Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zou
Lapin éventré
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Loin du pays des genoux
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   Mer 5 Avr 2006 - 3:22

Gorka et Eduardo

Gorka et eduardo sont 2 militants de la gaucche indépendantiste basques. En espagne, il furent persécutés et torturés. Ils ont donc fuis penssant trouver ici, au Canada (où je suis) paix et justice. Or, l'état Canadien, en exécutant la demande d'extradition de l'Espagne, s'apprête à rendre ses deux hommes aux tortionnaires espagnols. L'Injustice a assez duré. Ces 2 basques sont en prison, justement parce-qu'ils ont choisis de lutter pour la liberté...

L'espagne torture et le Canada est complice!!!

Qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   Mer 5 Avr 2006 - 5:31

Jamais entendu parler de ces deux-la...
Mr Z : tu es généreux, mais tu es sûr que l'info est correcte ?
Je lis qu'ils ont été extradés en juin 2005.
Je lis aussi qu'Amnesty Internal pointe des cas de mauvais traitements. Je suis certain, bien sûr, que les flics du pays basque ne doivent pas trop se gêner pour ramollir des suspects terroristes.
Mais de là à raconter que la torture est généralisée, il y a tout de même une marge, l'Espagne actuelle n'est plus l'Espagne franquiste.

Bref, je ne suis pas convaincu que c'est une très bonne cause, et que l'info est à jour.
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   Mer 5 Avr 2006 - 9:46

Contribution au débat : anlayse de Bernard Guetta sur France Inter ( Géopolitique du 23 mars)

Le cessez-le-feu d’ETA

C’est sans doute la fin d’un conflit de plus d’un siècle. ETA, l’organisation indépendantiste basque qui a proclamé, hier, un « cessez-le-feu permanent » après 38 années de violences terroristes qui ont fait plus de 800 morts et d’innombrables blessés est en effet un sanglant avatar d’un nationalisme né de la révolution industrielle.
A l’époque, fin XIX°, les mines, les chantiers navals et la sidérurgie qui s’étaient développés au Pays basque espagnol attirent dans cette région extrêmement conservatrice un grand nombre d’ouvriers hispanophones et socialistes venus du reste de l’Espagne. Leur arrivée est vécue comme un viol, politique, culturel et linguistique, comme une nouvelle forme de conquête espagnole qui, bientôt, suscite l’affirmation d’une nation basque aspirant au statut d’Etat-nation. A ses débuts très à droite, ce nationalisme se rangera, durant la guerre civile, aux côtés de la République parce qu’elle avait accordé son autonomie au Pays basque et, lorsque cette autonome est supprimée par le régime franquiste, les régions basques deviennent l’un des bastions les plus actifs de la lutte antifasciste qui s’y confond avec une lutte nationale.
C’est dans ce contexte que se développe, dans les années 60, une organisation regroupant les plus jeunes et les plus radicaux des militants nationalistes, Euskadi ta Askatasuna, Pays basque et liberté, ETA, qui ajoutera au nationalisme et à l’antifascisme le marxisme-léninisme et les mythes révolutionnaires du gauchisme d’alors. Rien ne prédisposait, donc, ETA à la modération et quand la mort de Franco permet, enfin, la renaissance démocratique de l’Espagne, ses membres refusent de se contenter de l’autonomie rendue au Pays basque.
Grâce à l’appui de réseaux de soutien bénéficiant du rétablissement des libertés politiques, c’est sous la démocratie que cette organisation fera le plus de victimes mais la démocratie sera pourtant fatale à ETA.
Lentement mais continûment, les Basques se détournent de la violence. Les élections donnent une très nette majorité aux partis de l’aile modérée du nationalisme et l’assassinat, en 1997, d’un jeune conseiller municipal va isoler politiquement l’organisation avant que la coopération policière franco-espagnole ne la brise et que les attentats islamistes de Madrid, en mars 2004, ne privent définitivement le terrorisme de toute aura.
Un siècle s’achève, un autre s’ouvre et quand les socialistes arrivent au pouvoir ils sont assez sûrs de la déconfiture d’ETA pour que José Luis Zapatero puisse faire de la fin de la violence basque l’une de ses priorités. En mai dernier, le Parlement l’autorise à établir un dialogue avec ETA aussitôt que l’organisation déposerait les armes et, hier, la réponse est venue, par la voix de trois porte-parole masqués : « cessez-le-feu permanent ». Le communiqué ne pose aucune autre condition que l’ouverture d’un « processus démocratique » à l’issue duquel « les citoyens basques doivent avoir le pouvoir de décision sur leur avenir ». Tout reste, maintenant, à négocier. Ce sera long, difficile. Il y aura des retours en arrière.Mais ETA n’est déjà plus de ce siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   Mer 5 Avr 2006 - 12:41

Deliege a écrit:
C’est sans doute la fin d’un conflit de plus d’un siècle. ETA, l’organisation indépendantiste basque qui a proclamé, hier, un « cessez-le-feu permanent » après 38 années de violences terroristes qui ont fait plus de 800 morts et d’innombrables blessés

C'est qu'au Canada les indépendantistes ne tuent pas les gens. Les Canadiens savent bien ce que sont des indépendantistes civilisés : ils en ont au Québec. Ceux-ci organisent des référendums, qui sont des échecs, et ils prennent acte de leurs échecs. Ils ne tuent pas les gens.

Pour ce que j'ai compris, la condition sine qua none pour émigrer au Canada, est de se bien comporter, de s'intégrer et de devenir un bon Canadien. On ne vient pas vivre au Canada pour y cultiver ses passions politiques, mais pour édifier une société harmonieuse. Je doute que ces Basques en soient capables. Or les Canadiens n'aiment pas avoir de terroristes accrochés à leurs basques...
Revenir en haut Aller en bas
Zou
Lapin éventré
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Loin du pays des genoux
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   Jeu 6 Avr 2006 - 1:02

C'est bien vrai Fulminou mais: il y a eu la FLQ qui sont des terroristes souverrainistes au Canada...

Et pour te dire Rizlabo: Mon beau-père a lutté pour les droits de ses deux militants pendant 3 mois. Il a fait des manifs, des réunions, des conférences de presse et plein d'Autres trucs... et je crois qu'avec tout ça, les informations qu'il m'a dite sont véridique... MAis ce que j'Ai écrit peut paretre etrange pcq c ce qui etait ecris sur une affiche d'une manifestation...qui a eu lieu sa fait un bout... mèche
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   Jeu 6 Avr 2006 - 3:21

Voilà l'explication pour le décalage...
Quant au reste, voila comment une grosse affaire canadienne est inconnue ici (Belgique)... et inversément. Sympa aussi de prendre son temps pour faire connaître une cause dont on pourrait se fiche tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les droits politiques de lutte à l'indépendance basque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pas de basque
» Activer droits (résolu) mais chaînes non diffusées décodeur
» lecteur PDF droits d''installation - compte invité
» gâteau basque
» Droits perdus pendant les congés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: