rétroactivité des lois en droit Français) que les contrats souscrits durant les 6 mois, continueront leur vie normale ( même si la loi qui les a crée devient caduque) Mais de nouveaux contrats ne pourraient être souscrits avant qu'une nouvelle loi soit éventuellement votée. c'est je crois l'intéret de ma proposition: une deuxième lecture au minimum serait obligatoire, et avec les enseignements tirés de l'expérimentation il serait possible de mettre sur pied quelque chose qui puisse satisfaire toutes les parties
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 21:07

OUI.....on pourrait aussi essayer un contrat d'esclavage pendant 6 mois pendant qu'on y est ! grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 21:43

Vilain a écrit:
OUI.....on pourrait aussi essayer un contrat d'esclavage pendant 6 mois pendant qu'on y est ! grrrrrrrrrrr

Que proposes tu?
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 21:46

Rien..d'en rester au droit à un travail....Une société qui n'est pas capable de fournir un travail à ceux qui n'ont rien d'autre pour vivre ne mérite pas d'exister...
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 22:06

aristée a écrit:
Deliege a écrit:
N'ya t'il pas toutefois un problème à vouloir expérimenter sur 6 mois un contrat fixant la durée de précarité (licenciement sans obligation de motivation )à 2 ans ?

Il est bien évident ( et c'est une application de la non rétroactivité des lois en droit Français) que les contrats souscrits durant les 6 mois, continueront leur vie normale ( même si la loi qui les a crée devient caduque) Mais de nouveaux contrats ne pourraient être souscrits avant qu'une nouvelle loi soit éventuellement votée. c'est je crois l'intéret de ma proposition: une deuxième lecture au minimum serait obligatoire, et avec les enseignements tirés de l'expérimentation il serait possible de mettre sur pied quelque chose qui puisse satisfaire toutes les parties

Non ce que je veux dire aristée, c'est que la principale crainte façe au CPE c'est qu'un empoyeur pourra sans avoir à motiver sa décision ( ce qui est une véritable rupture avec le droit social) mettre fin à un contrat durant une période de deux années.
Par conséquent sur une période de six mois, on pourrait en effet voir quelles sont les pratiques en terme de durée effective de ces contrats ( de 1 jour à 6 mois pour ceux qui seront encore en vigueur à la fin de l'expérimentation ...) Mais même si le taux de ces derniers était élevé (ce qui pourrait être interprété en faveur du dispositif) cela ne donne aucune indication sur ce qui se passera pour les jeunes au terme des 2 années ...
Maintenant si tu raisonnes non en terme d'expérimentation mais avec cette idée - qui peut se défendre- qu'on doit appliquer une Loi votée par la représentation nationale, mais que compte tenu de l'opposition qu'elle suscite (ne serait ce que parce que le gouvernement n' a pas respecté le principe de concertation prélable qu'il avait lui même inscrit dans la loi de cohésion sociale de 2004) cette loi doit être revue et corrigée .... eh bien que reste t'il à revoir en seconde lecture ? La durée de la période d'essai ( un an au lieu de deux ...) , le retour à l'obligation de motivation du licenciement ? Mais alors que reste t'il du CPE ? ....
On tourne un peu en rond ...
Le gouvernement a commis la faute de ne pas respecter les régles édictées par lui même. Il a commis l'erreur de ne pas discuter au préalable ... A lui d'en payer le prix politique ...
Et pendant ce temps là l'emploi ne s'améliore pas ... parce qu'on ne veut décidémment pas se donner les moyens d'assurer une croissance équitablement partagée et qui concilie la nécessité de produire des richesses (donc une certaine forme de souplesse pour les entrepreneurs) et celle d'assurer un droit à la sécurité sociale (au sens large) qui se paye aussi au prix des efforts et des devoirs envers la collectivité ...
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Mer 22 Mar 2006 - 22:57

Il n'y a jamais de solution idéale en droit.
Tu as parfaitement raison.Au bout de 6 mois, aucun contrat ne sera arrivé aux 2 ans.
Mais il est tout aussi évident qu'aprés les 6 mois, du temps va s'écouler avant qu'une autre solution ne soit trouvée, et les résulats enregistrés continueraient à amener une foule de renseignements que nous n'avons pas aujourd'hui. et que n'aurons jamais si l'expérience n'est pas faite.
Maintenant, ma proposition n'est peut être pas la meilleure pour sortir de la situation telle qu'elle est aujourd'hui ( qui en est responsable est un autre problème). Cependant, il faudra bien trouver quelque chose, n'en déplaise a ceux qui pensent ( si l'on peut parler de penser) qu'il vaut mieux ne rien faire.
C'est un lieu commun que de dire que la politique est l'art de trouver la moins mauvaise solution
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 23 Mar 2006 - 0:48

aristée a écrit:
Mais il est tout aussi évident qu'aprés les 6 mois, du temps va s'écouler avant qu'une autre solution ne soit trouvée, et les résulats enregistrés continueraient à amener une foule de renseignements que nous n'avons pas aujourd'hui. et que n'aurons jamais si l'expérience n'est pas faite.

Ce que je crains aristée, c'est qu'avec le CPE nous ne mettions encore un peu plus loin le doigt dans l'engrenage d'un libéralisme dur qui sacrifie les personnes - et en particulier les plus vulnérables - à une logique de système (celle du profit aveugle et obtus ... ). Le CPE n'est certes qu'un outil parmis d'autres, mais on voit quand même le sens poursuivi ...
Je suis d'accord avec Vilain pour dire qu'une société humaine doit se donner pour objectif d'assurer des moyens de vie digne à tous. Et c'est vrai que nos anciens ont travaillé pour ça et qu'il faudrait y regarder à deux fois avant de tout sacrifier au nom d'évolutions "irresistibles" du monde.
Et que dire d'une humanité qui accepte que des peuples entiers meurent de misère, de maladie ... et de la guerre
La politique est bien l'art du possible ... mais nous oublions trop souvent l'idéal au nom d'une certaine conception du réel ... et ce faisant nous renonçons à agir et devenons même parfois tristement cyniques.
Ce qui ne m'empêche pas d'être instinctivement réticent envers toute forme d'engagement "alter" ... AngeR
Sur ce je vais me coucher !!
Bonne nuit !!
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 23 Mar 2006 - 9:55

Bonjour, Deliege,

Nous n'avons pas la même sensibilté politique, mais il est agréable de discuter avec toi.
Je pense profondément qu'il y a des phénomènes naturels qui s'imposent. Et puis les humains, avec leurs petits moyens, tachent de prendre des mesures pour minimiser les conséquences néfastes de ces faits naturels.
Par exemple, quant il pleut, il pleut. On n'y peut rien. Mais on a inventé des parapluies et des cirés pour ne pas être trop mouillés.
De même, il y a des lois naturelles pour les grandes évolutions économiques.
La mondialisation en est une une, contre laquelle on ne peut que trouver quelques parades.
La mondialisation, avec sa concurrence planétaire, impose une transformation des conditions de travail.
Le temps on l'on entrait dans une entreprise et l'on nen sortait qu'a la retraite, c'est fini.
La concurrence impose la fluidité des emplois.C'est une nouvelle donne, mais il n'y a rien de dramatique.
Ce qui est dramatique, c'est lorsque il n'y a pas d'alternative au chomage. Mais si, en perdant un emploi,on peut en trouver un autre assez rapidement et que dans l'entre temps, les conditions matérielles n'en souffrent pas trop, on aura réduit les inconvénient de l'évolution inéluctable de l'economie mondiale.
Si l'on s'arqueboute sur un droit du travail périmé, on dessert les intérets des travailleurs qui resteront au chomage durant des périodes insupportables.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 23 Mar 2006 - 10:31

Nous sommes d'accord sur l'essentiel me semble t'il ...
Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   Jeu 23 Mar 2006 - 11:08

Deliege a écrit:
Nous sommes d'accord sur l'essentiel me semble t'il ...

Le bon sens n'a pas de parti.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le CPE, une solution?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le CPE, une solution?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solution complète Castlevania II Simon's Quest
» Solution pour batterie svp
» [AIDE] Mauvaise résolution écran
» Solution de gestion de flotte mobile
» résolution eos 7D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: