Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mal du pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le mal du pays   Lun 3 Avr 2006 - 17:39

Nous sommes tous de quelque part, enracinés profondément depuis le coeur d'une terre jusqu'au coeur de nous-mêmes.

Et puis on bouge, boulot oblige. On s'éloigne de la terre, de la famille, de la maison d'antan, celle qui nous a vus grandir. Peut-être même avons-nous été déracinés avant que de naître...

Qui pourrait faire taire ce murmure au fond de soi... réminiscences d'un parfum, d'une saveur, d'un accent, d'une saison, de l'enfance, d'un visage cher, de la douceur d'un instant ou de son piquant...

Mal du pays. C'est dit. On y revient toujours un jour ou l'autre, par nécessité et pour se ressourcer, vivifier ces racines et renaître à soi. Reparler son patois, tremper ses lèvres dans le vin du terroir, se gaver du ciel nulle part ailleurs semblable, retrouver les couleurs, les bruits, redevenir l'enfant du pays.

Vous l'avez, vous, ce mal du pays ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Lun 3 Avr 2006 - 17:59

Romane a écrit:
Vous l'avez, vous, ce mal du pays ?

Non. Il y a deux ans, je suis allé consulter à l'hôpital intercommunal de Créteil, où je suis né. Ça ne m'a pas ému.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Lun 3 Avr 2006 - 18:01

C'est pas forcément l'endroit où tu es né, mais l'endroit où tu as vécu tes premières années. Eveil à la vie, les premières sensations liées à un lieu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Lun 3 Avr 2006 - 18:05

Romane a écrit:
C'est pas forcément l'endroit où tu es né, mais l'endroit où tu as vécu tes premières années. Eveil à la vie, les premières sensations liées à un lieu.

Ça doit être un gros handicap, le mal du pays.

Ah ! Ces « imbéciles heureux qui sont nés quelque part » (G.B.)
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Lun 3 Avr 2006 - 18:19

Moi je l'ai depuis quelques années maintenant le mal du pays, va savoir pourquoi?
Toutes mes racines sont là bas sur cette ile, le berceau de la famille en sorte, je sais que c'est là que je finirais ma vie, j'y retournerai définitivement c'est une certitude que j'ai en moi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
lecuistot
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2480
Localisation : Ici, oui là !!
Date d'inscription : 07/03/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Lun 3 Avr 2006 - 18:22

J'ai toujours en mémoire des vacances passées chez mes grands-parents dans un petit village où mes parents habitent maintenant, mais je n'ai jamais retrouvé les mêmes lumières, les mêmes ombres; simplement des bribes de moments passés mais plus de repères comme si le temps avait éffacé les traces de mon passage ne laissant que souvenirs et nostalgie... Crying or Very sad Plancher Les Mines , mes grands-parents y sont nés, mes parents aussi , des racines profondes y sont...
Revenir en haut Aller en bas
http://verbum.over-blog.com/
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Mar 4 Avr 2006 - 2:08

Je me suis efforcée pendant 25 ans de croire que je suis heureuse déracinée. Mais plus les années passent plus mon île me manque. Même les épices pourtant ramenées de là-bas n'ont pas le même goût ici, les bouquets envoyés par fret n'ont plus de parfum, et les images de mon enfance ne s'estompent pas avec le temps, bien au contraire : parfois une odeur, un son, un flash, replace dans ces images-souvenirs des subtilités que je croyais oubliées. Je me suis toujours dit que mourir ici ou ailleurs, ça n'a pas d'importance, mais maintenant j'ai plus envie de finir là-bas qu'ici. L'an dernier, au cours d'une randonnée en montagne (au volcan du Piton de la Fournaise) j'ai eu quelques difficultés. A un moment je me suis trouvée si mal que j'ai dû perdre conscience. Allez savoir pourquoi, je me suis dit que le plus bel endroit pour mourir c'était là, et je me suis laissée glisser… dans le néant. La solidarité montagnarde a joué et j'ai été très bien entourée.
Je me suis réveillée à l'hôpital après avoir été héliportée par le samu et la gendarmerie. N'empêche que depuis, je pense que je n'aimerais pas mourir ailleurs que sur la terre qui m'a vu naître.


Une image prise 6 heures avant le problème sur le "Formica Léo". A ce moment-là, je me disais déjà, moi petite fourmi perdue devant l'immensité que... Je suis en train de réaliser mon rêve... Je peux mourir en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Mar 4 Avr 2006 - 19:20

Je me souviens de ta mésaventure, Marylen. Rolling Eyes
Je suis heureuse que tu t'en sois sortie. Tu sais, tu peux prendre ton temps, avant d'aller mourir tranquillement sur ta terre. T'as encore de belles années devant toi. bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Mar 4 Avr 2006 - 23:58

Voilà. Il est pas passé !!! pffffff
j'avais écrit un beau message "mal du pays" (le mien cette fois)
bon sang de connexion Cauchemard Tout à refaire. Je ne tente même pas ce soir, je vois que ça cafouille. pfffffff

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sylian
Esclave des mots
avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Lanoraie, Québec
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Mer 5 Avr 2006 - 4:16

Je pense qu'avec les années, mon mal du pays diminue tranquillement. Ça fait quand même 15 ans que je suis déracinée... J'aurai passé presque la moitié de ma vie ailleurs que dans ma région natale.

Pour ma part, je suis née dans une région (Lac-Saint-Jean) où le parlé est typique, les expressions différentes et reconnaissables parfaitement par les autres gens de la province. On me dit souvent : tu as un petit accent! ou bien encore : Tu es une fille du lac? Je ne me rendais pas compte qu'on avait un accent à ce point-là, jusqu'à ce que je l'entende après quelques années passées loin de ma région, en écoutant ma propre famille...

J'ai longtemps dit que j'étais un "Bleuet déraciné"... Un bleuet parce que ma région est réputée pour en produire en abondance. Je pense l'être de moins en moins mais à chacune de mes visites en terre natale, une certaine nostalgie me revient.

J'ai compris que ma vie était ailleurs, mais il est évident que si un jour l'occasion se présente (ce que je ne crois pas qui puisse arriver...), je retournerais vivre là-bas où la chaleur des gens et l'hospitalité n'a pas d'égal...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Mer 5 Avr 2006 - 14:22

C'est drôle, je me sens "deux"

Depuis là-haut (la région parisienne), j'avais le mal d'ici (mes racines Sud-Ouest)

J'étais à l'époque la seule de ma famille à ne jamais avoir eu de boîte au lettres dans le Sud-Ouest. Ce détail m'a longtemps poursuivie, comme l'évidence d'un déracinement avant même que je puisse donner mon avis. Et pour cause ; je suis née dans l'Essonne et ai partagé 40 ans de ma vie entre Essonne (principalement) et Yvelines.
Mon Sud-Ouest m'appelait sans arrêt, au point de devenir une véritable torture.

J'y suis. C'est étrange comme on peut tout "reconnaître" sans avoir d'autres points de repères que ceux laissés par de brefs passages vacanciers, qui n'ont plus rien à voir avec le vécu d'aujourd'hui. Douceur du climat, art de vivre, ambiance... tout y est, tout est là, j'aime.
Pour rien au monde je ne voudrais recommencer un quotidien en région parisienne.

Pourtant, j'ai envie de trèves pour m'y replonger juste un peu. Revoir les lieux d'antan, refaire le parcours de 40 années en sachant que je ne suis plus obligée de subir. Comme feuilleter mon album en quelque sorte.
Paris me manque. Une empreinte indélébile. Je voudrais venir y flâner.

Là-haut me manque d'une autre manière...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sylian
Esclave des mots
avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Lanoraie, Québec
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Jeu 6 Avr 2006 - 2:03

Romane a écrit:
Voilà. Il est pas passé !!! pffffff
j'avais écrit un beau message "mal du pays" (le mien cette fois)
bon sang de connexion Cauchemard Tout à refaire. Je ne tente même pas ce soir, je vois que ça cafouille. pfffffff

Finalement, le deuxième message a-t-il été aussi bien écrit que le premier?? Rêve

Je dis ça, parce que ça m'arrive quelque fois de perdre la connection Cauchemard et que j'ai toujours l'impression qu'écrire le même message une deuxième fois, ce n'est jamais aussi bon! spc
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Jeu 6 Avr 2006 - 8:52

On peut dire que tu regardes le verre à moitié plein, t'as tout bon, Sylian. Laughing
Sais pas si le deuxième est mieux, en tout cas j'ai pas fait du tout comme pour le premier. J'ai du même laisser passer une journée pour laisser partir l'autre de ma mémoire. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Sam 8 Avr 2006 - 14:13

Mon pays. Là d’où je viens, c’est d’abord l’enfance.

Des sensations : des lumières et des images, des goûts et des odeurs, des musiques et des sons.
Ces sensations étaient plus vives alors.
Les boules de Noël plus rouges ou plus bleues; les guirlandes plus scintillantes. Les bus de Lille étaient vraiment verts, ceux de Tourcoing vraiment jaunes, les fleurs étaient vraiment … multicolores, la mer méditerranée était d’un bleu à la fois brutal et transparent sur le rose des roches. La télé était noir et blanc …Les journaux n’avaient de couleur que celle du rouge du tracé du tour de France …
Les « Treets » avaient une saveur de noisette plus prononcée ; la glycine es du jardin embaumaient plus puissamment aux frais matins d’été, la maison avait cette odeur de renfermé au retour des vacances. Je sentais l’odeur de cuir neuf d’une 404, d’une 2CV, d’une DS ; l’encre d’un nouvel album de Tintin ou d’Astérix fraîchement sorti des presses, le sable mouillé du bac de jeux après la pluie, les crayons neufs de la rentrée, l’encre en bouteille, le faux cuir du cartable, le caoutchouc neuf des pneus de mon vélo, le vieux cuir d’un wagon vert passé de la SNCF. La saturation des effluves de peinture, de térébenthine ou de colle à papier peint, faisait exploser les parfums de la nature, de la cuisine qui mijote, des Gauloises bleues de mes frères. Même sensation d’explosion des saveurs à la sortie de la piscine à l’atmosphère gorgée de javel.
Le tonnerre était effrayant, la foudre fendait les grands peupliers, les chansons de Moustaki envoûtantes, le chant des oiseaux berçaient mon endormissement aux crépuscules de Juillet.

Et tout était plus grand : les gens, les rues, les maisons, les arbres, les voitures. Mes jouets étaient plus beaux … Les adultes étaient rassurants et protecteurs …
Moi j’étais plus petit, plus neuf, plus ouvert peut – être …

Ca se passait pour moi dans le Nord, près de Tourcoing … C’aurait pu être bien – sûr, n’importe où ailleurs.
Lorsque j’y retourne, je ne retrouve plus ces sensations que très édulcorées … Les lotissements on mangé la campagne, le métro roule tout seul, les bonne vielle BB verte de la SNCF ont laissé la place aux TGV …
C’est bien de mon enfance dont j’ai la nostalgie … Car rien, jamais ne demeure tel qu’il a été …

« Qu’est ce que cela peut te faire
On ne choisit pas son enfer
En arrière à quoi bon chercher
C’est ici que ton sort s’allume
On ne choisit pas son bûcher »

Comme dirait Aragon …
J’ajoute qu’on ne choisit pas non plus son boucher … !!


Dernière édition par le Sam 8 Avr 2006 - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Sam 8 Avr 2006 - 14:31

Deliege a écrit:
... on ne choisit pas non plus son boucher … !!
quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Gwenael

avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Le mal du pays   Sam 8 Avr 2006 - 16:10

On dirait que j'ai de la chance alors.... je suis né où je vie. Même le service militaire (pas pu y echapper), je l'ai fait dans ma ville...

Mes racines sont bien là, au carrefour de trois régions, diffèrentes et belles...

Un petit tour en Bretagne tous les ans où petit j'avais passé quelques vacances, et où j'ai retrouvé par hasard les vitraux de Léon, encore des racines!!

je ne suis jamais parti bien longtemps, mais je n'imagine pas un seul instant de m'éloigner durablement.

(il y a aussi des dolmens et de menhirs en Corrèze !!! ) AngeR Gwen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mal du pays   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mal du pays
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» [Ciné...] Alice au Pays des... cauchemars !!!
» joli sampler ....chez "Au pays des biscornus"
» Le racisme des noirs dans les pays du maghreb
» Les 8 Heures du Pays Noir 1/24 LMS " en système DAVIC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: