Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Essai de rien... (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 19:40

"Avec doute"

La bille du "Pilot" roule et déroule son tapis noir. Que veux-je écrire ? Je n'en sais rien ! Rien, sans doute. Non plutôt "avec doute". Il vient de s'installer. Même si je sais que "chaque mot possède sa racine", les miens lambinent et s'abîment sur cette feuille quadrillée. Écrire pour ne rien dire. Non, en ne disant rien plutôt, est-ce possible ? Pourquoi pas : R-I-E-N... Il est des jours où rien ne vient, des nuits même, que l'insomnie de l'angoisse. Ce soir, ces quatre initiales sont venues m'envahir, Ridicules, Inutiles, Engluantes, Nulles... Je vais fumer, tiens. Fumer ce quatuor sans corde et sans son, accord imparfait mineur du néant et de l'inutile, futile divagation de la bille exténuée qui perd son encre, blessures de l'immaculé quadrillage obsédant. L'âge, sans doute. Non, plutôt avec. Il faut faire avec m'a-t-on d'ailleurs dit, ailleurs. Alors j'écris ce cri muet : Rien ! Que font donc ces consonnes et ces voyelles à me suivre pour ne rien dire ? Rien de bon, tout ça, avec doute...
Ne m'en veuillez point pour ce rien-là, automatique. Mea culpa. Et roule la bille.

Alfred !!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 19:44

Bah, en poussant un peu, tu en as fait quelque chose ! Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 19:49

Je n'en crois rien.
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 19:51

si rien du tout est un peu mieux que le tout ou rien, il n'est pas plus vide absolu, qui ne puisse en tout et pour tout se combler en un rien de temps. Veille au grain
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 19:55

Recherche dans le néant qui fuit.
Illusion d'y voir quelque espoir.
Et puis,
Noir !
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 22:05

à propos du rien
ton sujet n’a rien de très commun
car si rien n’est plus, la nature ne peut plus agir, et l’injustice s’installe
Rien s’impose au replis sur soi comme autant d’inexpugnabilité déconcertante.
Le rien ne peut exister ici. Relis Marc Aurèle qui te donnera le goût de vivre à fond chaque instant, même s’il te reste peu de temps à vivre.
Vivons ces riens de petits bouts d’instants insignifiant, vivons bien ces riens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 22:10

Même du rien, naît quelque chose.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 23:15

Mais rien c'est déjà quelque chose puisqu'il y a moins que rien et trois fois rien.
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 23:45

ce qui n'est pas rien l'air de rien ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 10 Avr 2006 - 23:47

moins que rien c'est moins que rien, mais trois fois rien c'est donc trois fois rien.

Faut l'expliquer comment selmer ?
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 0:14

En dehors du fait que c'était une boutade on peut essayer de l'expliquer sérieusement.

Si l'on admet qu'il peut y avoir moins que rien, il faut bien supposer que rien représente déjà quelque chose. N'est-ce pas ?

D'autre part trois fois rien, dans le langage courant, c'est un petit quelque chose. Si rien était égal à zéro, le multiplier par trois n'en ferait toujours rien de plus que zéro. Donc si, multiplié par trois, rien devient un petit quelque chose c'est qu'au départ rien n'est pas tout à fait rien.

Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 0:21

Rien ne serait-il qu'un mot pour définir ce que nous ne savons pas nommer, qui ressemblerait plutôt à un manque de, un vide dans l'instant ?

Rien n'existerait pas, ne serait fait que de notre espérance encore en attente ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 0:38

Après l'angle linguistico-mathématique, poussons l'accès philosophique jusqu'au transcendantal :

Rien n'existe pas. C'est une vue de l'esprit.
Rien n'est rien.
Il est donc lui-même.
Mais comment peut-il être lui-même sans exister ?

Ah ! Ce n'est pas rien !
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 13:53

Si cela ne fait rien que rien ne soit rien, pourquoi se lamenter sur des riens (illusoire pluriel), si petits soient-ils et même tout petits... D'ailleurs, qu'est-ce qu'un tout petit rien sinon rien ?
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 14:20

suite à ton intervention Selmer, j’ai envie d’ajouter, (avec ton accord), ou plutôt de surdimentionner ton approche captivante de ce "non état" et de fait, souligner par là même, que tu en restructures l’analyse rationnelle dans sa conceptualisation alors que tu prétends l’opposer à son cadre d'inexistencialisme intellectuelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 14:20

Eh ! Justement : un tout petit rien c'est déjà quelque chose.
Alors un grand rien...
Voilà bien le paradoxe.

Rien possède cette particularité d'exister de plus en plus à mesure qu'il devient petit.

Merci pour ces éclaircissements.
De rien.
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 14:23

c'est si peu ! A ton service
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 14:25

À quoi sert-on ? À rien ?
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 14:25

quel désœuvrement
ici bas
rien à faire
rien à dire
rien à lire
rien à écrire
tout à dormir
sauf la nuit
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 14:26

C'est rien de le dire !
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 11 Avr 2006 - 18:18

Y'a rien à faire : Rien ne vient ! C'est quelque chose tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mer 12 Avr 2006 - 22:27

il était une fois
loin, très loin dans un pays là-bas, au delà des horizons, aux confins des frontières du monde civilisé, un homme, seul, assis, silencieux, respirant à peine plus d’air qu’il n’en faut pour vivre.
Cet homme retiré, vivait de ces tout petits riens qui suffisent à survivre, happant le vide qui l’entoure.
Il savait tout de nous.
Il savait tout sur tout.
Un jour, je me suis retrouvé face à face avec cet ermite. Je me suis senti nu, dépouillé de mes certitudes, vidé par son regard clair.
Sans mot dire, il prit ma main et me donna une graine d’arbre.
Je compris son geste le jour où j’ai planté en terre cette graine minuscule.
Il était la vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 21:46

Il était une fois Rien.
Rien venait de rien, allait nulle part et ne pensait à rien. Il se taisait aussi, non par timidité, mais simplement parce qu'il n'avait rien à dire. Avec son air de rien il se fondait dans un tout comme si de rien n'était, comme s'il avait toujours été là ou plus exactement comme s'il n'y était pas.
Il ne tenait à rien, ne se tenait à rien, ne ressemblait à rien d'autre qu'à lui-même, c'est-à-dire qu'il portait mine de rien la transparence de l'absence d'expression, d'émotions, ou plus simplement d'état d'être.
On ne l'appelait jamais. Il n'inspirait que l'inverse de ce qu'il était, une sorte de chaos rempli d'on ne sait quoi.
Les humains s'effraient de peu. Un rien les effraie.
Ils fuyèrent Rien.
Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien.
Roro, délire du jeudi soir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 21:52

à quoi qu'à fait ?
-à fait rein...
à quoi qu'est dit ?
-à dit rein...
à quoi qu'est pense ?
- à pense à rein...

A fait rein,
A dit rein,
A pense à rein

A existe pas ?

(auteur oublié, peut être Desnos, joué à Confolens en 1978)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 21:55

Penser "rein" surtout au pluriel, ce n'est pas rien...... Embarassed

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai de rien... (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Essai de rien... (*)
» Essai billet épreuve de 1985, 10 / 50 DA non répertorié
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: