Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Non à la dictature de la rue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Non à la dictature de la rue !   Lun 20 Mar 2006 - 22:25

Nous sommes en démocratie représentative. La rue ne peut donc faire la Loi. Sinon c'est bien cette forme de démocratie qui est en cause. (Et le PS, parti d'alternance ferait bien de ne pas hypothéquer l'avenir de ce point de vue)
En même temps, le législateur ne peut imposer une Loi par la seule force de sa légalité. C'est ce que De Villepin essaie de faire avec son CPE qui n'a fait l'objet d'aucune concertation avec les représentants de la société civile et qu'il veut faire passer à coup de vote bloqué.
Il est donc anormal d'en arriver à une situation où c'est la rue qui va devoir imposer la négociation, voire la capitulation, à un gouvernement qui ne sera plus légitime faute d'avoir su créer un compromis …
C'est très inquiétant pour tous ceux qui ne veulent ni de libéralisme sauvage, ni de pouvoir à la rue …(c'est à dire à celui qui gueule le plus fort, … au passage c'est ainsi que les Nazis sont arrivés au pouvoir …)
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 9:04

Cas d'école: si la concertation n'aboutit pas, que fait-on? y'en a qui retournent dans la rue? Bon, au moins on aura essayé, mais retour à la case départ démocratie élective ou chienlit? La concertation est-elle "condamnée" à aboutir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 20:10

monilet a écrit:
La concertation est-elle "condamnée" à aboutir ?

Il faut le souhaiter car quelle est l'alternative ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 20:32

Deliege a écrit:
monilet a écrit:
La concertation est-elle "condamnée" à aboutir ?

Il faut le souhaiter car quelle est l'alternative ?

Tenir jusqu'aux vacances de Pâques ; et puis oublier tout ça. Comme d'hab, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 20:39

Fulminou a écrit:
Tenir jusqu'aux vacances de Pâques ; et puis oublier tout ça. Comme d'hab, quoi.

Pour l'instant la recette n'a pas fonctionné avec les vacances de février ...
Si cela devait être ainsi - tenir et ne pas bouger , laisser pourir - la frustration des uns et des autres risque d'empirer ... Je nous souhaite bonne chance pour les prochaines élections ... et la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 20:42

Deliege a écrit:
Fulminou a écrit:
Tenir jusqu'aux vacances de Pâques ; et puis oublier tout ça. Comme d'hab, quoi.

Pour l'instant la recette n'a pas fonctionné avec les vacances de février ...
Si cela devait être ainsi - tenir et ne pas bouger , laisser pourir - la frustration des uns et des autres risque d'empirer ... Je nous souhaite bonne chance pour les prochaines élections ... et la suite ...

BNof. Depuis que je suis la politique française, c'est-à-dire depuis le printemps de 1968 (j'avais 13 ans), ça s'est toujours passé comme ça : on attend les vacances et on oublie ; et la frustration monte, en même temps que le niveau de vie. Ainsi va la France, seul pays occidental dont la population était insatisfaite pendant les Trente glorieuses...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 20:57

Deliege a écrit:
monilet a écrit:
La concertation est-elle "condamnée" à aboutir ?

Il faut le souhaiter car quelle est l'alternative ?

Reposer sur le tapis ce qui coince, faire des ajouts ou des retraits, bref, reconsidérer le tout, non ?

Ça me fait penser à "cocher la case choisie"

OUI
NON

et on oublie systématiquement que "je ne sais pas encore" ou "peut-être mais rien n'est sûr" existent dans les possibilités. Ou tout simplement "autre"

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:09

Romane a écrit:
et on oublie systématiquement que "je ne sais pas encore" ou "peut-être mais rien n'est sûr" existent dans les possibilités. Ou tout simplement "autre"

La politique ne consiste pas à dire : "je ne sais pas encore" ou "peut-être mais rien n'est sûr", mais à faire voter les lois qui vont dans le sens souhaité par les électeurs ; ou par soi-même si on se fiche des électeurs. Chirac ayant été lu en partie par la gauche, qui lui a offert sans qu'on la force un score biélorussien, il aurait tort de se gêner.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:23

En politique comme en n'importe quoi, qu'est-ce qui oblige à pondre un truc nickel du premier coup ?
L'urgence, c'est devant la mort.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:31

Debout, les damnés de la Terre...
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:41

peu resteront assis
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:51

Qu'en savons-nous, on n'a jamais essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:53

Romane a écrit:
En politique comme en n'importe quoi, qu'est-ce qui oblige à pondre un truc nickel du premier coup ?
L'urgence, c'est devant la mort.

Les trucs, comme tu dis, ne sont jamais nickel : va voir les textes de lois que tu voudras : c'est parfaitement abscons. Mais ce gouvernement a une campagne électorale a financer l'an prochain. S'il veut que son cheptel d'amis financiers crache au bassinet, il faut lui donner un sujet de contentement. Ce CPE en est un bon.

Que ce CPE soit nickel ou pas n'a aucune importance ; ce qu'il faut, c'est qu'il passe (du point de vue du gouvernement, bien sûr), comme la circulaire Bolkenstein, comme le contrôle de la copie de musique. Ensuite, plus tard, discrètement, on améliorera.


Dernière édition par le Mar 21 Mar 2006 - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 21:56

ALFRED !! a écrit:
Debout, les damnés de la Terre...

Les damnés de la terre, en France, ils ne sont pas dans les rues à manifester. Ils sont couchés... dans leurs abris en carton sur le trottoir, ou dans des bidonvilles sous les bretelles d'autoroutes urbaines...
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mar 21 Mar 2006 - 22:12

Fulminou a écrit:
ALFRED !! a écrit:
Debout, les damnés de la Terre...

Les damnés de la terre, en France, ils ne sont pas dans les rues à manifester. Ils sont couchés... dans leurs abris en carton sur le trottoir, ou dans des bidonvilles sous les bretelles d'autoroutes urbaines...

C'est assez vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mer 22 Mar 2006 - 9:03

La rue ne peut donc faire la Loi. ....

mais si l'on parle des anciens bolcheviques, on peut ? Le phénomène est récurent depuis 1965 (Berkeley... eh oui, 3 ans avant les Français !)
La démocratie s'est engluée dans la loi du nombre et nous ne sommes pas prêt d'en sortir sauf révolution... mais qui est capable de faire la révolution en 2006 en occident ?


pour le reste, beaucoup de bruits, une fois de plus pour détourner l'attention de problèmes plus fondamentaux ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mer 22 Mar 2006 - 10:18

De mon point de vue, la vie en société est toujours une histoire de rapport de forces ... Le mérite de la démocratie représentative est de donner des règles du jeux à ces rapports de force. Qui plus est, nous ne manquons pas de contre - pouvoirs syndicaux, associatifs ... Ce qui devrait conduire à la négociation et au compromis (pratiques qui n'ont rien de honteuses !!)
Dans ce cadre néanmoins , il peut se justifier que la "rue" tente de faire plier un pouvoir qui serait devenu illégitime (et à plus forte raison s'il sort du Droit ou devient totalement autiste)
A user avec parcimonie et discernement ...
Et surtout en effet sans perdre de vue les problémes "fondamentaux" (et sans fermer les yeux sur nos "damnés de la terre" tels que Fulmi les décrivait ...)
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mer 22 Mar 2006 - 12:14

Xian a écrit:
mais si l'on parle des anciens bolcheviques, on peut ? Le phénomène est récurent depuis 1965 (Berkeley... eh oui, 3 ans avant les Français !)...

Des bolcheviques à Berkeley ? On doit rire, là ? Et les grandes grèves sous le front populaire, c'était quoi ? Et Maurice Thorez ministre de De Gaulle, c'était pas un ancien bolchevique ? Et Lénine et ses sbires, ce n'étaient pas des bolcheviques d'avant Berkeley ? Ils ont bien fait la loi, eux !
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Mer 22 Mar 2006 - 12:19

Deliege a écrit:
Dans ce cadre néanmoins , il peut se justifier que la "rue" tente de faire plier un pouvoir qui serait devenu illégitime (et à plus forte raison s'il sort du Droit ou devient totalement autiste)
A user avec parcimonie et discernement ...

La rue est un bon contre-pouvoir, comme le parlement en est un face au gouvernement ; ou le Sénat face à l'assemblée. Mais les élus légitmes doivent aussi être capables de gouverner le temps de leur mandat. Nous avons élu Chirac et son UMP pour cinq ans, pas pour quatre. C'est donc à eux de gouverner, pas à la rue. La rue, elle, a pour mission de les gêner.

On ne pouvait vraiment pas dire, en 2002, qu'on ne savait pas qui était Chirac. Y'a pas de surprise. L'inconnu, le danger, c'était Le Pen. On a choisi la sécurité contre le danger. Maintenant on s'emmerde en compagnie de cette bande de tristes, et c'est bien fait. On aurait plus rigolé sous Le Pen. Mais les Français, nous, sommes un peuple triste et frileux ; et qui a peur de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Clacla



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Ven 24 Mar 2006 - 1:44

Souvent je me dis que j'ai été bien con de céder au vent de panique en 2002 et donc de voter pour Chirac! Et si personne n'avait cédé à ce vent mauvais?
Il aurait vraisemblablement été réélu mais pas à 80 %, peut-être à 25 %? et alors lui et son gouvernement joueraient moins aux fortiches... Finalement, on s'est mis tout seul dans cette mouise collante et nauséabonde, non?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Ven 24 Mar 2006 - 1:53

T'inquiète pas, tu n'es pas la seule à le regretter. Quand il a fallu que notre Maire, communiste, laisse tomber sa petite enveloppe dans l'urne, à mon avis ça a du faire vilain (pardon Jean) dans sa tête.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Clacla



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Ven 24 Mar 2006 - 2:02

mouais! mais bon, je ne vais pas vivre avec des regrets!

ET pour me consoler peut-être que je voterai pour Ségolène si elle se présente...pour la soutenir dans sa lutte pour la reconnaissance du Chabichou en AOC... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Ven 24 Mar 2006 - 7:10

En politique ( qu'elle soit personnelle ou universelle ) une des meilleures astuces consiste à utiliser tout bêtement les trucs de batteleurs de foires.
On présente un dilemne en forme d'alternative unique et le public imagine n'avoir pas d'autre choix.



La réponse à une alternative présentée comme solution par quiconque est toujours de répondre, je prends AUTRE CHOSE.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Ven 24 Mar 2006 - 10:01

Le problème c'est qu'"autre chose" n'était pas candidat en 2002 (ou en tout cas n'avait pas passé le cap du 1er tour ...)
mdr
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   Ven 24 Mar 2006 - 12:37

Clacla a écrit:
Finalement, on s'est mis tout seul dans cette mouise collante et nauséabonde, non?

Oui. Elire Le Pen aurait été bien plus marrant. Il n'aurait pas pu gouverner (le Fn n'a ni le personnel politique qui convient, ni le soutien de la finance). Il y aurait eu un beau débat politique national et européen ; et Chirac aurait été inculpé. Au lieu de ça, on a eu cinq ans de Chiraquie supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non à la dictature de la rue !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non à la dictature de la rue !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA DICTATURE DANS UNE RELATION, L'ACCEPTERIEZ-VOUS PAR AMOUR???
» La dictature du temps
» Lu : Non à la dictature dans la diaspora congolaise : plaidoyer pour la production des musiciens c en Occident
» Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...
» Vaut il mieux une bonne dictature qu'une mauvaise démocratie ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: