Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nan Aurousseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Nan Aurousseau   Ven 17 Mar 2006 - 1:45

A gros bras, petite fugue

Déconcertant, le premier mot qui vient à l’esprit en achevant cet ouvrage bourré d’inattendus.
L’auteur nous entraîne dans le monde inconnu des installateurs plombiers, un des métiers indispensable à la bonne marche d’un édifice moderne. Le héros en est seul maître à bord, connaissant son métier comme un vrai professionnel, il ne laisse personne lui mettre des bâtons dans les roues, aucun reproche, aucune remarque ne l’atteignent si la critique est sans fondement. Nous découvrons ainsi, la nécessaire obligation de la pente régulière pour un bon écoulement du récit. Et comme tout flux, l’objectif final est d’atteindre les égouts.
Je n’ai qu’un mot à dire : bravo ! Ce remarquable roman bien construit, ne supporte pas l’immobilisme d’un livre oublié sur le bord d’une étagère. Est-ce la peur de la violence qui me fait sourire aux moments de conflits ? Est-ce le besoin de connaître l’épilogue qui me fait ingurgiter sans retenue l’intrigue aux clins d’œil très drôle ?
En tout cas, c’est une réussite, malgré l’utilisation d’un langage très cru, du sûrement, à une nécessité d’accorder l’ambiance du lieu, à la virilité des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Nan Aurousseau   Lun 9 Oct 2006 - 22:43

Ami lecteur, le fil d'ici est coupé. Au plaisir de vous revoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Du même auteur Nan Aurousseau   Jeu 29 Mai 2008 - 18:14

Du même auteur de Nan Aurousseau

Broché : 175 pages Éditeur : Stock (25 janvier 2007) ISBN-10: 2234059488

Présentation de l'éditeur
" On m'attend sur mon deuxième bouquin il paraît. Eh bien on m'attendra longtemps parce que je n'en ferai pas. C'est ce que je me disais après la parution de Remords d'un comique voyageur, mon premier roman. Le succès m'avait fait peur, je ne m'y attendais pas, et puis la foule m'inquiétait pendant les signatures, mes tendances paranoïdes s'en étaient trouvées aiguisées et logiquement j'échafaudais des hypothèses solides en apparence "C'est bien beau tout ça mais ça peut mal s'achever, dans un Salon du livre par exemple, qu'un tordu fanatisé, le foie pourri par les neuroleptiques, me finisse sur ma pile d'invendus un dimanche de septembre". Finir à la rentrée, c'était bien dans mon genre. Je restais donc sur ma réserve quand quelqu'un a sonné à ma porte un matin. Il devait être aux environs de six heures et je dormais encore. J'ai enfilé une chemise à la va-vite et j'ai été ouvrir. C'était ma voisine du dessous, elle était à poil avec un colt 45 à la main. " Du même auteur est le deuxième roman de Nan Aurousseau. Il a publié Bleu de chauffe en 2005 aux éditions Stock.

Mon commentaire
Surprise.
Le même auteur n'a pas la même plume. Délibérément orienté vers le genre roman noir, le récit vire au pugilat entre sa conscience d'auteur à succès non prévu, et son aventure rocambolesque déclenchée par sa voisine du dessous.
Avec beaucoup de mal, je lis les répliques dignes des mauvais garçons, et emporté par la curiosité, je me lasse surprendre par Aurousseau dont l'imagination fertile n'a de cesse de me brasser ma condition de rural déconnecté du monde des écroués, coupables d'être présumé innocent.
Tout comme dans son premier roman, ce n'est pas le gars à se laisser embarquer dans une histoire, sans y mettre du sien, ou plutôt sans pigmenter la sauce de ceux qui tentent de se débarrasser de lui par un revers de manche. C'est un pou le gaillard, un mélophage qui gratte, dérange et indispose. C'est l'histoire d'un type qui prend du plomb dans la cuisse, provenant de l'arme de sa voisine.
C'est l'histoire de la voisine qui vit un enfer. Le type en question, écrivain au début du livre, devient enquêteur. Aurousseau parvient à entrer dans la peau de cette pauvre fille (dans le sens malheureuse) à qui lui arrive tous les malheurs. Voilà une succession de scènes crues, affreuses, car lorsqu'il s'agit de crime, le sang n'est pas rose. Peu porté sur le genre, je lis pourtant avec l'intérêt curieux de celui que les mots effrayent plus que les images, surtout lorsqu'ils laissent nous débrouiller avec les pièces du puzzle, dont l'imaginaire, tente de raccommoder les morceaux.

À nouveau, je maintiens que notre même auteur est un artisan, spécialisé dans son domaine.
Ses notes d'humour allègent le roman souvent lugubre. Comme dit ailleurs, parce que je m 'aime pas les contes de fée, cet écrit non littéraire me convient.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nan Aurousseau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nan Aurousseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nan Aurousseau] Quand le mal est fait
» [Aurousseau, Nan] Quand le mal est fait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: